Vous êtes sur la page 1sur 67

Mécanique des Milieux

Continus
 I Milieux Déformables
 II Forces de Contact
 III Contraintes
 IV Loi Fondamentale de la Dynamique
 V Déformations
 VI Relation Contraintes - Déformation

J.C. Charmet © 2002


I Milieux Déformables
 I-1 Forces Externes et Équilibre Mécanique
 I-2 Comportement d’une Structure
 I-3 Raideur et Rigidité
I-1 Forces Externes :
Équilibre Mécanique

F F

 
Équilibre des Forces F 0
 
Équilibre des Moments M  0
I-2 Comportement d’une Structure :
Essai de Traction
F
F
FM
FR
FE
l F
F l

K
F
l
Élasticité Plasticité Rupture

Rigidité de la Structure F=Kl


I-3 Raideur et Rigidité :
Géométrie de la Structure et Comportement du Matériau

Rigidité de la Structure F=Kl

F ~ S <= Expérience => l ~ l l1 S S


l2
l S1 S2 K~S 1
F l K~ l1
l E l F l2
S l
F1
F2 Contrainte Déformation F
Raideur du Matériau
F  l
F2 l2
Acier
F1 l1
Plastique
l  l
l1 l2
II Forces de Contact

 II-1 Forces Internes : Action et Réaction


 II-2 Forces Internes : Répartition Homogène
 II-3 Forces Internes : Répartition non Homogène
 II-4 Vecteur Contrainte : État Local
II-1 Forces Internes :
Action et Réaction

-F F

-F F -F F
A B

F(A/B) = -F(B/A) La Résultante des Forces Internes est toujours Nulle


II-2 Forces Internes :
Répartition Homogène

T
F F F F
T
S

Le Vecteur Contrainte T
Force par unité de Surface [MPa]
est indépendant du point dans la section S
II-3 Forces Internes :
Répartition non Homogène

T M
F   F
F   T ( M )dS
S

Le Vecteur Contrainte T dépend


du point M dans la section S
II-4 Vecteur Contrainte :
État local
F F
n T M
  
F   T ( M , n ) dS
S

F n F
T M
n

T dépend : du point M dans la section S


: de l’orientation n de la section S
III Contraintes

 III-1 Tenseur des Contraintes


 III-2 Représentation des Contraintes
III-1 Tenseur des Contraintes
 III-1.1 Repère local : Traction, Cisaillement
 III-1.2 Tenseur des Contraintes : Définition
 III-1.3 Tenseur des Contraintes : Symétrie
 III-1.4 Contraintes Principales et Axes Propres
 III-1.5 Sollicitations Principales
 III-1.6 Invariants du Tenseur des Contraintes
 III-1.7 Sphérique et Déviateur des Contraintes
III-1.1 Tenseur des Contraintes :
Repère Local
r Facette de centre M et
rn de normale n
T t
T(M,n)
M
nn
n
n, r, T coplanaires Trièdre local direct n, r, t

nn = T n Traction > 0 Compression <0


rn = T r Cisaillement
tn = T t = 0
III-1.2 Tenseur des Contraintes :
3x
Équilibre local des Forces
   
T (n )dS  T1dS1  T2 dS 2  T3dS3
dS1
x2
T1 x3 T(n)
x1    
n T1 T2 T3 n
x3 -T1 x2
dS  11  12  13 n1
T2 
T (n )   21  22  23 n2
x2 -T2  31  32  33 n3
x1
dS2 -T3
x1 T3 x3   
x2 T (M , n)   (M )  n

dS3 Ti=ijnj
x
III-1.3 Tenseur des Contraintes :
Équilibre local des Moments
x3
21 dx2 dx3 dx1 = 12 dx3 dx1 dx2
dx1 23 13 31 dx3 dx2 dx1 = 13 dx2 dx1 dx3
12 32 dx3 dx1 dx2 = 23 dx1 dx2 dx3
x2
dx3 21 32 11 12 13
31
x1
 (M ) 21 22 23 ij =ji
dx2
31 32 33

Le Tenseur des Contraintes  est Symétrique


III-1.4 Tenseur des Contraintes :
Contraintes Principales et Axes Propres
x3 t  
11 12 13 t  n
n
M x
 (M ) 21 22 23
2
 t 
n  AN 31 32 33
x1
A
X3 T  I    

N T  At T  N
M
 (M )  II 
X2
  III
X1     
T  At  A n  A AN t
 N
 ( M )  A ( M ) t A il = aij jk akl
III-1.5 Tenseur des Contraintes :
Sollicitations Principales Traction - Compression
Uniaxiale Biaxiale Triaxiale Hydrostatique
1   1   1   -p  
    2   2   -p 
        3   -p

   p

1

1 =2 =  1 =2 = 3 = -p
III-1.6 Tenseur des Contraintes :
Les Invariants Tensoriels
I   11 12 13
 (M )  II   (M ) 21 22 23
  III 31 32 33

I1= I + II + III = kk =3 m =Tr()

I2= I II+ II III + III I = (11 22 - 122) + (11 33 - 132) + (22 33 – 232)

I3= I II III = Det()

3  I12  I 2   I 3  0 Caley-Hamilton  3  I1 2  I 2  I 3  0

6 Composantes = 3 (Invariants ou Valeurs Propres) + 3 Angles d’Euler


III-1.7 Tenseur des Contraintes :
Sphérique et Déviateur
m   11- m 12 13 1
 m  Tr ( )
3
 ( M )  S  D  m + 21 22 - m 23
1
 d2  Tr( D 2 )
 m 31 32 33 - m 3
Sphérique S Tr(S)= Tr() Déviateur D Tr(D)= 0

m Contrainte Normale Moyenne (Traction ou Compression)


d Contrainte Déviatorique Moyenne (Cisaillement)
 Tenseur des Directions Tr()=0 et Tr()=3

1  (µ)  
 ( M )  S  D   m   d   m  + d  (µ) 
    (µ)
6 Composantes = m + d + µ +3 Angles d’Euler
III-2 Représentation des Contraintes
 III-2.1 Contraintes Octaédriques
 III-2.2 Espace des Contraintes
 III-2.3 Critères de Plasticité et de Rupture
 III-2.4 Ellipsoïde des Contraintes
 III-2.5 Cercle de Mohr Principal
 III-2.6 Cercles de Mohr
 III-2.7 Cisaillement Simple
III-2.1 Représentation des Contraintes :
Contraintes Octaédriques
r x3
1  D  
T
 ( M )  S  D  m  +  D 
n dnr
mnn     D
Sphérique S Tr(S)= Tr() Déviateur D Tr(D)= 0
x2 1 1
 m  Tr ( S )  d2  Tr( D 2 )
x1 3 3
1 m Contrainte Normale Moyenne (Traction ou Compression)
 1
n 1 d Contrainte Déviatorique Moyenne (Cisaillement)
3
1
      1 1
 nn  n  T  nS n  nD n  Tr ( S )  Tr ( D )   m
3 3
nn = m
   2  2     2 
 2
 T  T   nn  n ( S  D ) n   m  n ( S )n  2n ( S D )n  n ( D )n   m2
2 2
nr
1 1 nr = d
 Tr ( S 2 )  2 m Tr ( D )  Tr ( D 2 )   m2   d2
3 3
III-2.2 Représentation des Contraintes :
Espace des Contraintes
1
III 1
  
 1 OM   2

3
1
OH  HM  0 3
1

H II =
3 m 3 d Sphérique m

M  2
OH   m
OH  Tr ( S )
2
m
3
2 +
I
O 1 Déviateur 1  m

1    2
HM   2   m
HM  Tr ( D 2 ) 3  m
 ( M ) S(M
 D)  2

 3
III-2.3 Représentation des Contraintes :
Critères de Plasticité et de Rupture

III
3 d
II
 R

3 P 
(M)
M 3 d
P
Limite de Rupture R
1 I en Traction sur 
O R
Point R 1 (R) = R et d (R) < P
Limite Plastique en
Point P d (P) = P et 1 (P) < R
Cisaillement P sur 
III-2.4 Représentation des Contraintes :
Ellipsoïde des Contraintes
T1 1   n1 2 2 2
 T1   T2   T3 
T2 =  2  n2          1
T2
T3   3 n3 1   2   3 
2
n

n T
T1
3 T 1
n
T3 n

Lorsque n appartient à un plan principal, T appartient au même plan


III-2.5 Représentation des Contraintes :
Cercle de Mohr Principal
Facettes contenant la direction principale x3 1  
Facette de normale x1 nr  (M )   2 
de normale  au plan x1 x2
x3 t   3
R 1  2
R= 2
x2 r 2 C nn 1
O x2  nn
 x1
T nn= 1 1   2
x1 T OC=
nr= 0 2
n nr
n
Facette de normale x2
x3 t x3 t
r Facette de normale n
x2 n r nn = T n = n n = OC+Rcos2
nr nr = T r = n r = -Rsin2
T nn= 2 x2
x1
nr= 0  nn
n
T
x1 
III-2.6 Représentation des Contraintes :
Cercles de Mohr
Facette dont la normale n appartient à un plan principal (x1 x2)
x3 t nr
r x2
nr
T
nn 1 nn
n 3 2

x1
1  
Facette dont la normale n n’appartient pas à un plan principal  (M )   2 
t x2
nr   3
x3
r
x1
nr n 3 2
nn
1
T nn
III-2.7 Représentation des Contraintes :
Cisaillement Simple  - 
  -  
x2   
nr
 x2
x1
X1 X2
- nn

X2 X1
- x1

-  
   
  

Le cisaillement est maximal sur les facettes orientées à 45° des facettes principales
IV Loi Fondamentale de la
Dynamique

 IV-1 Conditions aux Limites


 IV-2 Bilan des Forces : Équilibre Dynamique
 IV-2 Équation de l’Équilibre Dynamique
 IV-3 Exemple : Prisme pesant
 IV-4 Application : Optimisation en Compression
IV-1 Loi Fondamentale de la Dynamique :
Conditions aux Limites
 
Au Point M de la Surface :  ( M )n  f ( M )
f  n Normale Extérieure
n  f Force Extérieure Appliquée (/ unité de surface)

11 12 13 0 f1 11 12 f1


12
21 22 23 0 = f2 => 21 22 f2 x1
11
1 f3 x2
31 32 33 f1 f 2 f3 22
x2
f 21
M x1
0 11 12 0
f= 0 => 21 22 0 x3 n
0
0 0 0
La normale n à une surface libre de charge
est direction principale à valeur propre = 0
IV-2 Loi Fondamentale de la Dynamique :
Bilan des Forces : Équilibre Dynamique
f Au Point P en Surface :  
 ( P)n  f ( P)
n S  n Normale Extérieure
 f Force Extérieure Appliquée (/ unité de surface)
P X
M Au Point M en Volume :
   Accélération (force / unité de masse)
V  X Force Extérieure Appliquée (/ unité de masse)

  
m=F => V dV =
 
V
 XdV + S
fdS
 
 S
fdS =   ndS
S
=  Div
V
D  dV
Conditions aux Limites Théorème de la Divergence

DivD+ X = 
IV-3 Loi Fondamentale de la Dynamique :
Équilibre Dynamique : DivD
x2
12+ 12 dx2
m=F projection des Forces sur l’axe x1
x2 1 dx1 dx2 dx3 = X1 dx1 dx2 dx3
 +( + 11 dx
X1 1 11 1 - 11) dx2 dx3
x1
11 13  + 11 dx 12 dx
 11
x 1 +(  12+ 2 - 12) dx1 dx3
13+ 13 dx3 1 x2
x3
+(13+ 13 dx3 - 13) dx1 dx2
dx2 x
1
12 dx dx3 x3
x3 1
11 12 13
11 12 13
+ + +
x1 x2 x3 + + X 1 = 1
x1 x2 x3
21 22 23
DivD = x1 + x2 + x3 DivD+ X = 
31 32 33 ij Xi = i
+ + xj +
x1 x2 x3
IV-4 Loi Fondamentale de la Dynamique :
y Exemple : Prisme pesant

1
L=
ax+by+r kx+ly +t ax kx P
 n (x,y ) = kx+ly +t cx+dy +s => kx cx+dy +s
n h 
0 kx 0 0
g => =>
kx cx+dy +s 0 -g(h-xcotg-y)
x
F n
by +r ly+t -1 0 b=l=0
C.L. en x=0 : (0,y)n=0 y = => r = t = 0
ly +t dy +s 0 0
a 0 a=0
Équilibre Statique : DivD+ X = 0 = =>
k+d g k+d = g
0 kx cos k = 0, d = g
0
C.L. en y=h-xcotg : (x,y)n=0 = => s = - gh
kx cx+dy +s sin 0 c = gcotg
htg htg 0
0 1
0
C.L. en y=0 : F = (x,0)nd = g dx = g h htg = P
(h-xcotg) 2
0x 0
IV-5 Loi Fondamentale de la Dynamique :
Application : Optimisation en Compression
Contrainte maximale admissible S P0
(h) P0
S

h P h P

(0) S
1
l l
P0 Profil évolutif
(h) = < S Équilibre de la tranche dz (h) = (0) = S
l
P = ghl l(z)
S
dz g
P0+P - z
(0) = = S l(z+dz) l(z) = l e S
l S
g
(0) = (h)+ gh
S l(z) + g l(z)dz = S l(z+dz)
V Déformations

 V-1 ‘Ut Tensio sic Vis’


 V-2 Tenseur des Déformations
 V-3 Représentation des Déformations
V-1 ‘Ut Tensio sic Vis’
 V-1.1 Robert Hooke
 V-1.2 Translation, Rotation et Déformation
 V-1.3 Conservation de la Masse
 V-1.4 Champ de déplacement
 V-1.5 Exemple : le Glissement Simple
 V-1.6 Les Grandes Déformations
 V-1.7 Petites Déformations et Superposition
 V-1.8 Séparer Rotation et Déformation
 V-1.9 Continuité et Compatibilité des Déformations
V-1.1 ‘Ut Tensio sic Vis’ :
Robert Hooke
Pour supporter un chargement un milieu matériel doit se déformer
Extension l Glissement 
l l  

 

l+l 
A l’échelle microscopique
l  

 

l+l 

A l’échelle macroscopique
V-1.2 ‘Ut Tensio sic Vis’ :
Translation, Rotation et Déformation

l l
l+l
l

Translation Rotation Déformation


Rigide Déformable

Seule la Déformation modifie les Longueurs et les Angles


V-1.3 ‘Ut Tensio sic Vis’ :
Conservation de la Masse

x x = F (X) dx = GradF(X) dX =  dX
X x1 x1 x1
X1 X2 X3
x2 x2 x2
 = X1 X2 X3
dx
x3 x3 x3
X1 X2 X3
dX
m dv
 
m  = dV m = dV = dv
dV x dv
X

 =
V-1.4 ‘Ut Tensio sic Vis’ :
Champ de Déplacement
x = F (X) dx =  dX
u u=x-X du = (  - ) dX = G(X) dX
x
X
u1 u1 u1
) X1 X2 X3
+dX u2 u2 u2
u(X du
dx G = X1 X2 X3
u3 u3 u3
dX X1 X2 X3
u(X)
Tenseur Gradient de Déplacement

x
X u(X+dX) = u(X) +G(X) dX
Translation + Rotation
Déformation
V-1.5 ‘Ut Tensio sic Vis’ :
Exemple : Glissement Simple
1  1     x = X
 =  =  + G =  + 
u =GX
     
X X 0 0 Y Y
X = 0 x= 0 u= 0 Y = Y y= Y u= 0
0 0 0 0 0 0
y
u

Y y
x
X x u
V-1.6 ‘Ut Tensio sic Vis’ :
y
Les Grandes Déformations
x x =  X =(  +G) X
X
00 ½1
3 G= G=
1 ½ 2 00

2 ½1
G =G +G =
1 2 ½
1 00
½1
G= G=
2 00 1 ½

0 x
1 2 3

Les Grandes Déformations ne sont pas Additives


V-1.6 ‘Ut Tensio sic Vis’ :
Petites Déformations et Superposition
u’’ x’ = ’X =(  +G’)X u’ = G’X
u’
u x’ x = ’’x’ =(  +G’’) x’ u’’ = G’’x’
x
X
x =  X =(  +G) X u =GX

x = ’’x’ =(  + G’’) x’ =( +G’’ ) ( +G’) X = X +(G’’+G’ +G’’G’) X

=> G = G’’ + G’ + G’’G’

Gij < 1% => G  G’’ + G’

Principe de Superposition : les Petites Déformations sont Additives


V-1.7 ‘Ut Tensio sic Vis’ :
Séparer Rotation et Déformation
x =  X =(  +G )X x  x = X (  +tG)(  + G) X
x u = X  X + X( tG +G)X +X tG G X

X G=  + 2  = G + tG Déformation Symétrique
t
G= -  2  = G - tG Rotation Antisymétrique

u = G X = ( +  )X

x2 u = G X
l2 = L2(1+g11)2+(g12L)2
l u l =L {(1+g11)2+g122}
g12L
x1 l  L(1+g11)
L g11L l
V-1.8 ‘Ut Tensio sic Vis’ :
Continuité et Compatibilité des Déformations
Continuité => du intégrable

 => du = G dX = ( +  ) dX
 soit RotDG = 0

RotD  = -RotD  =tGrad  Vecteur tourbillon dX =  dX


=> RotG  = Grad 
d = Grad dX intégrable si RotD(Grad ) = 0

Inc(  )= RotD(RotG  ) = RotG(RotD  ) = 0

 2 ij
[Inc( )]rl= rmilkj =0 
Avec DivDInc()=0
xm xk
V-2 Tenseur des Déformations
 V-2.1 Repère local : Extension, Distorsion
 V-2.2 Tenseur des Déformations : Définition
 V-2.3 Déformations Principales et Axes Propres
 V-2.4 Invariants du Tenseur des Déformations
 V-2.5 Sphérique et Déviateur des Déformations
 V-2.6 Changement de Volume et de Forme
V-2.1 Tenseur des Déformations :
Repère local
r
Au point M segment
rl unitaire direction l
t
u(M,l) u (M,l ) =  (M) l
M
ll
l
l, r, u coplanaires Trièdre local direct l, r, t

ll = u l Extension > 0 Contraction < 0


rl = u r Distorsion
tl = u t = 0
V-2.2 Tenseur des Déformations :
1 u3
Définition u (M,l ) =  (M) l
l3 x3    
u3l3 u (l )  u1l1  u 2 l 2  u 3l3
l3
u(l)
   
l u1 u2 u3 l
l1 u2l2
M x2  11  12  13 l1
1 l2 
u (l )   21  22  23 l2
x1 u1 l1  31  32  33 l3
u1l1
x1 u2
ij =ji
l2 1 x2

Le Tenseur des Déformations  est Symétrique


V-2.3 Tenseur des Déformations :
Déformations Principales et Axes Propres
x3 u 
11 12 13 
l
u   l
M x  (M ) 21 22 23
2  t 
l  AL 31 32 33
x1
A
X3 U  I    

L U  Au U  L
M
 (M )  II 
X2
  III
X1     
U  Au  A l  A  ALt
 L
 ( M )  A ( M ) t A il = aij jk akl
V-2.4 Tenseur des Déformations :
Les Invariants Tensoriels
I   11 12 13
 (M )  II   (M ) 21 22 23
  III 31 32 33

I1= I + II + III = kk =3 m =Tr()

I2= I II+ II III + III I = (11 22 - 122) + (11 33 - 132) + (22 33 – 232)

I3= I II III = Det()

3  I12  I 2   I 3  0 Caley-Hamilton  3  I 1 2  I 2  I 3  0

6 Composantes = 3 (Invariants ou Valeurs Propres) + 3 Angles d’Euler


V-2.5 Tenseur des Déformations :
Sphérique et Déviateur
m   11- m 12 13 1
 m  Tr ( )
3
 ( M )  S  D  m + 21 22 - m 23
1
 d2  Tr( D 2 )
 m 31 32 33 - m 3
Sphérique S Tr(S)= Tr() Déviateur D Tr(D)= 0

m Déformation Normale Moyenne (Extension ou Contraction)


d Déformation Déviatorique Moyenne (Distorsion)
 Tenseur des Directions Tr()=0 et Tr()=3

1  (µ)  
 ( M )  S  D   m   d   m  + d  (µ) 
    (µ)
6 Composantes = m + d + µ +3 Angles d’Euler
V-2.6 Tenseur des Déformations :
Changement de Volume et de Forme
x3

1   dV= dx1 dx2 dx3


3dx3   2  dv=(1+1) dx1 (1+2)dx2 (1+3)dx3
x2
  3
dx3 2dx2 dv- dV
x1 dx2 Variation Relative de Volume
1dx1 dx1 dV = 1 + 2 + 3 = Tr() = Div u

Sphérique S Déviateur D
dV
dv
Changement de Volume Changement de Forme dv
à Forme Constante à Volume Constant
V-3 Représentation des Déformations

 V-3.1 Déformations Octaédriques


 V-3.2 Ellipsoïde des Déformations
 V-3.3 Cercle de Mohr Principal
 V-3.4 Cercle de Mohr et Déformation
 V-3.5 Cercles de Mohr
 V-3.6 Glissement Pur et Glissement Simple
V-3.1 Représentation des Déformations :
Déformations Octaédriques
r x3
1  D  
u
 ( M )  S  D  m  +  D 
l dlr
mll     D
Sphérique S Tr(S)= Tr() Déviateur D Tr(D)= 0
x2 1 1
 m  Tr ( S )  d2  Tr( D 2 )
x1 3 3
 1
1 m Déformation Normale Moyenne (Extension - Contraction)
l  1 d Déformation Déviatorique Moyenne (Distorsion)
3
1
     1 1
 ll  l  u  l S l  l D l  Tr ( S )  Tr ( D )   m
3 3
ll = m
  2   2  2     2  2
 lr  T  T   ll  l ( S  D ) l   m  l ( S )l  2l ( S D )l  l ( D )l   m
2 2

1 1 lr = d
 Tr ( S 2 )  2 m Tr ( D )  Tr ( D 2 )   m2   d2
3 3
V-3.2 Représentation des Déformations :
Ellipsoïde des Déformations
u1 1   l1 2 2 2
 u1   u 2   u 3 
u2 =  2  l2          1
u2
u3   3 l3  1    2    3 
2
l

l u
u1
3 u 1
n
u3 l

Lorsque l appartient à un plan principal, u appartient au même plan


V-3.3 Représentation des Déformations :
Cercle de Mohr Principal
Directions  à la direction principale x3 1  
Direction x1 lr  au plan x1 x2  (M )   2 
x3 t   3
R 1   2
R= 2
x2 r 2 C ll 1
O ll
x2   x1
ll= 1 1   2
x1 u OC=
lr= 0 2
l lr
l
Direction x2
x3 t x3 t
r Direction l
x2 l r ll = u l = l l = OC+Rcos2
lr lr = u r = l r = -Rsin2
u ll= 2 x2
x1
lr= 0  ll
l
u
x1 
V-3.4 Représentation des Déformations :
Cercle de Mohr et Déformation
ll x=X+u
Plan principal x1 x2

1
1  
=  2 

l
l
lr

1
  3 2

r
u

l

C


2
ll 1 u
X x

2
u 2
 x

X
X lr

lr x  X u
ll
x2 x 2 1

x1
V-3.5 Représentation des Déformations :
Cercles de Mohr
Direction l appartenant à un plan principal (x1 x2)
x3 t lr
r x2
lr
u
ll 1 ll
l 3 2

x1
1  
Direction l n’appartenant pas à un plan principal  (M )   2 
t x2
lr   3
x3
r
x1
lr l 3 2
ll
1
u ll
V-3.6 Représentation des Déformations :
Glissement Pur et Glissement Simple
lr
     
 x1
        - 
     
X2 X1
X1  X2
x2 -  ll x2

-
X2
 - x 2
x1 X1

 X1
x2 x1

    2 
X2 G    
  -   
   x1   
La distorsion est maximale sur les directions orientées à 45° des directions principales
La rotation  = - Le glissement est le double de la distorsion  = 2
VI Relation Contraintes - Déformation

 VI-1 Contraintes et Déformations


 VI-2 Lois de Comportement
 VI-3  et  Nominales et Naturelles
 VI-4 Le Travail de Déformation
VI-1 Contraintes et Déformations
Description de l’État Mécanique Local
Contraintes Déformations
T (M, n ) = (M) n Définition u (M,l ) =  (M) l
n u
T l
M ij= ji Symétrie ij= ji M

Loi Fondamentale de la Dynamique 2= Grad u+ tGrad u


dV
= Tr() = Div u
DivD+ X =  V

ij Conservation de la Masse : Continuité


xj + Xi = i
Inc(  )= RotD(RotG ) = 0
Conditions aux limites  2 ij
[Inc( )]rl= rmilkj =0
(M) n = f (M) xm xk

Description Indépendante du Comportement du Matériau


VI-2 Lois de Comportement
Équation d’État du Matériau
Déformations F{ , ddt , , ddt }= 0 Contraintes

=>
Solution du Problème

Viscosité


Élasticité Plasticité Rupture

Description du Comportement du Matériau


VI-3  et  Nominales et Naturelles
 F
F n l dl
l Vraies

n
S0 l0 n Nominales S0 l0 l S

n
n Naturelles
Nominales  n ou Vraies
F Élasticité Plasticité Rupture F
n = =
S0 S
l0+l
l dl = Ln(1+ l ) = Ln(1+  ) dl
n = =
l n d=
l0 l0 l0 l

La Loi de Comportement du Matériau relie  et  Vraies


VI-4 Le Travail de Déformation

 VI-4.1 Travail des Forces Externes


 VI-4.2 Champs admissibles et Travaux virtuels
 VI-4.3 Relation avec la Thermodynamique
 VI-4.4 Réversibilités Thermique et Mécanique
VI-4.1 Le Travail de Déformation :
Travail des Forces Externes
f
S Forces de Surface :  
n  n Normale Extérieure  ( M )n  f ( M )
X u  f Force Extérieure Appliquée (/ unité de surface)
+ => Champ de déplacement u
 Forces de Volume :
 - Force d’Inertie
V  X Force Extérieure Appliquée (/ unité de masse)
     
V W dV = V    u dV + V  X  udV + 
S
f  u dS
   
 S
f  u dS = V Div (  u) dV = V Tr ( (    )) dV + V Div D   u dV
  
V W dV = V D
( Div   X   )u dV +  Tr (   )dV +
V  Tr (  )dV
V
Équilibre Dynamique Anti Symétrie

W = Tr()
VI-4.2 Le Travail de Déformation :
Champs admissibles et Travaux virtuels
’ Cinématiquement admissible * Dynamiquement admissible
u’ Continu dérivable DivD*+X* = *
Inc( ’ ) =0
*n = f*
Loi de Comportement Loi de Comportement
’ =F{’ ’ n  f
} *=F{*  Inc(*)0
et DivD’+ X   }
u’ ’ ’ Virtuels * X* * f* * Virtuels

W = Tr()
* ’

{
Solution réelle Récupérable (Élasticité)
*=  u W = Tr()
  Dissipé (Viscosité Rupture)
X  f ’=  Bloqué (Plasticité)
VI-4.3 Le Travail de Déformation :
Relation avec la Thermodynamique
S n E densité volumique d’énergie interne
q flux de chaleur sortant F=E-TS F densité volumique d’énergie libre
T S densité volumique d’entropie
W densité volumique de travail reçu
1er principe Q densité volumique de chaleur reçue
 
V VEdV = VWdV + V  QdV - S  ndS
 q

  
W  Tr (  ) et  S
q  n dS   DivqdV
V  E = Tr()+Q-Divq

Q q 
2ème principe VSdV - V T dV +  S T  ndS 0
    
q  q q 1  qGradT TS  (Q  Divq )  TS  E  Tr (  )
S T  ndS  V Div T dV et Div T  T Divq  T 2 et  Tr (  )  (F  ST ) 

1 = Tr() – (F+ST) intrinsèque


q Incréments de dissipation volumique = 1 + 2 0
2 = –( GradT) thermique
T
VI-4.4 Le Travail de Déformation :
Réversibilités Thermique et Mécanique
Dissipation volumique = 1 + 2
q
Thermique 2 = –( GradT)
T
Mécanique 1 = Tr() – (F+ST)

Réversibilité thermodynamique = 0

Réversibilité Thermique = 0 Réversibilité Mécanique = 0


q
GradT =0 dF = Tr(d) – SdT
T
En particulier Élasticité parfaite
T = Cte Isotherme En Isotherme :
q=0 Adiabatique dF = Tr(d)

Vous aimerez peut-être aussi