Vous êtes sur la page 1sur 25

Cours 02 : OPT

(Optimized Production Technology)

2018-2019
4eme année GI_ESSA
1
Introduction

S’appuyant sur des concepts simples, de bon sens

mais parfois oubliés, deux frères, Eliyahu M.


Goldratt et Jeff Cox, ont proposé une nouvelle
méthode de gestion de la production de l’entreprise.
Elle résulte du constat que deux types de ressources
coexistent dans les entreprises.

2
Introduction

Les goulets : ressources dont la capacité est

inférieure ou égale à la demande du marché

Les non-goulets : ressources dont la capacité est

supérieure à la demande du marché

3
Introduction
Cette nouvelle approche repose essentiellement sur

une recherche d’optimisation des flux de


production et non sur la régulation des
capacités des moyens de production. Partant du
principe que l’optimum d’un ensemble n’est pas
la somme des optimums locaux et qu’il existe des
postes de travail plus contraignants que d’autres.

4
Introduction: Indicateurs de l’entreprise
1) Indicateurs financiers traditionnels
Tout responsable d’entreprise se réfère à des

indicateurs financiers pour déterminer la bonne


santé de ses affaires et pour définir ses orientations
stratégiques. Issus de la comptabilité générale,
l’indicateur essentiel est:
Le bénéfice net

5
Introduction: Indicateurs de l’entreprise
2) Indicateurs d’OPT
Les nouveaux indicateurs (plus significatifs) afin de
devenir rentable sont:
le produit des ventes : c’est l’argent que le système
génère par les ventes ;
les stocks : c’est l’argent que le système immobilise
sous forme de matières en attente ou en cours de
transformation ;
les dépenses d’exploitation : c’est l’argent que le
système dépense pour transformer les stocks en
produits vendus.
6
Introduction

Les concepteurs de cette méthode ont établi neuf


règles de gestion et développé une devise.

7
9 Règles

8
Règles d’OPT: Règle 1
Il faut équilibrer les flux et non les capacités.

Étudions la production de deux postes A (poste

manuel) et B (poste automatisé) qui s’enchaînent pour


produire quatre pièces 1, 2, 3 et 4. Chaque poste
exécute sa tâche en 10 unités de temps mais avec des
variations différentes.

9
Règles d’OPT: Règle 1

10
Règles d’OPT: Règle 1

11
Règles d’OPT: Règle 1
Au cours de la réalisation, on note les temps de
passage de chaque pièce sur chaque poste.

12
Règles d’OPT: Règle 1
Chaque poste a travaillé en fonction de sa capacité et

pourtant nous constatons un retard ! Comment


expliquer que le retard au poste B est du au poste A ?

Les variations aléatoires successives s’ajoutent les

unes aux autres. Les délais s’accroissent et les retards


s’accumulent.
13
Règles d’OPT: Règle 2
Le niveau d’utilisation d’un non-goulet n’est pas
déterminé par son propre potentiel mais par
d’autres contraintes du système.

Soit une ligne de production X -> Y :

X = ressource goulet : capacité 10 pièces par heure.

Y = ressource non-goulet : capacité 12 pièces par

heure.

14
Règles d’OPT: Règle 2

Conclusion : Y produira à la capacité de X.

15
Règles d’OPT: Règle 3
Utilisation et plein emploi d’une ressource ne
sont pas synonymes.

Soit une ligne de production Y1 – X – Y2 :


Y1 = ressource non-goulet – capacité 15 pièces par
heure.
X = ressource goulet – capacité 10 pièces par heure.
Y2 = ressource non-goulet – capacité 12 pièces par
heure.

16
Règles d’OPT: Règle 3

Conclusion :
Y1 produisant à pleine cadence générera un stock de 5

pièces par heure qui ne sera jamais absorbé.


Y2 produira à la capacité de X.
17
Règles d’OPT: Règle 4
Une heure perdue sur un goulet est une heure
perdue sur tout le système.

C’est la machine goulet qui détermine le débit de

sortie des produits de l’entreprise. De ce fait, tout


temps perdu sur une telle ressource réduit le débit de
sortie, c’est-à-dire réduit le résultat de tout le système
industriel.
18
Règles d’OPT: Règle 5
Une heure gagnée sur un non-goulet n’est pas
une heure gagnée sur tout le système.

Compte tenu de la règle 2, nous nous rendons compte

que si nous augmentons la capacité de production


d’une machine non-goulet, elle continuera à produire à
la vitesse de la machine goulet.

19
Règles d’OPT: Règle 6
Les goulets déterminent à la fois le débit de
sortie et les niveaux des stocks.

C’est la machine goulet qui détermine le débit de

sortie des produits de l’entreprise et le niveau des


stocks.

20
Règles d’OPT: Règle 7
Souvent, le lot de transfert ne doit pas être
égal au lot de fabrication.

Lot de transfert = quantité de produits transférés d’une


opération à l’autre

Lot de fabrication = quantité produite par une


ressource entre deux changements de série

21
Règles d’OPT: Règle 8
Les lots de fabrication doivent être variables
et non fixes.

Car la taille des lots peut être modifiée pour respecter


certains objectifs tactiques ou stratégiques.

22
Règles d’OPT: Règle 9
Établir les programmes en prenant en
compte toutes les contraintes
simultanément. Les délais de fabrication
sont le résultat d’un programme et ne
peuvent donc pas être prédéterminés.

23
Règles d’OPT: Devise

La somme des optimums locaux n’est pas

l’optimum du système global.

24
Exercice

25

Vous aimerez peut-être aussi