Vous êtes sur la page 1sur 49

POST-PARTUM PHYSIOLOGIQUE

HOPITAL UNIVERSITAIRE JUSTINIEN


SERVICE D’Obstetrico-Gynecologique
Préparé par les internes du Campus Henry Christophe de
Limonade
• DEGRANDEUR Loudrige
• ELIACIN Daphlie Roudjhina
• GÉDÉON Fabienne
Objectifs
• Connaitre ce que signifie le terme post-partum
• Connaître les principales modifications biologiques de cette
période
• Connaitre les éléments de surveillance de la mère et du
nouveau-né
• Prévenir des éventuelles complications
Plan
• Introduction
• Définition
• Classification
• Rappel anatomique
• Régulation hormonale
• Physiologie du post-partum
• Prise en charge
- Examen général
- Counseling
- Prévention
- Surveillance
• Conclusion
• Références
Introduction
Le post-partum caractérise la période qui s’étend de la délivrance
au retour de couches. Elle dure environ 45 jours, c’est une
période de bouleversements physiques et psychiques dominée par
deux phénomènes physiologiques essentiels: le retour de
l’organisme à son état antérieur à la grossesse, et l’établissement
de la lactation. De ce fait, il s’avère important de bien connaître
ses modifications physiologiques pour une bonne surveillance
afin de prévenir certaines complications de cette période.
Definition
Le post-partum ou suite de couches est la période qui s'étend de
l'accouchement jusqu'à la première menstruation normale, ou
retour de couches (environ 6 semaines).
Classification
 Post-partum immédiat :
2 heures suivant l’accouchement
 Post-partum secondaire :
Du 1er au 15e jour
 Post-partum tardif
Du 16e au 45e jour
Rappel anatomique / utérus
L’utérus est situé dans la cavité pelvienne, sur la ligne médiane,
entre la vessie et le rectum, au-dessus du vagin, au-dessous des
anses intestinales et du colon ilio-pelvien.
L’isthme divise l’utérus en 2 parties:
- Partie supérieure: corps
- Partie inférieure: col
Rappel anatomique / utérus
Rappel anatomique / utérus
 Le corps de l’utérus comporte:
1-une couche externe
2-une couche moyenne
3-une couche interne

 Les ligaments qui attachent l’utérus à la paroi du bassin:


- Ligaments latéraux
- Ligaments antérieurs
- Ligaments postérieurs
Rappel anatomique / utérus
 Artère utérine
Col: 6 rameaux
Corps: 8 rameaux
 Artère récurrente du fonds
de l’utérus
 Veine utérine
 L’utérus est innervé par le
plexus utérin
Rappel anatomique / utérus
Rappel anatomique / vagin
- C’est un conduit qui s’etend du col utérin à la vulve. Il est placé
dans la cavité pelvienne, en avant du rectum, en arrière de la
vessie et au-dessous de l’utérus. Il est limité de chaque coté par
les grandes lèvres en dehors ,les petites lèvres en dedans.

- La paroi du vagin est de 8cm en moyenne.


Rappel anatomique / vagin
Rappel anatomique / Sein
Les seins occupent la partie
antéro-supérieure du thorax,
de part et d’autre du sternum
en avant des muscles pectoraux,
en regard de l’espace compris
entre la 3ème et la 7ème côte.
Rappel anatomique / Sein
Rappel anatomique / Sein
 Artérielle : artère mammaire, artère axillaire
 Veineuse : cercle veineux de Haller
- v. profondes v. mammaires int.
- v. externes v. axillaire
 Lymphatiques : ganglions axillaires, sus-claviculaire,
mammaires internes
 Innervation : plexus cervical superficiel, nerfs intercostaux
Physiologie du Post-partum
Eléments principaux des suites des couches

A- Appareil Reproducteur
B- Appareils Urinaire et Digestif
C- Lactation et Allaitement
D- Etat Psychique
A-Appareil Reproducteur
-Involution utérine
-La régénération de l’endomètre
-Les voies génitales basses
A-Appareil Reproducteur
• Involution Utérine
• L’utérus se rétracte, se contracte et involue rapidement après la
délivrance. Cette involution sera favorisée par la lactation
immédiate après l'accouchement grâce aux taux circulants
élevés d'ocytocine.
A-Appareil Reproducteur
A-Appareil Reproducteur
• Le col de l’utérus régresse vite.

• Ses parois deviennent épaisses , fermes et sa longueur


diminue.

• L’orifice interne n’est plus perméable au doigt vers le


douzième jour, l’orifice externe se referme plus lentement vers
le 20eme jour.
A-Appareil Reproducteur
• La régénération de l’endomètre
Elle évolue en quatre phases :
-une phase de régression : de l’accouchement au 5ème jour.
-une phase de cicatrisation indépendante des sécrétions
hormonales : du 6ème au 25ème jour.
-une phase hormonale de régénération : du 25ème au 45ème
jour sous l’effet de la stimulation oestrogénique.
-une phase de reprise du cycle menstruel.
A-Appareil Reproducteur
• Les voies génitales basses
• Durant les jours qui suivent l’accouchement, l’épithélium
vaginal régresse, ce qui entraine une atrophie à ce niveau mais
il retrouve rapidement sa tonicité et sa trophicité sous
l’influence des oestrogènes.
A-Appareil Reproducteur
• La vulve peut rester béante quelques jours mais reprend
sa tonicité et perd son aspect congestif dès le 2ème jour.

• L’hymen, dilacéré par le passage du fœtus, est remplacé


par des cicatrices appelées caroncules myrtiformes.

• Les muscles périnéaux et les releveurs reprennent leur


tonus en six à huit semaines s’ils n’ont pas été lésés
pendant l’accouchement.
B-Appareils Urinaire et Digestif
• On peut observer:
• Une augmentation de la diurèse/ Incontinence urinaire.
• Un appétit normal voire augmenté.
• Une constipation très fréquente et transitoire.
C-Lactation et allaitement
La réalisation et le maintien de l'allaitement sont sous contrôle
hormonale ; la chute des hormones stéroïdiennes gravidiques et
la succion fréquente du mamelon qui va engendrer une sécrétion
de prolactine PRL et d'ocytocine hypophysaires, permettent la
production lactée avec dans un premier temps la sécrétion de
colostrum.
C-Lactation et allaitement
• L'accouchement est suivi de la chute brutale des hormones
d’origine placentaire (progestérone, œstrogènes) ; en revanche,
le taux de PRL est très élevé.
-Chez la femme non allaitante, la prolactine disparaît au bout
de 10 à 12 jours.
-Chez la femme allaitante, la tétée induit des pics de PRL.
D- Etat Psychique

• Les variations hormonales importantes, l'épuisement physique


occasionné par l’accouchement et le manque de repos
favorisent, entre le 3ème et 5ème jour du post-partum, à des
degrés divers, l’apparition de réactions émotionnelles à type
de larmes, irritabilité, troubles du sommeil, de l’appétit,
fatigue.
PRISE EN CHARGE
DU POST-PARTUM PHYSIOLOGIQUE
PRISE EN CHARGE DE LA MERE
• Elle commence aussitôt apres la délivrance ( post-partum
immédiat) pendant 2 hrs en salle de naissance
• Ensuite pour le post-partum secondaire dans le service du
post-partum
• Objectif principal des premières 24 hrs : dépister et traiter une
éventuelle hémorragie.
PRISE EN CHARGE DE LA MÈRE
• La surveillance doit être biquotidienne et les différents
éléments de surveillance répertoriés sur la feuille de soins du
dossier de la patiente.
• Pour le post-partum tardif, la consultation post-natale sera
fixée entre la 6e et 8e semaine apres le post-partum.
PRISE EN CHARGE DE LA MÈRE
• En post-partum immédiat :
• les signes généraux : pouls, TA, température,
• Counseling:
• Soin de la vulve ( application d’un sac de glace pour réduire
l’oedème et l’inconfort)
• Lever précoce
• Alimentation précoce
PRISE EN CHARGE DE LA MÈRE
• Inconfort ultérieur ( douleurs, épisiotomie, lacérations,
obstruction mammaire)
• Administration de: codéine, aspirine ou paracétamol
• Diète:
• En cas d’allaitement (aliments riches en protéines et calories)
• Supplément en fer: poursuivi jusqu’a trois (3) mois apres la
délivrance
PRISE EN CHARGE DE LA MÈRE
• Post-partum secondaire:
• Etat général
• Examen sérologique
• l'involution du globe utérin : hauteur et consistance de l'utérus,
• les lochies : abondance, aspect, odeur, qualité
PRISE EN CHARGE DE LA MÈRE
• Le périnée ( douleur, hématome,…).
• Les fonctions d’elimination : signes fonctionnels, aspect des
urines, constipation,...
• les membres inférieurs : recherche de signes de phlébite, signe
de Homans, …
SURVEILLANCE DU NNÉ
• ÉLÉMENTS DE SURVEILLANCE DU NOUVEAU-NÉ
• Les objectifs de la surveillance néonatale:
• s’assurer de la bonne adaptation du nouveau-né à la vie extra-
utérine
• vérifier l’absence d’anomalies congénitales et de
malformation
• permettre d’instaurer une bonne relation mère-enfant
SURVEILLANCE DU NNÉ
• L’examen clinique réalisé dès la naissance et avant la sortie de
maternité comprendra :
• un interrogatoire,
• une inspection globale,
• un examen somatique et neurologique.
• Labo ( pp immédiat) : test de Coombs, Hmg complet,
bilirubine, Glycémie sg.
• Vaccination: BCG ( Haïti) , hépatite B.
SURVEILLANCE DU NNÉ
• La surveillance quotidienne comprendra
• une surveillance alimentaire et pondérale
• une surveillance de la régulation thermique
• des fonctions d’élimination
• une surveillance de la coloration et du comportement.
SORTIE DE LA MÈRE
• Examen de sortie, objectifs:
• Interrogatoire ( vécu psychologique de la Gx, ...)
• Examen clinique (physiologie du post-partum)
• Prescription des médicaments nécessaires
• Donner des conseils éducatifs et préventifs pour la mère et
l’enfant
• Planification familiale
SORTIE DE LA MÈRE
• En cas d'allaitement maternel:
• contraception locale (spermicides,
préservatifs) ou un microprogestatif .
• En l'absence d'allaitement:
• Prescription d’une pilule œstroprogestative ( faiblement
dosée)
• et débuter au plus tôt au 21e jour du post-partum.
PREVENTION
• De l’allo-immunisation ( mère Rhésus négatif et NNÉ Rhésus
positif ) injection d’immunoglobuline anti-D en IV directe
dans les 72 hrs apres la naissance.
• Du risque d’infection (antibioprophylaxie)
• Des troubles thromboemboliques.
CONSULTATION POST-NATALE
• Elle a lieu au cours du deuxième mois.
• Elle comporte un interrogatoire pour :
• apprécier l'évolution depuis la sortie de la mère et de son
enfant.
• évaluer le psychisme.
CONSULTATION POST-NATALE
 C'est à cette consultation qu'on peut déceler des signes
évocateurs de dépression post-natale.
• rechercher une incontinence urinaire d'effort et anale.
• discuter de la contraception ultérieure.
 Un examen gynécologique pour :
• vérifier le retour à la normal de l'appareil génital.
CONSULTATION POST-NATALE
• rechercher une incontinence urinaire d'effort et anale
• évaluer la qualité des muscles releveurs.
• prescrire: +/– rééducation périnéale, une méthode de PF.
• consignes concernant le dépistage du cancer du col par FCV.
CONCLUSION
• Le rôle du prestataire de soins s’articule autour de trois missions
médicale, éducative et préventive:
• garantir des soins médicaux et paramédicaux de qualité
• donner des conseils éducatifs et préventifs adaptés
• dépister les complications médicales, psychologiques et/ou
sociales
• favoriser la relation mère-enfant
• accompagner l’allaitement maternel
• réduire le nombre de grossesse non désirées dans le post-partum
REFERENCES
• F.Gary CUNNINGHAM et al. Williams
Obstetrics, McGRAW-HILL: Medical Publishing
Division, 21e Edition, p 403-419.
MERCI DE VOTRE ATTENTION!

Vous aimerez peut-être aussi