Vous êtes sur la page 1sur 14

POLITIQUE ECONOMIQUE ET

TAXATION
EXPOSÉ : FRANCIS YSIDRO EDGEWORTH

NOM DE L’EXPOSANT:ABOUA MAEVA


NOM DU PROFESSEUR : MR EBA
SOMMAIRE
 Introduction

 I- BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR
 1. Origines sociale et études
 2. Parcours et carrière professionnelle
 II- ŒUVES ET THEORIES DEVELOPPEES PAR L’AUTEUR
 1. Ses œuvres
 2. Quelques citations
 3. Les théories de l’auteur
 III- AUTEURS ABORDANT DANS LE MEME SENS QUE L’AUTEUR
 IV- LES CRITIQUES DE VOTRE AUTEUR
 CONCLUSION GENERALE
 BIBLIGRAPHIE
 WEBOGRAPHIE
INTRODUCTION

La politique économique se définit comme étant Une étude de la branche des théories économiques qui
traite des diverses façons dont l’état peut intervenir pour infléchir la conjoncture notamment en ce qui
concerne l’évolution de la production et du niveau des prix.
Un grand nombre de théories rentre dans la compréhension de cette science et l’étude que nous menons
s’accentue sur les auteurs ayant émises ses théories qui ont amélioré voir même répondu aux questions
les plus importantes dans ce domaine .
L’un d’entre eux est FRANCIS YSIDRO EDGEWORTH
Qui est-il ?
Qu’a t’il fait?
Quelles sont ses théories ?
c’est a cela que répondra l’ensemble de nos recherches?
I-BIOGRAPHIE DE L’AUTEUR
1-origines sociales et études

 Le 08 février 1845 dans le compté de Longford en Irlande FRANCIS BEAUFORT


EDGEWORTH français descendant des huguenots et ROSA FLORENTINA EROLES catalan
accueil leur fils FRANCIS YSIDRO EDGEWORTH un homme destiné a accomplir de grande
chose .
il a été élevé par des tuteurs privés et entra a l’université une fois obtenue l'Age approprié mais notons
qu’il na pas fait d’étude antérieur a l’université,
Il fit ses études au Trinity Collège de Dublin et au Balliol Collège d'Oxford.
il apprend les langues et deviens un vorace autodidacte
Sa soif de connaissance le pousse a étudier les mathématiques et l’économie
Mais il ne s’arrète pas la il fait le droit pour devenir un avocat mais ne pratique pas
Il range sa plume le 13 février 1926 à 81 ans à oxford en Angleterre.
2- Parcours et carrière professionnelle

 En 1880 ses publications vraiment pertinentes en économie et en statistiques


mathématique lui valent la nomination au poste de professeur d’économie au Kin’gs
College de Londres en 1888 et 1891.
 Il est nome encore une fois en tant que professeur d’économie politique à l’université
d’Oxford.
 Il devient rédacteur fondateur de The Economic Journal.
 Il a continué en tant que coéditeur jusqu’à sa mort 35 plus tard
II- ŒUVRES ET THEORIES DE L’AUTEUR

1- Ses Œuvres

 FY Edgeworth (1925) Documents relatifs à l'économie politique 3 vols. Disponible en


ligne chez Gallica
 Philip Mirowski (éd.) (1994). Les écrits d'Edgeworth sur la chance, les risques
économiques et les statistiques, Rowman et Littlefield.
 Charles R. McCann Jr. (ed.) (1966) FY Edgeworth : Écrits dans la probabilité, les
statistiques et l'économie, 3 vols. Cheltenham, Glos .: Elgar.
 Peter Newman (éd.) (2003) FY Edgeworth : Psychics mathématiques, et d'autres
documents sur l'économie politique Oxford University Press
2.Quelques citations

 La controverse économique est généralement une tâche ingrate. Vous ne pouvez pas
espérer faire une impression sur votre adversaire. Pourtant, il est le seul lecteur sur
l'intérêt de qui vous pouvez compter.
Francis Ysidro Edgeworth

 La théorie de Jevons du troc échange, montrant que, dans un système de « réembauchage


» il y aura, en fait, de nombreuses solutions, une « indétermination du contrat ».
3.les théories de l’auteur
 La conjecture d'Edgeworth
À mesure que le nombre d'agents augmente dans une économie, le degré d'indétermination est réduit.
Dans le cas limite d'un nombre infini d'agents (concurrence parfaite), le contrat devient pleinement
déterminé et identique à « l’équilibre » des économistes. La seule façon de résoudre cette
indétermination de contrat serait de faire appel au principe utilitaire de maximisation de la somme des
utilités des commerçants sur la gamme des règlements définitifs. Incidemment, c'est dans ce livre de
1881 qu'EdwardWorth introduisit dans l'économie la fonction d'utilité généralisée, U (x, y, z, ...), et
dessina la première « courbe d’indifférence ». [6]

 Échange international
Il a été le premier à utiliser les courbes d'offre et les courbes d'indifférence communautaire pour
illustrer ses principales propositions, y compris le « tarif optimal ».
Suite
 Paradoxe de la fiscalité
L'imposition d'un bien peut entraîner une baisse du prix.
Il établit les bases utilitaires d'une fiscalité très progressive, arguant que la répartition optimale des impôts devrait être telle
que «la désutilité marginale de chaque contribuable soit la même » (Edgeworth, 1897).
 Tarification du monopole
En 1897, dans un article sur les prix de monopole, Edgeworth critiquait la solution exacte de Cournot au problème du
duopole avec des ajustements quantitatifs ainsi que le résultat « instantanément compétitif » de Bertrand dans un modèle de
duopole avec ajustement des prix. Dans le même temps, Edgeworth a montré comment la concurrence par les prix entre
deux entreprises ayant des contraintes de capacité et / ou des courbes de coûts marginaux croissants entraînait une
indétermination. Cela a donné naissance au modèle d'oligopole Bertrand-Edgeworth.

 Théorie de la productivité marginale


Edgeworth a critiqué la théorie de la productivité marginale dans plusieurs articles (1904, 1911) et a tenté d'affiner la théorie
néo-classique de la distribution sur une base plus solide. Bien que son travail sur les questions de financement de la guerre
pendant la Première Guerre mondiale ait été original, il était un peu trop théorique et n'a pas eu l'influence pratique qu'il
espérait.
Suite

 Le théorème limite d'Edgeworth


Edgeworth théorème limite se rapporte à l'équilibre de l'offre et de la demande dans un
marché libre. Voir le théorème limite d’Edgeworth.

Bien que les idées économiques d'Edgeworth étaient originales et en profondeur, ses
contemporains se plaignaient fréquemment de sa manière d'expression par manque de clarté.
Il était sujet à la verbosité et inventait des mots obscurs sans fournir de définition au lecteur.
III-AUTEUR ABORDANT DANS LE MEME SENS QUE L’AUTEUR

 Joseph Louis François Bertrand (1822-1900) a développé le modèle de la concurrence de


Bertrand dans l'oligopole
 Martin Shubik (né le 24 mars 1926) est un économiste américain, professeur émérite
d'économie institutionnelle mathématique à l'université de Yale.
IV- LES CRITIQUES

 On peut mentionner la critique de Tagashi Negishi, un des théoristes de l’équilibre général


les plus productifs de la seconde moitié du siècle dernier, celui-ci ayant publié un article
“A note on Jevon’s Law of Indifference and Competitive Equilibrium” dans lequel il
essaie d’exploiter la théorie analytique d’Edgeworth contre ses propres conclusions.

 Une autre critique notable qui aurait apparemment assez touché ses contemporains est
celle-ci : “Another factor which frequently led to lengthy and sometimes complicated
passages in Edgeworth and drew critical comments from his contemporaries was his
desire to account explicitly for every logically possible combination of circumstances”.
CONCLUSION GENERALE

 Au terme de notre étude nous pouvons affirmer que FRANCIS YSIDRO EDGEWORTH
eu une vie bien remplie et son apport en matière d’économie et de statistiques dans le
monde est très remarquable et ses recherche et trouvailles continue d’exister et sont
enseigné aux nouvelles générations depuis plus de 100ans cependant comment
l’application de ses théories agit sur l’économie ?
 Bibliographie
 Webographie : Wikipédia YouTube https://www.universalis.fr/encyclopedie/vilfredo-
pareto/1-un-doctrinaire-liberal/
 http://www.citethisforme.com/topic-ideas/economics/Francis%20Edgeworth-7969130
Merci De Votre Aimable Attention

Vous aimerez peut-être aussi