Vous êtes sur la page 1sur 44

Avant-projet d’électrification de la cité Pool

MALEBO : étude estimative de la charge


électrique et dimensionnement du réseau de
distribution MT/BT
SOMMAIRE

Introduction et Problématique
Présentation de la cité Pool MALEBO
Estimation des différentes charges
Point d’injection et dimensionnement des équipements du réseau
Conclusion
INTRODUCTION ET
PROBLÉMATIQUE
Dans sa quête de développement, la République Démocratique du Congo,
de par son axe social, cherche à offrir à ses habitants des logements
décents et voire, pleins d’aisance et de confort. Cela dit, avec la question
des logements vient aussi celle des espaces communautaires tels que les
églises, les écoles, les hôpitaux, les hôtels, les parcs et espaces sportifs;
sans oublier de mentionner les marchés et autres espaces destinés aux
échanges commerciaux,…
Pour ce faire, plusieurs projets de société sont nés et visent la construction
de nouvelles villes ou cités et le développement des centres ruraux, avec
lesquels s’érige la problématique de la fourniture en énergie électrique,
comme étant indispensable et véritable épine dorsale de leur
développement durable.
Parmi ces nouvelles structures sociales à électrifier, le privilège a été le nôtre
de pouvoir traiter le cas de la nouvelle cité Pool MALEBO, représentant la
phase initiale d’une partie de la nouvelle ville de Kinshasa.
En effet, il a donc été question pour nous, de mener des études et de présenter
des résultats permettant d’apporter de l’énergie électrique fiable à ladite cité,
actuellement en construction. Ce qui revient donc à l’électrifier.
Dès lors, nous sommes partis de la présentation de la cité, en la localisant,
puis en identifiant ses différentes infrastructures. Par la suite, nous avons
estimé les différentes charges électriques relatives à chaque infrastructure,
partant des habitudes de la population dans notre milieu, pour finir par
dimensionner les équipements du réseau électrique devant relier les
consommateurs à la source d’injection que nous avons déterminée.
Voilà donc ce dont il sera question, plus en détails, dans les lignes qui suivent.
PRÉSENTATION DE LA CITÉ POOL MALEBO
Dans le cadre de l’électrification, ce qui nous intéresse dans la présentation de la cité
Pool MALEBO s’articule autour des points majeurs suivants:
La localisation du site ainsi que sa situation géographique et climatique
Les éléments géographiques et climatiques influencent les habitudes de la population
et ceci est nécessaire dans la détermination des besoins en énergie électrique.
De plus, les éléments géographiques et climatiques permettent aussi d’inventorier les
différentes formes d’énergie primaires environnantes et de porter le choix sur celle
qu’on pourra exploiter.
Ainsi, La cité POOL MALEBO est située au Nord-Est de la capitale Kinshasa
(4º18’16.79’’S, 15º33’2.03’’E), à une distance de 9 kilomètres de l’aéroport
international de NDJILI, le long de la route nationale numéro 1.
La surface planifiée du projet est de 7.7 kilomètres-carrés et la surface de construction
est de 5.5 kilomètres-carrés.
La zone du projet aura la structure constituée d’un axe, trois districts et quatre couloirs.

La zone du projet est bordée sur un front par des montagnes et sur les trois autres
fronts par le fleuve Congo et des rivières. On y compte aussi une zone marécageuse,
des ravins et des parcs de verdure améliorant la qualité du paysage.
Les infrastructures
Les infrastructures de la cité sont reparties dans trois différents districts, à savoir : la
zone des villas de golf, la zone du jardin communautaire et enfin, la zone du complexe
commercial.
Description des infrastructures de la zone des Villas de Golf
Nombre de
Catégorie Nombre total
ménages
Villa Jumelles 475
Villa Individuel 925 1500
Manoirs 100
Hôtel 5 étoiles 1
Villa de golf
Ecole Internationale 1
Jardin Communautaire 1
Centre de Remise forme 2
Centre de conférence 1
Terrain golf 1
Resto piscine 1
Description des infrastructures du Jardin communautaire

Nombre des
Catégories Nombre total
ménages
Villa jumelles 690
Villa individuelle 805 2000
Manoirs 505
Hôpital 1
Ecole maternelle 1
Ecole primaire 1
Jardin communautaire Ecole secondaire 1
Super marché 2
Eglise protestante 1
Centre sportif 1
Jardin d’enfants 1
Eglise catholique 1
Parc public 1
Hôpital général 1
Terrains de sport 3
Description des infrastructures du Centre Commercial
Catégories Nombre total
Marchés des matériaux
de construction
Marchés des mobiliers
Marchés de l’automobile
Complexe commercial 600
Quincaillerie
Marchés
d’électroménagers
Bureaux divers
centre commercial 1
ESTIMATION DES DIFFÉRENTES CHARGES
Installation domestique
L’estimation correcte de la puissance demandée pour une installation électrique donnée passe
obligatoirement par la connaissance de tous les récepteurs de cette installation en termes de
puissance active nominale pour chacun d’eux. Outre la connaissance des puissances actives
nominales des récepteurs, la maîtrise de conditions d’exploitation de la dite installation, par le
biais des coefficients de simultanéité et d’utilisation, évite le surdimensionnement de
l’installation.
Ainsi, connaissant :
kui: le coefficient d’utilisation du récepteur i;
ks : le coefficient de simultanéité d’un groupe des récepteurs ;
Pni : la puissance active nominale du récepteur i ;
ηi : le rendement du récepteur i ;
Cosφ : le facteur de puissance du récepteur.
Nous avons pu déterminer les différentes puissances demandées par chaque installation
domestique dont les résultats seront présentés dans les lignes qui suivent.
Comme installation domestique, nous avons estimé la charge électrique pour
différents types des maisons présentés comme suit:
• Maison Type 1 et 2 : comprenant deux chambres à coucher, un salon et salle à
manger, sanitaire (toilette, douche), une cuisine et un dépôt;
• Maison Type 3 : constituée de trois chambres à coucher, un salon et salle à manger,
une cuisine, un dépôt et deux sanitaires;
• Maison Type 4 et 5 : Ici nous avons une maison présentant quatre chambres, un
bureau, trois sanitaires, une cuisine, un dépôt, une buanderie, un salon et une salle à
manger;
•Maison Type manoir (F5) : maisons est à étage avec onze chambres, un salon, une
salle à manger, une cuisine, un dépôt, une buanderie, un bureau, neuf sanitaires et
une terrasse.
Les récepteurs considérés, ainsi que leur gamme de puissance nominale, dans le
calcul d’estimation des charges, pour tous ces types des maisons, peuvent être
résumés dans le tableau suivant:
Récepteurs Puissance [W]
Lampe à incandescence 20 à 100
Tube fluorescent 18 à 65
Plaque chauffante 800 à 2500
Cuisinière 6600 à 9000
Fer à repasser 600 à 1500
Radio 15 à 1000
TV +Accessoires 100 à 300
Ventilateur 50 à 100
Frigo (congélateur) 150 à 250
Friteuse 1000 à 2500
Chauffe-eau 2000
Lave-vaisselle 1500 à 3500
Lessiveuse 2000 à 3500
Aspirateur 600
Sèche-cheveux 300 à 800
ESTIMATION DES DIFFÉRENTES
CHARGES
Installations Communautaires
Les ouvrages concernés ici sont: l’école internationale de la zone villa de Golf, les
écoles primaires et secondaires de la zone du jardin communautaire, l’église catholique
et protestante, les supermarchés, restaurants, centre de conférence et centre de remise
en forme, l’hôpital général, l’hôtel 5 étoiles, les boutiques et magasins, ainsi que le
centre commercial.
Nous avons donc procédé comme au cas précédent pour les installations domestiques
en répertoriant les différents récepteurs, leurs puissances nominales, les coefficients
d’utilisations et facteurs de puissance, ainsi que les coefficients de simultanéité pour
différents groupes de récepteurs; pour évaluer les charges électriques de toutes ces
infrastructures.
Notons qu’à ce niveau, nous avons aussi inclus le calcul de l’éclairage intérieur requis
pour ces infrastructures et nous avons fini par calculer l’éclairage extérieur de l’artère
principale qui relie différents districts et de la route principale du marché central.
Résultat final de l’estimation des charges pour toutes les infrastructures

Qu[kVAr
DESIGNATION Pu [kW] Su[kVA] Cosφ Quantité
]
ECOLE INTERNATIONNALE VILLA DE
76,04 40,64 86,22 0,88 1
GOLF
ECOLE S DU JARDIN COMMUNAUTAIRE 91,27 48,00 103,12 0,89 1
EGLISE CATHOLIQUE 50,70 12,82 52,29 0,97 1
EGLISE PROTESTANTE 53,25 14,09 55,08 0,97 1
SUPER MARCHE 84,49 40,94 93,89 0,90 2
RESTAURANT 31,20 12,07 33,45 0,93 2
CENTRE DE CONFERENCE 33,13 19,15 38,27 0,87 1
CENTRE DE REMISE EN FORME (CLUB
84,49 32,92 90,68 0,93 2
DE GOLF)
RESERVOIRS D'EAUX 21,93 13,09 25,54 0,86 1
HOTEL 5 ETOILES 245,26 98,33 264,24 0,93 1
MAGASIN TYPE 3 12,72 4,39 13,46 0,95 60
MAGASIN TYPE 1 4,92 0,53 4,94 0,99 340
MAGASIN TYPE 2 5,31 0,76 5,37 0,99 100
BUREAUX 4,32 1,05 4,44 0,97 100
CENTRE COMMERCIAL 168,94 69,33 182,61 0,93 1
HOPITAL 22,26 13,62 26,10 0,85 1
TRAITEMENT DES EAUX USEES 21,93 13,09 25,54 0,86 1
ECLAIRAGE EXTERIEUR              
AUTOROUTE PRINCIPALE 47,10 6,21 47,51 1,00 1
ROUTE MARCHE CENTRAL 19,60 7,75 21,08 1,00 1
TERRAIN DE FOOT 9,60 3,79 10,32 1,00 1
TERRAIN DE TENNIS 3,00 1,19 3,23 1,00 1
TERRAIN DE GOLF 3,60 1,42 3,87 1,00 2
TERRAIN DE BASKET 4,50 1,78 4,84 1,00 1
JARDIN D'ENFANTS 4,00 1,58 4,30 1,00 3
PARC COMMUNAUTAIRE 2,40 0,95 2,58 1,00 1
VILLA JARDIN (Petit Standing)              
TYPE 1-2 (M3) 10,52 4,33 11,38 0,92 450
TYPE 3 10,87 4,25 11,67 0,93 650
TYPE 4 (ou E3) 12,58 4,78 13,46 0,93 885
TYPE 5 13,17 4,95 14,06 0,94 890
VILLA INDIVIDUELLE (Moyen Standing)              
TYPE 4 (ou E3) 12,58 4,78 13,46 0,93 525
MANOIRS (Haut Standing)              
TYPE 5 14,49 4,86 15,29 0,95 100
N.B : A ce stade il n’est pas encore question d’effectuer le calcul de la charge totale ou de la puissance totale de la cité
Pool MALEBO. Ce calcul dépend en effet de la manière dont le réseau de distribution sera conçu et selon la façon dont
les différentes infrastructures seront regroupés pour être alimentés par des départs de cabines. En effet à chaque groupe
d’abonnés sera affecté un coefficient de simultanéité selon le nombre ces derniers, de même pour chaque cabine selon le
nombre des départs.
POINT D’INJECTION ET DIMENSIONNEMENT
DES ÉQUIPEMENTS DU RÉSEAU
Calcul des puissances des transformateurs
Avant d’aborder la question du point d’injection, nous avons commencé par regrouper les
différents consommateurs selon qu’ils seront alimentés par un même transformateur ou une
même cabine.
Comme hypothèse, nous avons opté d’utiliser des transformateurs de 630 kVA et nos calculs
pour charger chaque transformateur tiennent compte du fait que ce dernier devra être chargé
jusqu’à 80% au plus de sa puissance nominale (soit 504 kVA). Au total, nous avons donc chargé
37 cabines pour toute la cité Pool MALEBO. Une illustration pour le transformateur 1 est
donnée au tableau suivant:
Transformateur T1
PU QU PTfo1 QTfo1 STfo1
Départ Désignation Qté ks1 Pél1 Qél1 ks2 Cosφ Tgφ
[kW] [kVAr] [kW] [kVAr] [kVA]
ECOLE
1 76,04 40,64 1 1,00 76,04 40,64
INTERNATIONALE
2 VILLA TYPE 1-2 (M3) 10,52 4,33 22 0,49 113,43 46,64
3 VILLA TYPE 3 10,87 4,25 18 0,53 103,70 40,54
4 VILLA TYPE 4 12,58 4,78 30 0,44 166,05 63,15 0,70 466,70 190,04 503,91 0,93 0,41
5 VILLA TYPE 5 13,17 4,95 20 0,49 129,03 48,47
6 MANOIRS 14,49 4,86 5 0,78 56,52 18,97
7 RESERVOIRS D'EAUX 21,93 13,09 1 1,00 21,93 13,09
CALCUL DE LA PUISSANCE TOTALE DE LA ZONE DES
VILLAS DE GOLF
Commençons par donner le schéma unifilaire du réseau, qui sera similaire pour toutes
les zones avec pour seule différence le nombre des transformateurs.

L’ébauche du réseau nous permet de calculer les puissances au niveau de chaque


tableau pour ainsi aboutir à la puissance totale de la zone des villas de Golf. Ce calcul
se fait en considérant les différents tronçons depuis le dernier jusqu’au premier
•Résultat final des calculs de la puissance totale pour la zone des villas de Golf
Nous présentons dans le tableau ci-dessous les calculs précédents ainsi que le résultat final
correspondant à la puissance totale de la zone des villas de Golf.
Ptronçon [kW] Qtronçon [kVAr] Tronçons
477,02 180,22 15-14
854,09 330,56 14-13
1198,60 461,46 13-12
1506,17 577,12 12-11
1786,59 680,99 11-10
2031,2 773,43 10-9
2252,02 857,11 9-8
2452,98 933,21 8-7
2633,13 1001,49 7-6
2793 1062,17 6-5
2936,74 1116,61 5-4
3065,38 1166,4 4-3
3181,99 1210,72 3-2
3286,83 1251,47 2-1
3378,18 1297,36 1-JDB Sous Station

Les puissances totales estimées pour cette zone sont alors égales à
Ptotale [kW] Qtotale [kVAr] Stotale [kVA] Cosφ Tanφ
3378,18 1297,36 3618,73 0,93 0,38
Partant des puissances des tronçons, nous avons aussi calculé les courants des tronçons qui sont une
donné importante pour le dimensionnement du réseau.
Ainsi, en procédant de la même manière pour chaque zone ou district, nous sommes aboutis au résultat
final repris dans le tableau suivant:

Puissance totale estimée pour la cité POOL MALEBO


Q
Zones P [kW] Ks PTot1 QTot1 STot1 Cosφ
[kVAr]
Villas de Golf 3378,18 1297,36
Jardin Communautaire 3398,8 1317,22 0,90 7997,26 2979,22 8534,16 0,94
Centre Commercial 2108,87 695.67
 
En considérant le coefficient d'extension 1,20
Puissance active totale P [kW] 9596,71
Puissance réactive totale Q [kVAr] 3575,07
Puissance apparente totale S [kVA] 10240,99
N.B : Les puissances actives et réactives calculées sont multipliées par le coefficient d’extension pour
trouver les puissances actives, réactives et par conséquent, la puissance apparente estimée dont la
valeur est de 10,24 MVA. En effet, le facteur d’extension tient compte de l’extension (verticale ou
horizontale) probable de la cité.
La charge électrique de la cité Pool MALEBO étant estimé, elle constitue dès
lors une demande à laquelle un ou plusieurs fournisseurs d’électricité sont
appelés à répondre. Le problème revient ici, à déterminer un point d’injection
et dimensionner les canalisations qui pourront acheminer l’énergie électrique
du point d’injection jusqu’aux différents clients. Cela nous plonge donc au
cœur des notions des systèmes électro-énergétiques qui ont pour vocation
d’assurer l’alimentation en énergie électrique.
STRATÉGIE D’ALIMENTATION D’UNE CONTRÉE EN
ENERGIE ELECTRIQUE
LE MOYEN D’ALIMENTATION ADOPTÉ POUR LA CITÉ
POOL MALEBO
Compte tenu du fait que la zone du projet est déjà traversé par un réseau
électrique, nous adoptons pour la cité Pool MALEBO, pour raison de
commodité et de disponibilité, la solution qui consiste à :

L’alimentation en électricité par l’extension du réseau électrique HT/


MT existant.

Point d’injection adoptée pour l’alimentation de la cité Pool


MALEBO

Pool MALEBO étant une cité se trouvant à 9 km de l’aéroport de la ville de


KINSHASA dans la commune de la NSELE, elle est entourée de plusieurs
parcs électriques pouvant l’approvisionner en énergie électrique. Le schéma
suivant nous en donne une illustration:
Point d’injection adoptée pour l’alimentation de la cité Pool MALEBO
Extrait du schéma du réseau KIN-OUEST
du jeu de barre de poste de MALUKU
30kV au jeu de barre 30kV poste de la
RVA en passant par la sous station de
NSELE 30kV
 
POINT D’INJECTION ADOPTÉE POUR L’ALIMENTATION DE LA
CITÉ POOL MALEBO

On constate que la ligne disponible sur la figure ci-dessus part du poste de MALUKU en 30 kV
jusqu’à la sous station RVA en passant par la sous station de la NSELE et la sous station de
KINKOLE.
Ci-dessous, nous donnons les caractéristiques électriques de cette portion du réseau Kin-Ouest
ainsi que les avantages et inconvénients relatifs à chaque élément de ce réseau si on devrait y
connecter la nouvelle cité:
Caractéristiques des lignes
SECTION DU TAUX DE
Iadm Iatt
CABLE CHARGE OBSERVATION
DESIGNATION
S
(mm²) (A) (A) (%)
MALUKU-N'SELE I 3 x 120 mm² - cu 280 280 100%  
MALUKU-N'SELE II 3 x 120 mm² - cu 280 298 106% A décharger

On remarque que la ligne est déjà saturée donc elle ne pourra pas nous permettre
d’alimenter la cité.
POINT D’INJECTION ADOPTÉE POUR L’ALIMENTATION DE LA
CITÉ POOL MALEBO
Cas de la sous station de KINKOLE et celle de la NSELE
Caractéristiques des lignes
SECTION DU TAUX DE
Iadm Iatt
DESIGNATION CABLE CHARGE OBSERVATIONS
(mm²) (A) (A) (%)
MALUKU-N'SELE I 3 x 120 mm² - cu 280 280 100%  

MALUKU-N'SELE II 3 x 120 mm² - cu 280 298 106% A décharger

RVA-N'SELE I 3 x 120 mm² - cu 560 HS - Défaut câble MT


RVA-NSELE II 3 x 120 mm² - cu 280 250 89%  
RVA-N'SELE III 3 x 120 mm² - cu 280 200 71%  

 Avantages
Les deux sous stations sont situées respectivement à 8 km et à 16 km de la cité POOL
MALEBO.
Inconvénients
La ligne MALUKU –RVA via NSELE étant surchargée il sera nécessaire de renforcer cette
ligne en changeant les conducteurs de la ligne et les types des pylônes existants pour utiliser ce
qui pourra supporter la nouvelle charge et les nouveaux conducteurs, chose qui est très difficile
Nous proposons alors le poste de MALUKU comme notre point d’injection de puissance pour alimenter
la cité Pool MALEBO.
Avantage :
Le poste de MALUKU a un taux de charge qui peut supporter la charge de la cité Pool MALEBO avec son
transformateur de 75 MVA exploité à 6% comme on peut le voir dans le tableau ci-dessous.
Tension
TAUX DE
ITEM POSTES TFO de service Padm I ad I att Patt CHARGE
(kV)
        (MVA) A A (MVA) (%)
MALUK I 75 1403 590 20,4 42%
1. 220/30
U II 75 1403 80 2,8 6%

Inconvénient :
Il se trouve à une distance d’au moins 30 km de la cité Pool Malebo.

Après discussion et appréciation sur base des faits précités, nous avons opté, en
définitif, pour le poste de MALUKU comme notre point d’injection pour
l’alimentation de la cité Pool MALEBO, avec obligation de construire une
nouvelle ligne aérienne allant du poste de MALUKU jusqu’à la nouvelle
sous-station de la cité Pool MALEBO.
DIMENSIONNEMENT DE LA LIGNE MT 30 KV

Le dimensionnement d’une ligne aérienne se fait en deux parties :


• choix de la section du conducteur et;
• choix du gabarit des pylônes.
Les principaux composants des lignes aériennes à déterminer dans le cadre de ce
travail sont :
Les conducteurs;
Les isolateurs;
Le pylône;
Les fondations;
Autres accessoires (pinces de suspension, jonctions de connecteurs, amortisseurs
dynamiques,…).
Dimensionnement de la ligne MT 30 kV
Présentation du tracé de la ligne
Le tracé des lignes de transport tient compte des conditions locales, telles que le relief
du terrain, la végétation, les cours d'eau, les marécages et autres obstacles éventuels.
La ligne partira du poste de MALUKU à la concession de la cité POOL MALEBO, à
une distance de 30 km le long de la route principale décrite sur l’image ci-dessous:
Dimensionnement de la ligne MT 30 kV
Choix
  de la tension de la ligne
Avec
La tension de service de la ligne (Un en kV) sera, après calcul, dans l'intervalle ci-dessous:

Nous choisissons alorsons une tension utilisée par la SNEL mais qui se trouve dans
l’intervalle precitée. La SNEL utilise les tensions suivantes : 400 kV, 220 kV, 132 kV, 120 kV
(essentiellement au Katanga), 70 kV, 50kV, 30 kV, 20kV, 15 kV, 12kV, 6.6kV, 0.4kV et 500
kV (ligne DC Inga-Kolwezi).
D’où, la tension de la ligne choisie est soit 30 kV ou 70 kV mais nous optons pour la tension
de 30kV qui est aussi disponible au jeu de barre de MALUKU.

Nous construirons une ligne aérienne de 30 km sous une tension


de 30 kV et une nouvelle sous-station comme point d’arrivée de
la ligne, aux abords de la cité POOL MALEBO.
DIMENSIONNEMENT DE LA LIGNE MT 30 KV

Sous station
Choix de la puissance nominale du transformateur
La charge totale de la cité Pool MALEBO étant connue, cela nous
permet d’effectuer le choix du transformateur MT/MT de la sous –
station de la cité, en tenant compte :
des extensions prévisibles de l'installation;
des contraintes d'installation (température...);
des puissances nominales existantes.
DIMENSIONNEMENT DE LA LIGNE MT 30 KV

  puissances obtenues en tenant compte de


Les Les alliages les plus utilisés actuellement sont :
l’extension de la charge totale sont de :
L’alliage d'aluminium - magnésium - silicium : AMS
S= 10.24 MVA, 9.6 MW, ou ALMELEC
On choisit, pour la sous-station, un L'almélec renforcé d'acier : AMS/AC
transformateur d’une puissance de 15 M𝑽𝑨 L'aluminium renforcé d'acier : AL/AC
L’alliage d’aluminium, l’almélec possède une résistance
On disposera donc d’un transformateur mécanique à la traction notamment plus importante que
celle de l’aluminium simple, et il peut supporter des
de 15MVA sous 30/20 kV à la sous – températures plus élevées. D’où nous portons notre
station de la cité POOL MALEBO pour choix essentiellement sur l'almélec (AMS).
desservir les différentes cabines prévues.
Ainsi, afin de déterminer la section du câble, nous
avons vérifié trois choses : 
Choix des matériaux
Quel est le courant nominal qui circule dans le câble ?
Les conducteurs
Supporte-t-il la puissance de court-circuit ?
Les conducteurs les plus utilisés sont le cuivre,
l'aluminium écroui de grande pureté et les La chute de tension est-elle bien inférieure à la limite ?
alliages d'aluminium.
DIMENSIONNEMENT DE LA LIGNE MT 30 KV
APRÈS CALCUL, NOUS SOMMES ARRIVÉS AU CHOIX DE LA SECTION ET DES
CARACTÉRISTIQUES DU CONDUCTEUR SUIVANTS:

Désignation Valeur
Matériaux fabrication conducteurs Alliage AMS
Section nominale (AMS) [] 366
Nombre
Nombre de de fil
fil 37
37
Diamètre
Diamètre nominale
nominale [mm]
[mm] 3.55
3.55
Diamètre
Diamètre extérieur
extérieur [mm]
[mm] 24.85
24.85
Masse
Masse linéique
linéique conducteur
conducteur [kg/km]
[kg/km] 1009
1009
Masse
Masse de
de graisse
graisse du
du conducteur
conducteur 28
28
[kg/km]
[kg/km]
0.0913
[Ω/km] 0.0913
Charge
Charge dede rupture
rupture [da
[da N]
N]
11795
11795
56000
Module d’élasticité [] 56000
Coefficient dilation
Intensité courant linéique [A]
admissible [] 790
Intensité courant admissible [A] 790
DIMENSIONNEMENT DE LA LIGNE MT

Limite thermique de la ligne et Puissance maximale admissible


En considérant la température maximale du milieu ambiant, la vitesse du vent
normale au conducteur, la température maximale du conducteur, le coefficient
d’absorption de l’énergie solaire par le conducteur, le pouvoir émissif du conducteur,
la constante de Stephan-Boltzmann ainsi que le flux du rayonnement solaire; nous
avons pu déterminer la limite thermique maximale en termes d’intensité maximale
admissible. Et en considérant la tension de la ligne, nous avons pu déterminer la
puissance maximale admissible de la ligne.
Capacité de transport Puissance max admissible de la
Désignation
[A] ligne [MVA]
Ligne 30 kV POOL
33.643
MALEBO

On remarque que la puissance à transiter, estimée pour la cité Pool Malebo, est
inférieure à la puissance maximale admissible de la ligne. D’où nous concluons que
le choix du conducteur est bon.
DIMENSIONNEMENT DE LA LIGNE MT 30 KV

Les Supports
Flèche maximale et hauteur des conducteurs
Tension aux conducteurs Hauteur
Hypothèse Flèche max [m]
[N] d’accrochage[m]
37355.028
37355.028
39003.708 1.3 13.3
Canicule 39003.708
28849.334 1.3 13.3
Canicule 28849.334

Longueur de la chaîne de suspension, nombre d’assiettes d’isolateurs et


distance entre phases
Poids isolateur
Désignation SL [mm] Lmin [mm] Nbremin assiettes
[kg]
Elément chaine
330 10.5 576 3
U40
DIMENSIONNEMENT DE LA LIGNE MT 30 KV

Catégorie et nombre des supports Type des pylônes


Comme type des pylônes, nous avons proposé
Moyennant une portée de 130 m entre des pylônes en nappe horizontale en nous
supports, sur une distance de 30 km le basant sur les critères de comparaison ci-
long de la route principale nationale dessous:
nº1, voici ci-dessous la catégorie des
pylônes et leurs nombres. Critère
Nappe Nappe
horizontale voute
Désignation Nombre
Danger de
Longueur ligne [km] 30
Pylônes d’Alignement 209 rapprochement bonne Bonne
Pylônes d’Angle et des conducteurs
20
ancrage Faible
Pylônes d’arrêt 2 encombrement bonne moyenne
Nombre Total de horizontal
231
Pylônes
Faible hauteur moyenne moyenne
Protection contre
bonne moyenne
la foudre
Dimensionnement
bonne moyenne
en torsion
DIMENSIONNEMENT DE LA LIGNE MT 30 KV
D’où nous proposons le type des pylônes en
nappe horizontale avec les isolateurs rigides
normalisés en céramique comme illustré sur le
dessin suivant:
DIMENSIONNEMENT DU RÉSEAU MT 20 KV

Section des câbles électriques

Nous avons ainsi calculer la section pour 3 conducteurs qui iront de la sous-station Pool
MALEBO 30/20 kV vers les trois zones de ladite cité pour alimenter les différentes
cabines qui y sont implantées.
Comme hypothèse, nous avons considéré que le réseau MT Pool MALEBO sera souterrain avec
câble tripolaire à champ radial, isolé au PR et des conducteurs en cuivre à une tension assignée de
20 kV. Autrement dit, nous avons un câble en cuivre, isolé au PR (polyéthylène réticulé), enterré.
Le choix des canalisations souterraines est particulièrement lié au besoin d’esthétique pour une cité qui
veut offrir des conditions de vie pleine d’aisance avec un beau paysage.
Le cuivre quant à lui se prête le mieux aux canalisations souterraines et la tension de 20 kV est celle qui
correspond à la norme reprise dans le plan directeur de la SNEL pour la distribution MT entre cabines.
DIMENSIONNEMENT DU RÉSEAU MT 20 KV
SCHÉMA UNIFILAIRE DU RÉSEAU 20 KV DES ZONES VILLAS DE GOLF, JARDIN COMMUNAUTAIRE ET
CENTRE COMMERCIAL À DROITE

Configuration générale
d’une cabine:
DIMENSIONNEMENT DU RÉSEAU MT 20 KV
Détermination pratique de la section minimale d’un câble
moyenne tension
Nous donnons ici un logigramme permettant de déterminer la
section minimale d’un câble en moyenne tension.

Résultat de la détermination de la section:


Après calcul et vérification de différents
critères suivant le logigramme ci-contre,
nous avons donc abouti à une section
équivalente de 3x70 mm². cela, au regard de
ce qui est aussi disponible ou souvent utilisé
par la SNEL dans la distribution MT sous
une tension de 20 kV. Les câbles ou feeders
iront de la sous-station pour alimenter, pour
les deux premiers, respectivement 15
cabines dans les 2 premières zones et le
troisième alimentera 7 cabines restantes.
DIMENSIONNEMENT DU RÉSEAU MT 20 KV

Calcul des courants de court-circuit aux différents jeux de barres du


réseau 20 kV Pool MALEBO
Nous avons enfin déterminer les valeurs de différents courants de court-circuit
en chaque jeu de barres du réseau 20kV Pool MALEBO partant de la sous-
station aux différentes cabines de trois zones de la cité. Cela permettra de faire
le choix sur les différents jeux de barres et les dispositifs de protection pour
chaque tronçon. Nous donnons ci-dessous le cas pour trois cabines de la zone
des villas de Golf au jeu de barres 20 kV. Le reste des résultats est à retrouver
dans l’intégralité du travail.
rcc xcc zcc icc Icc Iccmax pdc
JDB
[pu] [pu] [pu] [pu] [kA] [kA] [kA]
1 0,0522 0,1695 0,1774 6,201 2,7 5,3 > 5,3
2 0,0557 0,1704 0,1793 6,136 2,7 5,1 >5,1
3 0,0592 0,1713 0,1812 6,071 2,6 5 >5
CONCLUSION
A l’issu de ce travail, nous avons eu un aperçu, partant de l’estimation, sur les charges qui pourront contribuer à la
pointe du réseau. En effet, cela est une donnée importante pour le fournisseur d’électricité ayant pour but, non seulement
de dimensionner le réseau, mais aussi permettre de meilleures conditions d’exploitation et de tarification qui s’en
suivront.
En outre, nous avons procédé au choix du point d’injection de l’énergie électrique après avoir considéré le moyen le plus
disponible dans la région et pouvant bien remplir la fonction d’un réseau électrique qui est celle de fournir une énergie
de qualité, c’est-à-dire une bonne tension et une continuité du service. C’est ainsi que la nouvelle ligne MALUKU –
Pool MALEBO, de tension assignée 30 kV sur 30 km, a été proposée et conçue pour garantir cette bonne fourniture en
électricité à ladite cité. Dès lors, nous avons évité une des causes de délestage qui aurait été incontournable en
connectant la cité sur une ligne saturée.
Cependant, après étude de son réseau pour alimenter Pool MALEBO, une proposition que nous faisons à la Société
Nationale d’Electricité (SNEL S.A) est de saisir cette opportunité pour décharger la ligne MALUKU – NSELE – RVA
qui a aussi un point de soutirage au niveau de KINKOLE, en reprenant la charge de ce dernier au niveau de la sous-
station Pool MALEBO. Cela va permettre, en plus, d’éliminer le point de soutirage qui favorise souvent des chutes de
tension.
Par ailleurs, le réseau de distribution 20 kV, dimensionné en tenant compte aussi des normes de la SNEL, que ce soit en
rapport avec le choix de la tension de service ou celui de la section des câbles, s’appuie sur 37 cabines et des
canalisations souterraines pour préserver le paysage de la cité qui se veut être attractive de par son environnement. Il a
aussi été dimensionné de façon à endiguer le problème récurrent de délestage dû aux surcharges sur les transformateurs
des cabines et ainsi il peut assurer une bonne continuité de service et garantir une stabilité de tension aux abonnés. Le
seul problème ici pourrait être celui de l’insuffisance de l’offre au niveau de MALUKU.
Merci pour votre attention

Vous aimerez peut-être aussi