Vous êtes sur la page 1sur 42

«Le rôle des systèmes d’information

dans la logistique de distribution»

Exposé
Réalisé & présenté par : Encadré par :

-Hamza JANATI Dr. Jabir ARIF

-Ahmed BEN MADANE


Le plan
Introduction

1-Le système d’information: Définitions

2-Les fonctions de système d'information

 3-La modélisation d’un système d’information

4-Logistique de distribution

5-Les canaux de distribution

6- modes de distribution

7-Le système d’information et TIC dans la logistique de distribution :


Le commerce électronique(e-commerce)

8-Les avantages du E-commerce

Conclusion

Bibliographie et Références
Introduction
Avec la révolution numérique, tout
se change; de la production à la
consommation, en passant par la
distribution, qui s’influence par les
systèmes d’information. Donc, la
question est: Comment?
Ce travail va répondre.
1-Le système d’information: Définitions

a-Un système d’information (SI): est un


ensemble d'éléments matériels ou
immatériels (hommes, machines,
méthodes, règles), en interaction,
transformant, en processus, des
éléments (les entrées) en d'autres
éléments (les sorties).
b- un ensemble organisé de ressources
(personnes, données, procédures,
matériel, logiciel, etc.) permettant
d'acquérir, de stocker, de structurer et
de communiquer des informations sous
forme de textes, images, sons, ou
de données codées dans des
organisations. On distingue beaucoup de
types de systèmes d'information.
c- Le système d'information (SI) est un
ensemble organisé de ressources, qui
permet de collecter, stocker, traiter et
distribuer de l'information, en général,
grâce à un réseau d'ordinateurs. Il
s'agit d'un système socio-
technique, composé de deux sous-
systèmes, l'un social et l'autre
technique.
Le sous-système social est composé de
la structure organisationnelle et des
personnes liées au SI.
Le sous-système technique est
composé des technologies
(hardware, software et équipements
de télécommunication) et
des processus d'affaires concernés par
le SI.
2-Les fonctions de système d'information
Selon la définition n° 3, on peut déduire
les 4 fonctions d’un système
d’information, qui sont:
- Collecter (Recueillir) les informations.
- Mémoriser et stocker les données.
- Traiter (Exploiter) les données.
- Transmettre (Diffuser) les informations.
 3-La modélisation d’un système
d’information
« La modélisation est un processus de
représentation qui permet d'obtenir une
image approchée du système réel, suite à
une phase d'abstraction. Ce processus
facilite l'étude et la compréhension des
systèmes qu’ont désirent modéliser »
(ARIF, 2016 :77)
Exemple 1 de modélisation: MERISE

- MERISE (Méthode d’Etude et de


Réalisation Informatique pour les
Systèmes d’Entreprise) est une
méthode de modélisation et
conception de bases de données,
repose sur plusieurs éléments : MCD,
MLD, cardinalités…
Exemple 2 de modélisation: UML

UML (Unified Modeling


Language): est un langage de
modélisation unifié, orienté
objet, se basant sur les
diagrammes, acteurs,
relations …
(vous pouvez voir la thèse de Docteur
Jabir ARIF, les pages : 80-81, pour
MERISE et UML respectivement.
Et pour bien comprendre la
modélisation de la conception à la
réalisation, voir les chapitres 4 & 5 de
la thèse).
4-Logistique de distribution

La logistique de distribution est un ensemble


d’activités interconnectées, afin que le
produit souhaité par le client soit au bon
endroit, à l’heure convenue, dans la quantité
attendue et au meilleur coût. Celle-ci se
traduit par l’organisation et la réalisation des
acheminements des marchandises depuis le
lieu de prélèvement chez le fournisseur
(fabricant, distributeur...) jusqu’au lieu de
consommation finale.
- Une logistique de distribution,
consiste à apporter au
consommateur final, soit dans les
grandes surfaces commerciales,
soit chez lui en VAD (Vente à
distance) par exemple, les
produits dont il a besoin.
5-Les canaux de distribution

a- Le circuit direct: pas


d'intermédiaire
-Exemples: vente sur les marchés ,
vente à domicile , vente à distance
par correspondance , vente dans
les foires et salons.
b-Le circuit court: un seul
intermédiaire

- exemples: vente à un
commerçant, aux restaurateurs…
c- Le circuit long: plusieurs
intermédiaires.

-exemple : fournisseur-producteur
--> grossiste --> détaillant --> client
acheteur
6- modes de distribution

a- La distribution intensive:
La distribution intensive est un
mode de distribution qui consiste à
faire distribuer un produit dans le
plus grand nombre de points de
vente possible.
b- La distribution sélective:
 
La sélection des points de vente qui
vont distribuer vos produits sur des
critères qui correspondent à votre
positionnement. 
c- La distribution exclusive:

Dans ce cas, vous accordez


l’exclusivité de la
commercialisation de votre
produit sur un territoire ou sur
un seul point de vente.
Et donc,…
- avec les systèmes d’information, les
canaux de distribution se changent,
pour donner l’importance au canal
ultra-court (direct) ou court au lieu
de canal long (au passé). Et cela vient
de la propagation de services de
livraison à domicile et les activités de
e-commerce en général.
Ainsi, on peut éviter un des problèmes
de distribution au Maroc, qui est cité
chez ARIF (2016 : 103) comme suit :
« Le nombre élevé des intermédiaires,
rend le canal de distribution long, de 4
ou 5 maillons. La principale
conséquence reste le prix élevé que
paye le consommateur final »
7-Le système d’information et TIC
dans la logistique de distribution

LE COMMERCE ÉLECTRONIQUE

(E-COMMERCE)
Le commerce électronique intervient
dans les divers domaines suivants :

1- Échange électronique entre les


entreprises privées et le
gouvernement : B to G (Business to
Government)

2- L’échange électronique entre une


entreprise et ses employés : B to E
3- Le commerce électronique
inter-entreprises : B to B
(Business to Business).
4- Le commerce électronique à
destination des particuliers : B to C
(Business to Customer): Vente de
biens culturels (CD, DVD, livres…),
d’appareils technologiques (PC,
électronique), tourisme et voyage
(Billets de train/d’avion, location…),
produits de grande consommation
(supermarché et magasins en ligne…),
vêtements, service en ligne (banque,
assurance, presse…)
- le «Business to Consumer »
(B2C) modifie profondément les
modes de distribution et de
logistique des entreprises. Le
consommateur ne se déplace
plus, il surfe et achète de chez
lui.
La livraison est effectuée à
domicile.

Le B2C modifie le sens mais


aussi la nature des flux. Ce
n’est plus l’acheteur qui se
déplace vers le produit mais le
contraire.
5- Le commerce électronique
entre particuliers : C to C
(Customer to Customer):
la vente entre particuliers
(immobilier, annonces, échanges...)
8-LES AVANTAGES DU E-COMMERCE

- Les entreprises augmentent leurs


marges de profits, à travers
l’instauration d’un mode de vente en
ligne. Ce dernier, facile à créer et à
gérer, génère des revenus importants à
moindre coût, puisqu’il est opérationnel
tous les jours de la semaine, à toute
heure, et ne nécessite pas la présence
d’une personne physique.
- Au niveau de la
communication, les sites de
vente en ligne permettent
également de faire de la
publicité continue sur leurs
produits, sans avoir à payer de
frais supplémentaires.
- Les modes de paiement sont
également plus efficaces,
puisqu’ils sont gérés par un réseau
électronique structuré, assurant
les règlements des différents frais
à temps.
- Les coûts et le temps de gestion
des documents (frais postaux,
impression, manipulation, etc.)
sont ainsi réduits, et remplacés
par un mode de correspondance
électronique, à moindres frais.
- Internet des objets
(IoT) avec ses nombreux avantages:
baisse des coûts logistiques,
amélioration des processus de
livraison, maîtrise de la traçabilité,
information en temps réel…).
- avec la croissance de demande de
services informatisés, la question de
sécurité devient très importante, pour
la confidentialité et la protection des
données personnelles des utilisateurs.
Pour cela, la plupart des sites internet
aujourd’hui sont des sites sécurisés
(HTTPS).
-les smartphones et téléphones
mobiles sont aussi des facteurs
assistant la distribution.
l’évolution du e-commerce au Maroc,
depuis la pandémie de Covid 19

- 6 millions d’opérations de paiement


en ligne via cartes bancaires,
marocaines et étrangères, pour un
montant global de 2,9 MMDH durant le
1er semestre 2020, en progression de
31,3% en nombre et 23,6% en montant
par rapport au 1er semestre 2019.
conclusion
Et alors, et comme on a expliqué:
les systèmes d’information changent la
chaîne logistique, surtout dans l’étape de
« Distribution », pour nous affirmer que
l’approche numérique devient
indispensable. Ce qui nous affirme, en
deuxième lieu, la relation forte entre la
«gestion » et « l’informatique », en:
MIAGE, Business Intelligence…
Bibliographie et Références:

-ARIF, Jabir (2016): L’externalisation


des activités logistiques, vers la mise
au point d’un outil d’aide à la
décision ,
thèse de doctorat, faculté des
sciences et techniques-Fès.
https://
www.faq-logistique.com/GCL-Logiguide-Vol05Num02-Logistique-C
ommerce-Electronique.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d%27information

https://
business-builder.cci.fr/guide-creation/les-strategies-operationnell
es/la-strategie-de-distribution-lemplacement
https://www.memoireonline.com/01/12/5211/m_Conception-du
n-systeme-dinformation-pour-la-gestion-du-personnel-dans-un-et
ablissement-scolaire13.html#:~:text=Selon%20la%20th%C3%A9ori
e%20syst%C3%A9mique%2C%20l,au%20sein%20d'une%20organis
ation
.
Merci

pour

votre

attention

Vous aimerez peut-être aussi