Vous êtes sur la page 1sur 11

L’EXPRESSION DE LA

COMPARAISON
La comparaison peut concerner un
adjectif, un adverbe, un nom ou un
verbe.
Il existe trois degrés de comparaison: positif, comparatif et superlatif.
1. Les comparatifs

• ▪ Le comparatif de supériorité 
• plus + adjectif + que : l’hôtel Traian est plus grand que le Continental.
• plus + adverbe + que : il lit plus vite que toi.
• plus de + nom + que : nous achetons plus de livres que vous.

• ▪ Le comparatif d’égalité 
• aussi + adjectif + que : l’hôtel Traian est aussi grand que l’hôtel Astoria.
• aussi + adverbe + que : il lit aussi vite que toi.
• autant de + nom + que : nous achetons autant de (tot atâtea) livres que vous.
•  
• ▪ Le comparatif d’infériorité 
• moins + adjectif + que : l’hôtel Traian est moins grand que l’hôtel Unirea.
• moins + adverbe + que : il lit moins vite que toi.
• moins de + nom + que : nous achetons moins de livres que vous.
COMPARER AVEC UN VERBE
• verbe + plus + que Michèle travaille plus que Jean.
• verbe + autant + que Irène travaille autant que Julie.
• verbe + moins + que Laurent mange moins que Pierre.

• Attention !!! Pour comparer un nom ou un verbe au comparatif d’égalité,


on utilise autant de (tot atâtea/ atâția) / autant (la fel de mult)
• Choisissez la réponse correcte:
• Cette année, la production a augmenté (aussi/autant) que l’année passée.
• Elle a parcouru (autant de/ aussi) dossiers que moi.
• Michel est ________ (+) compétent que Pierre mais ______ (-) rapide que Jérôme.
• Ils gagnent ______ (=) l’un que l’autre.
Les quatre comparatifs irréguliers 

• ▪ Bon (s)/bonne (s) (bun,-ă) devient meilleur (mai bun,-ă) (adjectif) :


• Le café français est bon, mais le café italien est meilleur.
• Attention! Les adjectifs mauvais et petit ont deux comparatifs de supériorité!
• ▪ Mauvais (rău) → plus mauvais : on utilise cette forme en parlant des choses, sans aucun
• sens moral:
• Le temps sera plus mauvais demain.
• → pire (mai rău), c’est une forme d’insistance:
• La journée d’aujourd’hui a été pire que celle d’hier.
• ▪ Petit (mic) → plus petit s’emploie pour indiquer la taille, la mesure:
• Mon bureau est plus petit que le tien.
• → moindre s’emploie pour apprécier la valeur, l’importance :
• De nos jours, la presse écrite a une moindre importance
• que la télévision.
• ▪ Bien (bine) mieux (mai bine)(adverbe): Il travaille mieux que son frère.
• Ne pas confondre l’adjectif bon/bonne/bons/bonnes, qui se décline en genre et nombre, avec
l’adverbe bien, qui est invariable !!!
2. Le superlatif
• Relatif de supériorité:
• 1. le/la/les plus + adjectif + de, du…:
Cette ville est la plus grande de toute la région.
C’est Pierre qui est le plus gentil.
2. le plus + adverbe + de, du…:
Cette entreprise progresse le plus vite de/entre toutes les autres.
C’est cette entreprise qui progresse le plus vite de toutes les autres.

Relatif d’infériorité:
1. le/la/les moins + adjectif+ de, du…:
Ce gâteau est le moins bon du magasin.
C’est cet élève qui est le moins ponctuel de toute la classe.
2. le moins + adverbe+ de, du…:
Ce directeur travaille le moins vite de tous les autres.
C’est ce directeur qui travaille le moins vite de tous les autres.
Superlatifs irréguliers:

Bon → le meilleur
Mauvais → le plus mauvais/le pire (au sens
moral)
Petit → le plus petit (taille/mesure)
→ le moindre (l’importance/la valeur)
Bien, adv.→ le mieux (cel mai bine)
Le superlatif absolu
On le forme:
- à l’aide de l’adverbe très, qui précède l’adjectif:
Ce paysage est très beau.
- à l’aide d’autres adverbes, synonymes de très: bien, fort,
trop, tout à fait, extrêmement, remarquablement,
terriblement:
Ce livre est terriblement intéressant.
- à l’aide des préfixes extra, super, ultra, archi, hyper, hypo,
sous: hypersensible, ultramoderne, sous-développé, surdoué,
etc.
- à l’aide du suffixe –issime: richissime, grandissime.
Adjectifs sans comparatifs ni superlatifs

• 1. les adjectifs exprimant une qualité qu’on ne


peut avoir à un plus ou moins haut degré:
cadet, aîné, unique, immense, principal, divin,
premier, dernier, carré, circulaire, double,
triple, etc.
• 2. les adjectifs qui sont par leur origine
d’anciens comparatifs ou superlatifs: majeur,
mineur, antérieur, postérieur, ultérieur,
suprême, etc.
• C’est dans ce secteur que les Roumains se sont _______
(cel mai bine) développés.
• Ce sont _____ (cele mai bune) conditions pour que tu
travailles.
• Entre toutes tes idées, c’est _____ (cea mai proasta).
• Elle est _____ (cea mai mica) de toute la classe.
• Il parle ____ (mai putin bine) le français que son frère.
• Ce thé est ____ (rau), je préfère une tasse de café.
• Ce que tu me dis maintenant a _____ (cea mai mica)
importance.
Exercices
1. Complétez les phrases en utilisant les mots de comparaison appropriés:
Il fait _____ froid en Islande _____ en Grèce.
Tous les employés ont obtenu _____ (aceeași) augmentation de salaire.
Ma collègue travaille _____ (-) bien que la tienne.
L’hiver, il fait _____ froid en Roumanie _____ en Bulgarie.
L’été est _____ chaud en Amérique du Sud _____ en Europe du Nord.
Les voitures Volkswagen sont _____ (bon, +) que les autres.
Philippe est _____ (bon, =) en français que Pierre.
De toute sa classe, Claire est _____ (bon, superlatif rel.de supér.).
Les macarons Lacenet sont _____ (bien, superlatif rel. de supér.) vendus de tous les
autres.
Marie sait nager _____ (bien, comparatif de supériorité) que son frère.
En 2030, les salariés travailleront ____ longtemps, mais seront _____ payés.
2. Faites des phrases superlatives.

• a. voiture vendue La voiture la plus vendue de mon pays, c’est Dacia Logan.
• b. banque connue La banque la plus connue de la ville, c’est la BRD.
• c. fromage fameux
• d. musée visité
• e. vieil hôtel
• f. belle rue
• g. restaurant mauvais
• h. bon élève
• i. idée mauvaise
• j. petit pays
• k. ville chère
• l. bon ami
• m. homme riche

Vous aimerez peut-être aussi