Vous êtes sur la page 1sur 18

GESTION SECURITE ENVIRONNEMENT SUR SITE

DANGERS DES PRODUITS PETROLIERS


PRODUITS PETROLIERS

PROBABILITE FAIBLE D’INFLAMMATION

MAIS….

CONSEQUENCES
POUVANT ETRE
CATASTROPHIQUES
MODULE INCENDIE EXPLOSION

- NOTIONS DE BASE INCENDIE

- MECANISMES DE PROPAGATION D ’INCENDIE

- MECANISMES D ’EXPLOSION

- CONSEQUENCES DES EXPLOSIONS


NOTIONS DE BASE INCENDIE

POINT ECLAIR :

C'est la température à laquelle un hydrocarbure liquide


émet des vapeurs en quantité suffisante pour que le mélange
vapeurs/air puisse être enflammé par une source d'ignition.

A cette température la combustion ne s'entretient pas d'elle- même.

Ex : Essence super 92° octane PE = - 45 °C


Gasoil PE = + 65 °C
NOTIONS DE BASE INCENDIE

POINT D'AUTO-INFLAMMATION :

C'est la température à partir de laquelle les vapeurs


émises par un hydrocarbure s'enflamment spontanément.

Ex : Essence super PE = 390 °C


Gasoil PE = 338°C
Méthane PE = 540°C
NOTIONS DE BASE INCENDIE
Densité des vapeurs/ air

Produits
CH4 D/air 0.55
AIR 1
H2S 1,2
C3H8 1,5
C4H10 2
Essence 3
NOTIONS DE BASE INCENDIE

LIE : Limite Inférieure d ’Explosivité

C'est la concentration minimale de gaz combustible


dans un volume d'air pour laquelle le risque d'incendie
ou d'explosion existe en présence d ’une source d ’ignition.

Ex : Essence super: LIE = 1,6% en volume dans l'air


Méthane, CH4: LIE = 5% en volume dans l'air
NOTIONS DE BASE INCENDIE

LSE : Limite Supérieure d ’Explosivité

C'est la concentration maximale de gaz combustible


dans un volume d'air pour laquelle le risque d'incendie
ou d'explosion existe en présence d ’une source d ’ignition

Ex : Essence super, LSE = 6% en volume dans l'air.


Méthane, LSE = 15% en volume dans l'air.
NOTIONS DE BASE INCENDIE
DANGER D ’INCENDIE EXPLOSION
Limites d ’explosivité du Méthane

Gaz 0% 05 15 100%

L L
I S
E E

Air 100% 95 85 0%
EXPLOSIVITE
Graduation 0%
Air 100%

AIR AI LSE
LIE R
GAZ
1
2
Gaz 0% 100%
Zone mesurée 0 50 100% LIE
par
l'explosimètre
2,5 15% Méthane
5%

0,95 1,9% 8,5% Butane


NOTIONS DE BASE INCENDIE
Valeurs caractéristiques des gaz et vapeurs inflammables
Produits L.I.E. L.S.E. TA°C PE°C D.vapeurs/air
Acétylène 2.2 85 305 Gaz 0.9
Alcool éthylique 3.3 19 363 13 1.59
Ammoniac 16 25 651 Gaz 0.6
Essence 92 Octane 1.6 6 390 -45 3
Ethane 3 12.5 515 Gaz 1
Ethylène 2.7 36 490 Gaz
Gas oil 0.6 13.5 338 65
Méthane 5 15 540 Gaz 0.5
Méthanol 6.7 36 385 11 1.11
Propane 2.2 9.5 440 Gaz 2.5
Toluène 1.2 7.1 480 4.4 3.14
MECANISMES D ’EXPLOSION
Définition
INFLAMMATION - FLASH
 Faible volume total de gaz, inflammation de
liquides juste après la fuite.
 Pas de prémélange air-gaz avant inflammation
Vitesse de propagation d ’environ 3 m/seconde,
Pression faible < 0.2 bars.
Elle peut être accompagnée d’un léger bruit: c’est le FLASH.

LIE
LSE
MECANISMES D ’EXPLOSION
Définition

DEFLAGRATION:
Prémélange air-gaz avant inflammation
Vitesse de l’ordre de 10m/seconde
Pression: 3 à 10 bars
Les gaz chauds issus de la combustion peuvent
s’évacuer à l ’arrière du front de flamme.

Prémélange air - gaz


MECANISMES D ’EXPLOSION
DETONATION:
 Vitesse supersonique > à 1000 m/s (pouvant atteindre
plusieurs fois celle du son).
 Formation d’une onde de choc, pression de 20 à 30 bars
 Les gaz chauds issus de la combustion progressent dans
le sens du front de flamme.
 Dégâts considérables, souvent meurtriers.

Prémélange air - gaz


MECANISMES D ’EXPLOSION
Effets des explosions

• les flammes, elles peuvent envahir un volume


10 fois supérieur au volume initial ayant réagit.

• La projection d‘éclats et de missiles, projetés sur


de longues distances, plusieurs centaines de
mètres.

• le souffle dû à l ’onde de pression, pouvant créer


des dégâts sur une très grande distance, plusieurs
kilomètres.
CONSEQUENCES DES EXPLOSIONS
Sur les matériaux et structures

• 0.05 bars, bris de vitres

• 0.2 bars, rupture de réservoirs

• 0.5 bars, rupture de murs en briques

•1 bar, destruction de murs en béton armé

Explosion de 1 Kg d ’hexolite 1 tonne


• pression de 10 atms à 1.5 mètres, à 13 mètres
• pression de 1 atm à 4 mètres, à 35 mètres
• pression de 0.1 atm à 20 mètres, à 200 mètres
• pression de 0.02 atm à 80 mètres à 800 mètres
CONSEQUENCES DES EXPLOSIONS
sur l’homme

• 0.2 bars, supportable sans danger

• 0.3 bars, rupture des tympans

• A partir de 0.35 bars, peut être mortel

• 1.0 bar lésions graves aux


poumons, mortel

Vous aimerez peut-être aussi