Vous êtes sur la page 1sur 33

APAIB/ IBFAN

Renforcement de l’appui et de conseils pour l’allaitement maternel


dans les Centres de Santé au Burkina Faso

MODULE VIII

GENERALITES SUR LA
COMMUNICATION
Objectif général

• Renforcer les compétences des agents de


santé en matière de communication
Objectifs spécifiques

1. Définir les concepts : Information, Education,


Communication, Changement de comportement, IEC,
CCC

2. Décrire les grandes étapes d’une causerie,

3. Décrire les éléments d’une stratégie de


communication en matière de nutrition
Plan

Les différentes formes d’échanges


pour réaliser ou consolider des
changements d’attitudes et/ou de
comportements dans le domaine de la
santé

Les grandes étapes d’une causerie

Eléments d’une stratégie de


communication en matière de nutrition.
Les différentes formes d’échange pour réaliser
ou consolider des changements d’attitudes et/ou
de comportements dans le domaine de la santé
INFORMATION
DEFINITION – PRINCIPE

La production et la diffusion d’informations sur un fait ou


problème pour créer une prise de conscience chez les
décideurs politiques, les administrateurs, le grand public.
Exemple : Information sur la situation du retard de
croissance pour susciter une réponse appropriée intégrant
la promotion des pratiques optimales d’ANJE.
Elle est également appelée information du public ou
plaidoyer.
EDUCATION
Définition
• Elle consiste à faire acquérir à un individu ou à un
groupe, des connaissances, des attitudes ou des
pratiques jugées désirables, de manière systématisée et
souvent progressive. Elle permet de « rendre capable ».
 
• C’est la transmission d’un savoir, d’un savoir faire et/ou
d’un savoir être à une personne ou à un groupe de
personnes.
DEFINITION – PRINCIPE

La composante éducation concerne la


facilitation de l’apprentissage en vue:
 
 d’aider l’auditoire à prendre des décisions
rationnelles et en connaissance de cause,

 d’influencer le comportement à long terme.


COMMUNICATION
Définition

La communication pour la santé est « le


processus d’apprentissage par lequel des
individus et des communautés adoptent
volontairement et maintiennent des
comportements bénéfiques à leur santé. »
(UNICEF)
PRINCIPES
La communication s’appuie sur une analyse
Types d’analyse Exemple
des préoccupations des Malnutrition
groupes de population
des besoins des groupes de Accès à l’eau potable
population
des croyances des groupes de Croyance autour de l’utilisation
population du colostrum
des pratiques des groupes de Gavage et purge des enfants
population
PROCESSUS
Elle encourage le dialogue, la rétro-information et une
entente accrue entre les différents acteurs.
CHANGEMENT DE
COMPORTEMENT
DEFINITION

C’est la perturbation d’un système avec des effets


visibles, la modification des manières de faire d’un
individu ou d’un groupe d’individus.

Le processus de changement de comportement passe


par un long cheminement qui s’effectue plus ou moins
rapidement compte tenu des facteurs susceptibles
d’influencer l’adoption d’un nouveau comportement.
GRANDES ETAPES D’UNE
CAUSERIE
1. Préparation

Sélectionner la (les) planche(s) en rapport avec le sujet

Comprendre et maîtriser le contenu de(s) la planche(s)


(les images, les explications, les questions, les
messages et les informations),

Placer la boîte à un endroit où l’auditoire peut voir


clairement l’image de la boîte à image en rapport avec le
thème de la session.
2. Déroulement

 Assurer un bon
accueil
Déroulement 2/7
Brise glace (l’éducation pour le divertissement)
Déroulement 3/7

Saluer les participants +


bienvenue et présentation
mutuelle au besoin

Présenter le thème et les


objectifs.
Déroulement 4/7
Introduire le sujet en posant
successivement les questions de
sondage :
Que voyez vous sur cette image ?
Que signifie cette image ?

(acceptez toutes les réponses et triez les


bonnes en les renforçant positivement)

Récapitulez les réponses retenues en


faisant la description correcte de l’image
Déroulement 5/7

 Développer le sujet à travers la


série de questions orientées vers
la description, l’analyse du
problème et la recherche de
solutions appropriées.

 Faire dégager par les participants


les points essentiels (cf. la rubrique
« Que pouvons nous retenir »).
Déroulement 6/7
Redonner la parole aux
participants pour engagement

 Remercier les participants et


annoncer/proposer le thème du
prochain dialogue communautaire.
Déroulement 7/7
 Généralisation et suivi de l’application
ELEMENTS D’UNE STRATEGIE
DE COMMUNICATION EN
MATIERE DE NUTRITION
BUT

Faire des communautés


les principaux acteurs de
l’amélioration du statut
nutritionnel des familles.
CIBLES ET OBJECTIFS

Cibles primaires
Femmes enceintes, Mères
d’enfants de moins de 2 ans.

Renforcer les connaissances des


femmes enceintes, mères
d’enfants de moins de 2 ans sur
les pratiques optimales d’ANJE
dans le cadre du processus de
changement de comportement.
CIBLES ET OBJECTIFS

Cibles secondaires

Les autres personnes qui sont


dans l’aire d’influence de la
femme enceinte et des mères
d’enfants âgés de 0 – 23 mois
(le mari, la grand-mère; les
leaders communautaires)
Obtenir le soutien des maris,
des grands-mères, des leaders
communautaires pour l’adoption
des pratiques souhaitables
CIBLES
CIBLES ET OBJECTIFS
ET OBJECTIFS

Cibles tertiaires
Constitués des décideurs, des leaders d’opinions,
des responsables politiques, des élus locaux, etc.

Créer un environnement favorable (Information)


Audiences/Canaux
Canaux
Trad.
ASBC Radio

OBCE Mères et Gardiens Agents


d’enfants de sante
Pères - Grand-mères
Entourages, etc.
Relais
Groupe
meres Leaders Ac.
Commu
Tradc

• Plusieurs canaux peuvent être utilisés dans le domaine de la communication en matière de


nutrition (canaux traditionnels, radio, agents de santé………………)
• Les mères et les gardiens d’enfants constituent les cibles primaires (audiences) qui doivent
adopter les bonnes pratiques en matière de nutrition
• Les grand-mères, les pères, les tantes, entourage,…………. Constituent les cibles secondaires
qui soutiennent l’adoption des bonnes pratiques en matière de nutrition
Eléments de mise en oeuvre

 Importance de pré tester les outils développés


pour véhiculer les messages.

Importance de formation des acteurs pour la


mise en œuvre.

Importance de suivre et d’évaluer la stratégie


de communication.
MERCI POUR VOTRE ATTENTION