Vous êtes sur la page 1sur 33

Faculté

Faculté de
de médecine
médecine

La Région INGUINALE
- anatomie
Réalisé par : Année universitaire:
- SaadAllah Ikram 2019/2020
Plan du travail
• Introduction
• Définition
• Situation
• Anatomie descriptive
• Anatomie chirurgicale
Introduction
• La région inguino-fémorale est connue par sa complexité anatomique. La
connaissance parfaite de l’anatomie de cette région est indispensable pour
Comprendre la pathogénie des hernies et pour adapter la technique
chirurgicale la plus adéquate.
Définition
• La région de l’aine Appelée aussi inguino-fémorale , est une région
frontière entre l’abdomen et la cuisse. Il s’agit de la région formée
supérieurement par la portion des parois abdominales qui renferment le
canal inguinal et inférieurement par la portion antérieure de la racine de la
cuisse qui renferme le canal crural.
• Elle constitue une zone de faiblesse de la paroi abdominale antérieure et
représente le siège le plus fréquent des hernies de l’abdomen (97% des
hernies chez l’homme et 50% des hernies chez la femme).
• Sa configuration extérieure est marquée par le pli de l’aine qui partage la
région en 2 parties l’une triangulaire supérieure : la région inguinale
,l’autre irrégulièrement circulaire et inférieure : La région crurale.
Situation
• Elle est située à la jonction entre
l'abdomen et la cuisse et est séparée en
deux par l'arcade crurale (fig.). La ligne
allant de l'épine iliaque antéro-
supérieure (ligne de malgaigne) au pubis
correspond à la projection cutanée de
l'arcade crurale.
Anatomie descriptive
• La région de l’aine est une région
frontière entre l’abdomen et la
cuisse.
• elle constitue une zone d’une
fragilité architecturale de la paroi
abdominale représentée par un
large trou musculo-pectinéal
décrit par Fruchaud (1), et
expliquant bien la fréquence des
hernies à ce niveau.
• Le hiatus musculo-pectiné est un carrefour abdomino-fémoral et
abdomino-génital dont les passages, le canal inguinal et la lacune
vasculaire, sont cernés par des formations ligamentaires communes.
• Ce hiatus constitue une unité morphologique, fonctionnelle et
pathologique. Il est isolé de la cavité péritonéale par le fascia
transversalis doublé du péritoine pariétal. Chaque passage peut être le
siège de hernies séparées par le ligament inguinal, la hernie inguinale
et la hernie fémorale.
Structure anatomique de la région de l’aine
• le trou musculo-pectinéal est divisé en deux étages par le ligament
inguinal (ou arcade crurale):
1-L'étage supérieur :
• Il livrera passage au cordon spermatique chez l’homme, ou le ligament
rond chez la femme. C’est Le canal inguinal.
1-1-Canal inguinal :
• un espace creusé dans la partie inferieure des muscles larges de
l’abdomen,son trajet est presque parallèle à celui du ligament
inguinal,il est oblique de dehors en dedans , de haut en bas, et d'arrière
en avant , La longueur du canal est d’environ 4 centimètres.
• Il contient le cordon spermatique chez l’homme et le ligament rond
chez la femme.
• On lui décrit un orifice profond, un orifice superficiel et quatre parois:
inférieur, postérieure, antérieure et supérieure.
Fig : Situation anatomique du canal
inguinal :
1. Epine iliaque antéro-supérieure,
2. Lig inguinal,
3. A fémoral,
4. Tubercule pubien,
5. Scrotum,
6. Anneau inguinal profond,
7. Canal inguinal,
8. Anneau inguinal superficiel,
9. Symphyse pubienne
A- L'orifice profond :
• Est une simple fente du fascia transversalis qui s'invagine pour former
la fibreuse commune du cordon spermatique chez l'homme ou pour
accompagner le ligament rond chez la femme. Il est limité en bas et en
dedans par le ligament interfovéolaire (ligament de hasselbach),en
haut et en dehors par la faux inguinale (le tendon conjoint).
Fig : Anneau inguinal profond chez l’homme( vue Postérieur)
B-L'orifice superficiel :
• Est situé au-dessus du bord supérieur du pubis, juste en dehors de
l'épine, il est délimité par le pilier latéral et le pilier médial du muscle
oblique externe ,en bas et en dedans par le pilier profond (pilier de
colles) .
• La palpation de l’anneau inguinal superficiel s’effectue en invaginant
en doigt de gant le scrotum, en direction du tubercule pubien.
Fig : Palpation de l’anneau
inguinal superficiel :
1. Epine iliaque antéro-supérieure,
2. Lig inguinal,
3. Anneau inguinal superficiel,
4. Invagination cutanée
C- Les parois :
Paroi antérieure :
• l'aponévrose du muscle oblique externe
• les fibres intercrurales
Paroi postérieure :
• constituée par le fascia transversalis (zone de faiblesse)
• renforcée par le tendon conjoint (tendon qui réunit les muscles obliques
internes et les muscles transverse), a une forme d'arcade
Paroi inférieure :
• le ligament inguinal qui est renforcé à son extrémité inférieure par le ligament
lacunaire (ou ligament de Gimbernat) au niveau du pecten du pubis,
Paroi supérieur :
• le bord inférieur, arciforme du tendon conjoint
1-2-Le contenu du canal inguinal:
a. Chez l’homme, il contient :
• Le cordon spermatique formé du conduit déférent et de ses vaisseaux
testiculaires et crémastériques. Il est entouré du fascia
spermatiquenterne ;
• Le nerf ilio-inguinal et la branche génitale du nerf génito-fémoral.
b. Chez la femme, il contient :
• Le ligament rond de l’utérus et ses vaisseaux ;
• Le nerf ilio-inguinal et la branche génitale du nerf génito-fémoral
2-L'étage inférieur :
Il livrera passage aux vaisseaux fémoraux; c’est le canal fémoral, un
orifice grossièrement triangulaire, situé entre le bord interne de la veine
fémoral en dehors, le ligament de Cooper en arrière, la bandelette ilio-
pectiné en avant, en dedans par le ligament lacunaire de Gimbernat et en
bas par le muscle pectiné. Ainsi peut s’engager à ce niveau une hernie
dite: fémorale (ou crurale). Le canal fémoral est bordée:
• En haut et en avant par ligament inguinal
• En arrière par le ligament pectiné se trouvant en avant de la branche
horizontale du pubis
• Médialement par le ligament lacunaire
• Latéralement par la veine fémorale
Anatomie Chirurgicale
La structure anatomique de la région inguino-fémorale est disposée en plusieurs
plans. Par dissection classique, d'avant en arrière on trouve:
• Le plan cutané et sous cutané.
• L’aponévrose du muscle grand oblique, dont les fibres obliques en bas et en
dedans se divisent en deux piliers, interne et externe, délimitant l'orifice
inguinal superficiel.
• Le plan du petit oblique et du cordon :
L’incision de l’aponévrose du grand oblique ouvre le canal inguinal. Sous le
feuillet supérieur récliné vers le haut, on découvre le petit oblique décrivant une
arche au dessus du cordon. Des éléments nerveux sensitifs entourent le cordon :
• Le nerf grand abdomino-génital (ilio-
hypogastrique)
• Le nerf petit abdomino-génital (ilio-
inguinal)
• Le nerf fémoro-cutané
• Le nerf génito-crural (génito fémoral)
• Le nerf crural (fémoral)
Plan musculo-fascial profond :
• Il est formé par le muscle transverse et le fascia transversalis en
continuité.
Espace sous-péritonéal :
• L'incision du fascia transversalis donne accès à l'espace de Bogros. Le
clivage est facile en dedans des vaisseaux épigastriques et permet de
découvrir le ligament de Cooper. En suivant ce dernier de dedans en
dehors, on découvre les vaisseaux iliofémoraux.
Merci

Vous aimerez peut-être aussi