Vous êtes sur la page 1sur 24

Dimensionnement

chauffage

Formation 2021
Mattéo FRANCON
Préambule : Les différents systèmes techniques du bâtiment

 I.Chauffage : électrique, chaudière gaz, poële à


bois…

 II. Production d’ECS : accumulation, instantanée,


semi-instantanée

 III. Climatisation

 IV. Ventilation : simple flux, double flux


Dimensionnemen
t chauffage,
Calcul des besoins
chauds

Formation TICSSER 06/2021


Mattéo FRANCON
I. Le chauffage : les différents systèmes pour se chauffer
Le chauffage : les différents systèmes pour se chauffer

Radiateur électrique : convecteur, rayonnant…

Chaudière gaz (rendement plus intéressant à charge partielle)

Chaudière bois (rendement plus intéressant à charge nominale)

Pompe à chaleur (faible rendement avec température extérieure


basse)  Nécessite un appoint pendant les périodes froides
Le chauffage électrique : les différents systèmes et leurs avantages
Le chauffage gaz : les différents systèmes et leurs rendement
Le chauffage bois : les différents systèmes et leurs redements
Prix des énergies
Dimensionnement du chauffage : principe

On se place dans les pires conditions : « Qui peut le plus


peut le moins »…
Température extérieure la plus basse (selon norme)
Pas d’apports solaires
Température de confort dans le bâtiment ( Température
réglementaire logement : 19°C)

..et on surdimensionne pour permettre une relance plus rapide et de


pallier à d’éventuelles anomalies climatiques (en général de 10 % à
30% de surdimensionnement).
Dimensionnement du chauffage : les facteurs à prendre en compte (I)

Le niveau d’isolation du bâtiment: sa performance thermique

 Isolation des murs


 Surface des murs en contact avec l’extérieur
 Performances thermiques des menuiseries
 Infiltration (courant d’air incontrôlé)
 Débit de ventilation (non négligeables dans
certains cas)
Dimensionnement du chauffage : les facteurs à prendre en compte (II)

Température extérieure de référence

Température intérieure souhaitée


Dimensionnement du chauffage : PAC géothermique

Principe :
 Le sous-sol garde une température constante de l’ordre de 10 … 12
°C à partir d’une profondeur d’une dizaine de m.

 Cette température plus élevée et plus stable que la température


extérieure hivernale.

2 types de systèmes :
 Les systèmes fermés le fluide caloporteur circule dans le sol dans un
circuit fermé (forages ou sondes géothermiques, les pieux géothermiques
et les nappes horizontales)

 Les systèmes ouverts : l’eau de la nappe phréatique ou du lit d’une rivière.


Dimensionnement du chauffage : PAC géothermique

 La puissance prélevée dans le sol est


approximativement de 50 W/m².

 Surface de terrain nécessaire :


environ 20 m² par kW de puissance
chauffage

 Les capteurs géothermiques s’enterrent dans des tranchées, profondes de 0,6 m à 1,2 m et
espacées de 50 cm minimum. Cette distance entre capteurs est importante est fixe un minima
pour obtenir le moins d’interférences entre réseau et le meilleur coefficient de performance
Dimensionnement d’une PAC eau/eau : point de vigilance
 Aucune plantation avec des racines profondes ne pourra être réalisée
sur la surface géothermique
 Une surface engazonnée avec des plantes dont les racines sont
inférieures à 50 cm convient très bien
 Terrain perméable à la pluie pour la reconstitution de la chaleur du
sol. Tout réseau doit passer à 1,50 m minimum des tubes de capteurs
géothermiques
 Étudier l'implantation des capteurs en fonction des réseaux existants
et futurs, ainsi qu'aux ouvrages en projet : piscine, arbres avec racines
profondes, ….
Dimensionnement du chauffage : estimation des déperditions thermiques (DT)

Méthode simplifiée/rapide :
 Calcul des surfaces des pièces
 Calcul des volumes (V)
 Utilisation de la formule suivante pour
estimer les déperditions thermiques
Dimensionnement du chauffage : estimation des déperditions thermiques (DT)

Méthode plus précise :


 Calcul des surfaces des pièces
 Calcul des volumes (V)
 Détermination du coefficient G
 Détermination de la température de base
(température extérieure)
 Utilisation de la formule suivante pour
estimer les déperditions thermiques
Dimensionnement du chauffage : etude de cas
Etude de cas :
 Pas d’accès au gaz
 Hauteur sous plafond de 2,5m
 Année de construction : 2000

Exercice :
1. Estimez les déperditions totales de la maison via
la méthode simplifiée puis avec la méthode plus
précise.
2.Reproduisez les plans de maison et placez le
système de chauffage ainsi que les puissances des
radiateurs sur les plans.
Dimensionnement du chauffage : etude de cas
Etude de cas :
 Accès au gaz de ville
 Hauteur sous plafond de 3,5 m
 Année de construction : 1980

Exercice :
1. Estimez les déperditions totales de la
maison via la méthode simplifiée puis avec la
méthode plus précise.
2.Reproduisez les plans de maison et placez le
système de chauffage ainsi que les puissances
des radiateurs sur les plans.
Dimensionnement du chauffage : informations clés

Liste des informations à prendre en compte :


La surface totale du logement
La surface des pièces
La hauteur sous plafond (volume à chauffer)
Niveau globale d’isolation (utiliser le DPE pour avoir une idée)
Disponibilité des énergies (électricité, gaz de ville…)
Budget du client
Volonté écologique du client (Energies renouvelables ?)
Chauffage et Energies
Renouvelables
MindMap collective :
Avantages et
inconvénients de 3
systèmes de chauffage :
Chaudière gaz, PAC et
radiateur électrique
Ce qu’il faut retenir (sur le chauffage)
 Il n’y a pas de systèmes de chauffage miracle, il faut
étudier le projet et lister les caractéristiques du logement
avant de proposer un système plutôt qu’un autre.
 « Qui peut le plus, peut le moins ». Pour dimensionner on
se place dans les pires conditions météorologiques de
manière à pouvoir fournir un température intérieur tout le
reste de l’année.
 Un dimensionnement précis peut permettre de faire des
économies.
Lien utile
 Dimensionnement rapide en ligne :
https://www.abcclim.net/table/calculettes/
 Pour aller plus loin :
https://energieplus-lesite.be/

Vous aimerez peut-être aussi