Vous êtes sur la page 1sur 13

Chapitre 6:

le transport internationale
1ere année
Préparé par Mme. IKRAM EL GHAZOUANI
Commissionnaire:
L’activité de commissionnaire de transport est une opération
commerciale par laquelle le commissionnaire va organiser et faire
exécuter sous sa responsabilité et en son propre nom, un transport
de marchandises selon les modes de son choix pour le compte d’un
commettant.

2
Coût fixe:

Il s’agit de préciser les charges dont le montant reste constant et qui


ne fluctuent pas, ou très peu, en fonction du kilométrage parcouru,
dans ce cas l'unité d‘oeuvre sera exprimée en nombre de jours.

3
Coû t variable:
"Plus on roule plus on consomme".

Les frais variables varient en proportion de


l’augmentation ou de la diminution du volume de
kilomètres vendus. Ces frais sont habituellement 4
identifiables et faciles à calculer.
Amortissement:

L’amortissement est la constatation comptable de la perte de


valeur subie par les immobilisations qui se déprécient
nécessairement avec le temps.

Pour qu’il y ait amortissement il faut :


* Que le bien soit une immobilisation ;
* Qu’il y ait une perte de valeur certaine ;
* Que cette perte de valeur soit définitive.

5
•Valeur d’origine (Vo) ou valeur d’entrée :
= Prix d’achat HT (lorsque la TVA est déductible) + frais accessoires d’achat HT

• Taux d’amortissement :
t% = nombre d’années d’utilisation (exprimé en pourcentage).

• Annuité (a) :
L’annuité c’est l’amortissement annuel de l’exercice. 6
Annuité = Vo * t%
Seuil de rentabilité:

Permet de définir le moment à partir duquel, on a couvert


tous les coûts fixes en tenant compte des coûts variables

7
le coû t de revient :

La somme des charges d’exploitation des


véhicules de transport routier de marchandises
Il est indispensable pour maitriser les coûts: fixer un
prix de vente et prendre la décision d’investissement.

Il devient intéressant lorsqu’il est ramené à une unité significative de


l’activité. Dans une activité de transport, cela sera le km parcouru.
8
le coû t de revient :
Le coût de gestion d'un camion se décompose en
*coûts fixes (qui ne dépendent pas directement du
nombre de kilomètres totaux parcourus par les
camions de l'entreprise)
* coûts variables (liés à l'utilisation des véhicules).

9
le coû t de revient :

Lorsqu’une entreprise réalise que ses coûts du transport sont


supérieurs à ceux du marché, et qu’elle veut rester compétitive, elle
a le choix entre :

Diminuer ses coûts


Externaliser le transport,
10
Détermination des charges
d’exploitation du parc :

Les charges fixes


Conducteur :
tous les coûts liés à un conducteur attaché à un véhicule désigné
Le salaire du conducteur sur une base réaliste maxi
200 heures/mois
 le salaire du conducteur de remplacement, si
vous utilisez le véhicule + de 200h/mois ou
tous les jours de l'année
Les charges sociales afférentes à
ces salaires 11
 Les frais de déplacement en fonction
du nombre de jours travaillés
Véhicule
(tous les coûts liés à un véhicule désigné)
l'amortissement annuel du véhicule (et
de la remorque éventuellement) en
valeur de renouvellement.
Les visites techniques
les taxes (taxe à l'essieu pour les
marchandises)
les assurances du véhicule
(responsabilité civile véhicule, vol,
incendie ...)
les assurances marchandises ou
bagages 12
les coûts liés au financement du
véhicule (et de la remorque)
Structure
(tout ce qui concerne le fonctionnement de l'entreprise)
Frais administratif (salaire du chef d'entreprise, du
personnel hors conducteurs sans oublier les charges)
Frais commerciaux (commercial, publicité....)

Impôts et taxes (IS, taxe professionnelle ....)


 le local commercial (bureau atelier :
location ou amortissement)
les frais bancaires
les assurances (local, RC chef entreprise .........)
13
 Les véhicules de service et du chef d'entreprise

Vous aimerez peut-être aussi