Vous êtes sur la page 1sur 31

Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Transfert de chaleur dans les parois


Mise en situation
La différence de température
entre l’intérieur et l’extérieur
d’un bâtiment chauffé génère
des flux de chaleur à travers les
parois.

Cette énergie se propage selon 3


modes de transferts : le
rayonnement, la convection et la
conduction.

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


1
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

L ’étude des transferts de chaleur et la connaissance des


lois fondamentales qui les régissent sont nécessaires à
l ’étude :
 de l’enveloppe des bâtiments
 des équipements techniques :
 climatisation ( été ) et chauffage ( hiver )
 production et distribution d ’eau chaude
 aération ventilation ( logements et bâtiments )
 système de récupération et d ’économie d ’énergie
( échangeurs de chaleur )
 des énergies nouvelles et renouvelables

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


2
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Le Rayonnement
- Soleil à travers les vitrages, sur les parois extérieures
- Parois intérieures entre elles
- Appareils de chauffage radiants

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


3
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Définition du rayonnement thermique :


Le rayonnement se rapporte à des masses solides
plongées dans le vide ou dans l’air.
Dans ces conditions, tout corps émet, du fait de sa
température, par sa surface, des radiations visibles ou
invisibles.
Ces radiations se propagent dans l’espace et peuvent
atteindre un autre corps.
Cet autre corps peut alors absorber ces radiations en
produisant un dégagement de chaleur.

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


4
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Le rayonnement thermique :

C’est la
transmission …sans support
de la chaleur… matériel…

…mais sous forme d’ondes électromagnétiques,


comme la lumière ou les ondes radioélectriques.

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


5
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Dans le vide le rayonnement thermique se propage:


• sans perte d’énergie
• en ligne droite
• presque instantanément

Sa vitesse de propagation est de 300000 km/s.

Dans l’air et à la traversée de certains matériaux


transparents : la vitesse de propagation est modifiée :
• en grandeur
• et parfois en direction.

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


6
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Quand un corps est exposé


à un rayonnement,

il s’échauffe.

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


7
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


8
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

RECEPTEUR
EMETTEUR
T T’

Interception du
Émission de rayonnement.
rayonnement. Elle dépend La surface du récepteur en
de l ’énergie interne du absorbe une partie qui se
corps qui rayonne transforme en chaleur

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


9
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

EMETTEUR
RECEPTEUR
T T’

Interception du
rayonnement. Émission de
La surface du récepteur en rayonnement. Elle dépend
absorbe une partie qui se de l ’énergie interne du
transforme en chaleur corps qui rayonne

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


10
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

T T’
BILAN

On constate un double mécanisme


EMISSION - ABSORPTION
Le résultat final est un échange de chaleur par rayonnement.

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


11
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Flux de chaleur échangé par rayonnement


Dans les applications qui nous concernent, nous aurons besoin de
calculer le flux de chaleur échangé par rayonnement d’un matériau
avec son environnement.
Pièce d’habitation, les parois
et l’air sont à Ta= 20°C

Le flux de chaleur échangé par


le matériau du radiateur et son
environnement ( air+parois)
vaut:

  h r . S.  TS - Ta 
Radiateur, de surface S,
la surface est à TS= 40°C

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


12
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Ce flux de chaleur échangé par un matériau va être caractérisé


par un coefficient d’échange par rayonnement hr en W/(m².K)

hr  4. . 0 .Tm 3
Avec
 : constante dépendant du matériau
0 :constante de Stefan-Bolzmann
σ0 = 5,68 x 10-8 W/(m2.K4)
•Tm est la température absolue moyenne des
surfaces environnantes

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


13
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Exemple:
Pièce d’habitation, les
parois sont à Tp= 20°C

Tm=(313,15+293,15).2 =303,15 K

 = 0,95

Le coefficient d’échange hr vaut: Radiateur, la paroi est à


Tr= 40°C

hr = 4 x (5,67051 x 10-8) x 303,153 = 6,32 W/(m².K)

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


14
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

La Convection
- Parois extérieures avec l’air extérieur
- Parois intérieures avec l’air intérieur
- Appareils de chauffage type convecteurs

Définition de la convection :
Transfert de chaleur avec transport de matière au sein
d’un fluide.

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


15
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Lorsque les molécules d'un fluide froid,


tel que l'eau ou l'air, viennent au
contact d'une paroi chaude, une partie
de l'énergie de vibration animant les
molécules superficielles du solide se
communique aux molécules voisines
du fluide.

Ici, l’air va s’échauffer au contact de la paroi


chaude du radiateur et transporter la chaleur
par convection naturelle: l’air chaud plus léger
va monter, l’air froid plus lourds descends.
Si un appareil ( ventilateur, pompe) provoque le mouvement du
fluide, on parle de convection forcée.

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


16
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Comme pour le rayonnement, nous aurons besoin de calculer le flux


de chaleur échangé par convection entre un fluide et surface.

Ce flux de chaleur échangé par un matériau va être également


caractérisé par un coefficient d’échange par convection appelé hc
en W/(m².K).

Loi de NEWTON :
• Tp :température   du corps solide

  h c . S.  Tp - T f  qui reçoit ou transmet de la chaleur


•  Tf :du liquide ou du gaz qui
transmet ou reçoit cette chaleur.
• hc en W/(m².K).
• S en m2

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


17
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Ces coefficients d’échanges seront précisés selon les applications.

On remarquera qu’ils sont très élevés dans les liquides, et faibles dans
les gaz.
Exemple:
• 2900 W/m2.K pour de l’eau dans un tube de chauffage.
• 10 W/m2.K pour l’air qui circule autour du tube de chauffage

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


18
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Couplage : Rayonnement + Convection


En pratique, pour les applications qui nous concernent, ces
deux modes de transfert seront souvent couplés en un
coefficient global
Rayonnement + Convection en surface

hg=hr+hc Tm

hr Ts
hc
Φ
Ta

Conduction dans
le milieu solide
MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot
19
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

La Conduction
- à travers les parois

Définition de la conduction :
La non-uniformité de la température
dans un solide entraîne un transfert
d’énergie d’un point à un autre. Ce
transfert qui se produit sans transport
macroscopique de matière est appelé
" Conduction de la Chaleur ".

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


20
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Flux de chaleur traversant une paroi plane

La loi de Fourier appliquée à un flux de


chaleur traversant le mur selon une direction
unique s’écrit:

 .S
  T1  T2  [W]
e
: conductivité thermique du matériau en [W/m.K]
S: surface [m2]
e: épaisseur en [m]

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


21
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent
: conductivité thermique du matériau en [W/m.K]
Matériaux Conductivité thermique (W/(m,K))

Polyuréthane rigide (Mousse de) 0,029

Laine de verre ou de roche 0,035

Polystyrène expansé classe 5 selon la norme NF T


0,037
56-203

Chanvre (Fibre de) 0,042

Bois - Panneaux contreplaqués et lattés - Okoumé


0,12
ou peuplier

Bois de pin (perpendiculairement aux fibres) 0,15

Bois de chêne 0,16

Béton cellulaire 0,22

Bois - Feuillus mi-lourds - Hêtre, frêne, etc. et


0,23
résineux très lourds : pitchpin

Plâtre courant 0,35

Brique (terre cuite) 0,84

Pierre ferme calcaire 1,7

Béton plein - Bétons de granulats lourds siliceux,


1,75
silico-calcaires et calcaires

Acier au carbone (0,5 - 1,5% C) 50,2

Aluminium 210

Cuivre 370

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


22
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Résistance thermique d’une couche homogène


e
On appelle résistance thermique unitaire
pour une section de 1 m2 R en [m2.K/W]

Résistance thermique d’une paroi multicouche
Résistances thermiques en série T1
 le même flux Ø
traverse successivement
les différentes couches

additivité des
températures T2
Les résistances thermiques s’ajoutent
Φ
Re = Σi Ri

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


23
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

n n
ei
 R tot   R i   en [m2.K/W]
i 1 i 1  i

Flux de chaleur traversant la paroi

1
 .S.  T1  T2  [W]
R tot

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


24
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Résistances thermiques en parallèle

mêmes températures aux surfaces limites T1 et T2 ;


additivité des flux partiels Ø1 et Ø2 pour donner le flux
total Ø.
Φ1
hr
même écart de température
Tm
(T2 - T1 )

Ts
additivité des flux Ø1 et Ø2 Ta hc

Φ2

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


25
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Transfert de chaleur total à travers une paroi plane

En résumé, le transfert de chaleur total à travers une paroi plane se traduit


par:

Ti Te

hi=hri+hci he= hre+hce

Coefficient de Somme des résistances Coefficient de


transfert global thermiques transfert global
intérieur: extérieur:
rayonnement rayonnement
+convection +convection
MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot
26
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Flux de chaleur traversant la paroi


 Ti  Te  .S avec R tot
1
  R i 
1
hi he
R tot
n n
ei
et i1 R i  i1 
i


 Ti  Te  .S
1 n ei 1 [W]
 
h i i 1  i h e

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


27
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Résistances thermiques superficielles


En pratique, pour les parois de bâtiments, la
réglementation parle de résistances thermiques
superficielles:

1
R si 
hi

1
R se 
he

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


28
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

En résumé

Rsi Rse
Ti Φ Te
S.  Ti  Te 
 n
ei
R si    R se [W]
i 1  i

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


29
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

Local
Exemple: intérieur
Ti=-10°C Extérieur
e Te=-10°C
R

Mur béton:
=1,75 W/m.K
e = 15 cm
L= 4m
H= 2,5 m
Rsi= 0,13 m2 .K/W Rse= 0,04 m2 .K/W

e 0,15
R tot  R si   R se  0,13   0, 04  0, 255 m 2 .K / W
 1, 75

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


30
Transfert de chaleur dans les parois en régime permanent

S.  Ti  Te 
 n
ei
R si    R se
i 1  i

4.2,5.  20  10 
  784,3 W
0, 255

MODULE M2305 ENERGETIQUE- L.Cessot


31

Vous aimerez peut-être aussi