Vous êtes sur la page 1sur 60

Introduction au calcul des

structures en béton armé par


des armatures en polymère
renforcé de fibres
Contexte
Principale pathologie des ouvrages en béton armé: Corrosion des
armatures

Béton

Acier

ISIS Canada

• Deux possibilités pour y remédier:


– Protection des armatures (revêtements, enrobage: type de béton, épaisseur, …)
– Utilisation d’autres types d’armatures: inox, composites, …

• Intérêt également pour les câbles de haubans et les armatures


actives
Plan
I) Introduction sur l’utilisation des matériaux composites en
génie
Champs d’application et avantages
civilI) Cas des renforcements collés
II)

II) Les armatures composites pour le renforcement du béton


I) Généralités sur les armatures composites
II) Propriétés des armatures
III) Influence sur le dimensionnement
IV) Présentation d’une enterprise Tunisienne de fabrication d’armatures composites

III) Quelques applications


I) Structures au Japon
II) Structures au Canada
III) Structures en Tunisie

IV) Dimensionnement des éléments fléchis


Introduction sur l’utilisation des
matériaux composites en génie
civil
Champs d’application et
avantages Développement de l'utilisation des matériaux composites
dans le domaine des ouvrages d'art (+ bâtiment):
- Adaptation de la structure à de nouvelles
utilisations ou de nouvelles règlementations
- Renforcement de structures existantes
- Réparation de structures existantes
- Réalisation de nouveaux éléments de
structures plus durable
- Développement de nouveaux concepts
structuraux

UR Navier, J.F. Caron, G. Foret

Adapté aux objectifs du grenelle:


- Augmentation de la durée de vie des structures (matériaux
non corrosifs, faible densité, ...)
- Économie des ressources
- Sécurité des usagers , ..... CETE Lyon, C. Aubagnac
Un matériau est composite dès qu’il est constitué de plusieurs matériaux,
l’expression « matériaux composites » a été détournée et désigne les matériaux à
matrice organique et fibres longues

Un composite

Mélange Fibre-Matrice= FRP (Fiber


Reinforced Polymer)

 Importance des différents matériaux en


présence

Importance de l’échelle de la microstructure

Importance de l’adhésion fibre-matrice
Fibres:

Assurent la rigidité et la résistance du matériau (propriétés mécaniques élévées)
La forme de fibre permet d’obtenir des propriétés mécaniques be aucoup plus

élevée que la forme massique (dépendantes du procédé de fabricat ion)



Plusieurs types de fibres: Carbone, Verre, Kevlar, etc…

Matrice:
Rôle de protection des fibres, de répartition et de transmissio n des contraintes

au sein du matériau
Incidence de la matrice sur la mise en œuvre et sur certaines des propriétés des

matériaux composites (tenue au feu, certaines propriétés mécaniq ues, etc…)



Deux principaux types de matrices organiques:

Thermoplastiques

Thermodurcissables: les plus utilisées (prix, mise en œuvre)
Cas des renforcements par
composites collés
Deux principaux procédés déjà utilisés couramment en
génie civil

Tissu
sec

Plat
pultrud
é
Guide de recommandations sur le
Système plat
pultrudé: sujet (AFGC)
Composite réalisé en usine (Volume de
Organisme délivrant des avis

fibres très important)



Raideur très élevée (proche de celle de techniques (CSTB)
l’acier) (E= 160 000 MPa)
Système

Géométrietissu sec:
prédéfinie

Composite réalisé in-situ

Raideur plus faible (70 000 MPa)
S’adapte à la plupart des géométries (sauf

angles saillants)
Les armatures composites pour le renforcement du
béton

Exemples d’armature en PRF


pour béton armé
Généralités
•Armatures composites utilisées depuis le début des 1600
années 90 d’abord au Japon, puis au Canada et Aramid
aux Etats-Unis: 1400 FRP

-Fibres: Verre, Carbone, Aramide, Basalte, 1200 Carbon

Axial stress, in M P a
… FRP
1000
-Matrice: Epoxy ou Vinylester Glass
800 FRP

• Leurs avantages: 600 Steel rebar

-Durabilité (pas de corrosion) 400


Steel tendons
-Légèreté 200 used for
prestressing
-Amagnétique et faible conductivité thermique 0
pour certaines 0 0,0 0,02 0,03 0,0 0,0
1 Axial strain 4 5
-Bonnes propriétés mécaniques
Pinzelli R., Fibres aramides pour matériaux composites,
Techniques de l’Ingénieur, A 3 985, 1994.
Propriétés des fibres
     Verre E   Verre R Verre Carbone Carbone Aramide Basalte
         ou S AR HR HM (Kevlar 49  
ou
                 Twaron  
                 HM)  
  Densité   2,6   2,58 2,68 1,75 1,8 1,45 2,48
  Diamètre usuel 16 10 - 5-8 5-8 12 9-23
  (µm)                  
3400-
  Résistance en 3400   4400 3700 4500 2000-2500 2760 4840
  traction (MPa)                
  Module   73 86 76 230-250 390-450 120 89
  d’Young (GPa)                
  Allongement à < 4,8   < 5,4 < 4,9 1,4-1,8 0,5-0,6 2,4 3,15
  rupture (%)                  
  Coefficient de 0,22 0,215 - 0,3 0,35 0,4  
  Poisson (%)                  
  Coefficient de               
  dilatation lin.                  
  Longitudinal   5   4 7,9 -0,1 à -0,3 -0,8 à -1,5 -3,5 à -5 5,5
  Transversal   idem   idem idem 36 34 42 idem
  (x10-6 .K-1)                  
  Résistance                  
  Chimique               Prise  
d’humidit
  à l’eau   TB   TB TB TB TB é TB
  aux bases   F   F TB TB TB de 2 à 3% F
Propriétés de la matrice
      polyesters   vinylesters      époxy
Densité     1,13-1,5   ~1,15      1,2
Résistance en traction 40-70 70-80 50-90
(MPa)                 
Module d’Young (GPa) 3-4   3-3,5      2,5-4,5
Allongement à rupture (%) 1-3 3-4 2-4
Tg (°c)     50-120   100-150      90-270
Coefficient dilat.
lin.               
(x10-6 .K-1)     80-90 53-70 40-62
Retrait (%)     7-10   6-7      <1
Avantages     - facilité d’emploi   - très bonne      - très bonne propriétés
résistance
      - faible cout   chimique      mécaniques/
          - propriétés      thermiques
          mécaniques > aux      - bonne résistance
          polyesters      chimique et à
                 l’humidité
                 - faible retrait
Inconvénient
s     - propriétés   - post-cuisson      - cout > aux
mécanique
      moyennes   nécessaire      vinylesters
- criticité sur le
      - retrait très   - retrait important      rapport
      important   - cout > aux      stœchiométrique
      - mauvaise tenue   polyesters      - post-cuisson
chimique
      (hydrolyse,          nécessaire
      saponification)           
Procédé de fabrication

Schéma de principe du procédé de pultrusion


https://youtu.be/-cRENP2k7lE
Exemples de barres en PRF disponibles
sur le marché

Type de Référence
fibre commerciale Fournisseur
Verre-E V-Rod ® Pultrall ®, Canada
  Aslan 100 ® Aslan ®, USA
  ComBar ® Schöck ®, Allemagne

Basalte RockBar ® MagmaTech ®, Royaume Uni


  Technobasalt ® Technobasalt ®, Ukraine
Carbone Carbopree ® Sireg ®, Italie
  Aslan 200 ® Aslan ®, USA

  V-Rod Carbon ® Pultrall ®, Canada


Aramide Arapree ® Sireg ®, Italie
  Fibra ® Fibex ®, Japon
Caractéristiques des barres en PRF: physiques et mécaniques

Densités des barres PRF (g/cm3)

Steel GFRP CFRP AFRP

7.90 1.25 to 2.10 1.50 to 1.60 1.25 to 1.40

Coefficients d’expansion thermique des barres PRF (*10-6/°C)

  CTE, (× 10–6/°C)
Direction Steel GFRP CFRP AFRP Concrete†

Longitu- 7.2 to 10.8


6.0 to 10.0
dinal, αL 11.7 –9.0 to 0.0 –6 to –2
Trans- 74.0 to 104.0 7.2 to10.8
60.0 to 80.0
verse, αT 11.7 21.0 to 23.0
Comportement mécanique

    Résistance Module d’élasticité


    (MPa) (GPa)
PRF verre   700 - 1300 40- 60
PRF basalte 1000 - 1100 45- 70
PRF aramide   1100 - 2600 41 - 125
PRF carbone 1600 - 3000 120- 200
Acier   400 - 700 200
Chronologie d’édition des
normes, des guides et des
codes relatifs à l’utilisation
des armature en PRF à
l’échelle internationale
• Microstructure des armatures:
– Influence le comportement de l’armature (taux de fibres, adhésion fibre-matrice, …)
– Importance de l’homogénéité de la section (variabilité des propriétés)
– Comportement anisotrope de l’armature (faible raideur en cisaillement)li

Exemple d’observation au microscope d’une section d’armature composite tressée à fibre aramide et
sablée
Exemple d’observation au microscope d’une section d’armature composite à fibre de verre et
sablée

Exemple d’observation au microscope d’une section d’armature composite à fibre de carbone et


sablée
Propriétés thermo-mécaniques:
• Existence d’une température caractéristique dépendante de la matrice
(Température de transition vitreuse, Tg)
• Dilatations thermiques anisotropes et différentes de celle du béton

Ceroni F., Cosenza E., Gaetano E., Pecce M., Durability issues of FRP rebars in
reinforced concrete members, Cement and concrete composites, Vol. 28 (10),
pp. 857-868, 2006.

(Gangarao H.V.S., Taly N., Vijay P.V., Reinforced concrete


design with FRP composites, Taylor and Francis Group, 2007.)
Méthodes de caractérisation des armatures en PRF

POLYMÈRE RENFORCÉ PAR DES FIBRES (PRF) POUR L'ARMATURE DU


BÉTON - MÉTHODES D'ESSAI - PARTIE 1: BARRES ET GRILLES EN PRF

NT 21.619-1(2010)
La présente norme tunisienne est identique à la norme internationale ISO 10406-1:2008
Elle a été adoptée par les membres de la commission technique de normalisation 21 Matériaux de
construction

-Détermination du diamètre nominal

𝑉 ¿ Approximate diameter of Capacity of measuring


𝐴=
𝑙0 test piece cylinder
mm ml
  𝐴
𝐷=2

𝜋
under 10
11 to 13
14 to 20
21 to 25
10 or 20
25
50 or 100
100
over 25 300 or 500
Ltot = L + 2 L g
Essai de traction length of test section, L
- bar : L >300 mm, 40d
gauge length, Lga
- bar, grid : Lga > 100 mm, 8 d

  ∆𝐹
𝐸=
∆𝜖 𝐴

  is the difference between loads at 20 % and 50 % of the


maximum tensile force, expressed in newtons;
Calcul des caractéristiques à la traction
- La résistance à la traction d’une population de barre est supposée suivre la loi normale
(distribution Gaussienne)

- La résistance à la traction garantie est notée ffu* :


ffu* = fu,ave – 3σ
σ : écart type

- La déformation à la rupture garantie est notée εfu*


εfu* = εu,ave – 3σ
σ : écart type

- Le module de deformation à la traction Ef


Ef = Ef,ave

- Ces valeurs garanties de résistance et de déformation fournissent une probabilité de 99,87%


que les valeurs indiquées soient dépassées par des barres PRF similaires, à condition qu'au
moins 25 échantillons soient testés.
Autres caractéristiques

- Les armatures en PRF ne peuvent pas être courbées après fabrication. Les
armatures courbes peuvent être réalisées en usine et perdent 40 à 50% de leurs
résistances (flexion des fibres et concentration de contraintes)
- Resistance à la compression: utilisation à la compression non recommalndée
- Résistance à la compression de l’ordre de 55, 78 et 20 % de la resistance à la
traction pour respectivement les armatures en PRFV, PRFC et PRFA
- Module à la compression de l’ordre de 80, 85 et 100 % du module à la traction pour
respectivement les armatures en PRFV, PRFC et PRFA
- Comportement au cisaillement: resistance au cisaillement faible (gouvernée par la
matrice)
Application: 1418,292
1327,045
1394,142
1238,744
1353,187
1379,66
1220,86
1318,204
1203,763
Les résultats des essais de traction sur 26 barres de diamètre 10mm 1400,372
(commercialisées en TUNISIE PROBAR, CBI) ont fourni les résultats 1423,237
suivants. 1382,031
1- Calculer la résistance à la traction moyenne 1291,445
1279,494
2- Calculer la résistance à la traction garantie 1309,952
1196,916
1337,713
1441,868
1260,496
1234,106
1372,455
1276,847
1340,42
1275,648
1274,922
1318,07276

Contraintes de traction
Maximales (MPa)
Essai d’adhérence par arrachement direct: pull-out test

𝐹
𝜏  =
𝑢𝑙

      External diameter of spiral


FRP nominal Size of cube a Bonded length reinforcement
diameter   dsh
 
mm mm
mm
< 17 100 ´ 100 ´ 100 4 times nominal diameter 80 <dsh < 100
17 to 30 150 ´ 150 ´ 150 4 times nominal diameter 120 <dsh <150
a If it is necessary to test bars larger than 30 mm in diameter, the size of the concrete cube may be increased
accordingly.
Adhérence armature-béton
– Possibilités de verrous (géométrie, enroulement, …) ou de
sablage
– Caractérisation par essais pull-out
– Utilisation de barres composites pré-coudées

Benmokrane B., Zhang B., Chennouf A., Tensile properties and pullout behaviour of AFRP
and CFRP rods for grouted anchor applications, Construction and Building Materials, Vol.
14 (3), pp. 157-170, 2000.
Essais pull-out sur armatures
PRF aramide sablée ou non
sablée et sur acier:

- Peu de différences en capacités


ultimes
- Raideur plus faible
- Apport du sablage pour la
raideur
Chataigner S., Rolland A., Benzarti K., Dieng L., Bouidarene O., Paul J.M.,
Quiertant M., Argoul P., Collet P., Caractérisation d’armatures en PRF
d’aramide utilisées dans les structures en béton armé, JNC 18, Nantes, Juin
2013.
Durabilité des armatures composites:
Possibilité de sensibilité au milieu alcalin (en particulier pour les fibres de verre non protégées
vis-à-vis de la réaction alcali-silice)
Prise en compte du fluage et de la relaxation par des facteurs de sécurité dans les guides de
dimensionnement

Enrobage des armatures:


Nécessaire pour le transfert des efforts et éventuellement la protection des armatures vis-à-vis de
la température

Ceroni F., Cosenza E., Gaetano E., Pecce M., Durability issues of FRP rebars in reinforced concrete members, Cement and concrete
composites, Vol. 28 (10), pp. 857-868, 2006.
Influence sur le dimensionnement
Design Criteria

•Dimensionnement piloté par Material Constant


des facteurs différents
Assumed Cross Section

Design Loads and Combination


•Approches des codes
existants conservatives ( Effective Prestress )
(notamment pour les limites en
terme de flèche et de SLS Long-term Deflection
fissuration, la non prise en Serviceability Limit State
compte des armatures en Maximum Crack Width
compression, le sur
Flexural Capacity
renforcement… ) ULS
Ultimate Limit State Shear Capacity
•Influence de l’anisotropie de Checking of Details
l’armature sur le
dimensionnement (pas d’effet ( Fire Resistance )
En général
goujon pour l’effort dimensionnant pour
tranchant) les armatures FRP

En général
dimensionnant pour
les armatures acier
Présentation d’une société Tunisienne de fabrication des armatures
en PRFV

http://cbi-tunisia.com/fr/
Quelques applications
Structures au Japon
Fondations en béton armé de composite à fibre aramide tressé

• Intérêt de l’amagnétisme
• Facilité de manipulation sur site
• Durabilité > 10 ans
Dalles précontraintes avec des composites à fibre aramide:
Rainbow bridge

• Milieu maritime
•Cout équivalent à la solution avec armatures acier si prise en compte
des couts de protection par peinture
• Durabilité > 20 ans
Structures au Canada
Restauration d’un
parking
• Etat de dégradation avancé = remplacement des dalles en béton armé
• Utilisation d’armatures composites à fibre de verre
•Coût global des deux solutions (acier et FRP identiques) car moins de
dispositifs d’étanchéité nécessaires

Etat de dégradation avancé

Source: Pr. Benmokrane


Ponts en béton armé (sels de déverglaçage)
Structures portuaires et maritimes

Chaussées en béton

Structures contenant des produits chimiques ou


agressifs (stations d’épuration)
Dalles pour radar ou scanner (amagnétisme)

S. Salib, J. Maccall, Versatility of FRP applications in structural projects,


Proceedings of CICE 2014, Vancouver
Construction d’une digue
(armatures GFRP) Tablier de pont Emma Park Bridge avec barres
d'armature en PRFV, lits supérieur et inférieur

Barres en PRFV utilisées dans les socles


de rails
STRUCTURES EN TUNISIE
(Société CBI)
USINE CJO LA PLUS GRANDE USINE DE CERAMIQUE
EN TUNISIE
27000 M² DE PRODUCTION
PROJET LAKE BAY LAC2 TUNIS
IMMEUBLE R+8 DE TRES HAUT STANDING
 CHAMBRE FROIDE EL MAZRAA
 3000M²
 USINE ZONE INDUSTRIELLE EL AGBA
 2800M²
Dimensionnement des éléments fléchis
Hypothèses générales pour les calcul des structures en béton armé
par des armatures en PRF
- Principes d’équilibre

- Comptabilité des déformations

- Lois de comportement des matériaux

- Combinaison des charges: similaire aux cas des structures en béton armé par des
armatures en acier

- Hypothèses de calcul basées sur la notion d’état limite

- Dans plusieurs cas, la fatigue et le fluage sont des facteurs qui peuvent contrôler le
dimensionnement à la flexion des éléments armés par des barres PRF
Caractéristiques de calcul des matériaux
- Valeur initiale: résistance à la traction garantie

- Prise en compte de l’exposition prolongée à un environnement agressif

- La résistance à la traction de calcul :


ffu = CE ffu*

- La deformation à la rupture de calcul


εfu = CEεfu*

- Le module d’élasticité de calcul


Ef = Ef,ave
- Facteurs de reduction en fonction de la nature des fibres et des conditions
d’exposition

- La temperature est prise en compte dans ces facteurs. La temperature de service ne


doit pas dépasser la temperature Tg de la matrice
Facteurs de reduction en fonction de la nature des fibres et des conditions d’exposition

    Environmental reduction
Exposure condition Fiber type factor CE
  Carbon 1.0
Concrete not exposed to Glass 0.8
earth and weather Aramid 0.9

  Carbon 0.9
Concrete exposed to Glass 0.7
earth and weather Aramid 0.8
Flexion

- Philosophie du dimensionnement des poutres armées de barres PRF à la


flexion:
- Le dimensionnement d’une poutre à la flexion armé par des barres PRF
est similaire à celui d’une poutre à la flexion armé par des barres en acier
- On tient compte de la relation unixiale contrainte-déformation des
armatures PRF
- On s’intéresse dans cette partie exclusivement aux poutres de section
rectangulaire armées par un seul lit d’un seul type d’armature PRF.
- Pour le dimensionnement des poutres armées par des barres en acier, on
cherche toujours à atteindre la plastification des armatures avant
l’écrasement du béton comprimé (Pivot A). Est il possible pour les poutres
PRF?
- Pour les poutres PRF, il serait mieux d’avoir un dimensionnement vis-à-vis
de la compression du béton (Pivot B)
Hypothèses:

- Déformations dans le béton et la barre PRF sont proportionnelles à la distance


depuis l’axe neutre (la section droite initialement plane reste plane après
chargement)

- La déformation maximale de compression dans le béton est limitée à 0,003

- La résistance à la traction du béton est négligée

- Le comportement à la traction des barres PRF est supposé élastique jusqu’à la


rupture

- L’adhérence entre le béton et les barres PRF est supposée parfaite


Relation moment courbure: comparaison entre poutre en béton
armé par des armatures en acier et en PRF
Résistance à la flexion:

Moment résistant supérieur au moment agissant:

ϕMn ≥ Mu

Moment résistant de dimensionnement est égal au moment résistant


nominal multiplié par un coefficient de réduction ϕ

Le calcul du moment résistant nominal est basé sur:


- La compatibilité des déformations
- L’équilibre des forces internes
- Le contrôle de l’état limite (rupture de la barre ou écrasement du béton
Déformations,
contraintes et forces
internes pour les 3
cas possibles d’une
section rectangulaire
armée par des
barres PRF
Etats ultimes de résistance:

  - La capacité portante en flexion dépend de la manière de contrôle de l’état


limite (écrasement du béton ou rupture de la barre)

- Le contrôle de l’état limite est déterminé en comparant le taux d’armatures


FRP () et le taux d’armatures à l’équilibre () (taux d’armature quant
l’écrasement du béton et la rupture de l’armature ont lieu simultanément)

- Comme les armatures en PRF ne se plastifient pas, le taux d’armatures à


l’équilibre est calculé en utilisant la résistance de calcul )

  =

  =0,85

  Si : résistance contrôlée par la rupture de la barre


Si
Exemple de calcul pour une section rectangulaire (f’c=35MPa)

Bar Yield strength fy or Modulus of ρb or ρfb


type tensile strength ffu, elasticity
(MPa) (GPa)
Steel 414 200 0.0335

GFRP 552 41.4 0.0078

AFRP 1172 82.7 0.0035

CFRP 2070 152 0.0020


Calcul du moment résistant nominal

 Si

 𝑎= 𝐴 𝑓 𝑓 𝑓

0,85 𝑏𝑓 𝑐

 Si : résistance contrôlée par la rupture de la barre


Simplification: = 

  =
Coefficient de réduction ϕ

 0,55 si

  si <<1,4

 0,65 si 1,4
Section d’acier minimale

Lorsqu’une section est controlée par la traction (ρf ≤ ρfb), une


section minimale d’acier est à prévoir pour prévenir la rupture
lorsque le béton est fissuré
ϕMn ≥ Mcr
avec Mcr est le moment provocant la fissuration du béton


Application

  considère une poutre appartenant au plancher d’une pièce destinée à


On
recevoir un appareil type IRM.
Cette poutre, en flexion, est simplement appuyée, de longueur l=3,35m et
armée de 2 barres en PRFV de diamètre16mm. Le section droite de la
poutre est de dimension b=17,8cm et h=30,5cm. Elle est chargée par
g=4,3kN/m et q=5,8kN/m.
La poutre est à l’intérieur du bâtiment.
La résistance à la compression du béton est de 27,6MPa.
Les caractéristiques mécaniques des barres PRFV sont: f*fu=620,6MPa,
=0,014 et Ef=44,8GPa.
Vérifier la résistance de cette poutre.

Vous aimerez peut-être aussi