Vous êtes sur la page 1sur 24

Université Hassan II Casablanca

école national d'électricité et de


mécanique

Réseaux de distribution publique

Appareillages de protection et de sectionnement utilisés dans les réseaux de distribution


publique MT, emplacement et choix..

Réalisé par : Encadré par :

Benbaouch Youssra Pr. Belfqih

Elibrahimi Wafae
1
1 Introduction:

2 Système de protection :

3 Appareil de protection contre les surtensions:

4 Appareil de protection contre les surintensités

5 Sectionneurs :

6 Conclusion.

2
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Introduction :

L’appareillage électrique est un élément qui permet d’obtenir la protection et l’exploitation sûre et ininterrompue
d’un réseau électrique.
Son rôle est d’assurer en priorité la protection automatique des circuits contre tous les incidents susceptibles d’en
perturber le fonctionnement, mais aussi d’effectuer sur commande les différentes opérations qui permettent de
modifier la configuration du réseau dans les conditions normales de service.
Your Text Here
L’appareillage électrique permet d’adapter, à chaque instant, la structure du réseau aux besoins de ses utilisateurs,
producteurs et consommateurs d’électricité, et de préserver, totalement ou partiellement, cette fonction en cas
d’incident.

3
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

catégories d’appareillage:

Sectionnement Interruption Commutation

La protection contre les La protection contre les


courts-circuits  surcharges  

4
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

La Commission Electrotechnique Internationale (C.E.I) définie la protection comme l’ensemble des dispositions
destinées à la détection des défauts et des situations anormales des réseaux afin de commander le déclenchement d’un
ou de plusieurs disjoncteurs et, si nécessaire d’élaborer d’autres ordres de signalisations.

5
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Eclateur Parafoudre

6
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Eclateur :

L’éclateur est un dispositif simple constitué de deux électrodes, la première reliée au


conducteur à protéger, la deuxième reliée à la terre. A l’endroit où il est installé dans le
réseau, l’éclateur représente un point faible pour l’écoulement des surtensions à la terre
et protège ainsi le matériel.
La tension d’amorçage de l’éclateur est réglée en agissant sur la distance dans l’air entre
les électrodes, de façon à obtenir une marge entre la tenue au choc du matériel à
protéger et la tension d’amorçage au choc de l’éclateur.

7
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Parafoudre :

Parafoudre à oxyde de zinc (Zno)


Ils sont constitués uniquement de varistances et remplacent de plus en
plus les parafoudres à résistances variables et éclateurs. L’absence
d’éclateur fait que le parafoudre à Zno est continuellement conducteur
mais, sous la tension nominale du réseau protégé, avec un courant de
fuite à la terre très faible (inférieur à 10 mA).

8
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Parafoudre :

Critères de choix

La valeur de MCOV en kV (supérieure à la tension de service)

Le niveau de protection fourni

La tenue thermique

9
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Parafoudre :

Emplacement des parafoudres :


Le courant de foudre s’écoule à la terre par le circuit du parafoudre. La tension aux bornes de la charge est la
somme des tensions de connexion et de la tension du parafoudre.

Le parafoudre doit être installé au voisinage immédiat des points critiques du réseau :
 Jonction aérosouterraine ;
 Bornes de transformateurs ;
 Entrées de postes....

Du fait de la vitesse du phénomène, le parafoudre doit être au plus près de la zone à protéger. En moyenne
tension, la distance maximale est de l’ordre de 25 mètres.

10
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Relais disjoncteur

Fusible

11
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Relais :

Un relais de protection est un dispositif automatique donnant un ordre de déclenchement d’un organe de coupure,
disjoncteur ou contacteur, pour la mise hors tension d’un circuit, lorsque l’état de la ou les grandeurs électriques qui
l’alimentent, franchit les seuils déterminés, principalement en valeur et en temps .

12
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Relais :

Relais statique

Relais électromagnétique

Relais numérique
13
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Disjoncteur :

La coupure d’un courant électrique par un disjoncteur à MT est obtenue en séparant des courant dans un gaz (air,
SF6, etc.) ou dans un milieu isolant (par exemple à vide).
Pour les disjoncteurs à MT, le principe de coupure retenu est la coupure du courant lorsqu’il passe par zéro.

14
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Disjoncteur :

Disjoncteur à huile

Disjoncteur à gaz SF6 

Disjoncteur à vide

Disjoncteur à air comprimé


15
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Disjoncteur :

Choix des disjoncteurs :

Ils sont choisis suivant :


- La tension nominale : elle correspond à l’endroit où est placé le disjoncteur.
- Le courant nominal : il doit être plus grand que le courant de charge maximum du circuit à l’endroit où est placé le
disjoncteur.
- Pouvoir de coupure : c’est le courant maximal que le disjoncteur est capable de couper.

16
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

fusible :

Les fusibles moyenne offrent une protection des dispositifs de distribution moyenne tension (de 3 à 36 kV) contre
des effets dynamiques et thermiques causés par les courts-circuits plus élevés que le courant minimal de coupure du
fusible.

17
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

fusible :

Les caractéristiques les plus importantes qui définissent notre gamme de fusibles sont les suivantes :
- Haut pouvoir de coupure,
- Basses valeurs de I2t,
- Interruption sûre des courants critiques,
- Baisse puissance dissipée,
- Basses valeurs d’intensité minimale de coupure.

18
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Sectionneur :

Un sectionneur est un appareil mécanique de connexion qui assure, en position d’ouverture, une distance de
sectionnement satisfaisant à des conditions spécifiées.

Un sectionneur est également capable :


 De supporter des courants dans les conditions normales du circuit et de supporter des courants pendant une durée
spécifiée dans des conditions anormales telles que celles du court-circuit ;
 D’ouvrir et de fermer un circuit lorsqu’un courant d’intensité négligeable est interrompu ou établi, ou bien lorsqu’il
ne se produit aucun changement notable de la tension aux bornes de chacun des pôles du sectionneur.  

19
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Sectionneur :

A double ouverture :
Le sectionneur à double ouverture consiste en un bras qui est mû par l'isolateur central qui le supporte et qui ferme le circuit
sur deux contacts fixes, chacun d'entre eux étant placé sur l'un des deux côtés de l'isolateur.

Tension nominale : 24 - 550 kV


Courant permanent assigné : jusqu'à 8000 A
Courant de courte durée admissible : jusqu'à 75 kA (3 s)

20
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Sectionneur :

A ouverture vertical :
Le sectionneur à ouverture verticale consiste en un bras qui, en se déplaçant dans le plan des isolateurs qui le supportent,
ferme le circuit sur un contact fixe situé côté isolateur.  
Comme le mouvement du bras s'effectue sur le même plan que celui des isolateurs, l'espacement de phase à phase est
minimisé.

Tension nominale : 17,5 - 550 kV


Courant permanent assigné : jusqu'à 6300 A
Courant de courte durée admissible : jusqu'à 75 kA (3 s) 

21
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Sectionneur :

A commande par perche :


C'est un sectionneur à ouverture verticale équipé d'un orifice à l'extrémité du bras, qui permet une commande manuelle
poteau par poteau au moyen d'une perche.
La taille de l'orifice et le mécanisme de loquet qui verrouille le bras dans le contact fixe permettent d'insérer facilement la
perche dans l'orifice et de commander l'ouverture et la fermeture sans difficulté.

Tension nominale : 17,5 – 72,5 kV


Courant permanent assigné : jusqu'à 2 500 A
Courant de courte durée admissible : jusqu'à 40 kA (3 s)

22
Introduction Système de Protection contre les Protection contre les Conclusion
Sectionneur
protection surtensions surintensités

Conclusion :

23
Université Hassan II Casablanca
école national d'électricité et de
mécanique

Réseaux de distribution publique

Appareillages de protection et de sectionnement utilisés dans les réseaux de distribution


publique MT, emplacement et choix..

Réalisé par : Encadré par :

Benbaouch Youssra Pr. Belfqih

Elibrahimi Wafae
24