Vous êtes sur la page 1sur 27

BIENVENUE

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS)


 

UNION – DISCIPLINE – TRAVAIL

INSTALLATION ELECTRIQUE
DE LA BUANDERIE D’UN HOTEL

Présenté par : Encadreur:


oKOUASSI SARAKA PAUL
oKPEA CHRIS DYLAN
PF. LOUM GEORGES
oOUATTARA ADAMA
Enseignant chercheur à
INP-HB / DFR-GEE
ANNEE ACADEMIQUE:2019-2020
PLAN DE SOUTENANCE

INTRODUCTION
TRAVAIL DEMANDE
1.CHOIX DU REGIME DE NEUTRE ET DE
L’ARCHITECTURE DE DISTRIBUTION
2.SCHEMA DE DISTRIBUTION
3.BILAN DE LA PUISSANCE
4.CHOIX DE SECTIONS DE CABLES
5.CHOIX DES APPAREILS DE
PROTECTIONS
6.CHOIX DES REPARTITEURS
CONCLUSION
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
INTRODUCTION
De nos jours, l’électricité est devenue incontournable dans la vie
quotidienne. Quel que soit votre situation géographique, vous êtes,
d’une manière ou d’une autre, amené à utiliser de l’électricité. Au-
delà de cette nécessité, l’on est contraint de s’adapter à plus de
moyens, d’où la sécurisation de l’installation électrique.
Une bonne installation électrique requiert une maitrise des
équipements et des contours de sécurité. En vus de mieux
renforcé notre formation, il nous a été de travail suivant : «
INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA BUANDERIE D’UN
HOTEL ».

Précédente Suivante
Suivante
Précédente
TRAVAIL DEMANDE
Le travail qui nous a été demandé ici est le suivant:
•Faire le choix du régime de neutre et d’une
architecture de distribution électrique basse tension
pour parvenir à l’élaboration du schéma.
• Faire l’évaluation de la puissance de l’installation
électrique
• Choisir convenablement les câbles ainsi que
l’appareillage électrique (y compris les répartiteurs et
les armoires)
• Vérifier que l’éclairage a été bien dimensionné pour
des luminaires de rendement 0,58D
• Réaliser sous xrelais ou Ecodial le schéma unifilaire de
l’installation électrique

Précédente Suivante
Suivante
Précédente
1. CHOIX DU REGIME DE NEUTRE ET DE
L’ARCHITECTURE DE DISTRIBUTION
a. CHOIX DU REGIME DE NEUTRE
Le régime de neutre représente la disposition du
conducteur neutre de la source d’alimentation
ainsi que les masse des équipements par rapport
à la terre.
Dans notre buanderie nous optons pour un régime
TT pour faciliter la maintenance et la realisation
T : neutre du poste de transformateur relier à la
terre ;
T : masse reliée à la terre ;

Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
b. CHOIX DE L’ARCHITECTURE DE DISTRIBUTION

Vue la demande du cahier des charges, nous allons


élaborer une distribution radiale arborescente.
 Avantages :
 Seul le circuit en défaut est mis hors service
 Localisation facile du défaut
 Opération d’entretien sans coupure générale.
 Inconvénient : Un défaut au niveau des départs
principaux affecte les départs des niveaux
divisionnaires et terminaux.
S’assurer d’une bonne sélectivité entre les appareils de
protection pour une continuité de service.

2. Schéma de distribution

Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
4. CHOIX DE LA CANALISATION ET DES CABLES
a. CHOIX DU TYPES DE CANALISATION
Le choix de la canalisation électrique dépend des
influences externes susceptible d’agir sur celui-ci.
Ainsi, nous avons le tableau des influences externes
de chaque bâtiment qui se présente comme suit:
Bâtiments AA AD AE AF AG AH BA BB BC BD BE IP IK
Buanderie 4 1 4 1 3 3 1 1 3 1 2 24 07

Les influences externes étant connues, nous avons les


types de canalisation et câblé nécessaire pour
supporter ces influences
Bâtiments Canalisation Type de Nombre Normalisati
câble de on
conducte
ur
Buanderie MSB-7 APE H07 RN- 4 CENELEC
F
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Désignation du type de câble (H07 RN-F) N= Gaine en polychloroprène
H= Câble harmonisé (CENELEC) (Vide)= Ame conductrice en
07= Tension maximale 750 Volts cuivre
F= Ame souple classe 5 (flexible)
R= Isolant en caoutchouc naturel ou équivalent

CENELEC= Comité Européen de Normalisation Electrique)


 

b. Section des câbles

Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
K=K1 x K2 x K3 x Kn avec Kn=1 (facteur de correction du neutre chargé)
K= 1 x 1 x 0.96 x 1 ⇒ K= 0.96
Iz’= Iz / K Iz’= 4400.96 Iz’= 458.33A

Lettre E
3 conducteurs isolés en PR Section du câble 240mm²
Courant Iz’= 458.33A

 CHOIX D’AUTRES SECTIONS

Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
c. Détermination des paramètres du transformateur
Ptransf = 800 KVA ; A partir d’un tableau nous avons obtenu un courant de court-
circuit Icc= 18.3 kA

5.CHOIX DES APPAREILS DE PROTECTION


 Choix du disjoncteur de départ D1
Icc=18.3kA Réf. : NSX630F Calibre 630A 4 Pôles (Disjoncteur Compact)
In= 440A
4 pôles Déclencheur électronique : STR53UE calibre 630A 4 pôles
U=400V Courant de réglage Ir=630A et Im=6300A pdc=19kA

 Choix des autres disjoncteurs

Précédente Suivante
Suivante
Précédente
Précédente Suivante
Suivante
Précédente
6. CHOIX DES REPARTITEURS
Le choix d’un répartiteur repose sur le courant nominal qui le
traverse, le nombre de conducteur du câble
d’alimentation et du nombre de départ

Précédente Suivante
Suivante
Précédente
CONCLUSION

Vous aimerez peut-être aussi