Vous êtes sur la page 1sur 18

LA BOURSE

DES VALEURS
Sommaire
I - BOURSE DES VALEURS
1 - DÉFINITION
2 - RÔLE
3 - INSTRUMENTS FINANCIERS

II – BOURSE DES VALEURS DE CASABLANCA


1 - HISTORIQUE
2 – INDICES BOURSIERS
3 – CONDITIONS D’ENTRÉE
4 – LES INTERVENANTS
I – 1- C’est quoi la Bourse des Valeurs?

La bourse des valeurs est l'espace où s'échangent les valeurs


mobilières, c'est-à-dire l'ensemble des titres financiers
négociables. Elle constitue un lieu de financement des
entreprises qui y trouvent les capitaux nécessaires pour
alimenter leur trésorerie, ainsi que des gouvernements
centraux ou des collectivités locales qui souhaitent combler
leur déficit. Elle est aussi un lieu de placement pour
les investisseurs qui espèrent effectuer un gain financier à
court, moyen ou long terme.
- Les plus grandes Bourses au Monde :

New York Stock Exchange

NASDAQ

Japan Exchange Group


I – 2- C’est quoi les rôles de la bourse?

- Financer les investissements des Entreprises.

- Déterminer la valorisation des entreprises.

- Assurer la liquidité des placements.

- Mesurer la valeur des actifs.


I – 3- Les Instruments Financiers :

Les instruments financiers sont des titres ou contacts, dont


certains sont négociables sur les marchés réglementés.

- Les titres du capital ( Les actions ordinaires et de préférence)

- Les titres du créance ( Les obligations, les titres de créances négociables)


La Bourse de Casablanca
II – 1- Historique de la BVC :
- La création de la Bourse de Casablanca remonte à 1929. A cette
époque, elle portait le nom de Compensation des Valeurs
Mobilières.
- Dans la période de 1953-1967, suivant l’independence, la BVC a connu
une forte baisse de l’activité, ce qui a conduit le transfert des sociétés
cotées à la bourse de Paris.
- Depuis sa création en 1929, la bourse de Casablanca a subi plusieurs
réformes au cours de son existence tant sur le plan juridique que
technique pour en arriver à ce qu'elle est aujourd’hui.
II – 2- Les Indices Boursiers de la BVC :
- Définition :
Un indice boursier est une valeur calculée par le regroupement des
valeurs des titres de plusieurs sociétés. 
C’est un outil statistique qui sert à mesurer la performance d’une bourse
ou d’un marché. Pour ce faire, l’indice se doit d’être représentatif, fiable
et précis.

Le MASI (Moroccan All Shares Index) est un indice de capitalisation. Il intègre


toutes les valeurs de type actions, cotées à la bourse de Casablanca.

Le MADEX (Moroccan Most Active Shares Index), est indice compact, composé
des valeurs les plus actives de la côte, en terme de liquidité mesurée.
II – 3- Conditions d’Entrée à la Bourse:
- Le Marché Principal : Ce marché vise essentiellement les grandes et
moyennes entreprises.

- Émettre au moins 75 MDH

- avoir des capitaux propres minimaux de 50 MDH

- diffuser au moins 250 000 actions dans le public

- consolider leurs comptes pour les entreprises ayant des filiales

- avoir fait certifier les 3 derniers exercices.


- Le Marché Développement : Ce marché cible en particulier les
entreprises matures et de taille moyenne

- Émettre au moins 25 MDH

- Avoir des capitaux propres minimaux de 50 MDH

- Diffuser au moins 100 000 actions dans le public

- Conclure avec une société de bourse, une convention d’animation des


titres d’une année.

- Avoir fait certifier les 2 derniers exercices.


- Le Marché Croissance : Cible les entreprises, même les plus jeunes, à
fort potentiel de développement, qui ont besoin de financer leur
croissance
- Émettre au moins 10 MDH

- Diffuser au moins 30 000 actions dans le public.

- Conclure avec une société de bourse, une convention d’animation des


titres de 3 ans.

- Avoir fait certifier le dernier exercice.


II – 4- Les Intervenants de La Bourse :

- Les Investisseurs

- Les émetteurs

- Les intermédiaires

- Les autorités de marchés


- Les Investisseurs :
- Les Particuliers : 1 ou plusieurs personnes peuvent agir et investir
directement en Bourse.

- Les Entreprises : interviennent généralement en Bourse pour des raisons


stratégiques et aussi pour faire fructifier leur trésorerie.

- Les Investisseurs Institutionnels : collectent l'épargne pour ensuite investir


une grande partie dans les valeurs mobilières.
- Les émetteurs :
Ce sont en premier lieu les sociétés dont les titres sont cotés en
bourse. 
Mais ce sont également des banques d’investissement, chargées de
créer des produits dérivés, de les évaluer et de les diffuser sur le
marché ; ainsi que l'Etat et les administrations publiques, qui
recourent à l'emprunt via l'émission d'obligations ou de titres de
créances. 
- Les intermédiaires :
Une fois les titres émis ou créés, ceux-ci ont vocation à être
échangés. C’est le rôle des intermédiaires de mettre en relation les
différentes parties, acheteuses et vendeuses.

Les courtiers peuvent endosser différentes fonctions.


Certaines se limitent à un simple rôle de transmetteur d'ordres,
d'autres au contraire développent des services à forte valeur ajoutée
(conseil, technicité,…) ou se spécialisent sur certains marchés.
- Les autorités du marché financier (AMF) :

- Ils ont pour rôle le règlement et le contrôle de l’ensemble des


opérations financières, veiller à leur bon déroulement, vérifier que
les informations publiées par les sociétés cotées soient de qualité et
équitablement délivrées à tous les acteurs du marché

- Définition des règles et obligations des professionnels intervenant


sur les marchés.

- Superviser les produits d’épargne collective


Merci !

Vous aimerez peut-être aussi