Vous êtes sur la page 1sur 26

PALAZZO GNECCO

Un palais Italien oublié au milieu


d’une rue commerçante…
• Le palais Gnecco, appelé aussi
maison de Garibaldi et Casa de
la liberté, est un palais de la
médina de Tunis construit au
xixe siècle.
Un contexte singulier:

• Il se situe sur la rue de la Commission, dans l’ancien quartier franc de Tunis.

• Cette rue abrite l'un des souks de la


médina de Tunis, spécialisé dans la vente
de produits importés de Chine et
d'Asie de l'Est.

Une rue commerçante très fréquentée


Des marchandises étalées à même la
chaussée, et des installations anarchiques
faites au détriment de l’espace de la rue.

Occupation de l’espace non structurée


Difficulté de circulation
Un authentique
monument historique
• Cet immeuble a été construit par
Paolo Gnecco, un riche négociant
Italien, à l’image d’un Palazzo avec
un grand portail à colonnes et une
façade à l'italienne avec des fenêtres
à encadrements et des frontons.
• Le portail donne accès à une grande
cour ensoleillée conçue dans l’esprit des
palais italiens et qui éclaire une grande
partie des pièces.
NOTION DE REFUGE

• Ce fier palazzo à l’italienne a accueilli en


mars 1836 plusieurs réfugiés italiens dont
Giuseppe Garibaldi et Gaetano Fedriani.

• Après s’être réfugiés à Nice puis à


Marseille, Garibaldi et ses compagnons
avaient alors rejoint la Tunisie. Cet épisode
est attesté par une plaque
commémorative qui se trouve à l’entrée
de l’immeuble.
Un ancier cadre de travail..

• Jusqu’à une date récente,


l’antiquaire Evangelisti y tenait une
boutique très fréquentée. Un espace d’échange et de
commerce qui a perdu son
• Vers le milieu du xixe siècle, Giulio utilité au fil des années..
Finzi, un lithographe italien y
installe des ateliers abritant des
machines d'impression
lithographique.
Un style néo-classique authentique
• Aujourd’hui, l’immeuble se
trouve encerclé par les
ambulants qui tiennent leur
marché à la rue de la
Commission et, joue le rôle de
dépôt ou les marchands
stockent leurs marchandises..

Espace dévalorisé
Un patrimoine délaissé..

• Actuellement, il est squatté.


• Autrefois il était habité par plusieurs
familles tunisiennes en toute légalité,
mais après, par la force des choses, il
s’est vidé et a été squatté.
Etat des lieux
Fissures / décollement d’enduit
Effritement des murs
Traces de moisissures
Fenêtres condamnées

Insalubrité et détérioration de
l’édifice

Un état délabré qui nécessite une


intervention
Problématique
• Cet édifice semble aujourd’hui hermétique, détaché de l’espace
urbain et de la dynamique de la ville; ne contribuant que par sa
présence silencieuse presque macabre..
Pourquoi ne pas le réinvestir et lui trouver une nouvelle écriture?

Nous pourrions donc nous demander comment intervenir sur ce


patrimoine architectural pour répondre à un besoin nouveau sans
pour autant altérer son identité?
Le palais italien Valoriser Extravertir
 Libérer l’espace
Revitaliser, valoriser  Générer un rapport Edifice/Rue
 Injection d’activités commerciales

L’inscrire dans Une pépinière de commerce


son contexte

Espace flexible modulaire et modulable


favorisant l’échange et l’interaction
Garder ce qu’il représente :
Une charge historique
Une valeur architecturale Réinvestir la cour comme lieu de
Un refuge rencontre et d’exposition
Un cadre de travail
Renouer avec une dynamique urbaine
?
Contextualiser le palais

Palais isolé/ hermétique Immeuble figé dans un hyper Actualiser l’édifice dans
à son contexte. centre qui doit trouver le moyen son contexte urbain
de se régénérer. Un édifice inscrit dans
la vie contemporaine

? ?
Le bâtiment ne répond plus à sa La fonction du bâtiment ne Optimiser et transformer l’espace. Approche évolutive de
fonction primaire et aux besoins participe plus à la dynamique de Faire correspondre la fonction. l’architecture et de la
des usagers. l’hyper centre. vocation du palais.
Espace
communautaire
De commerçants

Unité Unité
d’hébèrgement d’activités

Relier le palais à la communauté des commerçants


Concilier cadre de vie et cadre de travail
Projet :

Pépinière d'activités artisanales et


commerciales
Pépinière commerciale

C’est quoi ? Pourquoi? Comment?

Un système de services dédié Modernisation des cellules Offrir aux commerçants des
aux commerçants. commerciales délabrées. conditions d’installation et
d’activités avec des locaux
Trouver une structure adaptés , des équipements et
Un lieu transitoire qui fait d’accueil, d’hebergement et des services propices à
naitre des activités. d’accompagnement aux favoriser leurs bon
commerçants. développement.

Intégrer pleinement le commerçant au tissu économique local.


Redynamiser l’offre commerciale du quartier.
Organisation spatiale de l’espace de vie/travail
PROJETS DE REFERENCE
L ’Institut Français de Tunis
L ’ancien petit Carnot
Hans Philip Richter
transformé

Fiche Technique

Lieu : Avenue de Paris, Tunis.


Réception : Mai 2015
Maitre de l’ouvrage : Ministère des
affaires étrangères et européennes.

Historique
Parti architectural
Le petit Carnot construit en 1882 par
Etienne-Marius Arnaux comme Collège
Le parti pris est « respecter la structure
Saint-Charles, est le premier bâtiment du
initiale du site, tout en adaptant les
grand complexe qui deviendra ensuite le
lieux à un usage contemporain et en
lycée Carnot, agrandit sur plusieurs phases.
tirant parti d’une situation
En 1983, la partie annexée deviendra le
exceptionnelle, au cœur de la capitale » Le bâtiment est constitué d’un volume
lycée Bourguiba tandis que le petit Carnot
sera attribué à l’institut français. rectangulaire éclairé par deux cours.
Réponse architecturale
Créer un espace attractif et contemporain
d’échange et de partage
Réinterprétation de
Restructuration totale de l’espace à l’élément de la marquise
l’intérieur du petit Carnot.
Les fonctions de l’institut français évoluent.
«  Ce sont les nouvelles installations qui vont
transformer l’ensemble en véritable centre
culturel : la médiathèque plus spacieuse et plus
moderne, une galerie d’exposition et un
auditorium, à la fois salle de cinéma et de
spectacle »
S’ouvrir à la ville afin de « capturer sa lumiére
et battre à son rythme »
La cour intérieur comme « centre de
gravité » de l’institut où se rencontrent les Notion de Contraste :
différents fonctions et se produisent des Le claustra métallique à l’architecture
évènements.
contemporaine et aux lignes dynamiques légères
Le bâtiment s’ouvre sur l’Avenue de Paris par contrastent avec le traitement sobre des espaces
les mailles d’un claustra qui transmet la végétaux et minéraux et la blancheur du bâtiment
dynamique de la rue et connecte le bâtiment à
la ville. massif. A l’échelle urbaine, la paroi métallique se
confronte également au langage classique de
L ’architecture contemporaine de la paroi crée
l’architecture du centre historique
l’évènement sur l’avenue.
L’entrée principale se trouve sur la rue Sayf- Programme et spatialité
Addaoula.
Le hall d’accueil s’ouvre sur la cour et
dessert du coté gauche la galerie Hall d’accueil
d’exposition et la médiathèque auquel un Administration + Campus France
grand espace fut consacré et de l’autre coté Espace d’exposition
et au premier étage, l’espace Campus Médiathèque
France et l’administration. Le centre de Auditorium + Centre de langue
langue ainsi que l’auditorium ont été
aménagé dans le 3eme volume sur 2
niveaux.
Les différentes fonctions sont réparties
autour de la cour centrale

La fluidité et la flexibilité spatiale préconisée pour


l’usage contemporain ont amené les architectes à
une restructuration complète de l’espace intérieur.

TECHNIQUE
Libérer l’espace intérieur; toutes les cloisons
intérieurs ont été abattues.
Renforcement et isolation des murs de la façade.
Recouvrement des murs à la chaux.
Réponse architecturale
Ce qui m’a interpellé :

• Libération de l’espace pour accueillir les nouveaux usages en gardant


les éléments ,la charge historique du bâtiment et la démarche
technique pour y arriver
• L’insertion dans la ville , le rôle de l’enveloppe dans la réconciliation
entre l’urbain et le bâtiment, et la dynamique qu’a engendré le
nouveau langage contemporain à raviver et à apporter de l’intéret à
ce batiment.

Vous aimerez peut-être aussi