Vous êtes sur la page 1sur 16

• Les techniques

d’animation de
groupe

Présentée par :
Emna Laadidi
1 ère appareillage
orthopédique
Plan
La communication
Définition
Type de communication
Composant de la communication
Communication interpersonnel
Communication participative
Communication pour le leadership
Définition
Qualité d’un leader
Les outils de la communication et TAG
outils de la communication
technique d’animation de groupe TAG
I. La communication
Définition Types de communication
• La communication est l’échange • Communication intra
d’informations et de personnelle : tout ce qui se passe
significations créées et à l’intérieur de la personne,
lorsqu’elle pense, elle ressente
partagées entre deux personnes
des émotions, elle conçoit des
ou plus à travers les messages
idées, elle réagit à certaines
verbaux et non verbaux, en situations, elle rêve et imagine.
fonction d’un contexte donné.
• Communication inter
personnelle : la transaction entre
les personnes et leur
environnement
• Communication de masse:
informations et connaissances
partagées à travers les médias
et qui a des effets majeurs sur les
personnes.
• Composant de la communication

Modèle simplifié d’un Le leader en tant qu’expert de


processus de communication la communication

Écoute Le
Source Discer leader Actions
Méthodes
Attention
s en tant Utiliser
nemen aux
des
interne qu’expe valeurs/
t vision
canaux
s et rt de la profitable
externe Interp commu
Créer un
s,
climat de
s rétatio nicatio partage
histoires..
n n
Communication participative
Communication
interpersonnelle : • La communication participative
est un processus d’échange
• La communication
d’informations et de
interpersonnelle est l’échange
connaissances entre le
(interaction) en face à face
personnel de santé/le leader, les
d’informations ou d’idées entre
usagers et les partenaires. Ce
deux ou plusieurs personnes.
processus doit être fondé sur un
Elle comprend la communication
état d’esprit et une conscience
verbale et non verbale. La
collective de partage
communication verbale se fait
d’informations et de
par des mots et la
connaissances pour le
communication non verbale se
développement
fait par des gestes, des mimiques
ou le silence, elle se traduit par
les vêtements qu’on porte et par
les attitudes qu’on prend
 Communication pour le leadership
Définition Qualités humaines d’un
• Le leadership est un type leader
d’influence interpersonnelle • Un leader doit avoir un certain
par lequel un individu nombre de qualités humaines
en vue d’assumer efficacement
amène un autre individu ou
ses rôles. Parmi ces qualités on
groupe à s’acquitter de la peut citer :
tâche qu’il veut voir menée • Communicateur.
à bien. L’influence est l’effet • Organisateur.
sur autrui du pouvoir • Capacité de bâtir une
qu’exerce un individu. C’est organisation efficace.
une réaction • Capacité de motivation et de
comportementale à mobilisation.
l’exercice du pouvoir.. • Capacité de s’adapter aux
changements.
• Compétences techniques.
Le professionnel de santé leader utilise la communication pour :
• Informer le personnel de santé des exigences de la mise en œuvre
de la promotion de la participation communautaire en santé.
• Renforcer les connaissances et les compétences des PRC en
santé.
Renforcer les compétences du personnel de santé en plaidoyer en
faveur de l’accès de la population générale aux services de santé
publique
• Encourager le personnel de santé à s’impliquer dans le processus
de Plan Communal de Développement (PCD).
• Influencer la prise de décision en matière des sujets liés à la
promotion de la participation communautaire en santé.
• Motiver les PRC à s’impliquer dans le processus de la
participation communautaire en santé et de développement local.
• Entre autres.
II. Les outils de la communication et TAG
 Outils de
communication
• Il y a une gamme d’outils de
communication, ce guide met
plus l’accent sur les outils qui
permettront au personnel de
santé d’améliorer leur
compétence en communication
pour le leadership avec les PRC
et les autres acteurs de
développement.
• Ces outils sont :
• Les réunions.
• L’atelier participatif de
formation.
• Le Groupe de Discussion (GD).
• Les Réunion
• La réunion est un outil pour Une réunion efficace est
l’échange d’idées et de une réunion :
renseignements entre les • Qui fait progresser.
• Grâce à laquelle des décisions
personnes, on tient une réfléchies sont prises. «Parfois, ne
réunion à chaque fois qu’on pas décider est une bonne décision,
a besoin des autres pour agir mais elle est prise en commun».
• Qui implique les participants dans
la discussion et les prises de
décisions.
• Qui a un effet, après, sur la
motivation de toute personne
concernée par la mise en œuvre.
• Qui prend en compte l’économie
du temps (la valeur du temps des
personnes présentes).
• Qui se conclut par un sentiment
général qu’elle était utile.
• Atelier participatif de formation
• L’atelier de formation est un outil de
communication permettant de donner
aux personnes des instruments afin
de leur permettre d’atteindre certains
objectifs. Un formateur des adultes
doit être facilitateur. Lors d’un atelier
participatif, le rôle du facilitateur est
de soutenir le processus
d’apprentissage pour lequel il crée un
environnement propice. Les
participants analysent leurs propres
expériences et celles des autres,
identifient leurs points forts et leurs
points faibles et échangent leurs
connaissances, idées et inquiétudes..
Le facilitateur doit avoir certaines
qualités professionnelles et
personnelles de base, ceux-ci peuvent
être classés selon trois catégories
• Groupe de discussion • Les objectifs assignés aux
• Le groupe de discussion est groupes de discussions pour la
un outil permettant une promotion de la participation
discussion orientée ou une communautaire en santé sont :
délibération sur un sujet • Informer et sensibiliser les
défini d’intérêt commun entre PRC et les partenaires sur un
six à quinze personnes, problème de santé :
Consultation Post Natale
constituant un groupe
(CPN), l’accouchement en
homogène sous la conduite
milieu surveillé, Planification
d’un facilitateur. Ce groupe
Familiale (PF), allaitement
est identifié et sélectionné
maternel, vaccination,
selon des critères, il évoque accidents domestiques, le
des discussions dans des développement psychomoteur,
séances sur des sujets en etc.
fonction des axes sous la • Impliquer les PRC et les
conduite d’un facilitateur. partenaires dans la prévention
des problèmes de santé.
 Technique d’animation de • Au sein du groupe, il y a toujours
groupe (TAG) des personnalités différentes, avec
Définition des compétences, des motivations
• Les TAG sont un ensemble de et des intérêts différents.
connaissances, méthodes, • Certains auteurs identifient des «
techniques et outils qui visent types » de personnalités
l’animation des groupes dans des caractéristiques d’un groupe :
situations variées (groupe de • Le passif.
travail, réunions, formations, etc.) • Le timide.
Le groupe : rôles et attitudes • Le démissionnaire
• Le groupe est une entité sociale • L’agressif.
qui consiste en un nombre • Le dominateur.
d’individus qui se tiennent (plus • Le trop dynamique.
ou moins) les uns aux autres dans • Etc.
des statuts définis et des relations
Le facilitateur doit identifier les
de rôles et qui possèdent un
personnalités des participants et
ensemble de valeurs ou de normes
adapter son attitude en fonction
réglant le comportement des
de chaque cas, rassurer, confier,
membres
rappeler les règles, etc.
EX :
Exemples d’attitudes où le
participant est centré sur la tâche :
• Donne des suggestions, des idées
en respectant celles des autres.
• Informe, clarifie, cherche des
confirmations et fait répéter.

EX :
Exemples d’attitudes où le
participant est centré sur le groupe :
• Soulage des tensions, rit, plaisante,
crée de la détente, rejette le soutien,
ne comprend pas, etc.
• Le ralliement de tous à une solution
de fuite
• Devant les tensions et les • Ne pas interpréter ce qui se
conflits au sein du groupe, le passe.
facilitateur doit suivre les • Stimuler l’intérêt en
repères de gestion du groupe: permanence en changeant la
• Prendre en compte les besoins forme
identitaires des membres du • Ne pas impliquer la personne
groupe (besoins d’existence, de personnellement.
considération, de valorisation, • Faire preuve d’empathie et de
d’intégration et congruence de communication
d’individuation).
• Etre transparent dans ses
intentions, ses objectifs dans le
travail avec le groupe.
• Ne se laisser pas absorber ou
fasciner par le sens immédiat du
contenu.
• Etre vigilant intégralement à ce
qui se passe ici et maintenant.
• Analyse des tensions au
sein du groupe EX :
• Les tensions dans un groupe • Un fou rire général.
• Une agitation.
sont normales et inévitables.
• Agression d’un bouc émissaire.
Le groupe ne peut pas • Le ralliement de tous à une
progresser sans qu’il ait des solution de fuite
oppositions et des
confrontations.
Expression de la tension:
La « décharge de tension » ne résout
Une tension affective peut
pas forcément la tension, celle-ci se «
s’exprimer par l’inhibition, la rechargera » le plus vite possible.
diversion, le bouc émissaire et La résolution véritable ne peut se
le conflit de leadership (la lutte faire que par le passage du latent au
pour influencer le groupe). réfléchi, c’est à dire par la prise de
Décharge de la tension: conscience des causes déterminantes
Sorte de soupape qui permet du malaise groupal afin de les traiter
un soulagement momentané méthodiquement.
du malaise du groupe.

Vous aimerez peut-être aussi