Vous êtes sur la page 1sur 11

Le réchauffement planétaire

Le réchauffement planétaire
en cinq questions

Un diaporama en présenté par l’ et

http://lewebpedagogique.com/education-developpement-durable/
Qu’appelle-t-on le réchauffement
planétaire ?
Le réchauffement planétaire est
l’augmentation de la température globale de
la planète. Il provient de l’accentuation de
l’effet de serre « naturel ».
Même si le réchauffement est global,
il n’est pas uniforme à la surface de la Terre.

Depuis le début du XXe siècle, la température de diverses régions du


monde a augmenté différemment :
• en France : environ +1°C
• en Arctique : environ +1,5°C
• en Amérique du Sud : environ +0,7°C
Qu’est-ce que l’effet de serre ?

Sans l’effet de serre, la température de la Terre


ne dépasserait pas les – 18°C.

Ce phénomène naturel qui permet d’avoir une


température moyenne de 15°C sur Terre,
favorise le développement de la vie.
Qu’est-ce que l’effet de serre ?
Le soleil envoie de l’énergie sous forme de rayonnement vers la Terre. Une partie de l’énergie
envoyée par le soleil est renvoyée vers l’espace pendant que l’autre est absorbée par l’atmosphère
ou par le sol. Au contact du rayonnement reçu, la Terre s’échauffe. A l’inverse, la
Terre se refroidit en renvoyant vers l’espace de la chaleur sous la forme d’un rayonnement infra
rouge. La plus grande partie de ce rayonnement est piégée par certains gaz présents
naturellement dans l’atmosphère (gaz à effet de serre) réchauffant ainsi la basse atmosphère.
Pourquoi la température de la planète
augmente ?
Aujourd’hui, la quantité de gaz à effet de serre est de plus en plus
importante :
Depuis la révolution industrielle du XIXe siècle,
les activités humaines (industrie, transport) et
nos modes de vie émettent de plus en plus de
gaz à effet de serre comme le dioxyde de
carbone (CO2) ou le méthane (CH4).

… Plus de gaz à effet de serre


signifie un effet de serre naturel
accentué et donc une
augmentation de la température
globale de la planète.
D’où viennent les gaz à effet de
serre ?
Les différents gaz à effet de serre n’ont N2O Gaz fluorés
pas tous la même origine : CH4
(7,9%) (1,1%)

Principal gaz à effet de serre, le CO2, est issu de la (14,3%)


combustion des énergies fossiles (pétrole, charbon
et gaz) et de la déforestation.
Transformation CO2
d’énergie Industrie
(12%) manufacturière (76,7%)

(22%)
Répartition d’émission des
Transport différents gaz
(26%) Résidentiel
tertiaire

(19%)
Agriculture En France, c’est le secteur des transports qui
Sylviculture
(21%) représente la part la plus importante des
Répartition des émissions des gaz à effet de serre
émissions de gaz à effet de serre.
par secteur d’activités en France en 2008
Quelles conséquences ?

La perturbation des équilibres Climatiques


• Les événements de fortes précipitations augmentent.
• Les événements climatiques extrêmes (sécheresses, canicules,
tempêtes, etc.) semblent se multiplier.

La perturbation des équilibres écologiques


• Perturbation de certains événements printaniers (bourgeonnements,
pontes ou migrations plus précoces).
• Fonte des glaciers du Groenland et de l’Antarctique.
• Diminution des glaciers de montagne et de la couverture de neige.
Quelles conséquences ?

Les risques pour la société humaine


• Elévation des océans, noyant certaines zones basses (Pays
Bas, Maldives…) impliquant le déplacement de millions de
personnes.
• Répercussions sur les rendements agricoles, menaçant
les ressources alimentaires dans les pays déjà fragiles
• Fragilisation ou destruction des habitations à cause
d’événements climatiques extrêmes (ouragans, …)
• Augmentation des sécheresses dans les pays du Sud
rendant l’accès à l’eau potable difficile.
Quelles mesures pour limiter le
réchauffement planétaire ?
Des mesures au niveau international
Depuis 1995, la communauté internationale se réunit chaque année pour
débattre et prendre des décisions politiques pour lutter contre les
changements climatiques. Malgré cela, aucun accord international à même
de limiter la crise climatique n'a été signé à ce jour.

… en 2015, la
Conférence de Paris
(COP 21)
Quelles mesures pour limiter le
réchauffement planétaire ?
Des mesures au niveau européen
2001 : Lancement du Programme européen sur le changement climatique
2005 : Mise en place d’un système européen d’échange de quotas de CO2
2008 : Adoption à 27 Etats membres du « paquet énergie-climat » qui fixe 3 objectifs pour 2020 :
 20% d’énergies renouvelables
 - 20 % de consommation d’énergie
 - 20 % d’émissions de gaz à effet de serre

Des mesures au niveau national et local


2004 :Le Plan Climat fixe un objectif de division par 4 des émissions de GES à l’horizon 2050,
appelé « Objectif facteur 4 ».
2007 :Le Grenelle Environnement place la lutte contre les changements climatiques au premier
rang des priorités.

Au niveau local, les collectivités territoriales s’impliquent en élaborant un


Plan Climat-Energie Territorial.
L’effet de serre en 5 questions
Un document en
préparé par l’ADEME

et

Ce diaporama est tiré de l'exposition Le changement climatique, comprendre et réagir, réalisée par
l'ADEME et le Réseau Action Climat.
Illustrations : Isabelle COURMONT – isabelle-courmont@wanadoo.fr
Le Magazine de l’EDD : http://lewebpedagogique.com/education-developpement-durable/

Vous aimerez peut-être aussi