Vous êtes sur la page 1sur 29

Master Finance d’entreprise et ingénierie financière

DROIT DES AFFAIRES


La formation du contrat de vente commerciale

Réalisé par : Encadré par :


 Jamal ARAME MR M. EL AABD
 Hassan IZIY

 Hanane ERRAGUIG

Année universitaire 2020/2021


REMERCIEMENT

 Avant de commencer la présentation de ce travail


Nous tenons à exprimer nos vifs remerciements
pour notre grand et respectueux professeur MR
« Mohamed LAABD », de nous encadrant afin de
présenter ce thème
 nous profitons de l’occasion pour remercier toutes
les personnes qui ont contribué de près ou de loin à
la réalisation de ce travail

2
PLAN DE TRAVAIL

Partie 1 : la vente commerciale, définition et


aspect juridique

Partie 2 : Les caractéristiques et obligations


de contrat de vente commerciale

3
Chacun d’entre nous
effectue chaque jours
des opérations de ventes
spontanément, comme
par exemple un chauffeur
de taxi, par le seul fait
d’être en attente d’un
client, fait une offre tacite,
et l’acceptation est également tacite
lorsque le client monte dans le taxi.
4
L’offre et l’acceptation peuvent être expresses, ou
même tacites.

explicite tacite

L’expresse signifie explicite, L’offre ou l’acceptation est


c’est-à-dire que l’offre ou dite tacite lorsque c’est l’attitude,
l’acceptation est exprimée sous le comportement de la personne qui
forme écrite ou verbale. l’exprime.

5
Dans l’exemple, d’un
restaurateur fait une offre,
avec le menu qu’il affiche à
l’entrée de son restaurant. Un
client, en passant sa
commande, accepte son offre
de contracter, le contrat est
ainsi conclu.

6
Partie
1
La vente
commerciale
Définition 1

Selon l’article 478 du code des obligations et des


contrats, la vente est un contrat par lequel l’une des
parties transmet la propriété d’une chose ou d’un
droit à l’autre contractant contre un prix que ce
dernier s’oblige à lui payer. 8
Définition 2

d’après le dictionnaire : La vente est une


action de vendre quelque chose, d’échanger une
marchandise contre de l’argent, contrat par
lequel une partie transfère ou s’engage à
transférer la propriété d’une chose ou d’un
droit à l’autre partie, qui s’oblige à en payer le
prix en argent.
9
Définition 3

Gérard CORNU définit la vente comme « le contrat par


lequel l’une des parties, le vendeur, transmet la propriété
d’une chose et s’engage à livrer celle-ci, à une autre,
l’acheteur ou acquéreur, qui s’oblige à lui en payer le prix ».
Il peut s’agir de la vente cession, transmission, mutation,
adjudication, à titre onéreux, translatif…

Gérard CORNU, vocabulaire juridique, 2ème édition, Paris, P.U.F.,2011


10
A l'instar de tout contrat, le contrat de vente
commerciale se forme par la rencontre des
volontés du vendeur et de l'acheteur. Le contrat
de vente est, en effet, un contrat
consensuel qui se forme par le seul échange
des consentements.
Le consentement des parties suppose que les
parties parviennent à se mettre d'accord sur
les éléments essentiels du contrat de vente
commerciale, à savoir sur la chose vendue et
le prix.
11
La condition fondamentale d’existence
d’un contrat est la présence d’un accord
des volontés émanant des parties. Cet
accord des volontés se forme par la
rencontre entre une offre de contracter, et
son acceptation.

12
Partie
2
Les caractères et
les obligations du
contrat de vente.
Les caractères du contrat de vente

Il se forme par la réunion de:


- l’offre qui peut être générale et
Consensuel : impersonnelle ou faite à une personne
déterminée,
- l’acceptation qui peut être expresse ou
tacite

Il met à la charge des parties des


Synallagmati obligations réciproques : payer le prix
que pour l’acheteur et livrer la chose pour le
vendeur

14
Les caractères du contrat de vente

à titre
onéreux Ce qui le différencie de la donation
ou du prêt

Translatif Car il a pour objet le transfert d’un


droit de propriété.

15
Les éléments constitutifs du contrat de vente

Quatre éléments constitutifs conditionnent la


licéité du contrat de vente:
1. Le consentement des parties doit exister :
il ne doit pas être vicié (erreur, dol ou violence)
 il doit être exprimé (interdiction des ventes
forcées)
16
Les éléments constitutifs du contrat de vente

2. Les parties doivent avoir la capacité d’aliéner le


bien objet du contrat
l’air est un bien inaliénable qui n’a pas de
propriétaire de même, la vente de la chose d’autrui est
nulle

17
Les éléments constitutifs du contrat de vente

3. L’objet du contrat
L’objet du contrat concerne la chose à vendre, il doit être répondre
aux critères de droit commun:
 Il doit être possible
Il doit être licite, c'est à dire sur des choses étant dans le commerce.
Il doit être déterminé ou du moins déterminable à l'époque fixée
pour la livraison.

18
Les éléments constitutifs du contrat de vente

La vente peut porter sur:


 des corps certains qui sont identifiables à la conclusion du
contrat (ex. une table)
 chose future qui n’existe pas entre les mains du vendeur au
moment de la conclusion du contrat mais qu'il s'engage à
se procurer ou à fabriquer.
une chose de genre (fongible) qui est déterminable au
moment de son individualisation entre les mains de
l’acheteur.
19
Les éléments constitutifs du contrat de vente

4. Le prix
Le prix doit être déterminé, c’est à dire connu dès la
conclusion du contrat. En l’absence de détermination
possible du prix, le contrat de vente est frappé de nullité
absolue.

20
CONDITION DE VALIDATION DE
CONTRAT DE VENTE COMMERCIAL

 Le contrat de vente commerciale est formé par la


rencontre des volonté. comme tout contrat il doit
respecter les quatre conditions générales de
validation
21
Consentement Capacité

Libre, éclairé, dol, violence et Pour un contrat soit valablement


non vicié par l’erreur formé, les parties qui donnent leur
consentement doivent être dotées
de la capacité de contracter.

22
Objet Cause

Doit exister au moment de Correspond aux motifs qui ont


contrat. On peut passer un déterminer les parties à
contrat sur une chose future. Il s’engager. Il détermine pourquoi
doit être déterminer les parties ont contracté
précisément la qualité de
chose à partir des élément
contenus dans le contrat

23
Obligations de contrat de vente

Le contrat de vente est une convention par laquelle l’une


des parties vendeur s’oblige à livrer une chose et l’autre
partie acheteur à la payer.
Pour le vendeur est tenue par deux obligations
principales:

24
OBLIGATIONS DE CONTRAT DE VENTE

Obligations de vendeur

Obligation de Obligations de
délivrance garantie
25
OBLIGATIONS DE VENDEUR

Délivrance Garantie

Le vendeur doit obligé de


délivrer la chose à C’est promettre au
l’acheteur, c’est à dire créancier la possession
procéder matériellement à utile de la chose qui lui
la remise de la chose au transféré
lieux ,date et conditions Idée que le débiteur de la
prévus par le contrat ou les chose reste tenu de la
26
usages. garantir.
OBLIGATIONS DE VENDEUR

Obligation de délivrance Obligation de garantie


1. Les marchandise livrées doivent 1. Garantie contre éviction
être conforme en qualité et (protégeant l’acheteur contre
quantité aux stipulation de contrat.
des tiers qui pourrait exercer
Le contrat ou usages réservent un
un droit antérieur de vente
bref délai à l’acheteur pour
2. Garantie contre les vices
vérifier la qualité et la quantité de
la marchandise lors de livraison.
cachés( permet d’agir sur un
bref délai.)

27
OBLIGATIONS D’ACHETEUR

Obligation de payer le prix et Obligation de prendre livraison


les frais

1. Payer au jour convenue 1. Prendre la livraison dans un


2. A défaut le vendeur doit: délai convenue
 Refuser de livrer ( existe 2. A défaut, le vendeur doit:
droit de rétention)  Demander un juge
 Exercer une action en d’ordonner l’exécution forcé.
revendication s’il déjà livré  Exercer l’action judiciaire en
 Demander une justice la résolution de la vente
résolution de la vente  Demander les dommages
d’intérêt
28
29

Vous aimerez peut-être aussi