Vous êtes sur la page 1sur 11

La Consonne [k]

CARACTÉRISTIQUES
• Son mode d'articulation est occlusif, car elle est produite en obstruant
l’air du chenal vocal.
• Son point d'articulation est vélaire, ce qui signifie qu'elle est articulée
avec la partie antérieure de la langue (le dorsum) contre le palais mou
(ou velum).
• Sa phonation est sourde, parce qu'elle est produite sans la vibration des
cordes vocales.
• C'est une consonne orale.
Prononciation
kimono → [kimɔno]
Exemples

écouter → [ekute]

• koala → [kɔala]
képi → [kepi]
• Kayak → [kajak]
• Kiwi → [kiwi]
• Orchestre → [ɔʀkɛstʀ]
• Chèque → [ʃɛk]
cinq → [sɛk̃ ]
• Carte → [kaʀt]
La Consonne [ɡ]

CARACTÉRISTIQUES
• Son mode d'articulation est occlusif.
• Son point d'articulation est dorso vélaire.
• Sa phonation est voisée, ce qui signifie que les cordes vocales vibrent lors
de l’articulation.
• C'est une consonne orale.
Prononciation
Exemples

bagage → [bagaʒ]

goyave → [gɔjav]

• Bague → [bag]
• Cage → [kaʒ]

langue → [lɑ̃g] gigot → [ʒigo]


La Consonne [ʀ]
CARACTÉRISTIQUES
• Son mode d'articulation est vibrante,c'est-à-dire qu’elle est produite par
la vibration de l'organe d'articulation.
• Son point d'articulation est uvulaire, ce qui signifie qu'elle est articulée
avec le dos de la langue (la dorsal) contre ou près de la luette.
• Sa phonation est voisée, car les cordes vocales vibrent lors de
l’articulation.
• C'est une consonne orale, parce que l'air ne s’échappe que par la bouche.
• C'est une consonne centrale, car elle est produite en laissant l'air passer
au-dessus du milieu de la langue, plutôt que par les côtés.
Prononciation
Exemples
rose → [Roz] ruche → [Ryʃ]
• soir → [swaR]
• propre → [pRɔpRə]
• arriver → [aRive]
• cher → [ʃɛR]
• racine → [Rasin]
• renard → [R(ə)naR]
• rivière → [Rvjɛʀ]
• ruban → [Rybɑ̃]
gros → [gRo] amour → [amuR]
NOTE
Les francophones n'ont pas une seule et
unique façon de prononcer le /R/. En
effet, outre à [ʁ], il existe aussi [r], qu'on
appelle r apical (ou roulé), et [ʀ], qu'on
appelle r grasseyé.

Mais:
Les 2 réalisations devant retenir notre
attention dans un but d’enseignement sont [R]
et [ʁ]. Elles présentent des similitudes.
Elles s'appellent: [ʁ] standard et [R] parisien.