Vous êtes sur la page 1sur 21

COURS 18

19/05/21
zambitomarsala.india@gmail.com
THEME 5
MIGRATIONS
CAUSE ; CONSÉQUENCE ; BUT
- La cause
C’est un élément déclencheur, ça se passe avant.

- La conséquence
C’est un résultat

- Le but
C’est un objectif
CAUSE ; CONSÉQUENCE ; BUT
Il est important de savoir ce que je veux mettre en valeur dans ma phrase.

Je mange parce que j’ai faim  cause (d’abord j’ai faim ensuite je mange)
Pour mettre la cause en valeur, j’utilise les connecteurs de cause (car, parce que …)

J’ai faim donc je mange  conséquence (d’abord j’ai faim ensuite je mange)
Pour mettre la conséquence en valeur, j’utilise les connecteurs de conséquence (donc, alors …)

*J’ai faim pour manger  ça ne veut rien dire …


Je mange pour être rassasié  but, il y a un objectif à mon alimentation, de ne plus avoir faim après.
CAUSE ; CONSÉQUENCE ; BUT
- C’est à vous de décider ce que vous voulez exprimer. Demandez-vous : « Qu’est-ce que je veux dire ? »

- Vous devez d’abord partir du sens que vous voulez donner à votre phrase avant de vous préoccuper de la
grammaire.

- Une fois que vous avez décidé si vous voulez exprimer une cause, une conséquence ou un but, vous
cherchez le connecteur qui convient.

- Si vous choisissez d’exprimer une conséquence  Vous utilisez de l’indicatif


- Si vous choisissez d’exprimer un but  Vous utilisez du subjonctif

SANS LE SENS, LES RÈGLES NE SERVENT À RIEN !


CAUSE ; CONSÉQUENCE ; BUT
« Je prends des cours de français »

- Apprendre une nouvelle langue (but)


- J’en ai besoin pour mon travail (cause)
- Je parle mieux le français (conséquence)
- J’ai moins honte de parler (conséquence)
- J’aime cette langue (cause)

But = Dans quel objectif je prends des cours de français ?


Cause = Pourquoi j’apprends le français ? Quelle est la raison de mon apprentissage ?
Conséquence = Quel est le résultat de mon apprentissage ?
CAUSE ; CONSÉQUENCE ; BUT
C’est exactement le même principe avec des connecteurs un peu plus complexes.
- « De manière que » : conséquence VS but

Si vous voulez exprimer une conséquence, vous êtes obligés de mettre le verbe qui suit à l’indicatif :
Exemple : J’ai fait un gâteau excellent, de manière qu’ils ont tout mangé.

Si vous voulez exprime un but, vous êtes obligés de mettre le verbe qui suit au subjonctif :
Exemple : Je vous donnerai tous mes livres de manière à ce que vous appreniez.

Pour exprimer le but, je peux remplacer « de manière que » par « pour que » sans changer ma phrase :
Exemple : Je vous donnerai tous mes livres pour que vous appreniez.
Exemple : J’ai fait un gâteau excellent, pour qu’ils ont tout mangé
CAUSE ; CONSÉQUENCE ; BUT
« J’ai acheté un robot de cuisine »
 

- Je n’ai pas le temps de cuisiner (cause)


- Tester de nouvelles recettes (but)
- Je passe moins de temps à cuisiner (conséquence)

But = Dans quel objectif j’ai acheté un robot de cuisine ? J’ai acheté un robot de cuisine de sorte que je teste
de nouvelles recettes
Cause = Pourquoi j’ai acheté un robot de cuisine ? J’ai acheté un robot de cuisine par manque de temps)
Conséquence = Quel est le résultat de mon achat ? J’ai acheté un robot de cuisine de sorte que je passe moins
de temps à cuisiner.
EXPRIMER LE BUT
Exercice 2 : Complétez les phrases avec l’expression correcte :
De peur de – pour que (x2) – de manière à – dans l’intention de – de peur que

Elle m’a fait répéter mon texte de peur que je ne le sache pas.
Tu vas à d’autres séminaires dans l’intention de changer de sujet d’études.
Je vais vous montrer pour que vous puissiez vous entraîner / pour que vous vous entraîniez.
On l’a inscrit à tous les cours pour qu’il fasse des progrès rapidement.
Je ne l’ai pas averti de peur de l’affoler.
En cours je suis toujours assis devant, de manière à rester bien concentré.
COMPREHENSION ÉCRITE
Selon vous, où se passe la scène ?
La scène se passe à la préfecture de police, lieu où sont délivrées les cartes de séjour.

Qu’apprend-on sur Roxane ?


Elle veut une carte de séjour pour s’installer en France, elle est Iranienne. Elle ne parle pas du tout français
(elle s’est inscrite à l’Alliance française pour étudier la langue, elle avait besoin d’un traducteur).

Observez les verbes soulignés et dites à quel temps ils sont conjugués, justifiez :
Le passé simple.
La seule différence avec le passé composé c’est que le passé simple est un temps littéraire.
COMPREHENSION ÉCRITE
Relevez les autres verbes conjugués à ce temps et donnez leur infinitif :
Elle leva = lever
Elle échangea = échanger
Elle sourit = sourire
Elle répondit = répondre
Elle tendit = tendre
Elle invita = inviter
Elle remercia = remercier
Elle donna = donner
Ils se quittèrent = se quitter
Ils ne se revirent plus = revoir
COMPREHENSION ÉCRITE
Quels sont les autres temps du passé utilisés dans cet extrait ?
Passé composé : vous avez obtenu
 Exprime une action qui s’est déroulée avant le présent de l’énonciation.

Plus-que-parfait : je n’avais jamais vu ; avait eu lieu …


 Exprime une action qui s’est déroulée avant les faits relatés au passé simple sans en déterminer le moment.

Imparfait : c’était ; revenait ; se précipitaient …


 Décrit la situation ou une action en train de se dérouler

Passé antérieur : le traducteur eut terminé


 Exprime une action qui s’est passée juste avant celle exprimée au passé simple
LE PASSÉ SIMPLE

Dans un récit au passé, le passé simple a les mêmes valeurs que le passé
composé. On l’utilise pour exprimer :

- Un fait ponctuel au passé ;


- Un fait qui a une durée limitée dans le passé ;
- Une succession de faits dans le passé
LE PASSÉ SIMPLE
FORMATION

On utilise le radical du présent (sauf pour certains verbes du 3° groupe) + les terminaisons du passé simple :

LES VERBES EN -ER LES VERBES EN –IR AUTRES VERBES DU


(2° groupe) et certains 3° GROUPE
verbes du 3° groupe
- AI - IS - US
- AS - IS - US
- A - IT - UT
- ÂMES - ÎMES - ÛMES
- ÂTES - ÎTES - ÛTES
- ERENT - IRENT - URENT
LE PASSÉ SIMPLE
LES VERBES IRRÉGULIERS

Avoir (j’eus)
Être (tu fus)
Faire (il fit)
Mourir (elle mourut)
Naître (nous naquîmes)
Tenir et ses composés (vous tîntes)
Venir et ses composés (Ils vinrent)
Voir (elles virent)
LE PASSÉ SIMPLE
LES TEMPS UTILISÉS AVEC LE PASSÉ SIMPLE

- IMPARFAIT
Pour décrire une action qui se déroule au moment où une autre vient l’interrompre :
Roxane invita son traducteur à prendre un café. Ils était ahuri, les mots persans se précipitaient dans sa bouche.

- PLUS-QUE-PARFAIT
Pour mentionner une action antérieure sans précision de temps :
A la fin, il précisa qu’elle s’était inscrite à l’Alliance française pour apprendre le français.

- PASSE ANTÉRIEUR
Pour marquer l’antériorité immédiate par rapport au passé simple :
Quand le traducteur eut terminé, elle le remercia.
 On le retrouve souvent après : quand ; lorsque ; après que ; dès que ; une fois que ; aussitôt que …
EXERCICE
Conjuguez les verbes au passé simple, au plus-que-parfait ou au passé antérieur :
 
Le jeune homme prit contact avec la préfecture dès qu’il eut constitué son dossier. On lui donna rendez-
vous. Il se présenta au bureau pour qu’on lui indiqua. Il remit le dossier qu’il avait préparé. L’employé
vérifia qu’il avait bien rempli tous les formulaires. Une fois que le ministère eut vérifié, on le convoqua
pour un entretien. Après qu’il eut passé son entretien, on lui dit qu’il fallait attendre. On le convoqua à
nouveau parce qu’il avait oublié un document. Quand il renvoya ce document manquant, il patienta encore.
COMPRÉHENSION ÉCRITE
Comment comprenez-vous le titre ?

Où vivent les classes aisées dans la majorité des régions wallonnes ? L’organisation des villes de votre pays
est-elle similaire ?
Elles vivent dans les banlieues vertes (des quartiers avec plus d’espaces verts et de nature), en périphérie du
centre-ville.
Selon vous, quels impacts aura le retour des classes moyennes dans le centre-ville ? Et le titre de capitale
européenne de la culture ?
La redynamisation du centre-ville ; cela provoque des hausses de loyers pour les habitants.
Il y aura plus de tourisme pour le titre de capitale européenne de la culture.
Comment les médias ont-ils influencé le regard des gens sur Charleroi ? Connaissez-vous d’autres villes
dont l’image a changé grâce ou à cause des médias ?
COMPRÉHENSION ÉCRITE
Relevez dans l’article les mots et expressions pour parler du renouveau de Charleroi et de sa
métamorphose :
Redynamiser ; le rendre plus attrayant ; renaître de ses cendres ; réaménagement ; rénovation ; a reprit vie ;
embellie ; redorer son image ; trouver un second souffle ; faire peau neuve

Relevez les mots et expressions pour parler de la ville :


Un passé industriel ; usine ; hangar ; cité minière ; quai ; fresque ; édifice ; bâtiment ….
PRODUCTION ORALE
Discutez de votre ville, qu’est-ce qui la rend belle ou laide ?
COMPRÉHENSION ORALE
Écoutez cette chanson de Marsilla Sound System, un groupe marseillais. À votre avis, quel est son titre ?
Ma ville réveille-toi =
Réécoutez la chanson. Quels adjectifs utilisent les chanteurs pour parler de leur ville ? Essayer d’en relever
un ou plusieurs :

Selon vous, pourquoi chantent-ils en français, anglais et provençal ? Que pouvez-vous en déduire sur
Marseille ?
Ce sont probablement les langues parlées dans cette ville. On peut donc dire que Marseille est une ville
cosmopolite et polyglotte.

Connaissez-vous d’autres chansons sur des villes ? Quelle image donnent-elles ?

Vous aimerez peut-être aussi