Vous êtes sur la page 1sur 8

LES BIENFAITS D’UNE

ALIMENTATION
ÉQUILIBRÉE
 À tout âge l’alimentation est un facteur de forme et d’équilibre. Et
plus encore après 50 ans car nos besoins et nos envies culinaires
évoluent.
De l’équilibre et de la diversité avant toute chose

 C’est la clé d’une alimentation saine ! Il est


recommandé de manger de tout en quantité
raisonnable, c’est-à-dire des protéines (viande, œufs,
poisson), des légumes, des féculents, des fruits, des
laitages… Pour y parvenir, prévoir à chaque repas
une entrée, un plat et un dessert permet de varier
les plaisirs et de répartir les apports
nutritionnels dont votre corps a besoin. Dans
l’idéal, cet équilibre alimentaire devrait être
respecté quotidiennement, mais il peut l’être de
manière hebdomadaire. Alors, s’il vous arrive de
faire des excès un jour, vous pourrez vous
« rattraper » en adaptant vos repas de la semaine.
Diversifier pour plus de plaisir

 C’est triste de manger tous les jours la même chose. Vous pouvez être parfois
tenté(e) de le faire, parce que vous êtes seul(e), parce que vous n’avez pas
très faim ou pas très envie de cuisiner. Et parce que c’est plus simple, plus
vite fait. Quel dommage ! Garder le goût des bonnes choses, se faire
plaisir est tout aussi important que se nourrir. Si vous n’êtes pas très
inspiré(e), le site mangerbouger.fr a mis en place une application « La
fabrique à menus » qui vous concocte des menus hebdomadaires en
fonction des critères que vous lui imposez (le temps de préparation, le
nombre de personnes, vos goûts, etc.). Et non seulement, La fabrique à
menus vous donne des recettes, mais elle établit aussi la liste des courses.
Pour suivre ces recommandations
 Pour suivre ces recommandations, il est préférable de consommer des fruits
et légumes de saison et, dans la mesure du possible, provenant d’une
agriculture locale, proche du lieu où vous résidez.
UN DÉJEUNER COMPLET POUR ÊTRE EN FORME
TOUTE LA JOURNÉE
 Repas principal de la journée, il est à composer au gré de vos envies et des
saisons. Mais pour qu’il soit varié et équilibré, la base est de l’élaborer autour
:
– d’une portion de crudités de 80 à 100 g ;
– d’une portion de protéines (viande, poisson ou œufs) de 100 g ;
– d’une portion de 150 à 200 g de féculent (ou pain) cuit ;
– de légumes verts à volonté ;
– d’un produit laitier ;
– d’un fruit ;
– d’une portion de matière grasse (huile, beurre, selon vos envies).
LA COLLATION : LE MOMENT PLAISIR

 Prise l’après-midi, elle est bénéfique pour les seniors les plus fragiles. Elle
apporte en effet une multitude de bienfaits : hydratation, énergie, calcium,
vitamines.
Elle est composée, dans l’idéal :
– obligatoirement d’une boisson ;
– d’un produit laitier : lait, yaourt, fromage ou flanc pour les plus
gourmands ;
– éventuellement d’un biscuit, d’une ration de pain ou d’une préparation à
base de fruits.
La collation permet, en plus des différents apports qu’elle offre, de tenir
jusqu’au soir et de ne pas dîner trop tôt, ce qui raccourcirait la période de
jeûne nocturne.
UN DÎNER SAVOUREUX POUR SE PRÉPARER À UNE
BELLE NUIT

 Le dîner doit être articulé autour d’un bol plein


de potage, de légumes ou d’environ 200 g de
féculent cuit, sans oublier une portion de
protéines (poisson, viande ou œufs) cuites avec
une cuillère d’huile ou une noix de beurre. Il se
conclut enfin par l’ingestion d’un produit laitier
et d’un fruit. Ce repas est essentiel pour
préparer et favoriser le sommeil, tout en
rechargeant le corps.

Vous aimerez peut-être aussi