Vous êtes sur la page 1sur 27

Présentation du projet de Marketing:

CHANEL

Wissal attia
Amal hafdhallah
1. Présentation générale
2. Analyse PORTER
3. Analyse PESTEL
4. Analyse SWOT
5. Marketing mix
6. Ciblage et Positionnement
Présentation générale :
 L’histoire d’une marque ,
étroitement liée à celle de
sa créatrice :
 Gabrielle Chanel connue
par « Coco Chanel » née en
1883 en France.
 Son enfance et son
adolescence étaient
difficiles car elle était
orpheline
 Elle débuta son carrière en ouvrant un
magasin de chapeaux à paris en 1910 .
 En 1921, elle lance son célèbre parfum « Chanel
N°5 »
 « Chanel N°5 » est la première des ventes
mondiales .
 En 1918 , elle a ouvert sa maison de couture et
elle a lancé «La petite robe noire » en 1926 .
 Pendant la 2éme guerre
mondiale fermeture presque
totale de la maison Chanel,
alors qu’elle est en pleine
ascension et qu' elle emploie
prés de 4000 employés.
 En 1954, elle rouvre ses portes.
 En 1971, Coco Chanel est mort .
 En 1986 , Karl Lagerfeld devient
directeur artistique.
 En 1987, développement de
l’horlogerie et création de
Chanel joaillerie .
Analyse Porter:

Intensité de
la
concurrence
Intensité concurrentielle :
 Louis Vuitton
 Prada
 Dior
 Hérmes
 Versace
 Dolce & Gabbana
 Gucci
 Yves Saint Laurent
Nouveaux entrants:
 Peu de barrière à l’entrée du marché de
luxe. Mais la menace concernant les
nouveaux entrants ce sont les entreprises
de luxe qui ont déjà une grande image de
marque et qui sont connues dans le
monde, ces entreprises là pouvant se
diversifier et proposer des produits
concurrents.
Produits de substitution
Peu de personnes sont tenter de
changer de produits une fois
qu’elles ont adoptés une marque
comme Chanel elle ne la quitte
plus . Puis les personnes qui sont
clients d’une marque telle que
Chanel ne cherche pas à trouver
des produits moins chers, en
achetons un produit luxe le client
s’accapare une part de rêve alors
qu’un produit de substitutions ne
provoquera pas le même plaisir.
POUVOIR DE NÉGOCIATION POUVOIR DE NÉGOCIATION
DES FOURNISSEURS: DES CLIENTS:
 Le pouvoir économique  Cette force d'influence
dantesque des grands est paradoxale. Sur un
acteurs du secteur, des marché aussi
groupes tels que Prada, concurrentiel et atomisé
ou Giorgio Armani, est que le luxe, le client a a
telle que les fournisseurs priori l'embarras du
- matières de fabrication choix, pouvant voguer
comme le cuir, le métal, d'un acteur luxueux à
les tissus ou produits l'autre en fonction de
chimiques pour les ses envies et de ses
parfums ou les possibilités financières.
cosmétiques - ont peu
d'influence de
négociation
Analyse PESTEL
 Politique :
Pas d’influence réelle sur cette
marque française : image de luxe
Thème du féminise abordé depuis
quelques années.
 Economique :

Le secteur du luxe ne subit pas la


crise: Revenus du luxe en hausse ,
prix élevés donc marge fortes.
L’expansion favorise le
développement commercial.
 Social :
• Le luxe reste un signe de réussite sociale dans
notre société : présence de nouveaux riches «
clients fortunés »
• Vente dans des boutiques plus accessibles
telles que Sephora ou Nocibé.
 Technologique :
• Marque avec une très forte valeur .
• Partenariat avec la plateforme Farfetch
• Développement minime de la vente de
produits en ligne.
 Ecologique :
• Lourdes accusations survenues en
2016.
• Nouvelle image de marque plus
respectueuse de l’environnement.
• Défilé controversé en 2019.
 Légal :
• Les normes qui régulent le marché
de la parfumerie sont nombreuses
(contenues étiquetages ) .
• Respect des lois en vigueur.
Analyse SWOT

Analyse
Analyse Interne
Interne

Forces Faiblesses
Analyse interne :
FORCES FAIBLESSES
 Entreprise pionnière de la
haute couture.
 Rentabilité exceptionnelle:
 La vente en ligne.
CA de 6.3 milliards  La présence de
d’Euros. nombreux concurrents.
 Qualité supérieure en 2016.  Prix élevés des produits
 Distribution variée et Chanel .
internationale.
 Réputation et notoriété de
la marque .
 Réseau de distribution est
tendu mondialement.
 Présence médiatique.
Analyse externe :
OPPORTUNITÉS: MENACES:
 Population vieillissante  Détérioration de l’image
qui prend soin de son de marque.
propre apparence.  Durcissement de la
 Image prestigieuse de réglementation
savoir faire a la européenne.
française.  Forte concurrence des
 Même avec la crise, le grands groupes de
luxe reste un symbole de parfums et cosmétiques.
qualité supérieure.  Concurrence difficile et
 S’implanter sur de très présente.
nouveaux marchés.
 Cibler la génération.
PRODUIT : PRIX :

 La ligne femme propose  Les prix de produits


9 collections différentes. CHANEL sont fixés par
 Les parfums évoquent les distributeurs agréés
la féminité , la par la marque .
sensualité ,le glamour ,  Prix souvent élevés ,en
le luxe et l’élégance . cohérence avec l’esprit
 Flaquant de parfum d’une marque de luxe .
simple mais iconiques .
PLACE : PROMOTION :
 Leurs propres boutiques  Présence importante
CHANEL . dans la presse féminine.
 Magasins spécialisés.  Sites internet .
 Les grands magasins .  Organisation des
 L’E commerce événements.
 Réseaux sociaux.
 Panneaux publicitaires .
Ciblage :
 CHANEL cible les
femmes actives entre
25ans et 64ans.
 CHANEL touche une
classe sociale assez
élevée étant donné le
prix qui n’est donc pas
accessible à toutes .
Positionnement :
 CHANEL se positionne
sur plusieurs segments
(vernis, teint, yeux ,
lèvres ,ongles ,pinceaux
qui sont de hautes
gammes ).
 En effet ,lorsque l’on doit
citer ses concurrents
nous faisons références à
CHRISTIAN DIOR ,
HERMES, YVES SAINT
LAURENT ,GUCCI..
MERCI POUR VOTRE ATTENTION !

La mode n’est pas un art, c’est un métier .


Elle doit mourir vite afin que le
commerce puisse vivre . « Coco Chanel »

Vous aimerez peut-être aussi