Vous êtes sur la page 1sur 26

 

Entrepreneuriat
et Management de l’Innovation
Pr. Cherqaoui Mariam
PhD Management Sciences, Paris Dauphine University
Associate Professor of Economy and Management
In charge of Entrepreneurship Activities, Ibn Tofail University
Adjunct Professor, Rabat Business School
Chapitre Introductif
GÉNÉRALITÉS SUR L’ENTREPRENEURIAT & L’INNOVATION

1. Définition de l’Entrepreneuriat

2. Définition de l’Innovation

3. Définition de l’Entrepreneur

4. Formes d’Entrepreneuriat
Chapitre Introductif 3

1- Définition de l’Entrepreneuriat (1/3)

» Shane et Venkataraman (2000, p.18) 

L’entrepreneuriat est un processus par lequel des opportunités à créer des produits
et des services futurs sont découvertes, évaluées et exploitées » 

L’opportunité est entendue au sens de Casson (1982) : des situations où des nouveaux produits, services,
matières premières et méthodes d’organisation sont introduits et vendus à un prix supérieur à leur coût de
production.

La découverte et l’évaluation des idées renvoie aux compétences techniques de l’entrepreneur.

L’exploitation des opportunités renvoie plutôt à ses compétences managériales.


4

Chapitre Introductif

1- Définition de l’Entrepreneuriat (2/3)

» L’Entrepreneuriat en tant qu’émergence organisationnelle : Gartner (1988 ; 1990 ; 1993) (Aldrich,


1999 ; Thornton, 1999 ; Sharma et Chrisman, 1999 ; Hernandez, 2001 )

L’entrepreneuriat est un processus de création d’une organisation, c’est-à-dire les activités par
lesquelles le créateur (de l’opportunité) mobilise et combine des ressources (informationnelles,
matérielles, humaines, financières…) pour concrétiser l’opportunité en un projet structuré voire une
entité.

La valeur créée renvoie aux apports techniques, financiers et personnels que génère l’organisation impulsée
et qui procurent satisfaction à l’entrepreneur et aux parties prenantes ou intéressées.
5

Chapitre Introductif

1- Définition de l’Entrepreneuriat (3/3)

» L’Entrepreneuriat en tant que dialogique individu/création de valeur : Bruyat (1993), Fayolle (2004)

L’entrepreneuriat est considéré comme une situation reliant de façon concomitante, un individu
caractérisé par un engagement personnel fort (consommation de temps, argent, énergie, etc.) et un projet
ou une organisation émergente ou une organisation « stabilisée » de type entrepreneurial.

L’entrepreneuriat est alors considéré comme une dynamique de changement où l’individu est à la fois acteur de
la création de valeur dont il détermine les modalités et objet de la création de valeur, qui par l’intermédiaire de
son support (projet, structure, etc.) l’investit voire le détermine.
Chapitre Introductif
1. GÉNÉRALITÉS SUR L’ENTREPRENEURIAT & L’INNOVATION

1. Définition de l’Entrepreneuriat

2. Définition de l’Innovation

3. Définition de l’Entrepreneur

4. Formes d’Entrepreneuriat
7

Chapitre Introductif

2- Définition de l’Innovation (1/3)

» L’Innovation comme une nouveauté commercialisée : Shumpeter, 1939, Duchamp, 1999;

L’innovation est le premier usage commercial d’un produit qui n’a jamais été exploité auparavant. Il
s’agit donc de la démarche qui permet de transformer une nouveauté en produits ou services
commercialisés.

L’innovation naît de la rencontre entre 3 éléments: une nouveauté ou invention + une opportunité
commerciale+ une mise en œuvre pratique accueillie favorablement par les clients
8

Chapitre Introductif

4 Types d’Innovations selon le degré de changement apporté à la Technologie et aux Habitudes des
Consommateurs : Typologie de C. Christensen

Impact Marketing Faible Impact Marketing Fort


9

Chapitre Introductif

4 Types d’Innovations selon le degré de changement apporté à la Technologie et aux Habitudes des
Consommateurs : Typologie de C. Christensen

QQ Exemples :

Innovation Majeure: Netflix, Uber, Spotify


Majeure ou Radicale ou de
Innovation Radicale: Téléphone mobile, lecteur
Disruptive Rupture
MP3, Casque de réalité virtuelle

Innovation Incrémentale: Lessive pour les


Adjacente
habits blancs

Innovation Adjacente : Machine Expresso


Maison, Swiffer de P&G, Imprimantes photos
10

Chapitre Introductif

2- Définition de l’Innovation (2/3)

» L’Innovation comme facteur de performance globale des organisations : OCDE, 2005

L’innovation est la miseen œuvre d’unproduit (bien ou service) ou d’un procédé nouveau ou
sensiblement amélioré,d’une nouvelle méthode de commercialisation ou d’une nouvelle méthode
organisationnelle dansles pratiques de l’entreprise, l’organisation du lieu de travail ou les
relations extérieures.

L’innovation est donc tout processus permettant l’amélioration de la performance des organisations qu’il s’agisse
d’une innovation de produit, de procédé, de commercialisation ou d’organisation
11

Chapitre Introductif

Catégories d’Innovations d’après le Manuel d’Oslo (OCDE, 2005)

 Les innovations
apparaissent par grappes
(clusters), avec des
modifications
incrémentales successives.

 Le concept de destruction
créatrice (Schumpeter) : la
création de nouvelles
technologies, radicales,
vient détruire les
précédentes en les
remplaçant.
Chapitre Introductif
1. GÉNÉRALITÉS SUR L’ENTREPRENEURIAT & L’INNOVATION

1. Définition de l’Entrepreneuriat

2. Définition de l’Innovation

3. Définition de l’Entrepreneur

4. Les Formes d’Entrepreneuriat


13

Chapitre Introductif

3- Définition de l’Entrepreneur ? (1/3)

» L’Entrepreneur comme un individu animé par le désir d’accomplissement de soi quelque soit l’étendue des
risques

L’entrepreneur est un individu qui accepte de mettre en danger sa carrière et sa sécurité financière au nom
d’une idée et d’un projet qu’il considère primordial pour la réalisation de soi

Le besoin de réalisation de soi est le dernier besoin de la pyramide de Maslow . Il est souvent lié à un goût
prononcé pour le pouvoir et la notoriété ainsi qu’une apprêté au gain financier.
14

Chapitre Introductif

Hiérarchie des Besoins selon Maslow 4 types de risques supportés par l’entrepreneur

Risque de perte du Capital Risque de déshonneur et


Investit d’exclusion des affaires

Risque d’erreur sur la


Risque de chômage
rentabilité de l’affaire
15

Chapitre Introductif

3- Définition de l’entrepreneur (2/3)

» L’Entrepreneur comme un état d’esprit créatif et hautement compétent

L’entrepreneur possède un état d’esprit pour créer et développer une activité économique en mélangeant la
prise de risque, la créativité et l’innovation à des compétences managériales solides dans une entreprise
nouvelle ou existante ».

La créativité repose bien souvent sur une base de connaissances solides dans un domaine d’activité particulier à la
fois des techniques utilisées mais aussi du marché dans son ensemble et des besoins satisfaits et non satisfaits des
clients.
16

Chapitre Introductif

Le Profil Entrepreneurial –Timmons et Spinelli 2007


Chapitre Introductif
1. GÉNÉRALITÉS SUR L’ENTREPRENEURIAT & L’INNOVATION

1. Définition de l’Entrepreneuriat

2. Définition de l’Innovation

3. Définition de l’Entrepreneur

4. Les Formes d’Entrepreneuriat


18

Chapitre Introductif

4- Les Formes d’Entrepreneuriat

» L’Entrepreneuriat de type Autocréation

Cette forme renvoi à la création d’entreprise ex-nihilo c’est-à-dire à partir de rien. Compte tenu de la nouveauté du
produit et du marché, cette création exige du temps pour réussir. Par conséquent, il faudrait soigneusement
dimensionner les besoins financiers et obtenir les ressources suffisantes dans des délais de remboursement
adéquats.

Les nouvelles créations d’entreprises viennent alimenter le secteur auquel elles appartiennent soit de manière
complémentaire à de structures existantes soit dans le cadre d’une logique de destruction créatrice.

Ces nouvelles créations peuvent aussi se faire dans le cadre de créations individuelles ou créations en société.
19

Chapitre Introductif

4- Les Formes d’Entrepreneuriat

» L’Entrepreneuriat par acquisition d’une franchise

Cette forme d’entreprise repose sur la conclusion d’un contrat de franchise qui est un moyen juridique par lequel
une entreprise, le franchiseur, accorde le droit à d'autres entreprises indépendantes juridiquement et financièrement,
les franchisés, de reproduire un concept, de commercialiser des produits ou des services en échange d'une
compensation financière.

Cette forme d’entrepreneuriat permet de démarrer son activité plus rapidement vu que le produit est déjà connu
généralement par le public mais présente le risque d’assumer des coûts financiers importants (droits d’entrée mais
aussi rétributions annuelles).

Aussi, selon les différents contrats de franchise, le franchiseur peut exiger jusqu'à 100% de commande dans sa
marque, ne laissant alors aucune liberté d'approvisionnement au franchisé.
20

Chapitre Introductif

4- Les Formes d’Entrepreneuriat

» L’Intrapreneuriat

Issu de « interne » et d’« entrepreneuriat », le terme intraprendre signifie entreprendre au sein d’une organisation déjà
existante pour créer de nouvelles activités, de nouvelles unités (service, départements, etc.), de nouveaux produits, ou
susciter un renouvellement stratégique de l’entreprise sur la base d’innovations, non pas décidées de manière descendante
et hiérarchique par l’entreprise (Top- down), mais par un processus émergent (Bottom- up).

L’intrapreneuriat repose donc sur une capacité collective et organisationnelle à encourager et accompagner la prise
d’initiative, à tous les niveaux, dans une entreprise. Il émerge de la rencontre entre l’initiative de collaborateurs
intrapreneurs et un terrain organisationnel et humain favorable à son expression
21

Chapitre Introductif—Formes d’Entrepreneuriat- L’Intrapreneuriat

Les Objectifs de l’Intrapreneuriat-Source: Basso et Pheulpin 2013


22

Chapitre Introductif

4- Les Formes d’Entrepreneuriat

» L’Essaimage ou l’Extrapreneuriat

Elle consiste en le soutien apporté par une organisation essaimante (Université, Centre de recherche, entreprise
privée) à un employé dit essaimé lui permettant de créer sa propre entreprise à partir de l’expérience acquise au
sein de la société. Trois types d’essaimage peuvent se rencontrer en pratique:
• Essaimage interne (spin-off) : Un membre du personnel ou plusieurs de l’organisation essaimante crée une
entreprise à partir d’une technologie développée au sein de l’organisation essaimante.
• Essaimage externe (spin-in) : Une entreprise est créée par un professionnel externe à l’organisation essaimante
mais en utilisant une technologie développée au sein de celle-ci.
• Essaimage de sortie (spin-out) : L’entreprise est créée parce que l’organisation essaimante ne veut plus de cette
technologie.
23

Chapitre Introductif

4- Les Formes d’Entrepreneuriat

» La Reprise d’Entreprise

Elle correspond au processus par lequel une personne physique ou morale, le repreneur, acquiert la propriété d’une
entreprise ou d’une activité existante et occupe les fonctions de Direction Générale.
Trois cas de reprise d’entreprises sont identifiées:
 la reprise d’entreprise in bonis (en bonne santé) avec derrière la problématique principale réside dans
l’évaluation du prix de vente de l’entreprise
 la reprise d’entreprise en difficulté avec derrière la problématique du redressement de la société en vue de la
rendre profitable
 la transmission d’une entreprise familiale avec derrière la problématique de la gestion du risque homme clé et la
continuité des relations commerciales
24

TRAVAUX A FAIRE
TAF 1: Exercices D’applications

Exercice 1- Comprendre l’Entrepreneuriat

Exercice 2- Portrait et Motivations Entrepreneuriales

TAF 2: Test MACE (Motivations Aptitudes Compétences Entrepreneuriales)

https://www.test-mace.com/

TAF 3: Statistiques sur les créations d’entreprises/faillites d’entreprises au Maroc


et comparaison avec un pays de choix
25
26

COMPLEMENTS DE COURS
Complément de Cours N°1: Formes d’Innovation

Complément de Cours N°2: Typologie d’Entrepreneurs

Pour aller plus loin:

Filion L. J (2000), Typologie d’Entrepreneurs, Est-ce vraiment utile ? Verstraete,


T. et coll., Histoire d'entreprendre - Les réalités de l'entrepreneuriat, Éditions EMS, 2000, p. 251-262.

Vous aimerez peut-être aussi