Vous êtes sur la page 1sur 92

Formation sur les marchés

publics
Plan
 Introduction
 Type de marchés:
- selon type de prestations
- Selon mode d’exécution
 Acteurs des marchés publics
 Modes de passation
 Étapes de la procédure d’appel d’offres
 Procédure négociée
 Prestations par BC
 Prestations architecturales
 Engagement marché
 Actes postérieurs à la conclusion du marché
 Exécution marché
 Résiliation du marché
Principaux textes régissant les Marchés publics

 décret sur la passation des marchés (2007 – 2013)


 Cahier des clauses administratives Générales applicables au marchés de
travaux (CCAG-T)
 Cahier des clauses administratives générales applicables aux marchés
d’études et maîtrise d’œuvre (CCAG-EMO)
 Décret royal relatif à la comptabilité publique

Textes d’accompagnement:

 Système de qualification et de classification des entreprises


de bâtiment et de travaux publics (BTP)
 Système d'agrément des personnes physiques ou morales exécutant
des prestations d'études et de maîtrise d'œuvre.
 nomenclatures des pièces justificatives de l’engagement et du paiement
 etc…..
Principes généraux la commande publique
 liberté d'accès à la commande
publique ;
 Egalité de traitement des concurrents ;
 Garantie des droits des concurrents ;
 Transparence dans les choix du maître
d'ouvrage.
 Elle obéit également aux règles de
bonne gouvernance.
 Respect de l’environnement et les
objectifs du développement durable.

l'efficacité de la commande publique et la


bonne utilisation des deniers publics.
Marché : tout contrat à titre onéreux conclu entre, d'une
part, un maître d'ouvrage et, d'autre part, une personne
physique ou morale appelée entrepreneur, fournisseur
ou prestataire de services ayant pour objet, l'exécution
de travaux, la livraison de fournitures ou la réalisation
de prestations de services :

contrats relatifs aux transactions financières


conventions ou contrats
effectués sur le marché financier
du droit commun
international et les services y afférents

contrats de gestion déléguée de cessions de biens et les prestations


services et d’ouvrages publics effectuées entre services de l’Etat régies par
la législation et la réglementation en vigueur

marchés financés lorsque les conventions stipulent


l'application de conditions et formes particulières
de passation de marchés
Types de marchés Selon
la nature de prestations

Travaux Fournitures Services


Marchés de travaux
Marchés de fournitures
Marchés cadre et reconductible
Marchés cadre et reconductible
Marchés allotis

• Des avantages financiers ou techniques qu'elles procurent


• Pour encourager la participation des petites et moyennes entreprises.

• Possibilité de limiter le nombre de lots à attribuer au même concurrent

• Pour l’attribution des lots, le maître d’ouvrage procède:


• soit à l’ouverture, à l’examen des offres de chaque lot et à l’attribution des
lots, lot par lot, dans l’ordre de leur énumération dans le dossier d’AO;
• soit à l’ouverture et à l’examen de l’ensemble des offres et d’attribuer les
lots sur la base de la meilleure combinaison des offres permettant au
maître d’ouvrage de retenir l’offre globale la plus avantageuse pour
l’ensemble des lots.

• Dans le cas où plusieurs lots sont attribués à un même concurrent, il peut


être passé avec ce concurrent un seul marché.

• Les offres de remise sur le prix présentées par les concurrents en fonction
du nombre de lots susceptibles de leur être attribués sont prises en
considération.
Marchés à tranches conditionnelles
Marchés de conception-réalisation
Types de marchés selon le prix pratiqué
Acteurs des marchés publics
le programme prévisionnel
des marchés publier au début de chaque année et au
plus tard avant la fin du premier trimestre

- un journal à diffusion nationale au moins


- le portail des marchés publics.
- tout autre moyen de publication
notamment par voie électronique.

Affichage dans les locaux du MO pendant


une durée de 30 jours au moins.
 

Mise à jour en cas de besoin.


Mesures en faveur de la petite et moyenne entreprise

PME, toute entreprise :


- gérée et/ou administrée directement par les
personnes physiques qui en sont les propriétaires,
réserver 20 % du montant copropriétaires ou actionnaires,
prévisionnel des marchés, - et qui n'est pas détenue à plus de 25% du capital
qu’il compte lancer au titre ou des droits de vote par une entreprise ou
de chaque année , à la conjointement par plusieurs entreprises ne
PME nationale . correspondant pas à la définition de la P.M.E.

Ce seuil peut être dépassé dans les cas prévus


par la loi n° 53.00
pour les entreprises existantes, avoir un effectif
permanent ne dépassant pas 200 personnes et
avoir réalisé, au cours des deux derniers
exercices, soit un chiffre d'affaires annuel hors
taxes n'excédant pas 75.000.000 dh, soit un total
de bilan annuel n'excédant pas 50.000.000 dh
En outre, les P.M.E.
doivent répondre aux
conditions suivantes :
pour les entreprises nouvellement créées (moins
de deux années) , engager un programme
d'investissement initial global n'excédant pas
25.000.000 dh et respecter un ratio
d'investissement par emploi de moins de 250.000
dh.
Lancement et attribution d’un marché au profit d’une PME

Le maitre d'ouvrage mentionne dans l'avis de publicité et dans le règlement de


consultation que le marché en question est réservé à la petite et moyenne
entreprise.

Déclaration sur l’honneur:

Pour justifier la qualité de la PME, le concurrent auquel il est envisagée


d'attribuer le marché doit produire :
°        l'attestation de la CNSS justifiant que l'effectif qu'il a employé ne dépasse
pas 200 personnes;
°        la ou les pièces justifiant les pouvoirs conférés à la personne agissant au
nom du concurrent mentionnant que la société est gérée ou administrée par les
personnes physiques qui sont les propriétaires, copropriétaires ou actionnaires;
°        l'attestation mentionnant le chiffre d'affaires ou l'attestation du bilan annuel
délivrée par la DGI.
Modes de passation
AO au rabais ou à majoration AO sur offres de prix
• les concurrents souscrivent
l'engagement d'effectuer les
prestations dont l'estimation
est faite par le MO,
moyennant un rabais (ou
une majoration) exprimé en
pourcentage.
Procédure d’appel d’offres
ouvert
Elaboration du CPS et contenu des cahiers de charges

- la définition de la consistance de la prestation, de telle


sorte que les articles du BPDE soient précisés;

-l’insertion des mentions prévues par l’art 13 du décret


sur les marchés (mentions non limitatives), sachant que
certains mentions peuvent être contenues dans le CCAG
et le CPC.
Contenu du CPS
• le mode de passation ;
• la référence aux alinéas, paragraphes et articles du décret ;

• l'indication des parties contractantes, les noms et qualités des signataires ;


• l'objet et la consistance des prestations avec indication de la ou des
préfectures ou provinces ou localités du lieu d'exécution des prestations ;

• l'énumération par ordre de priorité des pièces incorporées au marché ;


• le prix, sous réserve des dispositions concernant les marchés à prix
provisoires;

• le délai d'exécution ou la date d'achèvement du marché ;


• les conditions de réception et, éventuellement, de livraison des prestations ;
• les conditions de règlement conformément à la réglementation en vigueur ;
• les clauses de nantissement;
• les conditions de résiliation ;
• l'approbation du marché par l'autorité compétente ;
Contenu du CPS : Autres mentions

 la référence aux textes généraux applicables ;


 L'indication des articles des CPC et ,le cas échéant, de ceux des CCAG
auxquels il est dérogé

 Régime de pénalités de retard lorsque elles sont exigées


 Fixation du montant des cautions provisoires et définitives
 Fixation du délai de garantie lorsqu' il est exigé

 En cas de groupement précision de sa nature (conjoint ou solidaire) et


désignation du mandataire
 Lorsqu' il s’agit d’un marché cadre : la durée du contrat

 Pour les marchés à prix révisable : des modalités de révision


 Marché d’étude : prévoir la possibilité d’arrêter les études

 Marché des travaux :Désignation de maître d’œuvre et précision des


missions qui lui seront confiées….
 La prise en compte d’autre prescriptions de décret sur les marchés et du
CPC et des CCAG
Caractère des prix
LA REVISION DES PRIX

Tenir compte des variations économiques constatées


entre la date d’établissement des prix unitaires définis
par le CPS et les dates d’expiration des délais fixés
contractuellement pour l’achèvement de la réalisation
des prestations objet du marché.
Les conditions de révision des prix :

•le marché doit  préciser que les prix sont révisables.

•le marché doit indiquer la ou les formules de révision des


prix.

•Elle s’applique sans formalité ni demande ni avenant.

•Elle est faite sur la base de l’application des index définis


dans les publications mensuelles du ministère chargé de
l’équipement.

•Engagement pour les marchés et les avenants d’une somme


à valoir dans la limite de 5% du montant initial du marché. Si
au cours d’exécution, cette somme s’avère insuffisante, un
montant complémentaire doit être engagé à cet effet.
• Les décomptes provisoires doivent être accompagnés
d'une note de calcul, établie par le maître d'ouvrage,

• Le décompte définitif doit faire ressortir le montant


total de la révision des prix et être accompagné d'un
état récapitulatif de cette révision, établi par le maître
d'ouvrage et soumis à l'acceptation du titulaire du
marché.
Formules de révision des prix

P = Po [k +a (X/Xo) + b (Y/Yo) + c(Z/Zo) ....]


P = Po [k + a (l/lo)]

P : est le montant hors taxe révisé de la prestation considérée ;


Po : le montant initial hors taxe de cette même prestation ;
K : est la partie fixe dont la valeur doit être supérieure ou égale à 0,15
k, a, b, c ... sont des coefficients invariables, tels que k + a +b + c .... = 1
P/Po : étant le coefficient de révision des prix ;
Xo, Yo, Zo : sont les valeurs de référence des index
X, Y, Z : sont les valeurs des index du mois de la date de l'exigibilité de
la révision
La méthode de calcul de la révision des prix :
détermination de l’époque de base.
la définition des données relatives à la révision du prix :
•délai d’exécution du contrat
•les périodes couvertes par les ordres de services
(commencement, arrêt, reprise)
•les dates des réceptions provisoires
•la clause afférente aux index et aux approvisionnements le
cas échéant.
•les montants et dates des décomptes provisoires
•la période des travaux effectués (date, durée et mois) pour
définir le nombre total des journées de travaux
•le calcul des coefficients par corps d’état
•application de la révision des prix par décompte et
sommation des montants à comparer avec celui indiqué
sur la note de calcul accompagnant le dossier
d’ordonnancement.
Etudes de cas :

• Données  contractuelles relatives à la


réalisation d’un marché de travaux à prix
révisable :

- Formule de révision des prix :

P = Po  [0,15+0,85 ( ING/INGo)]

.
Index de la révision des prix
ETAT RECAPITULATIF DE LA REVISION DES PRIX
DES DECOMPTES N° 1 ET 2
OBJET :
Réalis ation d'un projet de num éris ation et d'indexation des docum ents adm inis tratifs au profit de la Direction des Res s ources
Hum aines (DRH) relevant du Minis tère des affaires Etrangères et de la Coopération. -

MARCHE N° : 21/2011/MAEC
SOCIETE : SAGMA

I-FORMULE DE CALCUL DE LA REVISION DES PRIX : P= P0(0,15+0,85 ING/ING0)


- Conformément aux régles d'ét ablissement des formules de révision des prix dans les marchés publics ainsi que les condit ions de calcul
sont fixées par l'arrêt é du premie r minist re N° 3-14-08 du 10 Mars 2008.

II-GESTION DES DELAIS :


- Délai d'éxécution : 345 Jours
- Ordres de s ervice
- O.S de commencer les t ravaux : 18/10/2012
- O.S d'arrêt :
- O.S de Reprise :
III-CALCUL DE MONTANT DE REVISION DES PRIX :

C o e f f ic ie n t - 1
D éco m p te n °

D u ré e T o t a le
M o n tan t d es

l' e x ig ib lit é
M o n tan t à

D u ré e e n
T ra v a u x

D ate d e
Inde x M ontant de ré vis ion

ré v is e r

jo u rs
D ate

P/P0
Bat6 Partie l Total

EPOQUE DE
BASE
- - - déc.-11 - - 109.8 - - - -

DP n°1 11/12/2012 101500.00 101500.00 oct .-12 12 53 111.2 1.0108 0.0108 248.20
nov.-12 30 111.2 1.0108 0.0108 620.49
déc.-12 11 111.2 1.0108 0.0108 227.51

TOTAL M ONTANT DE REVISION DP1 1096.20


DP n°2 19/02/2013 344000.00 242500.00 déc.-12 19 68 111.2 1.0108 0.0108 731.78
janv.-13 30 112 1.0170 0.0170 1818.75
févr.-13 19 111.2 1.0108 0.0108 731.78

TOTAL M ONTANT DE REVISION DP2 3282.31

MONTANT TOTAL HORS TAXES 4378.51


TVA (20%) 875.70
MONTANT TTC 5254.21

N.B : - Le calcul de la révision de prix se f ait sur la base des montants Hors taxes "Voir f ormule de la Révision des Prix du CPS"

Arrêté le présent état récapitulatif de la révision des prix à la somme de : Quatre mille qua tre ce nt cinquante Huit dirhams
vingt-quatre centime s.
Détermination des besoins et fixation de
l’estimation
Elaboration règlement de consultation

1. La liste des pièces à fournir par les concurrents

2. Les critères d’admissibilité des concurrents et d’attribution du marché.

-Ces critères doivent être objectifs, non discriminatoires et non disproportionnés par
rapport à la consistance des prestations et doivent avoir un lien direct avec l'objet du
marché à conclure.
- Les critères d’admissibilité des concurrents peuvent être assortis de coefficients de
pondération. Cette pondération ne doit en aucun cas être un moyen pour restreindre la
concurrence.
- les critères d’admissibilité des concurrents prennent en compte notamment :
- les garanties et capacités juridiques, techniques et financières ;
- les références professionnelles des concurrents, le cas échéant.

3) le nombre minimum ou maximum des lots pouvant être souscrits par un même concurrent, et
le mode d’attribution des lots,

4) les conditions dans lesquelles les variantes, par rapport à la solution de base , sont admises.

5) La ou les monnaies dans lesquelles le prix des offres doit être formulé et exprimé,

6) La ou les langues dans lesquelles doivent être établies les pièces contenues dans les
dossiers

45
- la méthodologie proposée ;
Critères d’admissibilité les moyens humains et matériels à mettre en œuvre
en cas d’offres le chronogramme d’affectation des RH;
techniques le caractère innovant de l'offre ;
la qualité de l'assistance technique ;
le degré de transfert de compétences
les garanties offertes ;
Services le planning de réalisation proposé ;
l’expérience spécifique et le profil du personnel
les performances liées à la protection de l'environnement ;
le développement des énergies renouvelables et l’efficacité
Travaux énergétique;

Fournitures
- les moyens humains et matériels à affecter au chantier ; - les qualités fonctionnelles de la
- l’expérience spécifique et le profil du personnel par fourniture;
rapport à la nature des prestations  -les garanties offertes ;
- le planning de réalisation proposé ; -le service après-vente ;
les méthodes et procédés de construction ; -les moyens humains et matériels à
- les qualités esthétiques et fonctionnelles de la mettre en œuvre pour la réalisation de la
prestation; prestation;
- les performances liées à la protection de - les performances liées à la protection
l'environnement; de l'environnement;
- le développement des énergies renouvelables et de -le développement des énergies
l’efficacité énergétique; renouvelables et l’efficacité énergétique.
Critères d’attribution en cas d’offres
techniques et d’attribution
Fournitures

Travaux

Services
ETAPE 1 PREPARATION DES DAO

;a) Copie de l'avis d'appel d'offres


; b) Un exemplaire du cahier des prescriptions spéciales
;c) Les plans et les documents techniques le cas échéant
membres de la commission
;d) Le modèle de l'acte d'engagement
au moins huit (8) jours avant
;e) Les modèles du bordereau des prix et du détail estimatif
l’envoi de l’avis pour
f) Le modèle de la décomposition du montant global
.publication
;g) Le modèle du cadre du sous détail des prix .
;h) Le modèle de la déclaration sur l'honneur prévue
,i) Le règlement de la consultation signé par l'ordonnateur
son délégué ou le sous ordonnateur avant le lancement
de la procédure de passation du marché
délai de huit (8) jours francs pour
faire part au maître d’ouvrage de
leurs observations

gratuitement à
l’exception des mise à la disposition des candidats dès la tenir un registre
plans ou documents parution du premier avis d'appel •les noms des candidats
techniques+ d'offres et jusqu'à la date limite de •l’heure et date du retrait.
téléchargeable portail .remise des offres
MP

Possibilité d’envoi par voie postale aux concurrents


.qui le demandent par écrit à leur frais et à leurs risques et périls
pas pour les dossiers d’appel d’offres comportant des plans et des documents ( 48
).techniques
Si le DAO n’est pas remis au concurrent

le maître d’ouvrage est tenu de lui délivrer, le même jour, une attestation constatant
le motif de la non remise du dossier et indiquant le jour prévu pour son retrait
.permettant au candidat la préparation de son dossier
.Une copie de ladite attestation est conservée en archives

le concurrent peut saisir, par lettre


recommandée avec accusé de réception,
l’autorité dont relève le maître d’ouvrage
concerné pour lui exposer les circonstances Inscrire le candidats dans le registre
de présentation de sa demande pour
l'obtention d'un dossier et la réponse qui lui
.a été faite

: ladite autorité ordonne au maître d’ouvrage


Si la requête
est fondée •la remise immédiate du dossier d’appel d’offres
•Éventuellement le report de la date d’ouverture des plis si le
délai restant ne permet pas au candidat de préparer son dossier.

49
En cas de modifications dans le
DAO par le MO

:Oui c’est possible à condition de respecter les dispositions suivantes

• sans changer l'objet du marché.

• introduire des modifications dans le dossier d’appel d’offres qui nécessitent un délai
supplémentaire pour la préparation des offres ;

• redresser des erreurs manifestes constatées dans l’avis publié ;

• après publication de l’avis, le maître d’ouvrage constate que le délai qui doit courir entre
la date de la publication et la séance d’ouverture des plis n’est pas conforme au délai
réglementaire

• Ces modifications doivent être communiquées à tous les concurrents ayant retiré ou ayant
téléchargé ledit dossier,

• mise à la disposition des autres concurrents.

• modifications à l’intérieur du délai initial de publicité de l’avis.


• Lorsque les modifications nécessitent la publication d'un avis rectificatif la séance
d'ouverture des plis ne peut être tenue que dans un délai minimum de dix (10) jours à
compter du lendemain de la date de la dernière publication de la modification sans que la
date de la nouvelle séance ne soit antérieure à celle prévue initialement.
50
ETAPE 2 PUBLICITE DE L’APPEL D’OFFRE

Avis d’appel d’offre.1


Mode de publication .2

•L'objet de l'appel d'offres, ,dans la langue de publication du journal


•L'autorité qui procède à l'appel d'offres ;
•Lieu de retrait et de dépôt du DAO ; • au minimum dans deux journaux à diffusion
•Le lieu, le jour et l'heure fixés pour la tenue de la séance nationale choisis par le maître d’ouvrage, dont
d'ouverture des plis l’un de ces journaux doit être en langue arabe
•la référence à l’article du règlement de la consultation qui prévoit la et l’autre en langue étrangère.
liste des pièces justificatives que tout concurrent doit fournir ;
•Le montant en valeur du cautionnement provisoire, • Il peut être parallèlement porté à la connaissance
• l’estimation du coût des prestations établie par le MO  des concurrents éventuels et, le cas échéant, des
•La (ou les) qualification (s) requise (s) et la (ou les) organismes professionnels, par publication dans
catégorie (s) exigées; le bulletin officiel des annonces légales, judiciaires
•le (ou les) domaine (s) d’activité exigé; et administratives, par des publications spécialisées
•le lieu, le jour et l'heure limites pour la réception des ou par tout autre moyen de publicité notamment
échantillons, prospectus et notices, par voie électronique.
•La date de la réunion ou de la visite des lieux, la date
doit se situer au cours du deuxième tiers du délai de
publicité ;
•L’adresse électronique du site utilisé pour la publication de L’AO ;
Durée de publication .3
Date 2émé publication

Estimation
Lorsque le marché est alloti, les j min 21 Travaux >65 Mdh HT j min 40
fournitures et services >1.6Mdh
seuils mentionnés sont appréciés
au titre du montant cumulé de 51
l’ensemble des lots. Date limite de réception des offres
ETAPE3 Commission D’appel d’oofre

Désigné par décision de


l’ordonnateur, son
délégué ou le SO

Un représentant
du maître
d’ouvrage,
Président
(ou son suppléant)
présence obligatoire présence facultative

Un représentant Un représentant toute autre


Deux autres
de
représentants du ministère personne,
la Trésorerie
du maître chargé des Générale
expert ou
d’ouvrage finances technicien
du Royaume

dont un au (estimation
moins relevant Supérieure à
.
du service (50.000.000)
concerné par Dh TTC
la prestation

En cas d’absence
Déroulement de la NON d’un membre dont la présence OUI
séance est obligatoire report de la séance de 48 heures
- parapher les plis reçus à cheval sur les
rabats et sur les parties sur lesquelles ils
s'appliquent ; et doivent rester fermés et mis
en lieu sûr jusqu'à leur ouverture.
- Il demande au MO de convoquer les membres
absents, en précisant le lieu, la date et l’heure
de la reprise de la séance publique de l’OP. En cas d’une nouvelle absence
52
d’un membre obligatoire
Ouverture des plis des concurrents
ETAPE4
en séance publique

le président
remet aux membres de la commission
le support écrit contenant l’estimation
.Les membres paraphent toutes les pages dudit support

Ouverture de la séance

Si jour férié ou chômé


au jour et à l’heure fixés

Le président cite les journaux et jour ouvrable suivant


les références de publication au
portail des marchés et le cas
.à la même heure
échéant les publications
dans lesquels l'avis d'appel
d'offres a été publié.
Bien fondé
Le président demande aux
membres de la commission de mettre fin à la procédure
formuler leurs observations sur et avise à haute voix
les vices éventuels qui entachent
la procédure

53
Non fondé
Le président
invite les concurrents qui se sont
dépose sur le bureau tous invite les concurrents présents qui rendus compte que
les plis reçus n’auraient pas déposé leurs plis à leurs dossiers sont incomplets à
les remettre séance tenante produire les pièces manquantes
sous enveloppes fermées.

Le président ouvre les plis des concurrents et vérifie l’existence des


.Deux ou (trois) enveloppes prévues par le règlement de consultaion

1. ouvre ensuite l’enveloppe portant la mention « dossiers


administratif et technique  ( éventuellement le dossier aditif)
2. vérifie l’existence des pièces exigées par le RC
3. dresse un état des pièces fournies par chaque concurrent .

  fin de la séance publique

réunion à huis clos(examen des dossiers


)administratifs et techniques

Dossier administratif: - Dossier technique: dossier additif:


déclaration sur l'honneur - Pour les prestations courantes, le toutes pièces
l’original du récépissé dossier technique comprend une complémentaires
du cautionnement provisoire ou note indiquant les moyens exigées par le
l'attestation de la humains et techniques. règlement de
caution personnelle et solidaire. - Pour les autres prestations , en consultation en
pour les groupements, une plus de la note les attestations de raison de
copie légalisée de la références ou leur copies l'importance ou de
convention constitutive du certifiées conforme. la complexité 54de la
groupement - (Classification ou agrément) prestation
La commission écarte les concurrents :

- qui ne satisfont pas aux conditions requises ( Art 24)

- qui font l’objet d’une exclusion temporaire ou définitive

- qui n’ont pas respecté les prescriptions de présentation de leurs dossiers ;

- qui n’ont pas présenté les pièces exigées;

- qui sont représentés par la même personne dans le cadre du marché ;

- Les concurrents dont les capacités financières et techniques sont insuffisantes

- qui ont produit le récépissé de cautionnement provisoire non original ou  dont


l’objet n’est pas conforme à celui de l’AO, ou dont le montant est inférieur à la
somme demandée ou qui comporte des réserves ou des restrictions ;
Les offres retenues par la commission

des erreurs matérielles ou des discordances dans les -


Tous les soumissionnaires
pièces du dossier administratif, elle admet l'offre du
admissibles concurrent concerné, sous réserve de l'introduction des
.rectifications nécessaires

reprise de la séance publique

le président donne lecture de la liste des soumissionnaires admissibles


.sans faire connaître les motifs des éliminations

Le président rend, contre décharge, aux concurrents


écartés présents

 les dossiers administratifs

 Les enveloppes contenant


(à l’exception des éléments
d’informations ayant été les offres techniques et
à l’origine de l’élimination) financières

 les échantillons, prospectus


notices et documents techniques,
56
le président ouvre, selon le cas, les enveloppes
contenant les prospectus, notices ou autres documents
techniques et / ou les enveloppes contenant les offres
techniques des concurrents admis. Il donne lecture des
.pièces contenues dans chaque enveloppe

Les membres de la commission paraphent les


enveloppes contenant les offres financières des
concurrents à cheval sur les rabats et sur les
.parties sur lesquelles ils s’appliquent
Ces enveloppes doivent rester fermées et
mises en lieu sûr jusqu’à leur ouverture

: Le président fixe en concertation avec la commission


la séance d’examen des échantillons, prospectus … ou-
l’offre technique
la date et l’heure de la reprise de la séance publique à -
communiquer aux concurrents et au public présents et à
afficher dans les locaux du MO
réunion en séance publique
57
  fin de la séance publique
Examen et évaluation
ETAPE 5
des offres techniques
A huit clos

 consulter tout expert ou technicien


 constituer une sous-commission
 demander par écrit à l’un ou à plusieurs
concurrents des éclaircissements

: éliminer les soumissionnaires dont


Non conformité aux spécifications Exigées par le RC
Non satisfaction aux critères éliminatoires

réunion en séance publique arrêter la liste des


58
soumissionnaires retenus
,Examen des échantillons
ETAPE 6 prototypes, prospectus, notices ou
autres documents techniques
exigés par le DAO ( à huit clos)

 consulter tout expert ou technicien


 constituer une sous-commission
 demander par écrit à l’un ou à plusieurs
concurrents des éclaircissements

, arrêter la liste des concurrents dont les échantillons


prototype …sont à écarter avec indication
des insuffisances constatées

Arrêter la liste des concurrents dont les


réunion en séance publique échantillons, prospectus, notices ou
autres documents techniques 59
répondent aux spécifications exigées
réunion en séance publique

ETAPE 7 Ouverture des enveloppes


contenant les offres financières

le président donne lecture de la liste des soumissionnaires


admissibles et ceux non retenus sans énoncer
.les motifs des éliminations

» Ouverture des enveloppes portant la mention « offre financière


.lecture de la teneur des actes d’engagement et des détail estimatifs

Parapher
les actes d’engagement 
le bordereau des prix et le détail estimatif
.et la décomposition du montant global, le cas échéant

  fin de la séance publique 60


réunion à huis clos

ETAPE 8 Évaluation des offres


des concurrents à huis clos

consulter tout expert ou technicien qui


pourrait éclairer la commission sur
des points particuliers des offres
présentées, ou charger une sous-
commission pour analyser les
offres présentées.

écarter les soumissionnaires dont les offres financières :


• ne sont pas conformes à l'objet du marché ;
• ne sont pas signées,
• expriment des restrictions ou des réserves ;
•présentent des différences dans les libellés des prix, l’unité de compte ou les
quantités par rapport aux données prévues dans le BPDE.

Vérification du résultat des opérations arithmétiques


rectification s'il y a lieu des erreurs matérielles évidentes
61
la
Classement des offres meille
en vue de proposer au

of o i n
ure

fre
m s-
di te MO l’offre la plus note
sa Avantageuse techni
co-
n
financi
ère
- Pour les marchés de travaux ;
- pour les marchés de
fournitures, en tenant compte, le
cas échéant, de  la combinaison - pour les marchés de services
du prix d’acquisition et portant sur des prestations
l’évaluation monétaire du coût d’études
d’utilisation et/ou de
maintenance pendant une durée
déterminée  ;
- Pour les marchés de services
autres que ceux portant sur les
études 

Dans le cas où plusieurs offres jugées les plus avantageuses


sont tenues pour équivalentes, tous éléments considérés, la
commission, pour départager les concurrents, procède entre
eux à un tirage au sort.
vérification si l’offre du concurrent classé le premier
n’est pas anormalement basse ou excessive et ne comporte
pas un ou des prix excessifs ou anormalement bas

Calcul de l’offre basse ou excessive Décision de la


par rapport à l'estimation commission d’appel
d’offre

Services
OFFRE TRAVAUX FOURNITURES autre que
les études
 la commission d’AO demande
par écrit au concurrent
< de plus concerné les précisions qu’elle
25% < de plus 35% juge opportunes. Après avoir
vérifié les justifications
fournies, la commission est
fondée à accepter ou à rejeter
ladite offre

Offre > de plus 20% Offre rejetée


63
Article 40 : analyse des prix unitaires anormalement
bas ou excessifs pour l’offre la plus avantageuse

Calcul de l’offre basse ou excessive Décision de la


par rapport à l'estimation commission d’appel
d’offre

invite le soumissionnaire
OFFRE TRAVAUX FOURNITURES concerné à justifier ce prix

Peut confier l’étude de ce


prix à une sous-commission
< de plus 25% < de plus technique
35%  Au vu du rapport établi
sous la responsabilité de la
Calcul de l’offre basse ou excessive sous-commission, la
par rapport à l'estimation commission est fondée à
retenir ou à écarter ladite
offre.

Seule les justifications liées aux aspects suivants sont à prendre en considération  :
- Les modèles de fabrication des produits,
- les modalités de la prestation des services, et les procédés de construction ;
- Le caractère exceptionnellement favorable des conditions d’exécution dont bénéficie le
concurrent;
-L’originalité du projet ou de l’offre 64
-L’utilisation rationnelle des ressources
invite par lettre recommandée avec accusé
de réception ou par fax confirmé ou par tout
autre moyen de communication pouvant
donner date certaine, le concurrent ayant
présenté l’offre la plus avantageuse à :
•Produire les pièces du dossier administratif
( la ou les pièces justifiant les pouvoirs,
attestation fiscale, CNSS, Rc
dans un délai qui ne peut être • confirmer les rectifications des erreurs
inférieur à 7 jours à compter matérielles relevées
de la date de réception de la •régulariser les discordances constatées
lettre d’invitation entre les diverses pièces de son dossier 
•justifier son offre lorsqu’elle est jugée
anormalement basse ou le/ les prix unitaires
s’ils sont jugés anormalement bas ou
excessif

Le président de la commission suspend la séance


et fixe la date et l’heure pour poursuivre ses
travaux ;
Les éléments de réponse du concurrent doivent
être produits dans un pli fermé.
Réunion de la commission

- s'assure de l’existence du support ayant servi de


moyen d’invitation du concurrent,
- procède à la vérification des pièces et de la
réponse reçues.

- ne répond pas dans le délai imparti ;


- ne produit pas les pièces exigées;
- ne confirme pas les rectifications des erreurs
proposer au maître matérielles demandées ;
d’ouvrage de retenir - ne régularise pas les discordances
l’offre du concurrent constatées entre les diverses pièces de son
dossier;
- produit une offre financière signée par une
personne non habilitée à l’engager au regard de la
la commission écarte son ou des pièces justifiant les pouvoirs conférés.
offre - ne justifie pas son offre anormalement basse ou
les prix jugés anormalement bas ou excessif;

la commission invite, dans les mêmes conditions,


AO infructueux.
le concurrent dont l’offre est classée deuxième…
Appel d’offre infructueux

1. Aucune offre n’a été présentée ou déposée ;

2. Aucun concurrent n'a été retenu à l'issue de l'examen des dossiers administratifs et
techniques ;

3. Aucun concurrent n'a été retenu à l'issue de l'examen de l'offre technique ou des
échantillons ;

4. aucun concurrent n’a été retenu à l’issu de l’examen de l’offre financière 

5. Aucune des offres ne lui paraît acceptable au regard des dispositions du présent
décret et des
critères fixés au règlement de la consultation

NB : la déclaration de l’appel d’offres infructueux pour le motif 1 ne peut justifier le


recours à la procédure négociée que dans le cas où, cet appel d’offres a été lancé
une deuxième fois et a été aussi déclaré infructueux .

67
réunion à huis clos

ETAPE 9 Procès-verbal de la séance


d'examen des offres

La commission d'appel d'offres dresse séance tenante le procès-verbal de


chacune de ses réunions et doit mentionner:

 l'estimation faite par le maître d'ouvrage


 les observations ou protestations présentées par les membres ou par les

concurrents
 le point de vue de la commission sur ces observations ou protestations
 les motifs d'élimination des soumissionnaires évincés
 les éléments précis pour retenir l’offre la plus avantageuse.

ne peut être ni rendu public ni communiqué aux soumissionnaires

Ce procès-verbal est signé, séance tenante, par le président


et par les membres de la commission

,affichage d’un extrait du PV dans les locaux du maître d’ouvrage


et son publication au portail des marchés de l’Etat pendant une période de 15j au moins  
68
ETAPE 10 résultats de l’AO

1. informe le soumissionnaire retenu de l'acceptation de


son offre par:
• lettre recommandée avec accusé de réception,
• fax confirmé,
• voie électronique
• tout autre moyen approprié
Maître
d’ouvrage

2. avise les soumissionnaires éliminés du rejet de leurs offres:


Par lettre recommandée accompagnée des pièces de leurs
dossiers
• les motifs de leur éviction, par lettre recommandée.
• le récépissé du cautionnement provisoire

,conservation des éléments ayant été à l’origine


de l’élimination des concurrents à l’exception de caution
Provisoire et les échantillons ou prototypes qui doivent
.être restitués aux concurrents éliminés dans un délai de 5j
69
entre la date de la publication de
ETAPE 11 l'avis d’AO et, au plus tard, le 5 Réclamation des concurrents
jour après l'affichage du résultat

- une des règles de la procédure la commission des conteste les motifs


de passation des marchés n'a pas marchés de l'élimination de son offre
été respectée ;
- le dossier d’AO contient des Maître d’ouvrage
clauses discriminatoires ou des
conditions disproportionnées par
rapport à l’objet du marché ;
Motifs de l’élimination
respect des règles
de la procédure Réponse du MO dans un délai de 5 jours

Ministre 5 jours

un délai n’excédant pas 30 jours

•redressement des anomalies


•suspension de la procédure pour une durée max de 10j
•d’annulation de l’AO 70
•poursuivre la procédure pour des considérations urgents d’intérêt général
ETAPE 12 Annulation d’un appel d’offres

le stade de la procédure pour la conclusion du marché

1. Lorsque les données économiques ou techniques des


prestations objet de l’appel d’offres ont été
fondamentalement modifiées ;

2. Lorsque des circonstances exceptionnelles ne permettent pas


Autorité d’assurer l’exécution normale du marché ;
compétente
3. Lorsque les offres reçues dépassent les crédits budgétaires
alloués au marché ;

décision signée par 4. Lorsqu’un vice de procédure a été décelé ;


l’autorité compétente
mentionnant les motifs 5. En cas de réclamation fondée d’un concurrent.
de ladite annulation.
publiée dans le portail informer par écrit les concurrents et l’attributaire du marché
des marchés publics .en précisant le ou les motifs d’annulation de l’appel d’offres

communique une copie de la décision d’annulation


aux membres de la commission d’appel d’offres

71
Marchés négociés

La procédure négociée est un mode de


passation des marchés en vertu duquel
une commission de négociation, choisit
l'attributaire du marché après consultation
d’un ou plusieurs concurrents et
négociation des conditions du marché. l'établissement, par l’autorité
compétente ou par le SO d'un certificat
administratif qui justifie la passation
du marché sous cette forme et
explicitant notamment les raisons qui,
Ces négociations concernent notamment le en l'espèce, ont conduit à son
prix, le délai d'exécution ou la date application.
d'achèvement ou de livraison et les
conditions d’exécution et de livraison de la Les prestations que les nécessités de la
prestation défense nationale ou de la sécurité
publique exigent qu'elles soient secrètes.

Elles ne peuvent porter sur l'objet et la autorisés, au cas par cas, par le Chef du
consistance du marché. gouvernement sur rapport spécial de
l'autorité compétente intéressée ;
Marchés négociés

1- Sans publicité préalable et mise en concurrence

 nécessités techniques
1- publicité préalable et mise en
concurrence  les nécessités de la défense nationale ou de la
sécurité publique exigent qu'elles soient
 Les prestations qui, ayant fait l'objet secrètes.
d'une procédure d'appel d'offres
déclarée infructueuse  la fabrication est exclusivement réservée
à des porteurs de brevets d'invention;
 Les prestations que le MO fait
 extrême urgence impérieuse résultant de
exécuter par des tiers dans les
circonstances imprévisibles
conditions prévues par le marché
initial, à la suite de la défaillance de
 Les prestations urgentes qui intéressent
son titulaire
la défense du territoire,

les conditions initiales du marché  la sécurité de la population ou la sécurité des


ne doivent subir aucune circulations routières, aériennes ou maritimes
modification
 l’organisation de cérémonies ou visites officielles
la période entre la date où la procédure a
été infructueuse et la date de la publication  les prestations supplémentaires à confier à un
de l'avis du marché négocié ne doit pas prestataire déjà attributaire d’un marché
être > à 21 jours ;
1- publicité préalable et mise en
concurrence

avis d'appel à la concurrence,


publié dans:
-au moins un journal
L'avis de publicité : -dans le portail des marchés
- l'objet du marché ; publics
- le maître d’ouvrage ; -porté à la connaissance des
- l'adresse du MO et le bureau où l'on peut retirer concurrents éventuels et, le cas
le dossier du marché ; échéant, des organismes
- les pièces à fournir par les concurrents; professionnels, par des
- l'adresse du MO et le bureau où les offres des 10 jours publications spécialisées ou par
concurrents sont déposées ou adressées ; tout autre moyen de publicité
- le cas échéant, l’adresse du site électronique notamment par voie électronique.
utilisé pour la publication ;
- la date limite du dépôt des candidatures.

Le dossier du marché négocié comprend : publié au portail des marchés


- copie de l’avis de publicité ;
- le cahier de prescriptions spéciales ; Il est téléchargeable dudit
- les plans et les documents techniques, le cas échéant ; portail et mis à la disposition
- le modèle de l’acte d’engagement ; des concurrents dès la
- le modèle de BPDE ou la décomposition des prix ; publication de l’avis.
- les éléments composant l’offre technique, le cas échéant.
La commission de négociation :
- désignée par l’autorité compétente ou le SO Les candidatures comprenant les
- composée du président et de 2 dossiers administratif et technique et
représentants du MO. le cas échéant le dossier additif sont
Le MO peut faire appel à toute personne, transmises par tout moyen
expert ou technicien, dont il juge utile. permettant de déterminer de façon
certaine la date de leur réception et
de garantir leur confidentialité.

La commission de négociation examine les


Le nombre de concurrents admis à
candidatures reçues et arrête la liste des
négocier ne peut être inférieur à 3,
concurrents dont les capacités juridiques,
sauf si le nombre des concurrents
techniques et financières sont jugées
qui ont répondu favorablement n'est
suffisantes à présenter des offres
pas suffisant.

Il adresse également une lettre


Le MO adresse aux concurrents admis une aux concurrents évincés indiquant
lettre de consultation en leur fixant une les motifs de leur éviction.
date limite de dépôt des offres

Après réception des offres, la commission engage concomitamment les négociations avec les
concurrents et propose à l’autorité compétente d’attribuer un marché au concurrent ayant
présenté l'offre la plus avantageuse.
Prestations sur bons de commande

l'acquisition de fournitures et la par type de budget


réalisation de travaux ou services dans
la limite de 200.000 dirhams TTC. selon des prestations
de même nature

en fonction de chaque dans le cadre d'une


ordonnateur et SO année budgétaire

doivent faire l'objet d'une concurrence sauf pour les cas où celle-ci
n'est pas possible ou est
préalable incompatible avec la
prestation.
consulter, par écrit, au moins trois concurrents
et de le justifier par au moins trois devis
contradictoires présentés par les concurrents le SO ou la personne habilitée, le cas
intéressés échéant, établit une note justifiant
ladite impossibilité ou incompatibilité.
le relèvement de la limite de 200.000dirhams
TTC sans toutefois dépasser cinq cent mille
500.000 TTC par décision du chef du
gouvernement après avis de la commission des
marchés
prestations architecturales

Le concours architectural :
La consultation
met en compétition des
architecturale permet au
architectes, sur la base d’un
MO de choisir, après mise
programme de concours, et
en compétition ouverte à
qui permet au MO, après avis
tous les architectes, sur la Modes de du jury de concours, de
base. d’un programme de choisir la conception d’un
la consultation passation
projet et de confier, à son
architecturale et après avis
auteur, par la suite le suivi et
du jury de la consultation,
le contrôle de son exécution
l’architecte ayant présenté
et de primer les auteurs des
l’offre la plus avantageuse
projets les mieux classés

les projets dont le budget


global prévisionnel des
travaux est <20.000.000) HT le budget global prévisionnel des travaux
relatifs au projet est ≥20.000.000 de dirhams
HT

La consultation architecturale négociée permet au


maître d'ouvrage de négocier les conditions du
contrat avec un ou plusieurs architectes
Honoraires des architectes

Pour les prestations de Pour les prestations d’entretien et de


construction de bâtiments y réparation de bâtiments et lorsque le
compris celles concernant MO décide de recourir à un
l’aménagement et la architecte, le taux ne peut être <3%
restauration des ouvrages, les ni > 4%
honoraires ne peuvent être <4%
ni > 5 %.

Montant HT des travaux réellement exécutés et


régulièrement constatés non compris le montant
découlant de la révision des prix des travaux ,de
toute indemnité accordée au titulaire du marché
des travaux et des pénalités éventuelles
Contrôle des engagements des marchés

l’engagement est l’acte par lequel Le contrôle des engagements de


l’organisme public crée ou constate une dépenses intervient préalablement à
obligation de nature à entraîner une charge tout engagement.

L’ordonnateur Le comptable public


Allégements droit commun le comptable public

les dépenses de biens et - la disponibilité des crédits;


services dont le montant - l'exactitude des calculs;
est inférieur ou égal à - l'imputation budgétaire ;
20.000 DH - le total de la dépense à laquelle l'administration
(marché, BC, contrat. s'oblige pour toute l'année d'imputation ;
- la répercussion de l'engagement sur l'emploi
total des crédits de l'année en cours et des
années ultérieures.
Fiche navette

les dépenses de biens et la régularité au regard des dispositions


services dont le montant législatives et réglementaires d'ordre
est supérieur à 20.000 DH financier
(marché, BC, contrat.

FD + pièces justificatives
Marchés:12 jours
BC et contrat : 5 jours
Contrôle modulé de la dépense

le comptable public
 les dépenses des biens et services ≤100.000 DH
 les marchés, les avenants et autres actes
modificatifs y afférents dont le montant pris
séparément est ≤400.000 DH),
 les contrats d'architectes relatifs aux marchés
cités - la disponibilité des crédits;
 les conventions et les contrats de droit - l'exactitude des calculs;
commun dont le montant est ≤ 200.000 DH). - l'imputation budgétaire ;

Fiche navette

la régularité au regard des dispositions


législatives et réglementaires d'ordre
 Dépense > aux seuils financier
 les marchés négociés quel qu'en soit le montant

FD + pièces justificatives
Marchés:10jours
BC et contrat : 4 jours
Contrôle modulé de la dépense
Allégements supplémentaires
le comptable public
 les marchés, les avenants et autres actes
modificatifs y afférents dont le montant pris
séparément est ≤ 1.000.000 DH),
 les contrats d'architectes relatifs aux marchés
cités
 les conventions et les contrats de droit - la disponibilité des crédits;
commun dont le montant est ≤ 200.000 DH).

Fiche navette

la régularité au regard des dispositions


législatives et réglementaires d'ordre
 Marchés > 1.000.OOO financier
 les marchés négociés quel qu'en soit le montant

FD + pièces justificatives
Marchés:07jours
Autres :03jours
Visa du comptable
Préparer le dossier d’engagement et vérifier toutes les
pièces conformément à la nomenclature des pièces justificatives

S’assurer que :
- les crédits sont disponibles pour la totalité de la dépense L’approbation de
- l’imputation budgétaire est correcte
-l’engagement porte sur la totalité de la dépense l’autorité compétente
- l’engagement porte sur les sommes à valoir
-le calcul de la proposition d’engagement est exact

Etablir un rapport de présentation du marché.


Signer le marché
75j à partir
Transmettre le dossier au trésorier pour visa de la date OP

le comptable procède au contrôle de régularité et budgétaire :


- rejette en cas d’observations.
- Sinon, appose son visa,
30 jours
Capitaliser sur les observations antérieures du comptable.

mainlevée de son
cautionnement provisoire
Exécution de la dépense

confisquer la caution
Demander éventuellement, au titulaire du provisoire ou appliquer
marché, la caution définitive 30 jours après la une pénalité ne
notification de l’approbation dépassant pas 1% du
montant du marché)

Veiller à l’enregistrement du marché.

Notifier l’ordre de service de commencement Suivi des ordres d’arrêt de


reprise et d’ajournement.

Suivre les éventuelles modifications en cours


d’exécution : Augmentation ou diminution des
masses des travaux, avenants, résiliation…
Actes postérieurs à la
conclusion du marché

1- Avenant

Contrat additif à un marché constatant un


accord de volonté des parties et ayant pour
objet de modifier ou de compléter une ou
plusieurs disposition de l’accord antérieur

Signé par les deux Visé par le Approuvé par


parties contractants comptable l’autorité compétente
Cas de force révision des
majeure(délai et conditions du modification dans
révision des marché cadre et la personne du
prix) reconductible maître d’ouvrage

modification dans
prestations la raison sociale
supplémentaires
Avenant
continuation du
marché en cas de
diminution des décès de son
prestations de titulaire
plus de 25% du
montant initial du
marché
Modification dans
cession du marché la domiciliation
bancaire :
2- Modifications ne nécessitant pas la passation d’un
avenant (engagement complémentaire)

Augmentation dans la masse des


travaux

Augmentation de la SAV pour hausse


éventuelle des prix

Augmentation de la révision des prix


constatée après achèvement des
prestations
Augmentation de la somme à valoir
pour couverture des droits de douanes
et taxes à l’importation
Intérêts moratoires
Phase de Suivi-Exécution

Réception des prestations

Vérifier et tester les quantités, la qualité et la


conformité des prestations reçues

Observer les délais de livraison.

Suivre et vérifier les attachements


(mémoires, factures…)

Elaborer et signer les PV de réceptions


provisoire et définitive
Paiement des prestations exécutées

Pour chaque PV de réception provisoire (daté et signé) :

S’assurer de la conformité des attachements (situations, rapports, documents)


correspondants.

Etablir le décompte provisoire conformément aux attachements (ou situations)

Vérifier les prix, la nature et les quantités par rapport au bordereau des prix.

Liquider le décompte en procédant, selon le cas, au calcul de la révision des prix,


des pénalités de retard, de la retenue de garantie, de la retenue à la source de l’IS et
de la TVA…

Apposer la signature du service fait sur le décompte.

Établir les OPs afférents au bénéficiaire et aux précomptes suite aux résultats de
la liquidation et les transmettre au comptable (trésorier)
Contrôle d’exécution de la dépense

Le comptable public est tenu d'exercer,


avant visa pour paiement, le contrôle de la
validité de la dépense

Allégements droit commun et CMD


CMD Allégements supplémentaires
- l'exactitude des calculs de liquidation
- l'exactitude des calculs de
- l'existence du visa préalable ; liquidation

- le caractère libératoire du règlement. - le caractère libératoire du


règlement.
- la signature de l'ordonnateur qualifié
ou de son délégué ; - la signature de l'ordonnateur
qualifié ou de son délégué ;
- la disponibilité des crédits de
paiement - la production des pièces
justificatives prévues par les
- la production des pièces justificatives nomenclatures
prévues par les nomenclatures
La résiliation du marché

La résiliation est prononcée, en principe


par l’administration soit à l’amiable, soit
d’office, soit après mise en demeure. Elle
peut être obtenue également par le titulaire
dans quelques cas particuliers prévus par
les CCAG.

Résiliation après commencement Résiliation avant commencement


d’exécution des prestations d’exécution des prestations
FIN
Merci de votre attention