Vous êtes sur la page 1sur 38

‫السالم عليكم و رحمة‬

‫هللا‬
Introduction
Un chantier est défini par une installation permanente dans un lieu
généralement ouvert, il dure le temps de la construction de l’ouvrage.
L’organisation d’un chantier est l’ensemble des dispositions envisagées pour
l’exécution dans les meilleures conditions possibles d’un travail pour abaissier les
couts de productions en favorisant à l’homme et à la machine un contexte favorable
de façon à accroitre la productivité.
Pour cela il faut :
Comprendre afin de prévoir, d’organiser, de préparer avant d’agir
Bien exécuter, ordonner et coordonner le programme d’action
Contrôler pour savoir si nos prévisions étaient valables et que nous pouvons les
exécuter pour les prochains chantiers.

En vue de la bonne organisation d’un travail, on cherche à le rendre plus


économique, de bonne qualité et délais les plus brefs possibles et de façon à
accroitre la productivité.
Installations de chantier
Les installations de chantier sont des dispositifs provisoires, implantées dans

des emprises définitives ou temporaires, destinées à accueillir les hommes, les

matériels, les matériaux nécessaires à la construction d'un ouvrage.

Une telle installation comporte, sur un terrain de dimensions suffisantes et à

proximité immédiate du chantier :


des bureaux pour l’encadrement et les administratifs .


pour l’ensemble du personnel, des locaux avec vestiaires, douches, sanitaires et

espace restauration, ainsi que, si le lieu est isolé, une unité de soins d’urgence .
 un espace suffisant pour le stockage des matériels de toute nature, et

pour le stationnement des véhicules.

Elle comporte aussi, le plus souvent:


 un atelier de maintenance du matériel.

 un laboratoire de contrôle. 

 des installations de stockage des déchets solides et/ou liquides et de

traitement des eaux polluées, dans des emplacements appropriés.


Préparation du chantier
Cette étape commence avec, et parfois précède un peu, l’attribution
du contrat.
Elle est essentiellement du ressort des Entreprises et comporte :
 à des reconnaissances de sol complémentaires  et l’étude du
mouvement des terres et du planning .
 la sélection des hommes (affectation ou recrutement des cadres, de la
maîtrise et des compagnons) .
 le choix des matériels (affectation ou acquisition) et leur
acheminement sur les lieux 
 la commande ou la réalisation des appareillages temporaires
indispensables à la réalisation
 l’obtention des autorisations et des branchements pour l’ouverture du
chantier .

la préparation des installations de chantier et des voies accès,

et, pour les chantiers situés dans des lieux écartés ou mal équipés, la création
d’une base vie pour les équipes.


Phases préparatoires 

Quelques opérations préliminaires sont indispensables avant que le


chantier de la réalisation elle-même puisse commencer :


Dégager et sécuriser l’emprise, et pour cela :

Mettre en place les branchements de réseaux pour l’approvisionnement du
chantier (voirie, eau, électricité).

Faire effectuer, si nécessaire, les fouilles archéologiques.

Faire une première implantation des ouvrages ; ces repères d’implantation
devront être complétés au fil de l’avancement du chantier.
 Préparer les lieux des emprunts de sols et les lieux de dépôt des déblais
en excédent ou non réutilisables, ainsi que les lieux de stockage des
déchets, s’ils n’ont pas été préparés dans le cadre des installations de
chantier.
La réalisation du chantier
Organisation de chantier

L'organisation d'un chantier est l'ensemble des dispositions envisagées


pour l'exécution dans les meilleures conditions possibles d'un projet ou
d'un travail quelconque . Cette organisation consiste à définir et coordonner
les moyens nécessaires a la réalisation de l‘oeuvre tout en restant fidèle aux
directives générales imposées par le maître de l'ouvrage.

Ces directives générales se résument dans certains éléments qui sont: la


rapidité, l'économie et la qualité (qui aboutissent à l'élaboration d'une
certaine économie).
Organiser un chantier revient donc à prendre toutes mesures pour que la
réalisation du projet se face:
 - en conformité avec les plans établis;

 - de bonne qualité;

 - aux moindres délais;

 - aux moindres coûts;

 - sans accidents humains.

Le tiercé qualité-économie-rapidité demeure l'ossature et l'objectif à


atteindre pour une bonne organisation de l'exécution d'un projet.
 Organisation générale de chantier :

une entreprise reste toujours soumise au même impératif qui consiste


à utiliser pleinement son potentiel de main d'oeuvre et de matériel. La
ventilation du personnel et des engins s'envisage alors dans les meilleures
conditions en essayant de les laisser le plus longtemps possible en
continuité de travail sur les mêmes lieux.
 Organisation de directeur de chantier

Le directeur de chantier a pour rôle d'organiser efficacement le travail


sur chantier. Il fait la répartition de la main d'ouvre selon la tache attribuée
à chaque équipe, il assure la coordination entre les différentes équipes de
travail, contrôle l'exécution des travaux, prépare les endroits d'installation
des matériaux et du matériel, contrôle le circuit de circulation des engins.
 Organisation administrative ou structurale de chantier:

Le chantier dépend du siège central de l'entreprise. Le conducteur de


travaux ou le contremaître est, sur place, le représentant de l'entrepreneur.
Selon l'importance du chantier, le contremaître dirige les chefs d'équipes, qui
eux commandent aux compagnons (maçons, coffreurs, ferrailleurs, etc.) et
aux manœuvres.
 Les intervenants:

Les métiers travaux publics (BTP) sont des métiers de contact: le travail
de chacun contribue à l'avancée du chantier. On distingue plusieurs
personnes qui interviennent aux différents phases du chantier :
-Le maître d'oeuvre: il est chargé par le maître de l'ouvrage de diriger l'exécution
du marché et de proposer la réception et le règlement des travaux.

(L'urbaniste, L'architecte ,Les bureaux d'étude, L'économiste, métreur ,Le géomètre ).


 Les entreprises de travaux publics
entreprises de terrassement : assurent les mises à niveau et les
tranchées pour les fondations.

 Maître de l'ouvrage
Le maître d'oeuvre peut enfin, être assuré directement par le maître de
l'ouvrage dés qu'il dispose d'un service technique. Le maître de l'ouvrage
(privé ou public) est le propriétaire de l'ouvrage.

 Le coordinateur
Le coordinateur peut, en raison des incidences de la conception du plan
d'installation de chantier sur le risque d'accidents au cours de l'exécution,
être amené à faire modifier le plan d'installation de chantier pour
l'entreprise afin de rendre en forme au plan particulier de la sécurité et de
la protection de la santé.
Rôle de l'installation de chantier
 Organiser le déroulement des travaux;

 à étudier lors de la préparation au bureau des méthodes,


 prévoir les différentes phases de réalisation en déplaçant le moins
possibles les hommes, Les matériels, les matériaux (y compris lors
du repliement du chantier),
 faciliter la cohabitation et le dialogue entre les différents corps
d’états,
 utiliser au mieux possible l’espace disponible notamment en
chantier urbain
 Ordonner le chantier :

- Gain de temps : diminue les temps unitaires (T.U.),


- Évite les pertes (matériaux) et double emplois (matériels),
- Améliore la sécurité : humaine + matériel et
-Améliore la qualité (réussir du premier coup au moindre coût).
-« vitrine » pour la maîtrise d’œuvre et les entreprises.

 De Positionner les éléments :


-Organiser les déplacements des engins et des véhicules dans le
chantier
- Bien positionner les livraisons
- Positionner les réseaux en utilisant des grillages avertisseurs et des
bandes de couleurs normalisées.
Types des couleurs normalisées
Plan de l’installation
Le plan de l’installation de chantier est le plan qui détermine le
matériels fixes, nécessaires à la bonne organisation, à l’avancement du
chantier, ainsi la réalisation et l’édification de l’ouvrage en toute sécurité,
en vue d’éviter les interférences entre les installations du chantier. Il est
établi généralement du ‘’plan de masse’’, par l’entreprise de gros œuvre, et
utilisé dans les différentes phases d’un projet, (en phase DCE, Etude de
prix,).

le but du « plan de l’installation » est d’organiser les différentes zones


du terrain à bâtir, à fin d’obtenir un meilleur fonctionnement du chantier
pour la construction du projet en sécurité et dans les délais et couts
envisagés.
 Le contenu du plan d’installation est :
o Dessin du plan d’installation du chantier :
o Le fond de plan :
Il est constitué du :
- Plan du terrain actuel, (plan topographique).
- Plan de l’ouvrage envisagé, (plan de masse).
o Les clôtures :
Il faut qu’il faille apparaitre la hauteur et le type des clôtures, et les accès
au chantier.
o Emplacement des cantonnements des personnels, qui doivent
comprendre des réfectoires, des vestiaires, des sanitaires, des bureaux de
nombre suffisant...etc.
o Les flux :
La circulation des véhicules et piétons doit être matérialisées, (lieux des
accès et les voies de circulation des personnels et engins, lieux de
stationnement des véhicules des personnels...) ; toute en respectant le code
de la route pour les véhicules, les gabarits, aussi la sécurité des véhicules et
piétons voisins.
o Les positions de la signalisation, des postes de levage, de bétonnage, de
précontraint... ; des aires d’installation et de stockage des treillis
soudés, des aciers façonnés, de coffrage verticaux et horizontaux...
o Prévoir les besoins pour la marche des travaux, en assurant les
différents branchements «eaux usées, eaux potables, électricité,
téléphone… ».
o Panneau de chantier.
o Les obstacles naturels (roches...), et industriels (Construction
malpropre...)
o Gestion environnemental :
Pour les chantiers à haute qualité environnemental(HQE), et du
développement durable, (solution des traitements des eaux chargées en
ciment, les moyens de stockage et traitement des polluants...)

 Le PIC est complété par l’altimétrie qui indique l’altitude des différents
organes de l’ouvrage
Types des voies et ouvrages d’arts
Les travaux de génie civil peuvent être divisés en 4 principaux types,
comme les constructions des infrastructures de transport (construction de
routes, ouvrages d’art, port, tunnel, voies ferrées, etc). Les constructions
industrielles, les constructions de barrages ou de digues également
(constructions hydrauliques). Et enfin, les infrastructures urbaines telles
que les réseaux d’assainissement.

Les différents types de routes


 les routes communales
 les routes départementales
 les routes nationales
 les routes à accès réglementé
 les routes européennes
 les autoroutes
Les types des tunnels:
 Si l’on se réfère à leur objet, on peut distinguer plusieurs types de tunnels :
 les tunnels de communication parmi lesquels :
 les tunnels ferroviaires,
 les tunnels routiers,
 les tunnels de navigation.
 les tunnels de transport :
 adductions d’eau,
 galeries hydrauliques,
 égouts,
 galeries de canalisations ;
 les tunnels et cavités de stockage :
 garages et parkings,

 stockages liquides ou gazeux,


 dépôts
 Si l’on se réfère à leur mode d’exécution, on peut distinguer les tunnels
ou cavités construits à ciel ouvert ;
 les tunnels construits en souterrain à faible ou forte profondeur ;
 les tunnels construits par éléments immergés.

 Si l’on se réfère à la forme des ouvrages, on peut distinguer


 les tunnels proprement dits et les puits qui sont des ouvrages à grand
développement linéaire et dont la section est constante ou peu variable ;
 les cavités aux formes plus ramassées et souvent moins régulières dans
lesquelles aucune des dimensions n’est prépondérante.

 Cette distinction est importante, notamment lorsque l’on cherche à


traiter des conditions d’équilibre de la cavité, car on peut, sous certaines
réserves, se ramener, pour les tunnels, à un équilibre à deux dimensions
alors que ce n’est généralement pas possible dans le cas des cavités.
Particularités du travail dans les travaux
publics
Les étapes de réalisation d’un projet
 la réalisation d’un projet en VOA met en œuvre un processus d’optimisation
passant par sept essentiels phases, de l’étude d’opportunité jusqu’à la
réalisation des travaux et la mise en service de l’infrastructure. Ces étapes
sont soit respectée telle qu’elle successivement soit confondues avec autres,
et selon est fonction de l’importance de l’ouvrage.
 Les phases de la réalisation d’un projet VOA sont les suivantes :
 Les études d'opportunité.
 Les études préalables. ...
 La déclaration de projet ou la déclaration d'utilité publique et la finalisation.
 Les études de projet : conception détaillée. ...
 La réalisation des travaux de construction. ...
 La remise à l'exploitant et la mise en service. ...
 Les bilans et évaluations de l'opération.
Conclusion
On a conclus que l’organisation de chantier à comme but :
 La rapidité d’exécution selon les moyennes existantes

 Obtenir une qualité de travaille satisfaire

 Eviter les incidents financiers.

L’adéquation de ces installations aux besoins est un élément


important du bon déroulement du chantier, car elle conditionne l’accès
facile aux divers points du chantier, aux matériaux et engins, ainsi que la
rapidité d’entretien et de remise en état des matériels, et influe sur le bon
moral des personnels.

Vous aimerez peut-être aussi