Vous êtes sur la page 1sur 14

LES SYMBOLES

NATIONAUX DE MOLDAVIE
Dates générales
La Moldova est une jeune République issue de l’éclatement de l’ancienne Union
Soviétique.
Capitale: Chișinău
Superficie: 33 700 km²
Population: Plus de 4 millions d’ habitants
Drapeau: Tricolore ( blue; jaune et rouge)
Hymne national: «Limba noastră » (Notre langue) créée depuis 1994 par Alexei Mateevici
et la musique a été composée par Alexandru Cristea
Symbole: Le buste de Ștefan cel Mare.Il est dans toutes les institutions publiques et
étatiques.
Emblème: Les armoiries de la Moldavie sont composées d'une aigle d‘or avec le bec et les
pattes de gueules ; il tient dans son bec une croix et, dans ses pattes, un rameau de laurier de
sinople et un sceptre d'or.
Fêtes nationale: Le 27 août -la Journée de l’Indépendance de la République de Moldavie.
Armoiries de la Moldavie
Les armoiries de la Moldavie constituent l'emblème officiel héraldique de
la République de Moldavie.
Sur un champ de gueules et d'azur figurent les éléments traditionnels de
la Moldavie historique : une tête d'Aurochs avec entre ses cornes un soleil (et
non une étoile comme dans maintes versions erronées, mais très répandues),
à sa gauche une rose à cinq pétales d'or, et à sa droite, un croissant de lune.
L'écu est posé sur une aigle d'or, avec le bec et les pattes de gueules ; elle
tient dans son bec une croix et dans ses pattes, un rameau
d'olivier de sinople (symbolisant la paix) et un sceptre d'or (symbolisant la
souveraineté). Les armoiries de la Moldavie figurent au centre du drapeau de
la Moldavie.
Drapeau de la Moldavie
Ce drapeau se compose de trois bandes verticales de même largeur et de
couleurs bleue (côté mât), jaune et rouge. Il y a un emblème au centre du
drapeau qui représente une aigle romaine d'or bordée de noir avec un bec
rouge, portant une croix jaune dans son bec et tenant dans ses serres une
branche verte d'olivier (droite) et un sceptre jaune (gauche). Sur sa poitrine de
l'aigle est dessiné un blason divisé horizontalement (rouge en haut, bleu en
bas) sur lequel est une tête stylisée d'aurochs, avec une étoile entre les cornes,
et une rose et un croissant de chaque côté.
Aurochs
Une légende roumaine raconte la découverte de la Moldavie par
Dragoș lors d'une poursuite d'un aurochs depuis le Maramureș par delà
les Carpates. Sa chienne Molda se noya dans une rivière que Dragoș
appela Moldova, en souvenir de son animal. Le nom se transmit plus
tard à la région, la Moldavie. Cette version se trouve dans un ouvrage
du chroniqueur valaque Radu Popescu et dans la liste des princes
moldaves de Dimitrie Cantemir, sa Descriptio Moldaviae . Les armes de
la Moldavie portent un aurochs, et feraient référence à cette légende.
Hymne national
« Limba noastră » est l’hymne national de la Moldavie depuis
1994. Les paroles ont été écrites par Alexei Mateevici (1888-
1917.) La musique a été composée par Alexandru Cristea (1890-
1942). Le poème original contient douze strophes, dont seules
cinq ont été conservées dans l’hymne.
Le poème original comporte douze strophes, seules cinq ont été
conservées dans l'hymne. Elles apparaissent en gras ci-dessous.
Il a remplacé l'ancien Hymne de la République socialiste
soviétique moldave après son indépendance vis-à-vis de l'URSS
en 1991.
Limba noastră-i o comoară Notre langue est un trésor
În adîncuri înfundată Enraciné dans les profondeurs,
Un șirag de piatră rară Une chaîne de pierres rares
Pe moșie revărsată. Dispersée sur notre patrie.

Limba noastră-i foc ce arde Notre langue est un feu qui brûle
Într-un neam, ce fără veste Au milieu d'un peuple qui, sans nouvelles,
S-a trezit din somn de moarte S'est réveillé d'un sommeil de la mort,
Ca viteazul din poveste. Comme le héros dans les contes.
Limba noastră-i numai cîntec, Notre langue n'est que chanson
Doina dorurilor noastre, L'expression de nos désirs profonds,
Roi de fulgere, ce spintec Un essaim d'éclairs, perçant
Nouri negri, zări albastre. Des nuages noirs, des horizons bleus.
Limba noastră-i graiul pîinii, Notre langue, c'est la parole du pain,
Cînd de vînt se mișcă vara; Quand l'été est mû par le vent,
In rostirea ei bătrînii Prononcée par nos ancêtres,
Cu sudori sfințit-au țara. Ils ont béni notre terre avec leur sueur.
Le buste de Ștefan cel Mare
La statue d'Etienne le Grand (Ștefan cel Mare) à Chisinau est
un monument dédié à le Ștefan cel Mare moldave (1457-1504),
réalisé entre 1925-1928 par le sculpteur Alexandru
Plămădeală et situé dans le parc Stefan cel Mare à Chisinau,
Moldavie.
Le buste de Ștefan cel Mare.Il est dans toutes les institutions
publiques et étatiques.

Vous aimerez peut-être aussi