Vous êtes sur la page 1sur 13

Acteur n°1: l’Etat Marocain

- Diagnostic
- Doctrine organisationnelle
- Principes d’action
- Engagements de l’Etat marocain en tant qu’acteur de
développement
- Rôles de l’Etat dans la mise en œuvre des choix stratégiques
- Leviers de transformation
- Mécanismes de mise en œuvre du NMD
Diagnostic:

L’Etat : premier acteur vecteur de développement. Le premier acteur responsable de la


concrétisation du NMD. Le premier espoir de tous les Marocains.

• Capacité limitée en matière de conception et de mise en œuvre de politiques publiques ;


• Capacité limitée en matière de conception et de mise en œuvre de services publics
accessibles et de qualité dans les domaines essentiels à la vie quotidienne et au bien-être
du citoyen ;
• Manque de compétences au sein de l’Administration ;
• Complexité de procédures administratives ;
• Lenteur du processus de décentralisation et de déconcentration ;
• Délais longs de production des lois et de leurs textes d’application.
Doctrine organisationnelle:

Etat
Etat
Etat Fort protecteur
visionnaire
et stratège Société et
régulateur
Forte

Etat
efficace
Principes d’action
Approche
résultat et
impact
citoyen

Approche
Soutenabilité systémique
et efficience et
partenariale
Principes
d’action

Subsidiarité
Renforcement
des
des capacités
territoires
Engagements:

• Primauté de l’intérêt général


• Moralisation de la vie publique
• Exemplarité des responsables publics
• Renforcement de l’évaluation systématique et du principe de
reddition des comptes
• Amélioration de l’accès à l’information
Axes stratégiques: Economie (à titre
indicatif)
1- Choix stratégique 1: Sécuriser l’initiative entrepreneuriale
- Réforme de la politique actionnariale de l’Etat
- Restructuration du secteur des EEP
- Simplification des procédures administratives (autorisations, agréments …)
- Renforcement des autorités de régulation
- Mise en place de mécanismes de recours efficaces

2- Choix stratégique 2: Orienter les acteurs économiques vers les activités productives:
- Elaborer une politique nationale de transformation économique pour libérer le
potentiel de croissance du Maroc sur tous secteurs.
- Réviser le cadre incitatif pour orienter les investisseurs vers les activités productives et
soutenir plus fortement le développement des PME.
Axes stratégiques: Economie
2- Choix stratégique 2: Orienter les acteurs économiques vers les activités productives:
- Actionner la commande publique comme levier stratégique de développement productif.
- Intégrer l’informel par une logique incitative, progressive et adaptée à la nature des acteurs.

3- Choix stratégique 4: Un cadre macroéconomique au service du développement


- Optimiser les dépenses budgétaires par de nouveaux instruments de gestion.
- Réduire la charge fiscale pesant sur les activités productives et concurrentielles.

4- Choix stratégique 5. Faire émerger l’économie sociale comme pilier de développement:


- Adopter un cadre fondateur pour la nouvelle économie sociale. L’émergence d’une nouvelle
économie sociale est une innovation majeure du Nouveau Modèle de Développement. 
- Promouvoir la délégation de services publics aux acteurs de l’économie sociale par une démarche
expérimentale.
Axes stratégiques: Capital Humain
Choix stratégiques :
- Education ;
- Santé ;
- Enseignement supérieur/ Formation professionnelle/ Recherche scientifique.
Leviers :
- Meilleure formation des professionnels ;
- Régionalisation ;
- Responsabilisation des établissements ;
- Valorisation de la performance ;
- Encouragement des partenariats public/privé ;
- Etablissements de contrats pluriannuels avec les établissements avec objectifs précis.
Axes stratégiques: Inclusion et solidarité
Axes stratégiques: Territoire et durabilité
Vision : Même organisation Etat-Régions mais de nouveaux rapports pour un cercle
.
vertueux créant de la richesse équitablement dans les territoires pour un développement
intégré, inclusif et durable.
Choix stratégique 1 : Des territoires « Intégrés »
• Démarche ascendante
• Renforcement des rapports contractuels (Etat-CT)
• Démarche multi-partenariale

Choix stratégique 2 : Des territoires « Inclusifs »


• Le Douar comme unité territoriale de base
• Le cercle comme structure de coordination à part entière
• L’agriculture solidaire et familiale comme levier de développement des zones rurales
Axes stratégiques: Territoire et durabilité
Choix stratégique 3 : Des territoires « Résilients »
.
• Gestion optimale des Métropoles & Périphéries
• Habitat décent
• Transport public accessible et de qualité

Choix stratégique 4 : Des territoires « Ecologiques »


• Préservation des ressources naturelles et leur durabilité
• Déploiement opérationnel de la SNDD
• Extension des superficies irriguées pour la production nationale

Choix stratégique 5 : Des territoires « Durables »


• Réforme du secteur de l’eau : découplage financier eau/électricité.
• Création de l’ANGE
• Traitement des eaux usées / pluviales & dessalement
Leviers
1- Le Numérique
- Adopter une stratégie de transformation numérique, portée à haut niveau.
- Mettre à niveau les infrastructures numériques de haut-débit et très haut débit fixe
et mobile et leur extension à l’ensemble du territoire, assurant un droit d’accès à
tous les citoyens.
- Développer des plateformes numériques pour tous les services au citoyen et à
l’entreprise, ainsi que les plateformes de participation au niveau central et
territorial.
2- L’appareil administratif
3- Le Financement du NMD
4- Les marocains de monde
5- Les partenariats internationaux du Maroc
Mécanismes de mise en œuvre

- Mise en place du Pacte national pour le Développement


- Mise en place d’un mécanisme de suivi du NMD