Vous êtes sur la page 1sur 43

EPAULE:

ANATOMIE FONCTIONNELLE
ETUDE CLINIQUE

Dr KHEZAMI MA
Service de médecine physique et réadaptation
fonctionnelle de l’institut Kassab d’ortopédie
Le 11/03/2020
INTRODUCTION
Douleurs de l’épaule: motif fréquent de
consultation

Pathologie des structures péri-articulaires:


capsules, tendons et bourses séreuses

Triade: -Interrogatoire
-Examen programmé de l’épaule
-Radiographies simples+échographie

PEC: multidisciplinaire (médicamenteuse et


rééducative)
RAPPEL ANATOMIQUE

Complexe articulaire:
3 os : Scapula (O)
Humérus (H)
Clavicule (c)

5 articulations :
3 Articulations anatomiques : vraies
2 Articulations physiologiques : espaces de
glissement
LA COIFFE DES ROTATEURS
Petit rond
Vue Supérieure Long biceps
Sus épineux

Sous épineux

Sous scapulaire

Long biceps Vue Latérale


ANATOMIE FONCTIONNELLE

Mobilité

Stabilité

19 muscles et 25 couples de centrage


ANATOMIE FONCTIONNELLE

Démarrage de l’abduction : sus-épineux


Centrage actif de part et d’autre de la tête
humérale : les RE et RI
ANATOMIE FONCTIONNELLE
• Deltoïde : La contraction du deltoïde ne peut
qu’entraîner une ascension de la tête
humérale contre la voûte sous acromiale.
• Sus-épineux : rôle de butée élastique avec
lutte contre la composante élévatrice.
ANATOMIE FONCTIONNELLE:
COUPLE DELTOIDE- SUS ÉPINEUX
Action du sus-épineux
Lutte contre la
composante
ascensionnelle du
deltoïde
Abaisse et centre la tête
humérale en regard de
la cavité glénoïde
ANATOMIE FONCTIONNELLE

Abaissement de la tête humérale :


Longue portion du biceps
ANATOMIE FONCTIONNELLE

Stabilisation
Abaissement

Coiffe
Centrage actif
Roulement
Compensation par les muscles abaisseurs
Coiffe défaillante longs
PHYSIOPATHOLOGIE

TENDINOPATHIE DE LA COIFFE

FACTEURS FACTEURS
INTRINSEQUES EXTRINSEQUES

HYPOVASCULA- DEGENERESCENCE
PREDISPOSITION MECANIQUES
RISATION LIEE A L’AGE
CONSTITUTIONNELLE
CAUSES INTRINSÈQUES
LA DÉGÉNÉRESCENCE LIÉE À L’AGE
la classification de Neer
Stade I: homme jeune et sportif,
hémorragie+œdème: réversible
Stade II: adulte de moins de 40 ans,
fibrose tendineuse
Stade III: adulte de plus de 40 ans,
ruptures partielles ou transfixiantes de la
coiffe
CAUSES INTRINSÈQUES
L’HYPOVASCULARISATION
CAUSES INTRINSÈQUES
PRÉDISPOSITION CONSTITUTIONNELLE

Prédisposition
constitutionnelle
CAUSES EXTRINSÈQUES
FACTEUR MÉCANIQUE
PHYSIOPATHOLOGIE DES
TENDINOPATHIES CALCIFIANTES
• Cristaux de phosphate de calcium
• Une origine métabolique générale:
-Calcifications sont bilatérales
-Associées à d’autres localisations
• Epaule aigue hyperalgique = une migration du dépôt
calcique dans la bourse séreuse sous-deltoidienne
PHYSIOPATHOLOGIE DE LA
RÉTRACTION CAPSULAIRE
• complexe
• Certains auteurs la rapprochent du syndrome
douloureux régional complexe de l’épaule
• Etiopathogénie: Dysfonctionnement neurologique
– Périphérique: inflammation neurogène
– Médullaire: dysfonctionnement sympathique et
sensitif
– Cérébraux: réorganisation fonctionnelle du
cortexe sensitif et moteur
ETUDE CLINIQUE:
INTERROGATOIRE
• Antécédents et terrain: diabète,
profession exposée, latéralité
• Caractéristiques de la douleur:
– Circonstances déclenchantes: surmenage
scapulaire professionnel ou sportif
– Topographie de la douleur: au niveau de la
ceinture scapulaire, antérieure, externe,
supérieure, postérieure, irradiant ou non
au cou ou au bras
– Le mouvement responsable ou accrochage
douloureux en ABD ou en AP
– Rythme: épisodique ou permanent
ETUDE CLINIQUE:
INTERROGATOIRE
• Retentissement de la douleur: sur les AVJ,
activités professionnelles, ménagères, loisir,
psychologie..

• Intensité par EVA


ETUDE CLINIQUE :EXAMEN
PROGRAMME DE L’EPAULE

• Analyse sémiologique fine


• Diagnostic lésionnel précis
• Même schéma
• Patient dévêtu jusqu’à la ceinture
• Symétrique et comparatif
• Commencer toujours par l’inspection et
finir par la palpation
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
INSPECTION

• Une asymétrie:
Contours moignon: Deltoïde
Contours de l’omoplate:
Décollement du bord spinal?
• Une attitude antalgique
• Une atrophie musculaire : fonte des
reliefs musculaires
Volume des fosses supra et infra-
épineuses
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
INSPECTION

Atrophie du muscle
deltoïde témoignant
d’une paralysie du nerf
axillaire (circonflexe)
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
INSPECTION
Un décollement du bord médial de la scapula par
atteinte du nerf thoracique long
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
INSPECTION

Une boule sur la face antérieure du bras (muscle


de Popeye) = Rupture chef long du biceps brachial
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
ETUDE DE LA MOBILITÉ

– Mensuration au goniomètre

– Amplitudes articulaires globales


– Actives/passives

– Rythme scapulo-huméral
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS DE CONFLIT SOUS ACROMIAL

Le but de ces manœuvres est de coincer


un tendon ou une bourse séreuse entre
deux reliefs ou dans un défilé
4 tests :

 Neer
 Yokum
 Hawkins
 Arc douloureux pouces convergents
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS DE CONFLIT
Le test de Neer 
Antépulsion passive
du bras en rotation
interne, omoplate
bloquée. Le signe est
positif lorsqu’il
reproduit des douleurs
vers 80-100°
d’élévation. Traduit un
conflit avec le bord
antérieur de
l'acromion
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS DE CONFLIT
L’examinateur se place
Test de HAWKINS devant le patient. On
élève le bras du sujet
jusqu’à 90° de flexion
antérieure stricte, coude
fléchi à 90° et on imprime
alors un mouvement de
rotation médiale à
l’articulation gléno-
humérale en abaissant
l’avant-bras.
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS DE CONFLIT

Le test de Yokum  
La main de l’épaule
examinée est sur
l’épaule controlatérale
et on demande au sujet
de lever le coude sans
lever l’épaule. Ce test
est positif lorsqu’il
reproduit des douleurs
antérieures
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS TENDINEUX

 Préciser la topographie de la lésion


musculaire ou tendineuse.
 Analyse des mouvements contrariés
correspondant à un testing des muscles
de la coiffe des rotateurs.
 4 principaux tests:
Jobe
Palm Up
Patte
Lift off ou Gerber
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS TENDINEUX

Le test de Jobe: supra-épineux


L’examinateur est face au
patient, ce dernier place les
bras à 90° d’abduction, 30° de
flexion antérieure (plan de la
scapula) et pouces dirigés vers
le bas de telle sorte que
l ‘épaule soit en rotation
médiale. On tente alors de
baisser les bras du patient
contre sa résistance.
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS TENDINEUX
La manœuvre de Patte l’infra-
épineux et le petit rond 
Elle consiste à tester, de
manière comparative, la
rotation latérale à 90°
d’élévation antérieure. On
soutient le coude du patient
à 90° d’élévation dans le
plan de la scapula et on
demande au sujet
d’effectuer une rotation
latérale contre résistance.
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS TENDINEUX

Le dropping sign : Sous-épineux


Teste la RE contrariée
coude au corps à partir de
45° de mise en rotation
externe passive La perte de
force dans cette position et
l’impossibilité pour le patient
de maintenir activement son
bras à 45° de RE sont en
faveur d’une lésion du sous-
épineux
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS D’INSTABILITÉ

Plusieurs manœuvres permettent de


mettre en évidence une instabilité de
l’épaule. Ainsi que sa direction.

 Test d ’appréhension à l ’armé du bras


 Test de recentrage ou relocation test
 Manœuvre d’appréhension en
antépulsion-RI
 Sulcus test
 Hyperlaxité constitutionnelle
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS TENDINEUX
Le Palm-up test : la longue portion du biceps
  le patient effectue une élévation antérieure du
bras contre résistance, coude tendu, paume de
la main tournée vers le haut. Si cette manœuvre
réveille une douleur à la face antérieure du bras
sur le trajet du long biceps, le test est dit
positif
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS TENDINEUX
Le sous-scapulaire
Le belly press test Le lift off test
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
TESTS D’INSTABILITÉ

Plusieurs manœuvres permettent de


mettre en évidence une instabilité de
l’épaule. Ainsi que sa direction.

 Test d ’appréhension à l ’armé du bras


 Test de recentrage ou relocation test
 Manœuvre d’appréhension en
antépulsion-RI
 Sulcus test
 Hyperlaxité constitutionnelle
EXAMEN PROGRAMMÉ DE
L’ÉPAULE:EXPLORATION DE L’ACROMIO-
CLAVICULAIRE

Le cross match test


Adduction forcée à 90°
d’élévation antérieure
EXAMEN PROGRAMMÉ DE L’ÉPAULE:
LA PALPATION

• Les reliefs osseux de l’épaule (tubercule


majeur, acromion, processus coracoïde et
clavicule)
• Les articulations de l’épaule (acromio-
claviculaire et sterno-claviculaire)
• Les tendons de la coiffe des rotateurs
NE PAS OUBLIER!!
L’examen du rachis cervical
L’examen neurologique des membres
supérieurs : les réflexes ostéotendineux, la
sensibilité, le testing musculaire global
La recherche d’un syndrome canalaire

L’examen général surtout l’examen


abdominal, pleuro-pulmonaire et cardiaque.

L’évaluation fonctionnelle: Retentissement


sur les AVJ, activités professionnelles et de
loisir, score de constant
SCORE DE CONSTANT
total de 100 points
- La douleur : par une échelle verbale
comprenant 4 items à laquelle correspond
une échelle numérique inversée, sur un total
de 15 points.
– Le retentissement sur les activités
journalières par l’interrogatoire, sur un total
de 20 points.
– La mobilité active indolore lors de l’examen
d’un patient assis, sur un total de 40 points.
– La force musculaire : qui a été évaluée par un
système simple de poids fixé à l’avant bras.
MERCI

Vous aimerez peut-être aussi