Vous êtes sur la page 1sur 13

Comment interpréter un tableau de

bord ?
Identifier les tendances et repérer les écarts :

 Le Tableau de bord doit permettre d’extraire


l’ensemble des indicateurs les plus significatifs
 De repérer les écarts
 De détecter les dérives et les dysfonctionnements
 De déclencher les alertes
 Aider à la prise de décision
 La Fiche de suivi des indicateurs :

Dans l’intérêt de faciliter l’interprétation du


tableau de bord, une fiche de suivi des indicateurs
est établie permettant une meilleure clarification et
un suivi pertinent.
Cette fiche met l’accent sur L’intérêt de
l’indicateur , sa décomposition, la procédure de
collecte des informations, les valeurs de référence,
le diagramme causes et effets présumés ainsi que
les différentes actions correctives envisageables.
1. Tableau de bord Logistique
 page /
Fiche de suivi indicateur
Indicateur : N°
 
Rédacteur :

Intérêt de l’indicateur :
 

Décomposition de l’indicateur :
 
 

Procédure de collecte des informations :


(qui – quand – comment)
 
 
Valeurs de référence :

Diagramme causes / effets présumés   Méthode Environnement.

  Matériel Hommes

Actions correctives envisageables :

 
Afin d’envisager les meilleures actions correctives,
il est nécessaire de ne renseigner sur la fiche de
suivi que les indicateurs les plus significatifs pour
éviter toute surcharge informationnelle
(l’infobésité).
La fiche de suivi met l’accent sur l’intérêt de
l’indicateur et ses principaux effets sur le système et
permet une meilleure visibilité quant aux actions
correctives à mettre en place ainsi que leurs degrés
d’urgence.
Quelles sont les possibilités d’actions en cas de dérive
du système ?
 La révision des facteurs structurels internes :
Appliquer les méthodes d’organisation pour corriger et
mettre en œuvre les facteurs contribuant à assurer la
cohérence du système.
Exemple : adapter les procédures, modifier
l’implantation des produits, changer les horaires de
travail.
 La révision des facteurs structurels externes :
Mieux connaitre le marché, ses clients pour bâtir son
organisation.
Exemple : modifier les règles d’approvisionnement.
 La modification des structures :

Adapter les structures aux nécessités de l’entreprise.


Exemple : adapter les ressources en personnel, en
matériel,…
 La modification des méthodes de gestion :

Adapter les règles existantes


Choisir de nouvelles règles
Exemple : modifier les délais de traitement des
commandes
 La modification du rôle et des fonctions des
hommes :
 
Préserver leur rôle décisionnel et régulateur 
Exemple  : mobilisation des hommes

Vous aimerez peut-être aussi