Vous êtes sur la page 1sur 26

LA VIRTUALISATION

PRESENTE PAR : AYMANE SABRI ENCADRE PAR : PROFESSEUR AMINE


PLAN

DEFINITION

LES TYPES DE VIRTUALISTION

POURQOUI VIRTUALISER ?

CONCLUSION
• Texte de puce de diapositive
• Texte de puce de diapositive

DEFINITION
TION (ou virtualization) est une technologie informatique qui simule les fonctionnalités matérie
es basés sur des logiciels, comme des applications, des serveurs, des espaces de stockage et de
d’une• ressource ou d’un appareil
Texte de puce de diapositive(comme un serveur ou un poste Desktop) à partir d’un systèm
HYPERVISEUR

En informatique, un HYPERVISEUR est une


plate-forme de virtualisation qui permet à
plusieurs systèmes d'exploitation de travailler
sur une même machine physique en même
temps
Assure le contrô le du processeur et des
ressources de la machine hô te .
Alloue a chaque VM(machine virtuelle),les
ressources dont elle besoin .
S‘assure que les VM n‘interfèrent pas l‘une
avec l’autre .
• Texte de puce de diapositive

TYPES
ire tourner différents systèmes d’exploitation simultanément sur un même matériel, l
es technologies de virtualisation.
les plus utilisées sont :
ation complète (Full Virtualization)

ualisation (Paravirtualization)

ation assistée au niveau matériel

mprendre comment fonctionnent ces techniques, il est nécessaire de connaitre les archit
processeurs x86.
• Les architectures des processeurs x86 offrent
quatre niveaux de privilèges (Ring 0 à 3).
Ring 0 = Noyau(OS), Ring 3 = Utilisateur

• Les niveaux d’exécution, ou Rings, définissent


les privilèges d’exécution des programmes. Plus
un programme est installé sur un niveau bas, plus
il exerce de contrôle sur le système. L’OS dispose
de plus haut niveau de contrôle et accède
directement aux ressources en s’exécutant sur le
Ring 0.
Virtualisation complète :
La virtualisation complète consiste à émuler un
environnement matériel complet sur chaque
machine virtuelle (VM). Chaque VM (système
invité) dispose donc de son propre contingent
de ressources hardwares virtuelles données par
l’hyperviseur et peut exécuter des applications
sur cette base.
VMware a développé en 1988 une technique
appelée translation binaire (Binary
Translation) permettant de placer
l’hyperviseur en Ring 0, déplacer les OS à un
niveau supérieur (Ring 1)
Avantage : le système d’exploitation hôte n’est pas
conscient d’être virtualisé et aucune modification du
système d’exploitation n’est nécessaire. Cela permet
d’avoir une compatibilité avec de nombreux systèmes
d’exploitation.
Inconvénient : la translation binaire nécessite un
travail supplémentaire de la part du CPU pour faire la
translation binaire (appelé overhead).
Para-virtualisation
La para-virtualisation est l’autre technique
développée notamment par XenServer de Citrix.
Elle évite d'utiliser un système hôte complet pour
faire la virtualisation. A la place, un noyau très léger
de système d'exploitation hôte est utilisé.
L’hyperviseur met simplement à disposition une
interface qui permet aux systèmes d’exploitation
invités d’accéder directement au matériel physique
du système hôte
Elle consiste à modifier les OS invités (la couche du
noyau) pour permettre de s’exécuter ailleurs que sur
le Ring 0.
La para-virtualisation offre donc un avantage de
performance par rapport à la virtualisation complète.
La Virtualisation assistée au niveau matériel

ce nouveau mode d’execution comporte un


niveau racine (Root), correspondant à des
Rings inférieurs à 0, et un niveau normal,
correspondant aux anciens Rings de 0 à 3.
Ce niveau privilégié accède directement au
matériel. Cela permet de recevoir
directement certaines instructions
provenant du Guest OS pour limiter le
travail de translation binaire
• Texte de puce de diapositive

EXEMPLES
VIRTUALISATION DES SYSTEMES D’EXPLOITATION

des systèmes d’exploitation, utilisée parfois à l’échelle domestique, permet d’exécuter sur une
OS (virtuelle) différents, n’interférant pas les uns avec les autres.
r la virtualisation des systèmes d’exploitation ?
sible, grâce à ce type de virtualisation, de lancer une application nécessitant un autre système d’
n antérieure de celui-ci ;
n des systèmes d’exploitation s’avère, en outre, un bon moyen de vous familiariser avec un OS
VIRTUALISATION HARDWARE

La virtualisation des serveurs est le premier type de virtualisation


rencontré. Cette technique implique le regroupement de plusieurs serveurs
virtuels en un seul serveur physique, et ce à l’aide d’une couche logicielle.
Chacune des machines virtuelles créée agit ensuite de manière autonome
et isolée, exécutant ses propres système d’exploitation et applications.
Ce type de virtualisation repose sur le role de l’hyperviseur c’est-à-dire du
logiciel, installé sur le serveur physique, qui assure la gestion des différents
OS invités
Virtualisation des postes de travail

e virtualisation fortement apprécié et usité en entreprise est la virtualisation des po


esktop. Cette technique reproduit l’environnement d’un ordinateur, afin d’offrir la p
d’accéder à leurs fichiers et applications personnelles depuis n’importe quel poste
n des postes de travail offre beaucoup de flexibilité.
la multiplication des postes de travail, particulièrement ceux associés aux licences
VIRTUALISATION DES APPLICATIONS

VIRTUALISATION DE STOCKAGE

VIRTUALISATION DE RESEAU
• Texte de puce de diapositive

POURQOUI
VIRTUALISER ?
Se prémunir des installations malveillantes

Réduire les couts lies a la maintenance

Réduire les couts matérielle

Augmenter la flexibilité
CONCLUSION
La virtualisation est un domaine
en pleine croissance, qui évolue
très rapidement. ... Certaines
s'appuient sur les capacités du
matériel pour améliorer les
performances alors que d'autres
nécessitent un système
d'exploitation modifié pour
cohabiter avec la solution
MERCI POUR VOTRE ATTENTION

Vous aimerez peut-être aussi