Vous êtes sur la page 1sur 43

Université D’Oran 1

Faculté de Médecine
Département de Pharmacie
3ème année Pharmacie
Module de Pharmacologie

LES MÉDICAMENTS DU SNC


LES ANTIDEPRESSEURS

2019/2020
INTRODUCTION
 La dépression est un trouble mental courant qui touche
mondialement plus de 350 millions de personnes selon les
estimations de l’OMS.

 Les femmes sont plus atteintes que les hommes.

 Dans le pire des cas, la dépression peut conduire au suicide.

 Il existe des traitements efficaces pour la combattre.


Cependant, moins de la moitié des personnes affectées dans le
monde (dans certains pays, moins de 10%) bénéficient de tels
traitements.
INTRODUCTION

•Chimiothérapie: les médicaments


antidépresseurs

•Psychothérapie

•Eléctroconvulsivothérapie (ECT)
INTRODUCTION

Définition des psychotropes : proposée par DELAY en 1957 :

«Les psychotropes sont des substances chimiques d’origine


naturelle ou artificielle, qui ont un tropisme psychologique,
c’est-à-dire qui sont susceptibles de modifier l’activité
mentale sans préjuger du type de cette modification».
INTRODUCTION
La Classification de DELAY et DENIKER

Effets dépresseurs Régulation Effets stimulants


De l’humeur
Psycholeptiques Psychoanaleptiques
Humeur vigilance Psycho- vigilance Humeur
isoleptiques
hymoleptiques Nooleptiques Nooanaleptiuqes Thymoanaleptiuques
Neuroleptiques -Hypnotiques Normothymiques -Amphétamines -Antidépresseurs
Anxiolytiques (Lithium,
Anticonvusivants..)

Psychodysleptiques
(Hallucinogènes,
Stupéfiants…)
La dépression
1. Définition

2. Classification

3. Physiopathologie
DÉFINITION
La dépression est un état de souffrance psychique ; une
dysrégulation de l’humeur, elle s’exprime par :
 La tristesse de l’humeur;
 La douleur morale (perte de l’estime de soi);
 L’inhibition psychomotrice (asthénie, difficulté de
concentration);
 Diminution marquée de l’intérêt et du plaisir pour toutes les
activités
 L’anxiété;
 Troubles somatiques (troubles du sommeil, troubles digestifs,
troubles cardiaques);
 Perte ou gain de poids en absence de régime
 Idées suicidaires.
CLASSIFICATION

Dépression Dépression
primaire secondaire

 Syndrome dépressif sans  Elle peut être d’origine


aucun antécédent de médicamenteuse
troubles psychiques. (réserpine) ou d’origine
organique (cancers).
PHYSIOPATHOLOGIE

 Théorie monoaminergique 

Théorie noradrénergique Théorie dopaminergique

Théorie sérotoninérgique 
-Ralentissement psychique et moteur C’est le précurseur de la
-Signes végétatifs et anxieux noradrénaline. La réduction
-Tristesse pathologique de la concentration centrale
-Troubles du sommeil de la dopamine peut
-Angoisse, entrainer une dépression.
-Agressivité , impulsivité
Les antidépresseurs
1.
1. Définition
2.
2. Principe du traitement
3.
3. Classification
4.
4. Pharmacologie des antidépresseurs
A. Les antidépresseurs tricycliques (ATD TC)
B. Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la
sérotonine (ISRS)
C. Les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine de
de la noradrénaline (IRSNA)
D. Les inhibiteurs de la mono amine oxydase (IMAO)
E. Autres antidépresseurs: les ATD atypiques
DÉFINITION

 Les antidépresseurs sont des psychotropes appartenant au


groupe des psychoanaleptiques.

 Ce sont des substances qui améliorent l’humeur déprimée


dans ses manifestations les plus graves en agissant sur
l’ensemble du syndrome dépressif.
PRINCIPE DU TRAITEMENT

Rétrocontrôle
(-) Réc α 2

Recapture

Dégradation
But du traitement

Transmission
Transmission monoaminergique
monoaminergique
Disponibilité
Disponibilité de
de la
la NA
NA et
et 5-HT
5-HT

Inhiber
Inhiber la
la dégradation
dégradation Inhiber
Inhiber la
la recapture
recapture Inhiber
Inhiber les
les mécanismes
mécanismes endogènes
endogènes de
de rétrocontrôle
rétrocontrôle

ATC
IMAO

ISRS

IRSNA
CLASSIFICATION

Thérapeuti
que
Biochimiqu
e

Classificatio
n

Chimique
CLASSIFICATION BIOCHIMIQUE

Selon le mécanisme d’action fondé sur le sys. monoaminergique

Action monoaminergique non spécifique Action monoaminergique spécifique Action sur les Rec α 2 adrénergiques présynaptiques

Miansérine
ATD TC et IMAO Mirtazapine
CLASSIFICATION THERAPEUTIQUE
ATD psychotoniques *Désipramine: ATD TC 
*Fluoxétine : ISRS
*Moclamine® (IMAO)
*Milnacipran : IRSNA

ATD intermédiaires ou mixtes *Antidépresseurs imipraminiques :


Imipramine, Clomipramine ,Dosulépine
*ISRS : Paroxétine, Fluvoxamine,
Citalopram ,Sertraline
*IRSNA :
Venlafaxine

ATD sédatifs *ATD imipraminiques :


Amitriptyline ,Doxépine ,Amoxapine,
Trimipramine
*Maprotiline/*Miansérine/*Mirtazapine/
*Trazodone/*Opipramol
PHARMACOLOGIE DES
DIFFÉRENTES CLASSES
D’ANTIDÉPRESSEURS
Les antidépresseurs tricycliques (ATD TC)

Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine


(ISRS)

Les inhibiteurs de la recapture de sérotonine et de la


noradrénaline (IRSNA)

Les inhibiteurs de la mono amine oxydase (IMAO)

Les autres antidépresseurs: les antidépresseurs atypiques


Antidépresseurs Tricycliques:
(ATD TC)

Molécules:

 Désignés sous ce terme en raison de leur structure chimique,


comprenant : un noyau avec 3 cycles.
 L’imipramine constitue le chef de file, la recherche de
composés chimiquement proches de l’imipramine a abouti à la
mise au point de nombreux analogues.
Antidépresseurs Tricycliques:
(ATD TC)

Molécules:
LES ATD apparentés
LES ATD TC imipraminiques
(tétracycliques)
DCI Nom déposé
Imipramine Tofranil®
Maprotiline (Ludiomil®) : cette molécule

Clomipramine Anafranil® possède les même propriétés pharmacologiques

Amoxapine Défanyl® des tricycliques, elle possède une activité


Amitriptyline Elavil®, importante sur la recapture de la noradrénaline
Laroxyl®
Opipramol Insidon® avec un effet presque nul sur la sérotonine.

Désipramine Pertofran®
Dosulépine Prothiaden®
Doxépine Quitaxon®,
Sinéquan®
Trimipramine Surmontil®
Antidépresseurs Tricycliques:
(ATD TC)

Mécanisme d’action

 Ils agissent en inhibant la recapture des amines biogènes


(noradrénaline, sérotonine, dopamine) par les terminaisons
présynaptiques. Cette inhibition est non sélective.

 Il est important de savoir que leur effet antidépresseur est long


à se mettre en place (15-20 jours).
Antidépresseurs Tricycliques: (ATD TC)

Mécanisme d’action
Antidépresseurs Tricycliques:
(ATD TC)

Propriétés pharmacologiques:
 Sur le système nerveux central :
Les antidépresseurs tricycliques ont un effet sédatif qui peut être bénéfique en
début de traitement chez un déprimé qui présente des troubles du sommeil.
 Une action anti histaminique H1.

 Sur le système nerveux autonome :


Les antidépresseurs tricycliques ont un effet anticholinergique, adrénolytique
α1 à forte dose .

 Sur l’appareil cardiovasculaire :


L’effet le plus courant est représenté par une hypotension orthostatique.
Une tachycardie sinusale est due à l’inhibition de la recapture de la
noradrénaline et l’effet anticholinergique.
Antidépresseurs Tricycliques:
(ATD TC)

Propriétés pharmacologiques:

Effet antihistaminique
(Effet sédatif)

Effet adrénolytique α1 à Effet sérotoninergique


FD (E II) (Effet ATD)

Effet anticholinergique Effet noradrénergique


(E II) (Effet ATD)
Antidépresseurs Tricycliques:
(ATD TC)

Effets indésirables:
 Les effets psychiatriques:
 Levée de l’inhibition psychomotrice + risque suicidaire
 Inversion de l’humeur voire virage maniaque
 Recrudescence anxieuse
 Effets liés aux effets centraux: Insomnie, nervosité (psychotoniques),
somnolence , asthénie (sédatifs) Tremblements (âgé),
 Les effets anticholinergiques (atropiniques)
 Les effets cardio-vasculaires: hypotension orthostatique,
arythmies et troubles de conduction.
 Les effets endocriniens : baisse de la libido ou des défauts
d’érection. Des dysménorrhées, une hyperprolactinémie, une
prise de poids sont décrites.
Antidépresseurs Tricycliques:
(ATD TC)

Indications et contre-indications :
INDICATIONS CONTRE-INDICATIONS

Etats dépressifs de toutes natures Les troubles sévères de la conduction


cardiaque, insuffisance cardiaque,
Autres: infarctus récent, troubles du rythme.
Algies rebelles
Énuresie Glaucome à angle fermé

Adénome prostatique

L’association aux IMAO non sélectifs

L’augmentation progressive des posologies est une règle à respecter.


Il est nécessaire d’attendre 15 à 21 jours avant de juger de l’efficacité thérapeutique.
Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS)

Molécules:

DCI Nom déposé


Sertraline Zoloft®

Fluoxétine Prozac ®
Fluvoxamine Floxyfral ®
Paroxétine Deroxat ®
Citalopram Séronam ®
Escitalopram Séroplex®
Vortioxétine Brintellix®
Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS)

Mécanisme d’action et Propriétés pharmacologiques:

Inhibent sélectivement la recapture de la 5-HT


sans altérer la recapture de la NA

Sélectivité = très peu d’E II liés aux récepteurs muscariniques,


histaminiques et adrénergiques = facilité d’usage

Efficacité semblable à celle des tricycliques mais possèdent plus d’avantage


clinique :
• Ils n’ont pas d’activité anticholinergique
• Ils sont dépourvus de toxicité cardiaque
• Délai d’action court.
Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS)

Mécanisme d’action
Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS)

Indications:

Ce sont les états dépressifs de toutes natures. Leur utilisation en


première intention est aisément justifiable chez les sujets
souffrant de pathologies cardio-vasculaires.
Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS)

Effets indésirables :
 Troubles digestifs (nausées, vomissements, anorexie)

 Insomnies, céphalées, baisse de la libido.

 Syndrome de sevrage (d’où la règle de la décroissance posologique lorsqu’on envisage


d’arrêter le traitement).

 Le syndrome sérotoninergique, souvent méconnu, justifie l’arrêt immédiat du


traitement. Il est lié à certains surdosages ou à des interactions et peut entraîner une
hospitalisation, voire la mise en jeu du pronostic vital. Il associe un ensemble de
symptômes d’ordre:
 Digestifs (diarrhée),
 Végétatifs (sueurs, dysrégulation thermique, hypo ou hypertension),
 Moteurs (tremblements),
 Neuropsychiques (confusion, agitation voire coma).
Les inhibiteurs de la recapture de la
sérotonine et de la noradrénaline
(IRSNA)

Inhibent
Inhibent la
recapture
la Moins E
recapture dede la
la
NA
NA et
et de
de la
la 5-HT
5-HT II

Efficacité =
Imipraminiqu IRSNA
es et ISRS

Composés à
action duale
Les inhibiteurs de la recapture de la
sérotonine et de la noradrénaline
(IRSNA)

Les effets indésirables principaux sont : nausées,


Venlafaxine

nervosité et une anorexie.


(Effexor®) ●
Contre-indications : association aux IMAO.


Les effets indésirables : vertiges, des accès de chaleur et
Milnacipran d’hypersudation, des signes digestifs (vomissements, nausées,
sécheresse buccale, constipation).
(Ixel®) ●
Contre-indications : association aux IMAO

Effets indésirables: trb digestifs, palpitaions, HTA,


Duloxétine

trb hépatiques
(CYMBALTA®) ●
Contre-indications : HTA non contrôlée
Les inhibiteurs de la mono amine oxydase (IMAO)

MAO
MAO

MAO-A MAO-B

Substrat: Substrats:
Noradrénaline Dopamine
Sérotonine

La plupart des IMAO sont non ou peu spécifiques et inhibent les 2 MAO mais on sait que
l’effet anti dépresseur est lié à une inhibition de la MAO-A. L’enjeu a été de mettre au
point de nouvelles molécules différentes des anciens IMAO au moins sur deux points
fondamentaux: la sélectivité (soit pour la MAO- A, soit pour la MAO-B) et la
réversibilité de la liaison qui conduit à l’inhibition enzymatique.
Les inhibiteurs de la mono amine oxydase (IMAO)

Mécanisme d’action
Les inhibiteurs de la mono amine oxydase (IMAO)

IMAO
IMAO

Irréversibles Réversibles
(Non sélectifs) (Sélectifs)
classiques Récents

Trt dépression majeure Moins


MoinsEEIIII
résistante aux autres trt
IMAO-A IMAO-B
Iproniazide
(MARSILID®)

Trt dépression majeure Antiparkinsoniens


Moclobémide Sélégiline
(MOCLAMINE®) (Déprenyl®)
Toloxatone (HUMORYL®)
Les inhibiteurs de la mono amine oxydase (IMAO)

Effets indésirables:
Troubles
Troubles
neuropsy
végétatifs Autres
chiques

Insomn ●



Digestifs
Urinaires

Perturbatio
Tremblements n enzymes
ies


● Lésions optiques

● Troubles hépatiques

Nervosi cardiaques :, ●
Prise de
crises
té hypertensive poids
Les autres antidépresseurs :
ATD atypiques

Contre
indications
des imip

Dépression
s modérées

ATD
atypiques

(- ) efficaces
ds dépressions
sévères/imip
Les autres antidépresseurs :
ATD atypiques

Mécanisme d’action Effets


pharmacologiques
-Antagoniste des récepteurs α 2
adrénergiques présynaptiques ~ Pas d’effet anticholinergique
Miansérine -Elle a de plus un effet ni de cardiotoxicité.
(Athymil®) antihistaminique H1 pouvant ~ Effet sédatif
expliquer son effet sédatif
-Antagoniste des récepteurs α 2
adrénergiques présynaptiques, ~ Effet sédatif
Mirtazapine -Elle a de plus un effet ~ Pas d’effet anticholinergique.
(Norset®) antihistaminique H1 pouvant
expliquer son effet sédatif
Les autres antidépresseurs :
ATD atypiques

Effets indésirables:

 Rares ou assez rares, ils sont de type gastriques (gastralgies,


nausées, sécheresse buccale) ou neuropsychiques.

 Miansérine : agranulocytose (impose l’arrêt immédiat et


définitif du traitement).
MODALITÉS DE CHOIX
 -Les ATD psychotoniques sont utilisés de préférence dans les
dépressions où prédominent l’inhibition psychomotrice et
l’asthénie.

 -Les antidépresseurs sédatifs sont utilisés plutôt dans les


dépressions anxieuses, agités, à fort potentiel suicidaire et/ou
avec manifestations somatiques ou névrotique.

 -Les antidépresseurs dits intermédiaires peuvent être utilisés


dans ces 2 types extrêmes de dépressions et quand des
éléments d’anxiété et d’inhibition sont intriqués.
INDICATIONS
 Episodes dépressifs caractérisés (ou majeurs) :

 ISRS / IRSNA: trt de première intention chez l’adulte


 Les tricylcliques: épisodes dépressifs d’intensité moyenne à
sévère ou en cas d’intolérance ou d’échec de trt par ISRS/IRSNA
(évalué après 4semaines de trt)
 Clomipramine et venlafaxine: à faible posologie pr les patients
récidivistes
 Amitriptylline et fluoxétine: épisodes dépressifs modérés à
sévères de l’enfant et l’adolescant
 Mirtazapine et mianzérine: bonne efficacité chez les personnes
âgées ou dépression à des trb du sommeil (fort potentiel sédatif)
 IMAO: états dépressifs sévères et résistants
CONCLUSION

 Les antidépresseurs sont les médicaments essentiels


des épisodes dépressifs d’intensité modérée et sévère.
 L’arrêt du traitement doit être progressif et
programmé avec le patient afin d’éviter un
syndrome de sevrage.

Vous aimerez peut-être aussi