Vous êtes sur la page 1sur 21

Année académique 2020-2021

EXPOSE:
THEME:

DESIGNATION DES
1
MATERIAUX METALLIQUES

Formateur: Mr MOUKANGALA Alex


2 MEMBRES DU GROUPE

 PAMBOU Fréderic Gers


 LISSEME TSOUMOU Anthony Stan
 ONGOUNDOU Amour Richy
 BAKOULOU Ben Patrick
 NGALA D’orient
 NTOUNDA Claude
 KOURISSA Samuel
 ITSOUA Larcey Russel
 NDZINDZELE Rimel
SOMMAIRE

 INTRODUCTION :
 OBJECTIF :
 PRES REQUIS :
 GENERALITE
 TRAVAIL DEMANDER
 PRISE DE RECUIT
3  CONCLUSION
4

I-
INTRODUCTION
Depuis toujours les matériaux d'origines naturels ou artificiels sont
utilisés par l’homme pour façonner les objets qui nous entourent.
Parmi ses matériaux nous avons les matériaux métalliques. Il sera
question de designer ses matériaux à la suite de notre exposé, ainsi
pouvons nous designer ses matériaux?
5

II- OBJECTIFS

Cet enseignement a pour objectif de permettre à tous les étudiants


d’acquérir les connaissances sur la désignation des matériaux afin
d'être capable de designer les propriétés qui les distingues ainsi que
leurs applications.
6

III Prés Requis

L’étudiant doit être capable de différencier les différentes familles


des matériaux métallique et connaitre leurs propriétés, leurs
méthodes d’élaboration et leurs applications industrielles.
IV-
7 GENERALITE
Historique
Les métaux sont des matériaux dont les atomes sont unis par des liaisons
métalliques. Il s’agit de corps simples ou d’alliages le plus souvent durs,
opaques et brillants bon conducteurs de la chaleur et de l’électricité. Ils sont
généralement malléables c’est-à-dire qu’ils peuvent être martelés ou pressés
pour leurs faire changer de formes sans les fissurer ni les briser. De
nombreuses substances qui ne sont pas classées comme métalliques pression
atmosphérique peuvent acquérir des propriétés métalliques lorsqu’elles sont
soumises à des pressions élevées. Les métaux possèdent de nombreuses
applications courantes, et leur consommation s’est très fortement accrue
depuis les années 1980, au point que certains d’entre eux sont devenus des
matières minérales critiques.
 Types des matériaux
8
Il y a plusieurs types de matériaux:
les ferreux et non ferreux.

1- Matériaux ferreux:
 Les fontes
 Les Aciers

Les Fontes
 les Fontes laminaires (grises)
 Les Fontes malléables
9
 Les fontes laminaires: (grise)

la désignation comprend le préfixe (EN), suivi du symbole (GJL)


et d’un nombre indiquant la valeur de la résistance minimale à la
rupture par extinction en MPa.

GJL: fonte laminaire

Exemple : EN-GJL-300
30 : résistance à la rupture par
extension en MPa.
10  Fontes malléables: (EN-GJM)

La fonte malléable est désignée par un préfixe (EN) suivie du


symbole (GJM), d’un nombre indiquant la valeur de la résistance
minimale à la rupture par extinction en MPa, et d’un pourcentage
d’allongement après rupture

Types de fontes malléables:

 Fontes malléables à cœur blanc (EN-GJMW)


 Fontes malléables à cœur noir (EN-GJMB)

Exemple 1: EN-GJMW-450-7/ EN-GJMB-550-4


11 B- LES ACIERS
Ils contiennent des éléments d’additions introduits
volontairement.

B-1- Eléments d’additions

ELEMENTS SYNMBOLES SYMBOLE


D’ADDITIONS MÉTALLIQUES CHIMIQUES

ALUMINUIM A Al
CUIVRE U Cu
ETAIN E Sn
NICKEL N Ni
12 B-2- Désignation des Aciers

S: Acier d’usage général

E: Acier de construction mécanique

G C: Acier non allié

X: Acier fortement allié

Nbr: Acier faiblement allié

NB: un acier débute par la lettre G lorsqu’il est moulé.


13  Acier d’usage général

Il est désigné par la lettre (S), suivi d’un nombre indiquant la


limite élastique (Re) en MPa.

S: Acier d’usage général

Exemple: S235

235: limite élastique (Re)


14 a) Acier de construction mécanique

Il débute par la lettre (E), suivi d’un nombre indiquant la limite


élastique (Re) en MPa.

E: Acier de construction mécanique

Exemple: E 300

300: limite élastique (Re) en MPa


15 b) Acier non allié

Il est désigné par la lettre (C), toujours suivi d’un nombre, égale à
100 multiplié par le pourcentage du carbone.

C: Acier non allié

Exemple: C 25

25: pourcentage de carbone


25/100= 0,25% de carbone

Désignation: C 25 est un acier non allié contenant 0,25%


de carbone.
16
c) Aciers fortements alliés

Un acier est fortement allié lorsqu’un des éléments d’additions


atteint au moins la teneur de 5, la désignation commence par la lettre
(X), toujours suivi des symboles des éléments d’addition dans l’ordre
des teneures décroissantes, Ainsi que leurs pourcentage, dans le même
ordre.

X: Acier fortement allié

Exemple: X5CrNi 18-10

5: pourcentage de carbone X 100


5/100= 0,05% de carbone
Désignation: Acier fortement allié contenant 0,05% de carbone, 18% de
Chrome et 10% de Nickel.
17 d) Acier faiblement allié

-Tableau

Eléments d’addition Facteurs


Cr, Mn, Ni, Si 4
Al, Cu, Mo, Pb, 10
S 100
18 2-Matériaux non ferreux

Symbole du Symbole du 1er % du premier Symbole du 2eme % du 2eme


métal de base élément élément élément élément
d’addition d’addition d’addition d’addition

2-1- Alliage de cuivre

Cuivre + Zinc Laiton


Cuivre + étain Bronze
Cuivre + Aluminium Cupro-aluminium
Cuivre + Nickel Cupro-nickel

Exemple: Cu Zn 36 Pb 3= Alliage de cuivre (laiton) contenant 36% de


Zinc et 3% de plomb.
19 -Désignation des aciers faiblement alliés

Il débute par un nombre suivi du pourcentage de carbone multiplié


par 100, les symboles des éléments d’addition dans l’ordre des
teneurs décroissantes ainsi que leurs pourcentages multipliés par les
facteurs des éléments d’addition (dans l’ordre décroissant).

30= 30/100= 0,3% de carbone

Exemple: 30NiCrMo 8-5


8/4= 2% de nickel
5/4= 1,5% de chrome

Désignation: Acier faiblement allié contenant 0,3% de carbone, 2% de nickel, 1,5% de


chrome et quelques traces de molybdène.
20
21
2-2- Alliage d’aluminium

Aluminium + Silicium Alpax


Aluminium + Cuivre Duralium
Aluminium + Magnésium Duralinox

Exemple: Al Cu 4 Mg 1= Alliage d’aluminium (duralium)


contenant 4% de cuivre et 1% de magnésium.

Vous aimerez peut-être aussi