Vous êtes sur la page 1sur 47

m 

 
 

    

RAKI Reda Mr :TAJ


Kacem

Année universitaire:2010/2011
I/ Définition

II/ Pourquoi faire la conception?

III/ Les conditions d·une bonne conception

IV/ Les différents niveaux de conception

V/ Le modèle SCOR pour la conception de la chaine


logistique

VI/ La démarche processus


° e i se c ç it s·é ce ie »

ð m  
 
   
       
   

  


ð  
 
 
 
  
  
   



   !        



 
ð m  
 

 
"
 

"   


      
ð #

   $


m 
"  

 
"
m
 " 
m "  %      
   
ð ac é el c î el isti e:
'e ir e e t tec ic -éc i e es e tre rises s i e r f es
t ti s r t ces er ières éc es. s rc é ù l
c c rre ce est e cer ée

les e tre rises i e t e er es liti es l t ristes r éli rer


le r ré se clie t. e r ére ité re se e r e rtie s r le r c cité :

à ettre s r le rc é es r its à éli rer les its r its


ré t tte tes f cti elles clie t, e t et à l'e r it c isi,
et ' s e es clie ts, ec les tités e ées
me re ier i t est l s s écifi e e t ress rt e l c ce ti et e
l r cti . me sec re se s r l ise e l ce et le e e t
rése l isti e

les e i ts écessite t e e c ce ti el c î e
l isti e rl ise e l ce ' rése l isti e efficie t
ð m 
 
 
  
 
   $



  


Ô  
2 $

& 
 
 
     


  
  $

G m" " 
 
"
 
 
G m"   "
 " 
 
G m   ' ( 
G )     
  

 
=
$

m    *


+* 


+

G )   



,  - .
 " 

  
 
 

G )  " "   




/
 
 

   


 


#

  
 
 

  
  


, */



+.

G )

   ,    * .

   
"    

)$

m  
 

 "'
 
  $

G )
(     

G )     , 
 .
G )
 
ð m  " 
   

 "   
     


ð 

 

 " 
 

2
"      " 


"
  
 
 


 
 $

G            

m   


 m  
 



G             

m   


 
  


 
 

  
"#



 
  
"m  

 
 

 
&       
"


  
 ,   .


 
" 
 
  

 
  
 

ð
   "
 $
 
   0

   
ð m    " 
 


 
 
 

 $

% 1  % 


% 2 
%   
% 2 
% m
 
%    
% 3 
  
%
*1 +* % +$

&  






   %
,  !  * .  )
  
 


å

 ,1 .
å     ,1 %
1 .
å      


  

,4 

 
   .,5  .
2 

=  
 ,
.
    

,
.m 
'   ,4
.

' ,  
  
 .
2 

& 
   
  
   !  &
   
"6  
   !  
 
  
   

 
 
 
&
    
" 
 
  "
    


    " 


    
 ,
  
 
.m"
' 
 *   +)  

"      


     




     

m
 $

ð /
 

"   
  
    7
" 

 "
  

   
 =
   
"
 "  
 

 $


    !   
   %     
   
ð  
6

 

    
8  
  $

% 9

     


% 9

      


% 9

   !  



% 2  !
ð 9

     $

2"

   & 
"  


 

 *
+ 
    
ð 9

      $

m   


  
 "
" )

   
  " 
=  
4 

 
   

m 
 
   
   
 

      .
G 2  !
m   
     
  
 !  " 
 



 "  

&         


 !   
 

 
    
" 



 

&!   


  

 
 ! 

#
   
"


 

 
  ! 
 ! &
   
!
 
"   

m  !

   '
 
       
"
ð #

 

  

  
 
 =
 % 
  




  " 
 $

% /   
 
% 9

     


% /    
% 0
 " #
ð /   
 $
   

  '
    
  

  
 
   
  
    

ð 9

     $


m   
2

 

  


  
   
   
ð /    $

  " 
  

"

       



  4
   ) 
  
   
     

"    
"    


ð 0
 " $
#  
        

     
  
    
" 
 


  

"4 : 


 
    
 4 " 

'     

    
  


m c  cité r l·e trerise et s rése  ·être ré ctifs, fle i les,
effic ces et efficiets r er   t e ccrretiel
i se l· ti e èles e référece e rcesss aly
 i.

me èle a  est  es èles tés  r les etrerises les


ls erfr tes.

e èle er et e recfirer les r is tis élirer le serice


 cliet et ti iser les ressrces i li ées.
A Ôéfiiti:

a  est  til e élis ti. Il éfiit e é rce, es


rcesss, es iic ters et les eilleres r ti es  et
r reréseter, é ler et i sti er l aly  i.

me èle "aly  i er tis eferece" (a , créé e 996


 r l aly  i cil (a , eret e éfiir l str téie
aly  i, 'tiiser les erfr ces e l aly  i
râce à e série 'iic ters erett t e esrer l'effic cité es
ér tis.
me èle cre ssi  ese le e
eilleres r ti es  et sélectiées
 r les 8 ls r es etrerises  ie 
i l, e res e
l a .
mes etrerises et r is tis à tr ers le
e tet 
r'i a  ce le
leier rcr t   t e ccrretiel.
A  s · lic ti :

me èle eret e  sser ·e isi es ér tis  r fcti,


à e isi es ér tis  r rcesss.
me èle a  s·r ise tr es esis  cliet (c es,
récl  tis, e es ·ifr tis... et recre les rcesss
ili és  s :

G les iter ctis ec le cliet eis l réceti e l c e



s ·   ieet e l f ctre,

G les éc es eis le cliet  cliet


s ·  frisser 
frisser,

G les iter ctis liées à l e e eis s  lyse


s ·à
l·e écti e c e c e.
me èle rese sr 5 rcesss isticts e   eet : l ifier,
risier, f ri er, lirer et retrer.

m r  
     
 
  

A mes rts  èle a  :

Õ a 


a 


m reréset ti érée  r l·iteréi re  èle eret l ise e


éiece e tetielles srces i es · risieet, e rtres
r is tielles, e tr iteets re ts, e fl ·ifr ti
ert t es circits trte

me èle a  cit c à ietifier les ceis criti es e l aly


 i (s et li iss.

Il eret  etrerises e sélectier es iic ters clés e erfr ce


ertiets r é ler et sire le ie  es ris es  s  c re
ré l leet éfii.
Ue fis les its e éf ill ces ietifiés et é lés, es tr iteets
eet être rsés,
me èle a  re céretes les ctis e iiti es éf ill ces
etre elles, fi e l esti es ris es s·iscrie  s  c re · ctis
l l et   s lc l.
Õ u   


a 


G râce  èle, l aly  i et rére  


ectifs
str téi es.
l élis ti a  eret es cfir tis et recfir tis
r ies e l aly  i, re t ssi le l ise e l ce e
èles éci es ré t à l·eireet c e t.

G me èle a  frit c à l aly  i l c  cité ·être à l


fis r ste, râce à l strctre  èle,  is é leet résiliete,
râce  recfir tis ssi les, rees iises les.

li é à l aly  i, l résiliece est l c  cité · systèe e


retrer  ét t st le rès e ertr ti (éf ill ce ·
frisser, et ti irée e l e e, .
Õ u 


le èle s·  te à l l rt es r lé ti es aly  i


isses e c eets str téi es tels e les fsis c isitis
·etrerises,  lyses récé t l ise e l ce e e  aI
½ 
mrs e l fsi ec  , H cé e écie
·eir  $ sr l  re ér tielle rès ise e l ce 
èle a , ce i te à cfirer e lrs ·il est  rf iteet
is e l ce, ce èle ssre  retr cert i et siific tif.

e tt r


et tr sers l, eer  r
et sr le èle a 
est e srcrît, s·il est c
é ec · tres é rces liées, elles
ssi, à l· élir ti ctie, et écessite le stie e l irecti
éér le isi e l· ési e ts les cters ili és  s le
r
et.

r illers, il est éiet e l·ét e e fr ti  èle est


e es clés essetielles à l réssite  r
et.
A 
ectifs  èle a  :

mes etrerises tet r l·tilis ti  èle rici leet fi e :
 

 
  

le èle a  est  e cellet ecter
e ise e l ce es écisis isses e l l ific ti str téi e es
etrerises,

 

 
  


 


   

le èle
stiet les etrerises f ce à l cle ité es strctres r is tielles
i eeret es ysfctieets e cic ti et es
icéreces  s l cstrcti et l·tilis ti es iic ters clés e
erfr ce,

  

  
  
  

 


le èle ie à cceir es strctres e fl tr sers les eis


l·etrée e l c e
s ·à s  ieet (rer t c s.
Il f cilite et iitie,  r illers, l·itér ti es ifférets cters e l
c îe. me èle ré lise l·itér ti à l fis ertic le (e l str téie à l
tr s cti et rizt le (e t e t e l c îe.
G Définition :

n Processus est un Ensemble d·Activités Corrélées ou Interactives qui


transforme des éléments d·entrée en éléments de sortie en leur
donnant une Valeur A
outée.
Les processus sont la Carte Génétique d·une organisation.
G rtr ie es rcesss :

·est e reréset ti r i e es rcesss ·e


etrerise. m c rtr ie es rcesss l  rticl rité e
ettre e éiece les ifférets rcesss les s  r
r rts  tres. lle eret e :

G   le fctieet ·e r is ti

G ÿ le i r e ·e r is ti

G 2 
 les rcesss i  

     
es
rcesss ce es i  

 
ael lers c r ctéristi es, les rcesss st
rerés e Ë  
eres:
G urce rcesss :
m· rce rcesss ésie l' lic ti ' systèe
e rcesss  sei ' r ise, isi e
l'ietific ti, les iter ctis et le   eet e ces
rcesss.
 cerce isi à retrer l lié rité et l'ec îeet
li e ' ctis i ccret à s tisf ire les e ieces
 cliet, ltôt 'e sccessi 'ét es
iée tes et clisées  r serice.

Ôc l· rce rcesss ctri e à l esti effic ce


e l'r ise, r    
 

 
 
    
m· rce rcesss rese sr tris r es
ét es :
G     




  
 
Ietifier et Fr liser les rcesss ;
Q lifier lers ctri tis  
ectifs e erfr ce.
G ` 
   
m  itrise es rcesss csiste à :

ù2 
 les ysfctieets  r e  lyse systéi e e l·ese le
es éléets

ù½  le cte te r  


 les ifférets éléets

ù   


  les fctis i les cset

ù2 
 
 les rel tis etre les éléets.

Ôc l îtrise es rcesss est ½


r  r tir :

å m½  

å m 
 

å m ` 
  

  
G tiiser les rcesss :