Vous êtes sur la page 1sur 9

La situation-problème

Préparé par : Encadré par :


• HAMZA EL ATIQY Pr: EL-khttabi khalid
1 Qu’est-ce qu’une situation problème ?
Plan de l’exposé
2 Caractéristiques:

3 Avantages:
Questions à se poser avant l’élaboration
4 d’une situation-problème :
Principaux conseils pour réussir la
5 construction d’une situation problème

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
Definition

• C’est une situation didactique dans laquelle il est proposé à l’élève une tâche
qu’il ne peut mener à bien sans être confronté à une difficulté réelle.
• Le problème posé a toujours une solution. Celle-ci n’est pas disponible
d’emblée mais possible à construire.
• Le problème posé se situe donc toujours dans la zone proximale de
développement de l’élève.
• La situation-problème amène un conflit cognitif.
• Le franchissement de l’obstacle constitue un palier dans le
développement de l’élève.
La situation-problème est une situation d’apprentissage.

Qu’est-ce qu’une situation problème ?


Dans le cadre d’une séquence d’apprentissage, les élèves rencontrent la situation-problème lors de la 1ère séance.

Déroulement possible :

 Identification • Découverte de la situation, appropriation individuelle,


premier questionnement…
du problème
• Verbalisation collective pour que chacun s’approprie le
 problématisation même problème

 recherche • Mobilisation des acquis, essais de résolution du problème

 Échanges et • Verbalisation des stratégies utilisées (bonnes ou mauvaises)


confrontation
• On synthétise ce qui a été appris. Verbalisation collective des
 conceptualisation notions travaillées, phase métacognitive…

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19
1. Elle contient des données initiales qui précisent le contexte de la
situation et qui sont utiles pour résoudre le problème.

2. Il y a un but à atteindre (différent de l'objectif d'enseignement) qui


donne un sens à la mobilisation et à l'organisation des connaissances.

3. Il y a des contraintes ou des obstacles à surmonter qui exigent une


réorganisation des connaissances antérieures et qui amènent l'élève à
trouver d'autres moyens, donc à faire des apprentissages.

4. La démarche et la solution ne sont pas évidentes; la personne doit


faire une recherche cognitive active pour savoir comment procéder.

Les caractéristiques d'une situation-problème:


1. Elle permet aux élèves de faire de réels apprentissages en les plaçant
au coeur du processus d'apprentissage.

2. Elle sollicite l'engagement des élèves; ils deviennent davantage


acteurs puisqu'ils utilisent leur bagage cognitif, leur intelligence.

Les avantages de la situation-problème:


1 - Quel est mon objectif ? Qu’est-ce que je veux faire acquérir aux élèves qui
constitue un palier de progression ?
2 – Quelle tâche proposer pour aller vers cet objectif ?

3 – Quel dispositif mettre en place pour que l’activité mentale permette, en réalisant
la tâche, l’accès à l’objectif ?
 quel matériau, documents, outils réunir ?
 quelles consignes pour accomplir la tâche ?
 quelles contraintes introduire pour que les élèves ne contournent pas l’apprentissage ?

4 – Quelles activités proposer pour permettre diverses stratégies ? (varier les outils,
les regroupements, le guidage du maître …

Questions à se poser avant l’élaboration d’une situation-problème :


1) Commencer par formaliser l’objectif à atteindre, ou encore la compétence
que vous souhaitez que l’élève acquiert.
2) Ecrire la situation problème sous forme d’une question ou d’une phrase
qui soit courte et claire.
3) Concernant le matériel mis à disposition :
• soit les élèves demandent le matériel à l’enseignant,
• soit les élèves ont une liste de matériel,
4) Les données fournies par le professeur pourront être sous forme d’image,
de texte, ou d’expérience…
5) Faire émerger les représentations des élèves, privilégier le travail
individuel. Par la suite viendra la mise en commun.
Prévoir un minutage approximatif de chacune des étapes dans le but de faire
avancer l’ensemble des groupes à peu près à la même vitesse.

Principaux conseils pour réussir la construction d’une situation problème


La situation problème ou la démarche d’investigation étant «
mangeuse de temps » il est nécessaire soit :

• De prévoir un résumé des connaissances à retenir qui


tiendra lieu de cours.

• De faire une fiche de correction qui tiendra lieu de cours.

Conclusion

Vous aimerez peut-être aussi