Vous êtes sur la page 1sur 38

REPUBLIQUE DU CAMEROUN

Paix – Travail – Patrie

MINISTERE DE L’ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION


ET DE L’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE

Direction Générale de l’Economie et de la Programmation


des Investissement Publics

SOUS-TRAITANCE ET PROJETS
STRUCTURANTS

Une présentation de SA MAJESTE ANGOS ZANGUE

Administrateur Civil Principal


Directeur de la Programmation des Investissements Publics
Objectifs de la présentation
1. Porter à la connaissance des promoteurs d’entreprises la ferme
volonté du Gouvernement d’intégrer la sous-traitance dans la
stratégie de préparation, de mise en œuvre et d’exploitation des
grands projets;

2. Indiquer entre autres, un mode opératoire pour parvenir à un


pourcentage au moins 30 % des prestations exécutées en sous-
traitance;

3. Arrêter avec les promoteurs d’entreprises les points de


convergence dans le cheminement vers cette ambition.
Articulations de la présentation
1. La définition d’un projet structurant;

2. Les effets structurants d’un grand projet;


3. Les principales phases d’un projet structurant (La phase
d’investissement et La phase d’exploitation).
4. Les Avantages de la sous-traitance;

5. Les Inconvénients de la sous-traitance;

6. Risque de la sous-traitance;

7. Spécificité de la sous-traitance dans les grands projet;

8. Les Conséquences;

9. Evaluation de la sous-traitance;

10. Mesures d’accompagnement;

11. Quelques cas de sous-traitance dans les grands projets.


Définition d’un projet structurant
 
Définition d’un projet structurant

Un projet structurant est un projet qui s’inscrit non seulement


dans les priorités nationales de développement, mais également dans
un axe stratégique ayant un potentiel significatif de croissance
économique.
Le projet structurant se caractérise par ses importants effets
directs, indirects et induits sur l’économie dans son ensemble. De ce
point de vue, les grands projets se retrouvent dans les
infrastructures routières, portuaires, aéroportuaires, énergétiques, des
transports, etc. 
Effets Structurants d’un Projet  
Effets Structurants d’un Projet
Ils se mesurent à travers les modifications que le projet
apporte à l’environnement économique national, notamment :
 les migrations géographiques : modifications dans la répartition
spatiale des populations.
Exemple de la création d’une agglomération, avec l’apparition d’un
grand nombre d’activités nouvelles impossibles avant le projet ;
 les migrations économiques, qui se caractérisent par les
mutations des activités économiques, passant des activités de type
primaire à celles de type secondaire, ou de l’agriculture vers
l’industrie, etc.
 mobilité économique des populations (augmentation du trafic
due au projet).
Les principales phases d’un
projet structurant  
Les principales phases d’un projet structurant

Un projet structurant comprend essentiellement deux phases :


• La Phase d’investissement;
• La Phase d’exploitation
Les principales phases d’un projet structurant

la phase d’investissement qui comprend toutes les opérations


préalables à la mise en exploitation de l’infrastructure :
 Etudes ;
 Recherche de financement,
 Constructions.
Cette phase est limitée dans le temps et elle n’a pas d’impact très
profond dans l’économie nationale.
Phase d’investissement et sous-traitance
 La sous-traitance est l’opération par laquelle une Entreprise
généralement de grande taille, fait exécuter par une autre entreprise
de taille moyenne ou petite, certaines tâches de mise en œuvre d’un
projet ou d’un marché donné
 La sous-traitance peut s’appliquer dans plusieurs domaines de la
phase d’investissement, notamment pendant la construction de
l’infrastructure :
 recrutement et gestion des ouvriers;
 relations avec les administrations et autres opérateurs;
 intendance des chantiers ;
 travaux divers : fouilles, construction des ouvrages spéciaux,
électrification, etc.
Dans certains cas, tout le chantier peut être entièrement réalisé par les
sous-traitants, l’entreprise commanditaire se bornant à les gérer.
Phase d’exploitation

La Phase d’exploitation de l’ouvrage


 Les effets de cette phase sont les plus profonds et les plus durables
dans l’économie nationale. Le projet produit des biens et services qui
sont utilisés dans les autres segments du secteur productif.
Par exemple, les effets les plus importants d’un barrage hydroélectrique
ne sont pas très visibles à la phase de construction, mais plutôt à la
phase d’exploitation avec l’électricité qui sera produite par le barrage
pendant des dizaines d’années.

 La sous-traitance ici apparait comme une dimension essentielle pour


les entreprises d’exploitation, comme l’AES-SONEL, qui peuvent
externaliser les activités de mise en place des réseaux électriques,
de dépôt des factures, etc.
Sous-traitance dans la phase
d’exploitation
Sous-traitance dans la phase d’exploitation
 La sous-traitance est d’une grande importance dans les travaux
publics et le bâtiment, au regard du caractère composite de ces
travaux qui demandent beaucoup de spécialités.
 La sous-traitance peut alors revêtir les aspects suivants :
- La sous-traitance « de spécialité » : une entreprise principale
passe commande à une autre entreprise pour des produits et des
activités dont elle n’a pas de savoir-faire ou qui lui coûteraient
plus cher ;
- La sous-traitance « de capacité » : une entreprise est dans
l'incapacité de répondre, à un moment donné, à des commandes
supplémentaires ;
- La sous-traitance « stratégique » : une entreprise désire tester
un marché avant de s'y lancer ou évaluer une entreprise avant
de la racheter.
 Au Cameroun, c’est la sous-traitance de spécialité qui fait l’objet de
notre attention. Elle part du principe que les PME/PMI
camerounaises ont un savoir-faire qu’elles voudraient faire valoir.
Avantages de la sous-traitance du
point du commanditaire
Avantages de la sous-traitance du point du
commanditaire
 Le commanditaire peut concentrer ses moyens sur les activités
stratégiques.
 Il ne supporte que les charges variables, et n'a ni personnel à
embaucher, ni matériel à acheter.
 Elle peut faire jouer la concurrence et baisser les prix.
 La souplesse est améliorée ; la sous-traitance permet de faire face
aux pointes d'activité.
 La complexité organisationnelle est réduite.
 L’entreprise fait réaliser par d’autres des tâches qui ne font pas
partie du « métier » de l'entreprise (accueil, restauration, nettoyage,
etc.) par des entreprises spécialisées.
 La sous-traitance est utilisée pour contourner les rigidités du Droit du
travail :
 On peut faire pression sur les prestataires, placés dans des
situations plus précaires que s'ils étaient salariés de l'entreprise
commanditaire.
Avantages de la sous-traitance du
point de vue du sous-traitant
Avantages de la sous-traitance du point de vue du
sous-traitant
 Avoir un niveau assuré de commandes  ;
 Possibilité d’évolution des relations de sous-traitance vers des
rapports de partenariat fondés sur la confiance mutuelle ;
 Obtenir des garanties et des contrats à plus long terme ;
 Avoir des services de marketing et de conception limités pas de
marque à promouvoir, peu de frais de publicité, pas besoin d'un
service commercial étoffé, etc. ;
 Appuis techniques de la part de son commanditaire, et parfois
d'appuis financiers (auprès des banquiers) ;
 Les services du sous-traitant étant moins diversifiés, les frais
généraux sont moins élevés ;
 La croissance du sous-traitant est adossée à celle de grandes
entreprises dynamiques.
Inconvénients
de la sous-traitance
Inconvénients de la sous-traitance
 Les difficultés à trouver des sous-traitants capables d’assumer leurs
obligations à des conditions satisfaisantes de prix, de qualité et de
délais ;
 Les coûts souvent plus élevés que ceux de la production interne par
l’entreprise commanditaire.
 La situation de dépendance technique et commerciale par rapport à
son commanditaire ;
 la position de faiblesse du sous-traitant qui subit non seulement la
concurrence de ses confrères, mais également celle du
commanditaire lui-même qui peut toujours reprendre la production
sous-traitée ;
Inconvénients de la sous-traitance (suite)
 En cas de récession, les sous-traitants sont souvent les premières
victimes, car le commanditaire préfère reprendre les prestations
sous-traitées pour éviter les conflits avec son personnel ;
 L'entreprise sous-traitante doit s'adapter en permanence parce que
les commanditaires changent régulièrement de techniques,
s'intègrent ou disparaissent;
 L'externalisation ne bénéficie pas toujours d'une image positive par
les personnels de la grande entreprise commanditaire;
 Les risques de perte de maîtrise et des compétences au sein de la
grande entreprise.
 Les personnels de l’entreprise sous-traitante ont le sentiment
d'appartenir au projet ou à l'entreprise commanditaire;
Inconvénients de la sous-traitance (suite et fin)
 Un manque de flexibilité de la part du sous-traitant, comme par
exemple des délais trop longs;
 De faibles investissements qui engendrent peu d'innovation;
 Un manque d'information et de transparence dans la conclusion des
conditions de sous-traitance (marché de dupe);
 La crainte d'une irréversibilité.
Risques
de la sous-traitance
Risques de la sous-traitance
 Un moyen de contournement de la législation du travail;
 Des conditions de travail substantiellement moins bonnes dans les
entreprises sous-traitantes que dans les autres;
 Un travail plus contrôlé et plus normé, avec des horaires moins
favorables (plus de travail de nuit) et le rythme y est plus contraint;
 Un nombre d'accidents du travail un peu plus élevé. Étant parfois
moins ou pas informés de ces risques, les travailleurs y sont alors
plus vulnérables;
 L'ambiance de travail est jugée moins bonne et les salariés
expriment une moins grande satisfaction de leur travail;
 Comme les travailleurs sont très mobiles, leur santé est moins suivie
par la médecine du travail et, ils bénéficient encore moins que les
autres d'un éventuel suivi médical à long terme.
Spécificités de la sous-traitance
dans les projets structurants
Spécificités de la sous-traitance dans les projets
structurants
 Caractéristiques : la plus part des grands projets sont construits
par des entreprises étrangères, appartenant le plus souvent aux
pays qui ont fourni le financement;
 Stratégie desdites entreprises, qui ne sont pas là que pour
gagner seulement de l’argent. Cette préoccupation peut même être
accessoire. Le but essentiel non affiché est de parvenir à imposer
la technologie de leurs pays d’origine, de manière à ce que tout le
système productif national finisse par dépendre de cette
technologie, créant ainsi un flux permanent de devises vers leurs
pays.
Spécificités de la sous-traitance dans les projets
structurants (suite)

 Cette stratégie non formelle rentre souvent dans ce qui est


communément appelé le « jeu des acteurs » sur la scène
internationale. Dans ce jeu, il est important de comprendre les
acteurs sur la scène internationale n’agissent qu’en rapport avec
leurs intérêts, leurs priorités, leurs forces, leurs faiblesses, les
alliances qu’ils sont susceptibles de nouer et les oppositions qui
paraissent inéluctables entre eux. Il est important pour une
PME/PMI qui veut travailler en sous-traitance dans cet
environnement d’intégrer cela dans ses analyses.
Conséquences
Conséquences
 Les grandes entreprises qui construisant les grands Projets:

 contrôlent la sous-traitance et l’empêchent de se développer de


manière indépendante et concurrente à celle de leurs pays ;
 masquent des segments technologiques complexes dont leurs
systèmes productifs ont le contrôle et limitent la sous-traitance aux
aspects périphériques et décoratifs de l’investissement;
 n’acceptent que les PME/PMI locales qui n’utilisent pas la
technologie des pays d’origine de leurs Commanditaires : par
exemple, la Chine ne confiera ses travaux de terrassement qu’aux
entreprises camerounaises utilisant les engins chinois ;
 instrumentalisent la législation, en ne délocalisant que les aspects
des travaux qui concernent la main-d’œuvre et la sécurité sociale ;
Evaluation de la Sous-traitance
dans les projets structurants
Evaluation de la Sous-traitance dans les projets
structurants

 Il n’existe pas encore à proprement parlé, un mécanisme de suivi de


la sous-traitance au Cameroun.

 Le MINEPAT a cependant inscrit cette préoccupation dans ses


missions et priorités, dans la mise en œuvre des grands projets.

 Des mesures d’accompagnement spécifiques ont ainsi été prises.


Mesures
d’accompagnement
Mesures d’accompagnement

 Le MINEPAT a mis en place un dispositif pilote d’appui à la


modernisation de l’outil de production par le crédit-bail dont les
conditions d’éligibilité favorisent les promoteurs des PME/PMI
exerçant dans le secteur formel, dont le capital social est détenu en
majorité par les nationaux.

 Les éventuels bénéficiaires, créateurs de PME ou de PMI, devront


justifier de la mise en œuvre d’un processus de transformation, ou
de l’existence d’un fort potentiel de création d’emplois en faveur des
jeunes ou encore de la contribution dans le cadre de la sous-
traitance dans l’exécution des projets structurants.
Mesures d’accompagnement (suite)

 Le Premier Ministre a instruit que les marchés des Projets


structurants soient réalisés au moins à 30% par les PME/PMI
locales.

 La Bourse de sous-traitance et de partenariat (BSTP) a été créée


dans le cadre du Programme d’appui et de soutien à l’accord de
partenariat économique UE-Afrique centrale (Pasape) et vise à
renforcer la compétitivité de l’économie par un appui aux capacités
de production, la mise à niveau des entreprises et l’amélioration de
l’environnement des affaires au Cameroun.

 Son rôle est de rendre visibles les capacités techniques des sous-
traitants camerounais, ensuite amener les sous-traitants à être des
prestataires fiables dans la mise en œuvre des grands projets.
Quelques cas de sous-traitance
dans les grands projets
Quelques cas de sous-traitance dans les grands
projets
 Complexe Industrialo-portuaire de Kribi
En phase de chantier au stade actuel, un effectif d’environ 600
employés est dénombré, dont près de 360 camerounais. Il faut noter la
présence d’entreprises nationales sous-traitantes dans les segments
de l’approvisionnement en carburant et lubrifiants et dans les autres
activités d’appui.

 Barrage Hydroélectrique de LOM PANGAR


Au stade actuel d’exécution des travaux, on dénombre environ 1050
employés sur le chantier, dont 800 camerounais. Des entreprises
nationales travaillent également en sous-traitance sur le chantier au
titre de l’approvisionnement en carburant et lubrifiants, de la livraison
du ciment, de la gestion des déchets et des activités d’appui.
Quelques cas de sous-traitance dans les grands
projets (suite)
 Barrage Hydroélectrique de MEMVE’ELE
Au stade actuel, les travaux du barrage de MEMVE’ELE mobilisent une
main d’œuvre évaluée à 820 personnes, dont 700 nationaux. Comme
dans les autres projets, les entreprises nationales sous-traitantes, sont
présentes sur le chantier, dans divers aspects comme la livraison du
sable, l’approvisionnement en carburant et lubrifiants, la gestion de
l’intendance, etc.
Je vous remercie pour votre bien aimable attention. 

Vous aimerez peut-être aussi