Vous êtes sur la page 1sur 59

Joël MABUDU

Expert-comptable diplômé,
Commissaire aux comptes,
Certifié en :
Normes comptables internationales IFRS
Gestion comptable et budgétaire de l’Etat
Transmission d’entreprise
Finance de marché
Gestion des risques et financement du commerce à l’international
Directeur Général du cabinet GLOBAL.EXPERT, à Abidjan Côte d’Ivoire

Auteur d’un ouvrage de comptabilité financière sur le système comptable OHADA intitulé:
« DE LA COMPTABILITE GENERALE A LA TECHNIQUE COMPTABLE APPROFONDIE »,
Auteur d’un ouvrage sur la finance intitulé : 
«GESTION ET INGENIERIE FINANCIERES », à paraître en Janvier 2010.

Mr Joël MABUDU Expert-Comptable Diplômé


SOMMAIRE

CONCEPT DE PROJET
PREMIERE PARTIE : AUDIT DES PROJETS FINANCES PAR
LA BANQUE MONDIALE
MODULE 1 : PROCÉDURES D’UTILISATION DES FONDS
MODULE 2 : PROCÉDURES COMPTABLES
MODULE 3: APPROCHE METHODOLOGIQUE
MODULE 4: CONTROLES SPECIFIQUES DANS LE CADRE DE
L'AUDIT DES PROJETS

DEUXIEME PARTIE : AUDIT DES PROJETS FINANCES PAR


L’UNION EUROPEENNE
3
CONCEPT DE PROJET

Un projet se caractérise principalement par:


- un objet ou un but à atteindre;
- un produit ou service qui est le résultat
du projet;
- des objectifs cadrant le système projet;
- des ressources, humaines ou matérielles,
mobilisées pour la réalisation du produit.

4
Borné dans le temps, un projet
est donc un ensemble
d’actions coordonnées qui va
permettre de traiter une
problématique et de satisfaire
le besoin exprimé par le
commanditaire.
5
6
Première partie:
AUDIT DES PROJETS
FINANCES PAR LA
BANQUE MONDIALE.

7
AUDIT DES PROJETS
FINANCES PAR LA
BANQUE MONDIALE

8
MODULE 1 : PROCÉDURES D’UTILISATION DES FONDS
A. APPEL D’OFFRE
1.Conditions préalables
2.Constitution du dossier d’appel d’offre
3.Evaluation des offres et attribution des
marchés
B.NOTIFICATION DE LA NON-OBJECTION

9
CADRE FONCTIONNEL
DE L’AUDIT DES
PROJETS

10
Le fonctionnement d'un projet financé
par la Banque Mondiale est caractérisé
par un certain nombre d'opérations
indispensables qui concourent à sa
gestion efficace et efficiente.
Comme toute structure traditionnelle, le
fonctionnement d'un projet doit être axé
sur des procédures.

11
C'est ainsi que l'on retrouvera des
procédures d'utilisation de fonds qui sont
énoncées par la Banque Mondiale dans
des manuels spécifiques, et les
procédures comptables, financières et
administratives qui sont généralement
exigées par les bailleurs de fonds.

12
Cette deuxième catégorie de
procédures est en général mise en
place par des spécialistes tels que les
experts-comptables.
Le présent chapitre sera structuré en
deux modules décrivant les deux
principales procédures qui sous-
tendent un projet financé par la
Banque Mondiale, à savoir:
13
1/ la procédure
d'utilisation de fonds,

2/ les procédures
comptables

14
MODULE 1 :
Procédures
d’utilisation des fonds
15
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

Les procédures d'utilisation de fonds


sont élaborées par la Banque
Mondiale. L'entité gestionnaire du
projet est tenue, en ce qui le
concerne, de respecter toutes les
règles éditées.

16
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

Il ressort de cette procédure deux


types d'opérations :

- la mise en place du crédit ou


avance de démarrage,

- utilisation des fonds,


matérialisée par demande de
remboursement de fonds.
17
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

Par ailleurs, l'utilisation des fonds est


effectuée sur les travaux ou les
services ayant un lien direct avec
l'objet du projet. Le choix des
fournisseurs ou des prestataires a
été défini par la Banque Mondiale
par des directives précises.

18
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

Aussi l'auditeur est donc appelé à


s'assurer que les règles de passation
des marchés sont respectées selon
les instructions de la Banque.

19
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.1. L’avance de démarrage (1/9)

La réalisation d’un projet nécessite


un préalable. Après son
identification, le projet est analysé
par les parties prenantes afin de
juger de sa fiabilité.

20
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.1. L’avance de démarrage (2/9)

La mise en œuvre des moyens


économiques financiers et
techniques est l'une des phases les
plus importantes lors de l’évaluation
du projet.

21
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.1. L’avance de démarrage (3/9)

C'est à l'issue des négociations entre


la Banque et l'Etat que les dépenses
préalables sont évaluées. Pour son
démarrage effectif, l'entité
gestionnaire du projet doit disposer
d'un fonds de départ pour faire face
aux premières dépenses du projet.
22
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.1. L’avance de démarrage (4/9)

C'est ce que l'on pourrait également


appeler un fonds de roulement dans le
cadre d'une entreprise commerciale.
La mise à disposition de ce fonds
n'est effective que si l'Etat n'est pas
en mesure de préfinancer le coût des
dépenses initiales.
23
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.1. L’avance de démarrage (5/9)


L'avance accordée par la Banque pour le
démarrage du projet est versée dans le
compte bancaire spécial et régulièrement
justifié de son utilisation. C'est ainsi que
le gestionnaire du projet est tenu
d'effectuer la reconstitution de cette
avance qui doit être également validée
par l'auditeur.
24
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.1. L’avance de démarrage (6/9)

Cette avance est le niveau de départ


du compte spécial dans la mesure où
après chaque demande de
réapprovisionnement effectuée, ce
niveau doit être reconstitué.

25
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.1. L’avance de démarrage (7/9)

En résumé, le principe de l'avance de


démarrage permet de verser d'une
façon générale à l’entité du projet ou
l'emprunteur (sans pièces
justificatives), une somme prélevée
sur le compte de crédit.

26
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.1. L’avance de démarrage (8/9)

L’avance est déposée sur un compte


bancaire dénommé "Compte spécial
de dépôt". L'entité gestionnaire du
projet peut utiliser ces fonds pour
payer aux entreprises ou fournisseurs.
la part des dépenses autorisées dans
le cadre de ce projet.
27
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.1. L’avance de démarrage (9/9)

La demande de remboursement de
fonds doit être élaborée lorsque les
dépenses sont effectuées sur le
compte principal. Par conséquent, les
demandes de remboursement de
fonds sont aussi fonction de l'avance
de démarrage.
28
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.2. La demande de remboursement de fonds (1/10)


« Aux termes de ses statuts, la Banque
doit s'assurer que les fonds de ses prêts
ne servent qu’aux fins stipulées dans les
documents de prêt et que les biens et
services que financés conviennent aux
besoins du projet et ont été acquis dans
de bonnes conditions d’économie et
d’efficacité »
29
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.2. La demande de remboursement de fonds (2/10)


Les dépenses effectuées sur le compte
spécial doivent faire l'objet d'une
demande de réapprovisionnement
établies sur un formulaire 1903 (voir
annexe 9). Ces demandes doivent être
accompagnées des états récapitulatifs
distincts pour chaque catégorie de
dépenses.
30
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.2. La demande de remboursement de fonds (3/10)


Ces états indiquent le montant effectif
des diverses dépenses sur la base de la
monnaie et de la somme facturée, ainsi
que le montant retiré dans la monnaie du
compte spécial.

31
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.2. La demande de remboursement de fonds (4/10)

Chaque demande est également


accompagnée du dernier relevé mensuel
établi par la banque dépositaire du
compte spécial et du formulaire relatif à
l'état de rapprochement dûment rempli
(voir annexe 4).

32
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.2. La demande de remboursement de fonds (5/10)


Le relevé bancaire doit être annoté pour
faire référence aux dépenses reprises
dans la demande de
réapprovisionnement. Les autres pièces
justificatives doivent comprendre par
exemple, les copies des contrats,
factures, décomptes des travaux. etc.,
ainsi qu'une preuve de paiement.
33
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.2. La demande de remboursement de fonds (6/10)


Dans le cadre de décaissement sur la
base de relevés de dépenses, il n'est pas
nécessaire de soumettre les pièces
justificatives qui resteront au bureau du
projet.

34
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.2. La demande de remboursement de fonds (7/10)

Les demandes de remboursement doivent


être présentées au moins tous les mois
ou plus fréquemment lorsque les sommes
retirées du compte s'approchent du
montant égal au tiers de l'avance de
démarrage .

35
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.2. La demande de remboursement de fonds (8/10)

Les dépenses concernées ci-dessus sont


effectivement les dépenses admissibles et
qui doivent, en fonction de leur montant,
suivre les procédures particulières,
notamment pour la passation des
marchés de fournitures et travaux.

36
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.2. La demande de remboursement de fonds (9/10)

En résumé, la demande de
remboursement est utilisée:

- pour obtenir le remboursement d'un


ou de plusieurs paiement(s) que
l'Emprunteur a déjà effectué(s) au
moyen de ses propres ressources,
37
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

1. LES OPERATIONS DE DECAISSEMENT

1.2. La demande de remboursement de fonds (10/10)

- pour demander le versement d'une


avance au compte spécial,

- pour obtenir la reconstitution du compte


spécial.

38
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

Les procédures d'attribution des marchés


sont énoncées dans les Accords de prêts.

Il faut distinguer deux types de procédures


de passation des marchés:

39
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

- Les procédures relatives


aux marchés de travaux dont les seuils
sont préalablement établis,

- Les procédures relatives aux


fournitures disponibles sur le marché
local, dont le seuil d'application est
fonction des dispositions contenues dans
les Accords de financement des projets.
40
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.1. Conditions préalables (1/6)

L'appel d’offre est ouvert dans le cas


général ou restreint dans des cas
particuliers. Le délai de réponse aux
appels d'offres par les entreprises doit être
au moins de 30 jours à partir de la
dernière parution de l'avis d'appel d'offre.
41
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre

2.1.1. Conditions préalables (2/6)

Pour permettre à entité gestionnaire du


projet d'avoir un maximum d'efficacité et
d'œuvrer au développement des capacités
des PME du secteur privé, il est
prévu quatre niveau de marché comme
suit:
42
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.1. Conditions préalables (3/6)

niveau 1: micro- réalisation, montant


inférieur ou égal à 20.000 € (soit
environ13.000.000 F CFA)

niveau 2 : marché de petite taille, montant


inférieur ou égal à 50.000 € (soit environ
33.000.000 F CFA) 43
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.1. Conditions préalables (4/6)

niveau 3: marché de taille moyenne,


montant compris entre 50.000 € et
500.000 € (soit entre environ 33.000.000
F CFA et 330.000.000 F CFA)

44
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.1. Conditions préalables (5/6)

niveau 4: marché de taille internationale


dont le montant est supérieur à 500.000 €
(soit environ 330.000.000 F CFA)

45
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.1. Conditions préalables (6/6)
Il faut signaler que les seuils ci-dessus définis
sont applicables lorsque l'entité gestionnaire du
projet utilise ses propres procédures de
passation de marchés. Toutefois, les seuils
spécifiés, le cas échéant dans la convention ou
l'Accord de financement du projet concerné,
sont de rigueur, dans le cas où ceux-ci seraient
différents.
46
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.2. Constitution du dossier d’appel d’offre (1/3)

Les dossiers utilisés pour l'appel d'offre


sont définis par la Banque. En effet, la
demande écrite de devis par l'entité
gestionnaire du projet, auprès des
entreprises qualifiées doit comporter
obligatoirement:
47
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.2. Constitution du dossier d’appel d’offre (2/3)

- la description détaillée des travaux,

- les spécifications techniques des


travaux,

- les délais d'exécution requis,


48
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.2. Constitution du dossier d’appel d’offre (3/3)

- le modèle de contrat qui sera utilisé, et

- les plans détaillés de l'ouvrage


permettant d'évaluer avec suffisamment
de précision les quantités de travaux à
exécuter.
49
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.3. Evaluation des offres et attribution des marchés (1/5)
L'évaluation et l'attribution des offres
s'effectuent par la commission des
marchés instituée au sein de l'entité
gestionnaire du projet.

Cette commission est présidée par le


Directeur Général de l'entité et a pour rôle:
50
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.3. Evaluation des offres et attribution des marchés (2/5)
- de procéder à l'ouverture publique des
offres ou des propositions de travaux, de
services des consultants,
- de désigner, au cours de la séance
d'ouverture, la composition d'une
commission d'analyse des offres et
propositions de travaux, services et
fournitures, 51
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.3. Evaluation des offres et attribution des marchés (3/5)
- d'établir les listes de qualification sur la
base des propositions de la commission
d'analyse,
- d'attribuer les marchés et contrats de
services, travaux et fournitures sur la base
des rapports de la commission d'analyse.

52
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.3. Evaluation des offres et attribution des marchés (4/5)
Par ailleurs, seul le Président de la commission
des marchés peut autoriser le Président de la
commission d'analyse à prendre contact avec
les soumissionnaires pour obtenir des
renseignements complémentaires concernant
leurs offres. Ces demandes ainsi que les
réponses doivent être faites uniquement par
écrit.
53
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.1. Appel d’offre


2.1.3. Evaluation des offres et attribution des marchés (5/5)
Les procédures ainsi évoquées devront être
évaluées par l'auditeur, car il est tenu dans les
termes de référence de s'assurer que les
procédures instituées par la Banque sont
rigoureusement respectées. L'auditeur doit
surtout s'assurer que les marchés sont attribués
sans complaisance mais avec un souci
d'efficacité pour le bon fonctionnement du
projet. 54
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.2. Notification de la non-objection (1/5)

Il s'agit pour la Banque de donner un avis


sur une dépense que l'entité gestionnaire
du projet voudrait engager.

55
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.2. Notification de la non-objection (2/5)

Toutes les dépenses engagées par le


projet, doivent obtenir au préalable, un
avis de non-objection de la Banque.

56
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.2. Notification de la non-objection (3/5)


Les décisions qui doivent faire l'objet d'un
examen préalable de la Banque avant
l'attribution du marché sont spécifiées
dans l'Accord de prêt et dépendent du
montant du marché. Sauf indication
contraire dans l'Accord de prêt, tous les
contrats de consultants sont soumis à
l'examen préalable de la Banque.
57
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.2. Notification de la non-objection (4/5)


La date à laquelle la Banque a notifié son
absence d'objection aux marchés de
fournitures de travaux ou de services
devant être soumis à son examen
préalable doit être indiquée dans toute
demande relative à ces marchés.

58
Module 1: PROCEDURES D’UTILISATION DE FONDS

2. PASSATION DES MARCHES DE FOURNITURES ET TRAVAUX

2.2. Notification de la non-objection (5/5)


L'auditeur est appelé à s'assurer que
toutes les dépenses éligibles ont obtenu
l'avis de non-objection de la Banque.
Cette diligence rentre dans le cadre des
exigences de la Banque en matière de
respect des procédures d'engagement des
dépenses.

59

Vous aimerez peut-être aussi