Vous êtes sur la page 1sur 78

BOUGUERBA AZZOUZ – FORMATION BUREAUX

CONTROLE

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 1
REGLEMENTATION PARASISMIQUE RPS2011

METHODE STATIQUE EQUIVALENTE

Conditions d’application :
La régularité du bâtiment doit être conforme aux
critères de l’article 4.3.1
Hauteur bâtiment n’excède pas une hauteur de 60m
La période fondamentale est inférieure ou égale à
2.00 secondes

06/19/2111
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com 21
-Formation SOMACEP
CLASSIFICATION – USAGE DE LA STRUCTURE
Classe I :
Pompiers Hôpital-Clinique Château eau - Réservoir

Pompiers

Station électrique Centre téléphonique Etablissement sécurité

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 3
CLASSIFICATION – USAGE DE LA STRUCTURE

Classe 1 :

COEFFICIENT :
I = 1.30

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 4
CLASSIFICATION – USAGE DE LA STRUCTURE Classe II :
ECOLES UNIVERSITES MOSQUEE

STADE

CINEMA

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 5
CLASSIFICATION – USAGE DE LA STRUCTURE

Classe II :

COEFFICIENT :
I = 1.20

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 6
CLASSIFICATION – USAGE DE LA STRUCTURE Classe III:
LOGEMENTS BUREAUX
COMMERCES

Classe III :
COEFFICIENT :
I = 1.0
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 7
REGULARITE EN PLAN
RETRAIT - SAILLIE

b
RPS 2000 – Art 3.2.1-b

B
En présence de parties saillantes
ou rentrantes leurs dimensions ne
doivent pas dépasser 0.25 fois le
a

L
côté correspondant
ELANCEMENT
L RPS 2000 – Art 3.2.1-c

L L’élancement (grand cote


   3.5 L/petit cote B) ne doit pas
B

B dépasser la valeur 3.5.

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 8
REGULARITE EN PLAN
• Le rectangle suggéré par l’alinéa (a) du réglement est le
rectangle ABCD.
• Pour ce cas de forme en plan de ce bloc , on dénombre :
• Une partie saillante de :

2.50 m
• y2 = 2.50 m Y
• x2 = 4.00 m
A B
x2=4.00m
Une partie rentrante de :

20.00 m
• y1 = 1.80 m x1=2.00m
• x1 = 2.00 m
y1  y 2  0.25 * 20.00
• On doit avoir :
x1  x 2  0.25 * 24.00
C X

y1=1.80m
D
1.80  2.50  4.30 5.00m
2.00  4.00  6.00  6.00m
24.00m

• Remarque 1 : La condition : a+b<= 0.25 B est remplie dans les


deux sens
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 9
REGULARITE EN PLAN RPS 2011 – Art 3.2.1-c

« A chaque niveau,la distance entre le centre de masse et le centre


de rigidité,mesurée perpendiculairement à la direction de l’action
sismique,ne doit pas dépassée :

0.20 fois la racine carrée


du rapport de la raideur de torsion sur la raideur de translation »

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 10
REGULARITE EN PLAN
raideur torsion
r2 


raideur translation
ex<=0.20rx ey<=0.20ry

Voiles : Vx1-Vx2-Vx3-Vx4-Vx5
Jy1

2.00
6.00 0.2
0 0.1333(9.00  6.00  2.00  3.00  9.00)
Ix1 Ix2 Ix3 Ix4 Ix5 ex 
G 2.00 5x 0.1333
ex  1.00m
0.20
ex=-1.0
ey=-5.44 Voile Jy1
7.00(0.45  3.60)
6.00 3.00 ey 
C 0.45  3.60
0.20
Jy2 Voile Jy2
ey  5.44m
6.00
3.0 4.0 5.0 6.0


• 2 2 2 2 0.20rx=2.52m et 0.20ry=1.02m
 I xi .xi   J yj . y j  I xi .xi   J yj . y j
• rx2  et ry2 
 I xi  J yj Vérification : on doit avoir :
• ex<=0.20 rx
•107.05958 107.05958 2ey<=0.20 ry
r 
2
•  160.62953 y r 2
  26.4345 m
ex = 1.00 m < 2.52m => vérifié
x
• 5 * 0.1333 4.05 ey = 5.11 m > 1.02m => non vérifié
rx  12.67Azzouz ry  5.14m- Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
m Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk
06/19/21 11
REGULARITE EN PLAN
Voiles : Vx1-Vx2-Vx3-Vx4-Vx5
SENS LONGITUDINAL

Voiles Inerties xi Ixi.xi²

Vx1 0.1333 -8.00 8.5312 Jy1

Vx2 0.1333 -5.00 3.3325


6.00

Vx3 0.1333 -1.00 0.1333 Ix1 Ix2 Ix3 Ix4 Ix5


G 2.00
Vx4 0.1333 4.00 2.1328
ex=-1.0
ey=-5.44

Vx5 0.1333 10.00 13.3300 6.00


C
Jy2
5x0.1333 27.4598
3.0 4.0 5.0 6.0

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 12
CAS CV PAR OSSATURE

• Poteau : 30x60 : Exemple de coordonnées des cdg de poteaux


A B C D P 4 A : x g  60dm ; y g  60dm
4

6.00 P1C : x g  10dm ; y g  60dm


C 4.00
3
16
ey=2.10
 I yi .xi 0.00
ex   0.00
G
4.00 i 1
ex 
2
6.00  I yi 540
4.00
1
16
5.00 2.00 5.00  I xi . yi 11340
ey  i 1 ey   21dm  2.10m
 I xi 540

• A ce niveau du plancher,si l’effort sismique est de 50t suivant


la direction (x),le moment de torsion engendré serait de :
• Mt = 50x2.10
• Mt = 105.00 tm
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 13
VERIFICATION ex<=0.20rx
ey<=0.20ry
999000  1862460 rx2  5299
rx2  rx  72.8dm  7.27m
540
rx  ry  7.27m ( puisque  Ix   Iy )

• 0.20rx=0.20ry=1.454m
• ex=0.00 < 1.454m  : condition remplie

• ey = 2.10m>1.454m  : condition non remplie

Click pour voir la


feuille de calcul ! Feuille de calcul
Microsoft Excel
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 14
REMARQUES POUR CE CAS

• Remarques :
• Il est à constater qu’il ne suffit pas d’avoir le même
nombre de poteaux suivant la grande inertie (GI) et la
petite inertie(PI),dans les deux directions x et y.
• On bénéficie seulement de la même inertie dans les
deux directions orthogonales pour la répartition de
l’effet dû à la translation.
• Dans cet exemple,le fait des concentrer les grandes
inerties et les petites inerties de part et d’autre de
l’axe Gx apporte une excentricité structurelle (ey) de
2.10m.
• Il était à prévoir que le centre de torsion (c) serait du
côté de la concentration des poteaux suivant la grande
inertie.

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 15
REGULARITE EN ELEVATION

FORME EN (L)
FORME EN (U)

FORME EN (I)
INVERSE

FORME EN (L)
INVERSE
06/19/21 Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
16
REGULARITE EN ELEVATION

H  4B
H

B
A

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 17
REGULARITE EN ELEVATION

06/19/21
ab a

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


18
RETRECISSEMENT EN ELEVATION
• RETRAIT GRADUEL EN ELEVATION
• Le retrait au 3ème niveau est : 6.00m
• Le règlement permet un retrait de :
Radm  0.15 * Dim(2eme Niv)
6.00
Radm  0.15 * 3 * 6.00
• 12.00
NIV 4
R3  6.00m  2.70m Radm  2.70m
NIV 3
• Le retrait au 4eme niveau est : 6.00m
NIV 2

Radm  0.15 * Dim(3eme Niv)


R 4  6.00m 1.80m
NIV 1

• Le retrait global est  : Radm  0.15 * 2 * 6.00


6.00 6.00 6.00 Radm  1.80m
18.00

Rg  2 * 6.00  12.00m


• Le retrait admissible global doit être de :
25
Rg (adm)  *18.00
• 100
D’après l’article 4.3.1.1 Critères de régularité – 2 – Forme en élévation –
alinéa (b) du
Rg (adm)  4.50m 12.00m
RPS 2000 , le batiment ne remplit pas les conditions de régularité en élévation

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 19
REGULARITE EN ELEVATION
Art 3.2.2 Régularité en élévation
La distribution de la rigidité et de la masse doit être sensiblement
régulière le long de la hauteur du bâtiment. Les variations la masse
entre deux étages successifs ne doivent pas dépasser 30 %.

M 3

M2
M 3  1.30 M 2
M1
M 1  1.30 M 2

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 20
RAIDEUR & RIGIDITE

F
RAIDEUR : K
L
La raideur K tient compte a la fois
de la section de l’ élément et la
rigidité intrinsèque du matériau. F
K
L
ES
K
06/19/21
L
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
21
REGULARITE EN ELEVATION
Art 3.2.2 Régularité en élévation
La distribution de la rigidité doit être sensiblement régulière le long
de la hauteur du bâtiment. Les variations de la rigidité entre deux
étages successifs ne doivent pas dépasser 30 %.

R5 R1
R4
0.70   1.30
R 3
R2
R2
R5
R1 0.70   1.30
R4
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 22
Article 3.2.2 – Régularité en élévation
Exemple : Variation des rigidités
• Niveau (i) : Niveau ( i+1)
• Poteau Pi : 25*60 Pi+1 : 25*40
• hi = 3.50 m  hi+1 =3.00 m
4
 Ix  158.7494 dm
4.00

4.00
4.00 Vide sur niv ( i )
4
4.00

4.00
 Iy  174.9994 dm
4.00

5.00 3.00 3.00 5.00


5.00 3.00 3.00 5.00

Niveau : i Niveau :i+1
4
 Ix   Iy  528.125 dm 3
Kx ( i  1)  5.29165 dm
528.125 3
Ki   15.0893dm 3
Ky ( i  1)  5.8333 dm
3.50
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 23
SUITE IRREGULARITE ELEVATION
• La variation de la rigidité entre le niveau (i+1)
et le niveau (i) est de:
 Ix(i )   Ix(i  1)
 70%  30%
 Ix (i)

 Iy (i )   Iy (i  1)
 67%  30%
 Iy (i )

• Le rapport des raideurs est de : 


kx(i  1) 5.29165 Ky (i  1) 5.8333
  35%   38.65%
Kx (i ) 15.0893 Ky (i ) 15.0893

• Le règlement PS 92 préconise que ce rapport


soit compris entre 67% et 133%

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 24
SUITE IRREGULARITE ELEVATION

R6
R5
R4
Ri
R3 0.80   1.25
R2 Ri 1
R3

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 25
SUITE IRREGULARITE ELEVATION
• Si pour le niveau (i+1) on prend le coffrage des poteaux tel que :
• Pi+1 : 25*50 ( au lieu de 25*40 )
• hi+1 = 3.00 m
• 4 La variation de la rigidité devient :
 Ix(i  1)  273.438dm
 Ix(i )   Ix(i  1)  48.22%
 Iy (i  1)  312.230dm 4  Ix(i )

• Les raideurs ,dans ce cas,sont de  Iy(i)   Iy(i  1)  40.88%


Kx (i  1)  9.115 dm 3  Iy(i)
Kx(i  1)
Ky (i  1)  10.408dm 3  60.4%
Kx(i )

Ky (i  1)
 69%
Ky (i )

• Il est à constater que les rapports des raideurs de 60.4% et de 69% sont compris
dans les limites fixées par l’article 6.61212 – Configuration verticale , alinéa (h)
du PS 92 . Par contre la variation de la rigidité dépasse toujours la limite imposée
parAzzouz
RPSBouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk
2000 . - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 26
S = COEFFICIENT DE SITE

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 27
Zv= Coefficient de Vitesse de zone

06/19/21 Carte des vitesses


Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
28
Za= Coefficient accélération de zone

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 29
FACTEUR AMPLIFICATION DYNAMIQUE

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 30
FACTEUR AMPLIFICATION DYNAMIQUE

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 31
EFFORT TRANCHANT A LA BASE

SDI
F v W
k
F

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 32
LA DUCTILITE
REGLE EN ACIER REGLE MATIERE PLASTIQUE

PLIER
F

K : coef comportement

d
de du
SE DEFORME AVANT SE CASSE PAR RUPTURE
RUPTURE : DUCTILE BRUTALE : NON DUCTILE
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 33
NIVEAUX DE DUCTILITE
• NIVEAU I : NDI
• Les structures doivent rester dans le
domaine élastique
• Aucune prescription spéciale
règlementaire n’est exigée
• Les dispositions usuelles des règles
de béton armé répondent à ce
niveau de ductilité

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 34
CINEMA

LA DUCTILITE

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 35
FACTEUR DE COMPORTEMENT

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 36
POIDS DE LA STRUCTURE : W

06/19/21
W  G  Q
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
37
NIVEAUX DE DUCTILITE
• Deuxième niveau - ND2 :

• Niveau adopté dans la plupart des règlements.


• Obtenu par adoption des dispositions spécifiques
permettant aux structures de travailler dans le domaine
inélastique.
• Les dispositions constructives adéquates confèrent une
ductilité pour éviter une rupture fragile.
• Les principales dispositions constructives sont :

• Les dimensions minimales des sections.


• La définition et les dispositions des aciers dans les zones
critiques.
• Le pourcentage géométrique des aciers.
• Le frettage au droit des nœuds.
• La continuité des armatures longitudinales.
• Les dispositions dans les zones de recouvrement.
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 38
NIVEAUX DE DUCTILITE

• Troisième niveau – ND3 :

• Ce niveau doit permettre une grande


capacité de dissipation de l’énergie.

• Des dispositions constructives plus


strictes que pour le niveau ND2
doivent être adoptées.
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 39
REPARTITION DE L EFFORT : V
• Répartition de l’effort tranchant à la base (V)
• Ft = 0.07TV si T > 0.70s
• Ft = 0 si T<= 0.70s
(V  Ft )Wihi
Fi 
n
 Wihi

1
Wn Fn+Ft

Fi
Wi

hi

W1 F1
h1

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 40
Article 6.5 – Effet de torsion RPS 2000

• Cas 1 : Excentricité sens X – Seisme sens Y


Suivant cet article à chaque niveau la force sismique de calcul est déplacée
de : ex = 0     0.5 * ex  0.05L
ex=0
   0.5 * 0  0.05 *12
G
   0.60m T
ε2=0.60
ε2=0.60
   0.05 *12  0.60m
• Si à ce niveau l’effort sismique est de 50t,
• le moment de torsion est de Mt  0.60 * 50  30tm 50t 50t

• Cas 2 : Excentricité sens Y– Seisme sens X :ey= 2.10m


• Moments de torsions engendrés sont :    0.50 * 2.10  0.05 *12
Mt1  50(2.10  1.65)  187.50tm  1  1.05  0.60  1.65m
Mt 2  50(2.10  0.60)  75tm    0.60m

T T
50t 2.10
2.10
0.60
G
50t 1.65 G

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 41
Article 6.5 – Effet de torsion RPS 2011
EXEMPLE PRATIQUE DE DETERMINATION DU CENTRE DE TORSION

2.26 2 2.99 3 4.42 xi(dm) yi(dm)


1 5 Poteau(Axe)
P3 (A-1) 74,5 96,7
A
P3 (A-2) 74,5 74,1

2.16
P1(A-3) 74,5 44,2
P3(A-5) 74,5 0,0
B
P3(B-2) 52,4 74,1

1.49
4 P1(B-3) 52,4 44,2
C
P3(C-1) 37,5 96,7
P3(C-2) 37,5 74,1
P3(C-4) 37,5 38,5
Remarque : Il n’a pas été tenu

3.75
compte du faible faux équerre P3(C-5) 37,5 0,0
P3(D-1) 0,0 96,7

D P3(D-2) 0,0 74,1


2.26 3.56 3.85 P3(D-4) 0,0 38,5
P3(D-5) 0,0 0,0

06/19/21 Plancher : HRDC – H1er - Couverture


Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
42
Article 6.5 – Effet de torsion RPS 2011
EXEMPLE PRATIQUE DE DETERMINATION DU CENTRE DE TORSION

Coffrage Coffrage Inertie/x Inertie/y


Plancher : HRDC
Poteau(Axe) Dx(cm) Dy(cm) Ix(dm4) Iy(dm4) xi(dm) yi(dm) Ix.yi.yi Iy.xi.xi
P3 (A-1) 25,0 35,0 8,9323 4,5573 74,5 96,7 863,7526 339,5182
P3 (A-2) 35,0 25,0 4,5573 8,9323 74,5 74,1 337,6953 665,4557
P1(A-3) 25,0 25,0 3,2552 3,2552 74,5 44,2 143,8802 242,5130
P3(A-5) 25,0 35,0 8,9323 4,5573 74,5 0,0 0,0000 339,5182
P3(B-2) 25,0 35,0 8,9323 4,5573 52,4 74,1 661,8828 238,8021
P1(B-3) 25,0 25,0 3,2552 3,2552 52,4 44,2 143,8802 170,5729
P3(C-1) 35,0 25,0 4,5573 8,9323 37,5 96,7 440,6901 334,9609
P3(C-2) 25,0 35,0 8,9323 4,5573 37,5 74,1 661,8828 170,8984
P3(C-4) 25,0 35,0 8,9323 4,5573 37,5 38,5 343,8932 170,8984
P3(C-5) 35,0 25,0 4,5573 8,9323 37,5 0,0 0,0000 334,9609
P3(D-1) 25,0 35,0 8,9323 4,5573 0,0 96,7 863,7526 0,0000
P3(D-2) 35,0 25,0 4,5573 8,9323 0,0 74,1 337,6953 0,0000
P3(D-4) 35,0 25,0 4,5573 8,9323 0,0 38,5 175,4557 0,0000
P3(D-5) 25,0 35,0 8,9323 4,5573 0,0 0,0 0,0000 0,0000
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 43
Article 6.5 – Effet de torsion RPS 2011
EXEMPLE PRATIQUE DE DETERMINATION DU CENTRE DE TORSION

HRDC : Coordonnées centre de torsion


Somme(Ix*yi) Somme(Iy*xi)

4974,4609 3008,0990

Somme(Ixi) Somme(Iyi)

91,8229 83,0729

CTorsion :Cx (m) Ctorsion : Cy (m)


3,62 5,42

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 44
Article 6.5 – Effet de torsion RPS 2011
EXEMPLE PRATIQUE DE DETERMINATION DU CENTRE DE TORSION
Plancher : Ht 1er étage
Coffrage Coffrage Inertie/x Inertie/y
Poteau(Axe) Dx(cm) Dy(cm) Ix(dm4) Iy(dm4) xi(dm) yi(dm) Ix.yi.yi Iy.xi.xi
P3 (A-1) 25,0 30,0 5,6250 3,9063 74,5 96,7 543,9375 291,0156
P3 (A-2) 30,0 25,0 3,9063 5,6250 74,5 74,1 289,4531 419,0625
P1(A-3) 25,0 25,0 3,2552 3,2552 74,5 44,2 143,8802 242,5130
P3(A-5) 25,0 30,0 5,6250 3,9063 74,5 0,0 0,0000 291,0156
P3(B-2) 25,0 30,0 5,6250 3,9063 52,4 74,1 416,8125 204,6875
P1(B-3) 25,0 25,0 3,2552 3,2552 52,4 44,2 143,8802 170,5729
P3(C-1) 30,0 25,0 3,9063 5,6250 37,5 96,7 377,7344 210,9375
P3(C-2) 25,0 30,0 5,6250 3,9063 37,5 74,1 416,8125 146,4844
P3(C-4) 25,0 30,0 5,6250 3,9063 37,5 38,5 216,5625 146,4844
P3(C-5) 30,0 25,0 3,9063 5,6250 37,5 0,0 0,0000 210,9375
P3(D-1) 25,0 30,0 5,6250 3,9063 0,0 96,7 543,9375 0,0000
P3(D-2) 30,0 25,0 3,9063 5,6250 0,0 74,1 289,4531 0,0000
P3(D-4) 30,0 25,0 3,9063 5,6250 0,0 38,5 150,3906 0,0000
P3(D-5) Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk
25,0 30,0 5,6250 -3,9063 0,0 0,0
Site:www.structureparasismic.com 0,0000 SOMACEP
-Formation 0,0000
06/19/21 45
Article 6.5 – Effet de torsion RPS 2011
EXEMPLE PRATIQUE DE DETERMINATION DU CENTRE DE TORSION

Ht 1er étage : Coordonnées centre de torsion

Somme(Ix*yi) Somme(Iy*xi)
3532,8542 2333,7109
Somme(Ixi) Somme(Iyi)
65,4167 61,9792
CTorsion :Cx (m) Ctorsion : Cy (m)
3,77 5,40

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 46
Article 6.5 – Effet de torsion RPS 2011
EXEMPLE PRATIQUE DE DETERMINATION DU CENTRE DE TORSION
Plancher :Couverture
Coffrage Coffrage Inertie/x Inertie/y
Dx(cm) Dy(cm) Ix(dm4) Iy(dm4) xi(dm) yi(dm) Ix.yi.yi Iy.xi.xi
25,0 25,0 3,2552 3,2552 74,5 96,7 314,7786 242,5130
25,0 25,0 3,2552 3,2552 74,5 74,1 241,2109 242,5130
0,0 0,0 0,0000 0,0000 74,5 44,2 0,0000 0,0000
0,0 0,0 0,0000 0,0000 74,5 0,0 0,0000 0,0000
25,0 25,0 3,2552 3,2552 52,4 74,1 241,2109 170,5729
0,0 0,0 0,0000 0,0000 52,4 44,2 0,0000 0,0000
25,0 25,0 3,2552 3,2552 37,5 96,7 314,7786 122,0703
25,0 25,0 3,2552 3,2552 37,5 74,1 241,2109 122,0703
0,0 0,0 0,0000 0,0000 37,5 38,5 0,0000 0,0000
0,0 0,0 0,0000 0,0000 37,5 0,0 0,0000 0,0000
25,0 25,0 3,2552 3,2552 0,0 96,7 314,7786 0,0000
25,0 25,0 3,2552 3,2552 0,0 74,1 241,2109 0,0000
0,0 0,0 0,0000 0,0000 0,0 38,5 0,0000 0,0000
06/19/210,0 Azzouz 0,0 0,0000 0,0000 - Site:www.structureparasismic.com
Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk 0,0 0,0 0,0000 0,0000
-Formation SOMACEP
47
Article 6.5 – Effet de torsion RPS 2011

Couverture : Coordonnées centre de torsion


Somme(Ix*yi) Somme(Iy*xi)

1909,1797 899,7396

Somme(Ixi) Somme(Iyi)

22,7865 22,7865

CTorsion :Cx (m) Ctorsion : Cy (m)

3,95 8,38

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 48
Article 6.5 – Effet de torsion RPS 2011
EXEMPLE PRATIQUE DE DETERMINATION DU CENTRE DE TORSION

CLICK POUR VOIR


LA FEUILLE DE
CALCUL Feuille
Feuille de
de calcul
calcul
Microsoft
Microsoft Excel
Excel

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 49
STABILITE AU RENVERSEMENT(1)
• Article 8.2.3 – Stabilité au renversement
• « La structure doit être dimensionnée pour résister aux effets
dûs aux combinaisons des actions de calcul.Un ancrage est
exigé si l’effet des charges tendant à provoquer ce
phénomène est supérieur à celui de stabilisation »

kWs  s el
s 
v s .hs
• K : Coefficient de comportement
• θs : Indice de stabilité
• Ws : Poids au-dessus de l’étage considéré
• vs : Action sismique au niveau considéré
• hs : Hauteur d’étage
• Δsel : Déplacement relatif au niveau considéré
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 50
STABILITE AU RENVERSEMENT(2)
•  s  0.10 La stabilité est assurée .
• Dans ce cas l’effet du second ordre est
0.20   s  0.10 ²
• pris en considération dans les calcul
•  s  0.20 : La stabilté est non assurée .

Fn dn
Niv (n)

Fi di Δel = di – di-1
Niv (i)

Fi-1 di-1
Niv (i-1)

F1
Niv :1 d1

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 51
STABILITE AU RENVERSEMENT(3)
• Exemple Vérification du renversement:

• Niveaux Masse(KN) Déplacement(mm) Effort


sismique(KN)
• 7 4800 57.20 272.15
• 6 5350 56.04 265.12
• 5 5350 50.12 243.75
• 4 5350 43.82 209.65
• 3 5630 34.17 174.25
• 2 5630 24.58 128.54
• 1 5630 13.51 69.32
• W = 37740 V = 1362.78

• Coefficient de comportement :
• k = 2.0 ( ND1 : niveau de ductilité 1)
• q = 1.5 ( PS 92 )
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 52
STABILITE AU RENVERSEMENT(4)
• a) Vérification au 1er niveau :
2 * 37740 *13.51
• Poids au-dessus de 1er niveau : W 1= 37740 kN  
1362.78 * 3600
• L’effort sismique au 1er niveau V1 = 1362.78 KN
   0.208
• Δ1el = 11.51-0.00 = 13.51 mm
• h1 = 3.60 m = 3600 mm  1 ( PS 92, q  1.50)  0.156
• La valeur de θ1 étant supérieure à la limite réglementaire de
0.10 mais restant inférieure à 0.20 , l’effet P.Δ du second
ordre est à prendre en compte.
• D’aprés le PS 92 , les moments sont à majorés par : 1
M 1maj  M1
2.00 * 32200 *11 .29 1  
  1
1284.18 * 3200
• Vérification au 2 niveau :
ème M 1maj 
1  0.156
M1
   0.177  0.10  1.185 * M 1
• W1 = 37800 -560 = 32200 KN M 1maj

• V1 = 1352.69 – 68.42 = 1284.18 KN   ( PS 92)  0.133


• Δ2el = 24.80 – 13.51 = 11.29 mm
1
• h2 = 3.20 m = 3200 mm M 2 maj  M2
1  0.133
• Les moments sont à majorés par :
M 2 maj  1.153 * M 2
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 53
STABILITE AU RENVERSEMENT(5)
• Vérification au 3ème niveau  
2.00 * 26600 * 9.59
1157 .76 * 3200
   0.138  0.10
 ( PS 92, q  1.50)  0.103
• Stabilité vérifiée à partir du 3ème niveau pour le PS92
• Vérification au 4ème niveau
• 2.00 * 20850 * 6.30
 
990.67 * 3200
   0.083 0.10

• Stabilité au renversement
• vérifiée pour le RPS2011
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 54
Article 7.2.2.2.1 – Portique
• « Si un bâtiment a plus de trois
niveaux et que l’évaluation de l’effort
sismique.
• est obtenue par l’approche dite
statique équivalente,alors
• les moments fléchissants dans les
poteaux du portique dûs aux charges
• latérales,sont multipliés par le
coefficient dynamique (ω)
• pour tenir compte de l’effet des
modes supérieurs. »
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 55
Exemple : bâtiment de 6 niveaux
contreventé par portique

18.00
400t

W=5*300+400 = 1900 t 15.00


300t
I = 1.00  12.00

v = 0.17 : zone 4 300t


16.00m

S = 1.20 : site 2
9.00
300t

T = 0.085*6 = 0.51s
6.00
300t

T< 0.60s => D = 2.50 300t


3.00 20.00m

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 56
Niveau de ductilité ND1 – Coefficient de comportement
k=2 – Suite 1 - exemple

• Site Dynamique I:classe


Vitesse
A

W:Poids
0.17 * 1.20 * 2.5 * 1.00 * 1900
V 
2
0.48
V  * 1900
2
K:comportement
V  484.5t

V:Effort tranchant
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 57
Distribution de l’effort sismique – Suite 2
- exemple
• T  0.7 s  Ft  0

 W h  20700
i i F6=158.61t
V
Fi  * Wi hi
20700 99.13t
Fi  0.022029 * W h
i i
79.30t

• F6 = 158.61t 59.47t

• F5 = 99.13t
39.65t
• F4 = 79.30t
• F3 = 59.47t 19.83t
• F2 = 39.65t
• F1 = 19.83t
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 58
Coffrage poteaux-Inerties (GI/PI) –
Suite 3 - exemple

• Niveau Coffrage poteaux(cm) ∑Ix(dm4) ∑Iy(dm4)


• 1 25*60 792.1875 792.1875
• 2 25*55 627.3450 627.3450
• 3 25*50 488.2815 488.2815
• 4 25*45 372.6523 372.6523
• 5 25*40 278.1240 278.1240
• 6 25*35 202.2344 202.2344
y
PI

x
GI

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 59
Diagramme des moments Grande Inertie (GI)
Suite 4 - exemple

Poteau 25*35
10.50tm
Poteau 25*40
18.53tm
Poteau 25*45
25.75tm

Poteau 25*50
31.72tm
Poteau 25*55
36.15tm
Poteau 25*60
38.85tm

Diagramme des moments


suivant la grande inertie des poteaux

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 60
Niveau ductilite ND2 – Coef Comportement
k=3.5 Suite 5 - exemple

0.16 * 1.20 * 2.5 * 1.00 * 1900 T  0.7 s  Ft  0


V   Wi hi  20700 F6=90.63t
3.5
260.57
Fi  * Wi hi
0.48 20700
V  * 1900
3.5
Fi  0.012587922 * Wi hi 56.65t
V  260.57 t

45.32t
• F6 = 90.63t
• F5 = 56.65t Poteau 25*35
33.99t
• F4 = 45.32t 6.00tm

Poteau 25*40
• F3 = 33.99t 10.59tm
22.66t
• F2 = 22.66t 14.72tm
Poteau 25*45

• F1 = 11.33t Poteau 25*50


11.33t
18.10tm
Poteau 25*55
20.66tm
Poteau 25*60
22.20tm
Diagramme des moments suivant la grande inertie des poteaux
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 61
MAJORATION DYNAMIQUE : ω

• Les moments sont à majorer par un


coefficient dynamique pour tenir
compte des modes supérieurs :
•      Variation du coefficient ω :
T  0.51s
     1.30

  
2H/3 12.00

ω 1.30

6.00
H/3
1.15

1.00 ω
1.00

Variation du coefficient (ω)


Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 62
DIAGRAMME DES MOMENTS MAJORES

• Diagramme moment initial


• Diagramme moment majoré
6.00*1.3=7.085tm

10.59*1.3=13.77tm

14.72*1.3=19.13tm

18.10*1.30=23.54tm

20.66*1.15=23.76tm

22.20tm

Diagramme des moments corrigés


suivant le coefficient (ω)
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 63
COMPARAISON PS69/RPS2011

• EXEMPLE :
• Soit un bâtiment en R+4 tel que :
• Longueur : L = 27.50m
• Largeur : l = 9.70m

5 * 3.06 m
• Hauteur : H = 15.30m
• h niveau : h = 3.06m

5.30 3.90

5*5.40m
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 64
COMPARAISON PS69/RPS2000

• Modélisation brochette

15.30

325t

12.24
295t

9.18
295t

6.12
295t

.3.06
295t

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 65
COMPARAISON PS69/RPS2011

• RPS2011 Calcul de la période :


• A = 0.16g T = 0.085N T = 0.425s
• S = 1.20 Tx 
0.09 * 15.30
 0.265s
0.09 H 27
T
• I = 1.00 L 0.09 * 15.30
Ty   0.454s
• W = 1505 t 9.20

• T = 0.425s
• Tx= 0.265s < 0.60s  D = 2.50
• Ty= 0.454s

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 66
COMPARAISON PS69/RPS2011

• Effort tranchant à la base :

0.16 * 1.20 * 1.00 * 2.50 * 1505


V ( RPS 2000) 
k
V ( RPS 2000, k  2)  361.20t
V ( RPS 2000, k  3.5)  206.40t
V ( RPS 2000, k  5)  144.50t

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 67
COMPARAISON PS69/RPS2011
• PS69
• α = 1.00
• β = 0.10
• δ = 1.15
• Charges par niveau :
• H5 = 50.365 t
• H4 = 36.573 t
• H3 = 27.430 t
• H2 = 18.287 t
• H1 = 9.143 t
• V(PS69) = 141.80 t
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 68
COMPARAISON PS69/RPS2011
• COMPARAISON SOLLICITATIONS
• COMPARAISON BRUTALE
V ( RPS 2000, k  2) 361.20
  2.55
V ( PS 69) 141.80

• V ou F
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 69
COMPARAISON PS69/RPS2011
S 1.20
• COEFFICIENT DE SOL: 
 1.15
 1.043

• Dans les règles PS69 , le coefficient de


comportement implicitement introduit est
de : Q=4
• DONC L’EFFORT REEL DU PS69 A
COMPARER A CELUI DU RPS2000 AVEC K=2
• EST :

• 141.80*1.043*2 = 295.80
• 1ère V ( RPS 2000, k  2) 361.20
  1.22
• comparaison : V ( PS 69corrigé) 295.80
soit : 22%
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 70
COMPARAISON PS69/RPS2011

• 2ème OBSERVATION :
• Dans le PS69 il est question de contreventement par
ossature poteaux-poutres.
• Ce système est déformable

• Le système de CV correspondant est


pour un coefficient de comportement
k=5
• La comparaison suivant le système de CV est:
• 144.50/141.80 = 1.02
• soit : 2%
Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP
06/19/21 71
COMPARAISON PS69/RPS2011
• COMPARAISON 3 :
V ( RPS 2000, k  3.5) 206.40
  1.456
V ( PS 69, Q  4) 141.80

• Dans ce cas on se trouve dans 2 niveaux de


ductilité différents :
• RPS2000 : ND2
• PS69 : ND1

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 72
COMPARAISON PS69/RPS2011

• COMPARAISON BETON
• Déformabilité au premier niveau:
• Cas PS69 :V(PS69,Q=2) = 295.93t
• Poteau du RDC : 50*50 => Inertie =
52.0833 dm4
• Déformabilité :
H ( PS 69) 1.11 M(PS69)=30.185tm

H 1000

H ( PS 69)  3.4mm

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 73
COMPARAISON PS69/RPS2011
• Cas RPS2000 :
• V(RPS2000,k=2) = 361.20t
• Poteau 35*35 : Inertie = 12.5052 dm4
• ΔH1(RPS2000,k=2) = 13.33mm
• k ΔH1(RPS2000,k=2) = 2*13.33mm
• = 26.65mm < 30.60mm (admissible)
• Déformation adm(RPS2000)=10/1000
V(RPS2000,k=2)= 36.84tm

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 74
COMPARAISON PS69/RPS2011

• COMPARAISON VOLUME BETON


• Béton :
• Volume béton(RPS2000,K=2) = 0.35*0.35*1.00
Vb(RPS2000,k=2) = 0.1225m3/ml de poteau
• Volume béton (PS69,Q=2) = 0.50*0.50*1.00
• V(PS69,Q=2) = 0.25m3/ml de poteau

0.25
Vbeton   2.04
0.1225

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 75
COMPARAISON PS69/RPS2011

• Comparaison selon le fonctionnement


du système de contreventement

• PS69 : CV par ossature déformable 


• d’où : V(PS69) = 141.80 t

• RPS2000 : Niveau ND3 acceptant une


grande ductilité , d’où :
• V(RPS2000,k=5) = 144.50 t

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 76
COMPARAISON PS69/RPS2011

• Déformabilité au premier niveau:


• Cas PS69 :Poteau du premier niveau : 45*45 :
Volume béton = 0.2025m3/ml
• H 0.81 < 1/1000

H 1000

• Cas RPS2000: V(RPS2000,k=5) = 144.50 t


• Poteau 35*35 : Volume béton = 0.1225m3/ml
H 1  5.33mm
kH 1  5 * 5.33mm  26.65mm  30.60mm(admissible)

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 77
COMPARAISON PS69/RPS2011
• Rapport acier et béton :
• Mpot(PS69) = 14.46 tm M 
14.46
 1.02
14.74
• Mpot(RPS2000)=14.74 tm
• Conclusion : Volbeton 
0.2025
 1.65  65%
1) 0 . 1225
Aucun règlement ne se veut être pénalisant en préconisant un surdimensionnement inutile
.S’il y a une augmentation dans le taux d’utilisation des matériaux c’est impérativement
dans un souci de sécurité pour la sauvegarde des vies humaines et des biens .
2) Toute comparaison doit se faire sur une même plateforme afin de comparer sur des
éléments comparables . Pour notre cas,ces éléments sont :
 Prendre le même diviseur de l’effort de base sismique. Donc le même coefficient de
comportement Il ne faut pas conclure que le RPS2000 est pénalisant si on prend k=2
pour celui-ci et Q=4 pour le PS69.
 Prendre le même type de contreventement. Les contreventements sont les éléments
principaux résistants aux efforts sismiques. Il est totalement erroné de comparer :
 a)Un contreventement par ossature déformable poteaux-poutres
• Et
• b) Un contreventement par portique bloqué par des panneaux de maçonnerie.

Azzouz Bouguerba-bougzouz@yahoo.co.uk - Site:www.structureparasismic.com -Formation SOMACEP


06/19/21 78

Vous aimerez peut-être aussi