Vous êtes sur la page 1sur 38

Chapitre 6 :

Partie 1 : Les principaux Modèles


d’antennes
Plan du chapitre 6
Partie 1 : Les principaux Modèles
d’antennes
 L’antenne dipôle demi-onde
 Diagramme de rayonnement du dipôle
 L’antenne Yagi
 Le dipôle replié
 L’antenne dipôle avec réflecteur
 L’antenne quart-d’onde
 Rôle du plan de masse
 L’antenne Ground-Plane

09/14/2021 2
Plan du chapitre 6
Partie 1 (suite) : Les principaux Modèles d’antennes
 L’antenne « guide d’onde
 L’antenne à cornet
 L’antenne à réflecteur parabolique
Partie 2 : Propagation en Environnement Radio
mobile
 Introduction
 Modèle de propagation empirique
 Exemple de modèle :MODELE OKUMURA HATA

09/14/2021 3
L’antenne dipôle demi-onde

Le dipôle est l’antenne de référence


en radiocommunications et est
largement utilisée tel quel ou en
association avec d’autres
conducteurs pour former une antenne
Yagi.
Le dipôle a une longueur totale d’une
demi-longueur d’onde
Si on replie les brins d’une ligne sur un
quart de la longueur d’onde : les
courants dans les 2 brins circulent dans
le même sens les champs E et B créés
par les 2 tronçons ouverts s’additionnent
la ligne rayonne et on a réalisé une
antenne demi-onde ou dipôle

09/14/2021 4
L’antenne dipôle demi-onde

 
Exemples : Dipôles verticaux d’un
 pour fo = 100 MHz la longueur
sera L = c/2fo = 1,5 m émetteur FM
 pour fo = 1 GHz la longueur
sera L = c/2fo = 15 cm;
 son gain vaut G=1.64=2.14 dBi;
 Son impédance d’entrée vaut :
=73+j42;
 en raccourcissant légèrement
l’antenne, on peut rendre son
impédance purement résistive;
 Pour L=0,4885, =68

09/14/2021 5
Diagramme de rayonnement du dipôle

 l’antenne dipôle est très utilisée en


radiodiffusion car :
 c’est une antenne simple à réaliser et
peu encombrante
 elle rayonne de manière
omnidirectionnelle dans un plan
horizontal
 elle rayonne peu d’énergie dans la
direction de son axe
 son diagramme de directivité est bien
adapté à la couverture d’un territoire;
Si on rallonge le dipôle, son diagramme
de directivité devient plus complexe
avec un nombre de lobes plus important

09/14/2021 6
L’antenne Yagi

 Le dipôle est souvent utilisé


en association avec des
brins purement passifs qui
permettent de rendre le
diagramme plus directif :
 un brin réflecteur
légèrement plus long que le
brin actif ou une surface
réflectrice;
 plusieurs brins directeurs
un peu plus courts

09/14/2021 7
L’antenne Yagi

 on trouve des  Diagramme de


antennes Yagi Rayonnement dans le
comportant plus de 40 plan horizontal
éléments dont le gain
dépasse les 30 dBi

09/14/2021 8
Le dipôle replié
 Le dipôle est souvent utilisé sous une forme un peu
différente appelée dipôle replié ou trombone ;
 il est constitué d’un dipôle ordinaire, relié à un
second dipôle placé à faible distance
 l’ensemble est ainsi plus robuste qu’un dipôle
simple
 le diagramme de rayonnement est identique au
dipôle
 sa résistance est 4 fois supérieure à celle du dipôle
soit 4*73300
 la bande passante est beaucoup plus grande
que celle du dipôle
 parce que sa bande passante est importante, le
dipôle repliée est souvent utilisé comme brin actif
dans les antennes Yagi à large bande
 si les deux brins ont des diamètres différents, la
résistance Za est modifiée, ce qui permet de
fabriquer des antennes Yagi 75 ohms pour la
télévision

09/14/2021 9
L’antenne dipôle avec réflecteur

 Pour rendre un dipôle directif, on


peut aussi l’associer à une surface
réfléchissante plane ou
parabolique :
 la forme du réflecteur joue sur la
directivité du dipôle sa position
joue sur l’impédance du dipôle;
 l’impédance est en général de 50
ohms et le gain varie entre 10
et 30 dBi;
 ce type d’antenne a des
dimensions acceptables au-
dessus de 1 GHz

09/14/2021 10
L’antenne dipôle avec réflecteur

09/14/2021 11
L’antenne quart-d’onde

L’antenne qui ne comporte qu’un seul


brin rayonnant associé à un plan de
masse est l’antenne quart-d’onde ou
Marconi.
c’est aussi une antenne résonante qui
se comporte également comme un
circuit R,L,C série
le plan de masse conducteur, en
théorie infini, doit au moins avoir
des dimensions égales à celles de
l’antenne
à la résonance, elle a une impédance
moitié de celle du dipôle, soit environ
Za = 36 ohms

09/14/2021 12
L’antenne quart-d’onde

Son gain vaut : G=1.3 à 1.6 soit 1.14


à 2dBi;
il est rarement possible d’avoir sous
l’antenne un plan de masse infini et on
se contente souvent de la masse
métallique du boîtier de l’émetteur
ou du récepteur.
Cela modifie l’impédance de l’antenne
et son diagramme de rayonnement.

09/14/2021 13
Rôle du plan de masse

Le plan de masse joue un rôle essentiel


dans le fonctionnement de l’antenne
quart-d ’onde qui n’est en réalité qu’une
demi-antenne : en réalité, les
courants circulant dans l’antenne
produisent des courants induits dans
le plan de masse
le champ créé par ces courants induits
s’ajoute à celui créé par les courants de
l’antenne
le champ résultant est le même que
celui créé par un dipôle : on dit que le
plan de sol crée une antenne image
par effet miroir;

09/14/2021 14
Rôle du plan de masse

pour un rayonnement optimal, il faut :


 au mieux, un plan métallique
parfaitement conducteur
 au moins des conducteurs en étoile
autour de l’antenne
 au minimum un boîtier bon
conducteur

09/14/2021 15
L’antenne Ground-Plane

 Le plan de masse de l’antenne quart-


d’onde peut être remplacé par 3 ou 4
brins pour former une antenne Ground
Plane :
 c’est une antenne facile à réaliser,
omnidirectionnelle dans le plan
horizontal
 les brins de masse sont appelés
radiants, ils ont la même longueur
que le brin actif
 en inclinant les radiants vers le bas de
30 à 45°, on peut ramener l’impédance à
R = 50 ohms
 son gain est identique à celui de
l’antenne quart-d’onde;
 Soit G=1.3 à 1.6 soit 1.14 à 2dBi;

09/14/2021 16
Les antennes quasi quart-d’onde

Si on constate souvent dans la pratique


une réduction importante du plan de
masse, il faut se souvenir que :
sans plan de masse, la résistance d’une
antenne même achetée pour cette valeur
ne sera pas de 50 ohms
le transfert de puissance entre
l’émetteur et l’antenne ne sera pas
optimal, et la puissance émise réduite
sans plan de masse, le gain de l’antenne
sera moindre et la portée plus faible
si la masse n’est pas une surface plane,
le diagramme de rayonnement sera
irrégulier
en réception, l’antenne fournira un
signal plus faible

09/14/2021 17
Champs créés par une antenne quart-d’onde

 L’antenne quart-d’onde est une antenne


résonante et est donc le siège d’ondes
stationnaires de tension et de
courant :puissance absorbée;
 la tension est maximale à son
extrémité : le champ E présente un
ventre à son voisinage;
 le courant est important à sa base: le
champ B présente un ventre à son
voisinage
 la présence d’un objet au voisinage
perturbe la répartition des champs
 si l’objet est un mauvais conducteur, sa
présence introduit des pertes par
absorption

09/14/2021 18
L’antenne « guide d’onde

 On peut rendre une antenne quart-


d’onde directive en la plaçant dans
une portion de guide d’onde ;

09/14/2021 19
L’antenne « guide d’onde


 
Exemple de réalisation :
fréquence f = 2,45 GHz ,
 longueur d’onde dans l’air :
=c/f=12cm
 diamètre D = 11 cm
 longueur d’onde de coupure :
=1.706D=18.8cm
 longueur d’onde dans le guide :
 =1.706D=16cm
 longueur L = 12 cm
 position du brin : X = 4 cm,
longueur du brin l = 3,05 cm

09/14/2021 20
Liaison radio avec antenne « guide
d’onde
a. L’illustration présente une liaison vidéo à 2,4 GHz avec une antenne
biquad à l’émission et une antenne cornet à la réception

09/14/2021 21
L’antenne à cornet

 La directivité du guide peut être


 considérablement améliorée en lui
ajoutant un cornet ;
 Exemple de simulation :
 fréquence f = 9,3 GHz
 longueur d’onde dans l’air :
=c/f=3.22cm
 largeur de l’ouverture a= 18.5
cm
 longueur de l’ouverture
b=14.5cm: 22.1dBi;
 Angle d’ouverture

09/14/2021 22
L’antenne à réflecteur parabolique


 
La directivité et le gain du cornet
peuvent encore être améliorés en
l’associant à un réflecteur
parabolique.
 L’antenne qui en résulte, appelée
ordinairement parabole, est une des
meilleurs antennes directives et donc
très utilisée au-delà de 1 GHz.;
le gain de l’antenne augmente avec
son diamètre et vaut :
;pour =0.6,
 L’angle d’ouverture vaut :
 , l’angle d’ouverture diminue avec la
fréquence.

09/14/2021 23
L’antenne à réflecteur parabolique

 l’utilisation d’un réflecteur parabolique


pose un certain nombre de problèmes
que le constructeur doit résoudre:
 une partie de la puissance sortant du
guide tombe à côté du réflecteur
(pertes de débordement)
 le centre du réflecteur reçoit plus
d’énergie que sa périphérie (pertes
d’illumination)
 le guide d’onde se trouve sur le trajet
de l’onde et vient diminuer d’autant la
surface de la parabole
 le mauvais état de surface de la
parabole peut apporter des pertes
supplémentaires

09/14/2021 24
Réalisations d’antennes paraboliques

 Voir document Antennes de


Jean Phillippe Muller

09/14/2021 25
Partie 2
Propagation en Environnement Radio
mobile
Introduction

Nous cherchons à répondre à la


question de savoir comment
modéliser des milieux de propagation
des communications sans fils.
 En effet l’environnement radio mobile
est complexe et dense .
 Cette complexité et cette densité
peuvent être naturelles (relief, arbre,
foret par exemple) ou artificielles
(bâtiments, milieux urbains) et
provoquent des perturbations sur la
propagation d'onde avec les trajets
multiples créés par cet
environnement

09/14/2021 27
I-introduction
 Cette densité rend aussi aléatoire la puissance d'un signal reçu lors
d'une communication. Ce qui affecte la portée théorique obtenue à
partir de la relation de FRIIS ou équation des Télécommunications
pour dimensionner un système.

09/14/2021 28
I-introduction
 Afin d'estimer les affaiblissements de parcours
pour dimensionner un système de
communication, une méthode consiste à établir
des modèles empiriques de propagation pour
prédire les couvertures réelles;
 Dans le cadre de ce chapitre, nous allons aborder
l'élaboration d'un modèle empirique de
propagation, de son écriture générique, de son
utilisation ainsi que de ses propriétés.

09/14/2021 29
Modèle de propagation empirique

1. On choisit d'abord les


différents paramètres tels
que:
 la fréquence d'utilisation f ;
 la gamme de distance d entre
l’émission et la réception;
 la polarisation de l'onde;
 les hauteurs d'antennes : ht
pour l’émetteur et hr pour le
récepteur;
 le type de climat;

09/14/2021 30
Modèle de propagation empirique

2. Ensuite il faut effectuer les


mesures sur le terrain ou la
zone choisie, en parcourant
toute cette zone ou ville et
faire des relevés de
puissance reçue pour
différents paramétrages
(positions des antennes,
distance, fréquence, …).
 Cette phase représente un
travail considérable.

09/14/2021 31
Modèle de propagation empirique

3-Il faut ensuite analyser les


données en fonction des
paramètres choisis, souvent
de manière statistique, puis
interpoler les résultats afin
de proposer un modèle qui
minimise l’erreur de
prédiction

09/14/2021 32
Modèle de propagation empirique

 une fois le modèle obtenu,


il doit être validé en
comparant les résultats
avec une nouvelle série de
mesures et ensuite il peut
être utilisé pour prédire
l’affaiblissement du signal
radio en tout point de
l’espace à couvrir.

09/14/2021 33
Modèle de propagation empirique

 nous montrons ici , un exemple


simple de modélisation effectuée
à partir de données mesurées;
 Les cercles rouges représentent
l'affaiblissement mesuré en
fonction de la distance;
 Le travail de modélisation
consiste ici à trouver l'expression
d’une droite par une méthode de
régression linéaire qui permettra
ainsi de prédire le comportement
de l'affaiblissement pour le cas
relevé

09/14/2021 34
Modèle de propagation empirique
 Une série de modèles empiriques ont été retenus par la
communauté des personnes travaillant sur la
problématique de propagation d'ondes pour les standards
de communication tels que le GSM, la 3G, la 4G et
maintenant la 5G;
 Ils permettent la modélisation d'un grand nombre
d'environnements de propagation en fonction du standard
visé.
 Mais chacun peut créer son propre modèle afin de
s'adapter au mieux à son environnement qui peut être
spécifique.

09/14/2021 35
Modèle de propagation empirique
a. Nous
  présentons ici la forme générique des modèles souvent retenus. Elle
peut se généraliser par la relation ci-après :

=A())+ B()+ C()



 , Path Loss, représente l'affaiblissement de propagation exprimé en décibel
(dB);
 A est un coefficient d’ajustement en fonction de la hauteur de l'émetteur ht
 B est un facteur d’ajustement en fonction de la hauteur de l'émetteur et de
la fréquence f utilisée;
 C est un facteur d’ajustement en fonction de la hauteur hr du récepteur
mobile et de la fréquence f utilisée;
 d0 est une distance de référence souvent fixée à 1m ou 1 km

09/14/2021 36
MODELE OKUMURA HATA
a. montre
On   ici un exemple avec le modèle empirique Hokumura HATA pour une
grande ville (Tokyo)
=69.55+(f)-13.82)+(44.9-6.55 )- 3.2)-4.97
où les paramètres A, B et C sont identifiables
 avec une gamme de fréquences radio f comprises entre 200MHz et 1500 MHz
 et pour une distance d comprise entre 1km et 20 km:
 où l'on peut identifier les paramètres A

09/14/2021 37
Propriétés d’un modèle empirique
La qualité du modèle obtenu dépend de la définition des paramètres et de la
précision des mesures.
 plus les mesures seront effectuées avec une résolution élevée, meilleure
sera le modèle;
 en contrepartie, ceci nécessite des campagnes de mesures coûteuses et
longues;
 ce type de modélisation est une modélisation statistique avec un écart-type
non négligeable;
 pour cette raison, cette approche reste valable uniquement pour une phase
de dimensionnement;
 malgré les lourdes campagnes de mesure, un modèle empirique a l'avantage
de pouvoir estimer, de manière macroscopique, l'évolution moyenne de la
puissance reçue simplement en fonction de grandeurs maîtrisées comme la
hauteur d'antenne, la fréquence ou la distance

09/14/2021 38

Vous aimerez peut-être aussi