Vous êtes sur la page 1sur 63

Chapitre 6:

Les roches sédimentaires (ou les roches exogènes)


Introduction: les différents types de roches

Qui se sont formées ou proviennent Qui se sont formées à la surface


de l’intérieur de la croûte terrestre de l’écorce terrestre

Roches endogènes Roches exogènes

Métamorphiques
Roches sédimentaires

Magmatiques

Les roches exogènes ne représentent que 5%


Volcaniques Plutoniques
du volume des roches de la croûte terrestre
mais couvrent 75% de sa surface.
Introduction: la géodynamique externe

Les roches sédimentaires sont le résultat des phénomènes liés à la géodynamique


externe.

La géodynamique externe: c’est le résultat de l’interaction entre les quatre


enveloppes externes de la terre. L’hydrosphère, l’atmosphère, la biosphère et la
surface de la lithosphère.
Les enveloppes externes de la terre
Rides de courant (Ripple Marks)
Figures
2) de dessiccation
Sedimentary (Mud cracks)
Structures
C) Mud Cracks – Environment that periodically
I- Caractéristiques et intérêt des roches sédimentaires:
I.1- Caractéristiques des roches sédimentaires

 Les roches sédimentaires se présentent sous forme de couches « strates ».

 Les roches sédimentaires contiennent souvent des fossiles.


I- Caractéristiques et intérêt des roches sédimentaires:
I.2- Intérêt de l’étude des roches sédimentaires:

 Elles ont une importance scientifique : reconstituer les milieux et environnements


de dépôt (paysages passés)

 Elles ont une grande importance du point de vue économique : le pétrole, le gaz, le
charbon, les matériaux de construction sont d’origine sédimentaire.
II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:

1- l’érosion (altération): désagrégation mécanique et altération chimique


2- le transport
3- le dépôt et la précipitation
4- la diagenèse
II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II.1- l’érosion (altération):

Ensemble de processus qui vont "ameublir" une roche et rendre sa matière


mobilisable.
• la désagrégation mécanique
• l’altération chimique

 Agents d’érosion= agents atmosphériques (eau, vent, glace , biologiques, ….)


 Les produits de l’érosion: - des particules solides (détritus).
- des éléments en solution (ions).
II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II.1- l’érosion (altération):
• la désagrégation mécanique
Action du gel dans les fissures ou les pores = cryoclastie ou gélifraction
II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II.1- l’érosion (altération):
• la désagrégation mécanique

Variations de températures : phénomènes de dilatation-contraction des minéraux =


thermoclastie
II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II.1- l’érosion (altération): l’altération chimique
• Dissolution : NaCl + H2O = Na+ + Cl- + H2O
• Hydrolyse acide des silicates
II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II.1- l’érosion (altération): l’altération chimique

• Hydrolyse acide des Carbonates

H2O + CO2 H2CO3

CaCO3 + H2CO3 Ca2+ + 2(HCO3)-


Exemples d’érosion biologique
• plantes (racines), animaux, protistes (bactéries) etc etc
II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II.2- Le transport
Agents de transport = eau, vent, glaciers, gravité
II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II.2- Le transport
Agents de transport = eau, vent, glaciers, gravité

Par les glaciers


II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II.3- Le dépôt ou la sédimentation:

Particules : dépôt par gravité


Ions : précipitation ( saturation / organismes vivants)

Formation d'un sédiment


II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II.3- Le dépôt ou la sédimentation:
II- Etapes de formation d’une roche sédimentaire:
II.3- La diagenèse:
 Ensemble des processus qui affectent un dépôt sédimentaire et le transforme
progressivement en roche sédimentaire consolidée
 Deux transformations vont avoir lieu :
1. La compaction : les particules
(grain de sable, coquille, caillou,
cristal…) qui se trouvent à la base
du dépôt vont se rapprocher
progressivement, se dissoudre et
les espaces vides vont diminuer.

2. La cimentation : l’eau chargée


d’ions ou d’argile qui circule dans le
dépôt va permettre à des minéraux
de se former entre les particules
pour les coller les unes aux autres.
Les ciments les plus courants sont
l’argile, le quartz et la calcite.
II- Classification des roches sédimentaires:
ROCHES PREEXISTANTES

ALTERATION CHIMIQUE DESAGREGATION MECANIQUE


(Dissolution, Hydrolyse, …) (gélifraction, …)

IONS DEBRIS
RESIDUS
(mis en solution) (particules solides)

Transport et
Pas de Transport et Transport
utilisation par
transport précipitation et dépôt
des organismes
Évolution sur
place DIAGENESE Cimentation

ROCHES
ROCHES DETRITIQUES
ROCHES BIOCHIMIQUES
CHIMIQUES
ROCHES
RESIDUELLES
III.1- Les roches sédimentaires détritiques
ROCHES PREEXISTANTES

ALTERATION CHIMIQUE DESAGREGATION MECANIQUE


(Dissolution, Hydrolyse, …) (gélifraction, …)

IONS DEBRIS
RESIDUS
(mis en solution) (particules solides)

Transport et
Pas de Transport et Transport
utilisation par
transport précipitation et dépôt
des organismes
Évolution sur
place DIAGENESE

ROCHES
ROCHES DETRITIQUES
ROCHES BIOCHIMIQUES
CHIMIQUES
ROCHES
RESIDUELLES ROCHES SEDIMENTAIRES
II- Classification des roches sédimentaires:
III.1- Les roches sédimentaires détritiques
Les roches sédimentaires détritiques sont constituées de particules (fragments de
roche ou de minéraux = éléments figurés) issues de l‘érosion de roches
préexistantes. Ces particules peuvent être liées entre elles par un liant.

Eléments
figurés

Liant

Le liant:
• Matrice (grains fins d'origine détritique)
• Ciment (précipitation d’ions)
PHASE DE LIAISON
Graviers
Sable
La phase de liaison 2 entités

MATRICE Origine détritique

Matrice

1. Graviers seuls
2. Circulation
CIMENT Origine chimique (précipitation) de fluides

Ciment
III.1- Les roches sédimentaires détritiques
Classification selon la taille des éléments figurés (quelle que soit leur
nature) et sur la présence ou non d’un liant

Roches Roches
Classe Taille
meubles consolidées

Blocs
Rudite > 2mm Galets Conglomérats
Graviers

= 6 roches
3 tailles
Arénite 2mm - 63μm Sables Grès

Silts Pélites
Lutite < 63μm (siltites,
Argiles argilites)
III.1- Les roches sédimentaires détritiques

Lutites :

Argiles Fort pouvoir adsorbant


(meubles) (argiles gonflantes)

Argiles
Pélite • Siltites (grain fins de quartz)
(consolidées) • Argilites (grain très fins et minéraux argileux)

Pélite

Argiles
III.1- Les roches sédimentaires détritiques

Arénites :

Sables • Minéraux isolés en grains (Quartz, feldspaths, micas)


(meubles) • Débris coquilliers calcaires (de 0 à 100%)

Grès • Ciment : carbonaté, siliceux, ferrugineux, …


(consolidé)

consolidation

1 cm Sable
1 cm
Grès
III.1- Les roches sédimentaires détritiques

Rudites : Eléments grossiers = transport peu important et/ou forte énergie


(formation continentale et frange littorale)

Conglomérats • Poudingues : éléments figurés arrondis


(consolidé) • Brèches : éléments figurés anguleux

Poudingue Brèche
1 cm 1 cm
III.1- Les roches sédimentaires détritiques

Rudites : Eléments grossiers = transport peu important et/ou forte énergie


(formation continentale et frange littorale)

Conglomérats • polygéniques : éléments figurés de différentes origines


(consolidé) • monogéniques : éléments figurés de même origine
III.2- Les roches sédimentaires chimiques
ROCHES PREEXISTANTES

ALTERATION CHIMIQUE DESAGREGATION MECANIQUE


(Dissolution, Hydrolyse, …) (Cryoclastie, …)

IONS DEBRIS
RESIDUS
(mis en solution) (particules solides)

Transport et
Pas de Transport et Transport
utilisation par
transport précipitation et dépôt
des organismes
Évolution sur
place DIAGENESE

ROCHES
ROCHES DETRITIQUES
ROCHES BIOCHIMIQUES
CHIMIQUES
ROCHES
RESIDUELLES ROCHES SEDIMENTAIRES
III.2- Les roches sédimentaires chimiques

Les roches sédimentaires chimiques se forment par précipitation à partir d’une


solution chargée en espèces dissoutes (ions).
La plupart de ces roches ne contiennent qu'un minéral important.
III.2- Les roches sédimentaires chimiques
• Précipitation (par concentration) d'éléments dissous dans une solution (H20)

La classification des roches sédimentaires chimiques est basée sur la nature des ions

Classe Noms Description


petites sphères de CaCO3 (< 2 mm) autour d’un
Calcaire Oolithique
noyau.

Calcaires Calcaire Pisolithique sphères deCaCO3 (>2 mm)


(CaCO3) Calcaire Dolomitique Calcaire (CaCO3) + Dolomie CaMg (CO3)2.
Sources d’eaux chargées en CaCO3 avec débris
Travertin
ou empreintes de végétaux
Siliceuses
Silex Concrétion de Silice dans Calcaires et Marnes
(SiO2)
Sel gemme (Halite) NaCl.
Evaporites Ex: évaporation d’eau de mer
Gypse CaSO4 (H2O)2
III.2- Les roches sédimentaires chimiques

noyaux

Calcaire oolithique
III.2- Les roches sédimentaires chimiques
Silex Halite Gypse

Gypse
Silex avec gangue Travertin
« cortex » calcaire Stalactites et stalagmites
III.3- Les roches sédimentaires biochimiques
ROCHES PREEXISTANTES

ALTERATION CHIMIQUE DESAGREGATION MECANIQUE


(Dissolution, Hydrolyse, …) (Cryoclastie, …)

IONS DEBRIS
RESIDUS
(mis en solution) (particules solides)

Transport et
Pas de Transport et Transport
utilisation par
transport précipitation et dépôt
des organismes
Évolution sur
place DIAGENESE

ROCHES
ROCHES DETRITIQUES
ROCHES BIOCHIMIQUES
CHIMIQUES
ROCHES
RESIDUELLES ROCHES SEDIMENTAIRES
III.3- Les roches sédimentaires biochimiques
• Tests d’organismes ayant fixé des éléments dissous dans
l’eau Classe Noms Description
Calcaire Coquilles entières ou de lamellibranches
Lumachelles cimentées par un calcaire.

Calcaire à
Calcaires Construction récifale,coraux.
Polypiers
(tests d’organismes
calcaires) Débris d’algues unicellulaires (Foraminifères,
Craie Coccolithes)
débris de coquilles de lamellibranches et de
Falun gastéropodes cimentés par un sable calcaire.
Siliceuses Diatomites coquilles de diatomées.
(tests siliceux) Radiolarites Coquilles de radiolaires
Tourbes Débris végétaux (mousses)
Carbonées Débris végétaux “supérieurs”.Structure
(restes Lignites fibreuse, ligneuse.
d’organismes
carbonés – Dépôt végétal. Grande concentration de
Charbon Carbone.
Matière
organique) Matière organique Hydrocarbures.
Pétrole Dégradation du plancton par des bactéries.
Les coraux
Les récifs coralliens

Formaterre 23 et 24 octobre 2006 46


William F. Precht
Les récifs coralliens
Les récifs coralliens
III.3- Les roches sédimentaires biochimiques

Calcaire à polypiers

Lumachelle

Couches de craie Craie et coccolithophoridés


III.4- Les roches sédimentaires carbonées

Carbonifère Pétrole

Lignite

Tourbe Charbon
Différents types de « charbon » en fonction de l’enfouissement
Soit augmentation de P et T
III.4- Les roches sédimentaires carbonées

En milieu continental En milieux marins

Forêts inondées

Enfouissement et dégradation des


végétaux dans des marécages

Compaction

L’enfouissement génère du

Pétrole et du gaz
III.5- Les roches sédimentaires résiduelles
ROCHES PREEXISTANTES

ALTERATION CHIMIQUE DESAGREGATION MECANIQUE


(Dissolution, Hydrolyse, …) (Cryoclastie, …)

IONS DEBRIS
RESIDUS
(mis en solution) (particules solides)

Transport et
Pas de Transport et Transport
utilisation par
transport précipitation et dépôt
des organismes
Évolution sur
place DIAGENESE

ROCHES
ROCHES DETRITIQUES
ROCHES BIOCHIMIQUES
CHIMIQUES
ROCHES
RESIDUELLES ROCHES SEDIMENTAIRES
III.5- Les roches sédimentaires résiduelles
Résidu solide laissé sur place par l’altération.
Meubles (argiles) ou consolidés.

Exemple

La Bauxite

Formé par l’altération des roches endogènes et exogènes, ou des aluminosilicates.


Elimination des éléments solubles - Concentration en Al (peu soluble)
(Faits d’hydroxydes d’Aluminium)

Colorée en rouge par les Oxydes de Fer


ROCHES PREEXISTANTES

ALTERATION CHIMIQUE DESAGREGATION MECANIQUE


(Dissolution, Hydrolyse, …) (Cryoclastie, …)

IONS DEBRIS
RESIDUS
(mis en solution) (particules solides)

Transport et
Pas de Transport et Transport
utilisation par
transport précipitation et dépôt
des organismes
Évolution sur
place DIAGENESE Cimentation

ROCHES
ROCHES DETRITIQUES
ROCHES BIOCHIMIQUES
CHIMIQUES
ROCHES
RESIDUELLES ROCHES SEDIMENTAIRES

ROCHES EXOGENES
MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Vous aimerez peut-être aussi