Vous êtes sur la page 1sur 26

UNIVERSITÉ BN TOFAIL

Ecole Nationale de Commerce et de


Gestion

Filière : Gestion financière et comptable.


Matière : Audit comptable et financier.

AUDIT DU CYCLE STOCK


❖ Réalisé par :

▪ EL QELYIY Hicham
▪ EL KARKOURI BADR Eddine
▪ EL MARSAOUI El Mehdi
Encadré par:
▪ DAHOUZ Ahmed Mr,AZEGAGH Jalal
▪ ZAHRAN Mohammed
Année universitaire : 2021-2022
Plan
I. Introduction
II. Prise de connaissance et évaluation des risques
III.Evaluation du contrôle interne
IV.Le contrôle des comptes
V. Conclusion
3

introduction
Présentation de groupe Marjane holding

1-Fiche technique

Raison social Marjane holding


Date de création 1990
Siege social se situe à sidi maarouf, casablanca
Capital social 380.000.000
Chiffre d’affaire 12 milliards de dirhams
Part de marche 20%
effectif 10 000
Slogan Marjane j’y vais, j’y Gange

• Marjane Holding, se divise en trois enseignes :

• Marjane devient la plus grande entreprise de distribution généraliste du Maroc dès la fin des années 1990 [
2-Organigramme de Marjane holding

5
Prise de connaissance de
6 l’entité

Questionnaire de prise les grilles d'analyses des


Les interviews Flow Chart
de connaissance tâches

En matières d'audits des


stocks

Les instructions de La nature de Méthodes


La nature des d'évaluation et de
prises d'inventaires contrôles internes
produits stockés valorisation des
en matière de
stocks stocks
7

3-Procédure: achat/vente

approvisionnement fournisseurs

magasinier

sales

clients logistique
A. Risque inhérent :
Elément Risque faible 40% Risque modéré 50% Risque élevé
70%
Caractère du compte audité 
Le nombre de site d’entreprise 
La situation financier 
La tendance globale du secteur 
L’influence des dirigeant 
La rémunération des cadre dirigeant 
Les élément donnant lieu à des estimations 
La nature des opération 
Risque inhérent totale 51.25 %
B. Risque de non contrôle:

Faiblesse Risque liée


 Insuffisance en matière de définition claire des  Conflit d’intérêt
responsabilités des acteurs impliqués dans la
gestion de stocks .  Fiabilité des informations et données
relatives au cycle stocks .
 Un manque de précision pour les fonctions de
postes de gestion de stocks  Altérer la fiabilité de l’information
financière
 Une insuffisance en matière de qualité de
conception et pilotage du système d’information  Engager l’entreprise sur des opérations
contraire à son intérêt.
 Une qualité insuffisante du service contrôle
interne en particulier : la mise en place d’outil de
gestion (tableau de bord, analyses formalisées,
outil d’aide à la décision).

CONSTATATION Risque modéré 60%


c. Risque de non détection :

 En vue de donné une assurance de 97 % à la maitrise des risque d’anomalie :

risque cumulé = RI × RNC × RND


3% = 51.25% × 60% × RND
RND = 3%/(51.25% × 60%)
RND = 9.75%

 9.75% est déterminé comme un risque faible dont l’auditeur doit augmenté ses diligence.
C. Seuil de signification :

 Seuil de signification globale :


Indicateur choisie : 1% Du chiffre d’affaire
12.000 × 1% = 120 ( les chiffre sont en millier de dirham)

 Seuil de signification alloué au rubrique stock :


120 × 30% = 36 ( les chiffre sont en millier de dirham)

 Application du Seuil de signification à la rubrique stock :


1187 × 1% = 11.87 ( les chiffre sont en millier de dirham)

SSa>ASS donc on peut conclure que la rubrique n’est pas


significatif .
12
III. Evaluation du contrôle interne
Approvisionnement Fournisseur Magasin
Etablissement de
BC B L Confirmé

BC
BC

 BE: Bon d’entré


 BL: Bon de livraison
 BC: Bon de commande
Préparation de la
Réception de commande et
Marchandises l’envoie de Mses Stockage de MAJ de Fiche de
Marchandises Stock
BC
13 BL

Etablissement de
Confirmation des B L Confirmé BE
BL
B L Confirmé

BC
B L Confirmé

BE
BE
Grille de séparation des tâches

14
Les questionnaires du contrôle interne (encyclopédie)
OUI NON
Entrées de marchandises

entrepose-t-on systématiquement tous les stocks en magasins dès leur réception ?

Mise ajour des fiches de stock à l’entré

L’absence des BC au rapprochement avec les bon de livraison

d’autres personnes accèdent-elles aux STOCK en dehors de magasiniers ?

Procédé-t-on aux sorties par utilisation de bons de BS ?


Sorties de Marchandises

Si oui, ces bons sont-ils préparés par quelqu’un d’autre que le responsable stock ?

Les bons sont-ils pré numérotés ? Et la suite numérique est-elle vérifiée ?

Ces bons sont-ils signés par une personne dûment habilitée et dont l’autorité est connue responsable stock ?

Les besoins des services de magasin font-ils l'objet de sorties calculer suivant les quantités standard prévues pour des
travaux données ?

En cas de besoin de marchandises destinées au magasin , utilise-t-on un bon de sortie spécial pour obtenir d’autre ?
NO
OUI
N
Des instructions écrites sont-elles prévues et transmises
-aux responsables de l'inventaire?
-au personnel d'exécution
-au commissaire aux comptes?
En l’absence d’instructions écrites, des dispositions ont-elles été prises pour définir les procédures de comptage et les
Evaluation de l’organisation de l’inventaire

communiquer au personnel participant à l’inventaire ?

Le rangement préalable permet-il d'effectuer les comptages avec facilité ?

Existe-t-il un double comptage?


16
Inventaire permanent

Y a t-il une personne indépendante du service magasin dans les équipes de comptage?

Les équipes de comptage ont-elles reçu des instructions précises sur le travail qu'elles devaient effectuer?

Y a-t-il au moins une personne dans chaque équipe de comptage ait les connaissances techniques suffisantes pour identifier les
stocks?

Les techniques de comptage (peser, dénombrer, mesurer) sont-elle bien définies ?

Y a t-il vérification de la qualité des articles?


Évaluation des risques du contrôle interne
1-Mouvements d’entrées
2- Mouvements sorties
Cartographier des risques
IV. Examen des comptes
1. Objectifs
 L’existence des soldes .
 L’évaluation des comptes .

2. La revue analytique


 Examine les différences significatives entre l’état des stocks et les
comptages, ensuite on devrait obtenir des justifications sur les écarts.
 Vérifie que l’état de synthèse de l’inventaire reprend l’ensemble des
feuilles décomptages et des confirmations des tiers détenant des stocks
de l’entreprise.
 Vérification de la valorisation des stocks.
 L’appréciation des provisions nécessaires liées à la dépréciation des
stocks :
Bilan 2016-2018 Marjane :

Eléments 2016 2017 2018

STOCKS 1 084 552 341 1 132 161 674 1 187 456 990

Marchandises 1 079 812 010 1 124 987 450 1 180 381 119

Constat :

-Augmentation des stocks


ratio de rotation des stocks
Stock moyen : Données en Mdhs

le stock initial 1 132 , le stock final 1 187, est donc une augmentation
de 55 , représentée par 4,8% en termes de pourcentage.

stock moyen = ( stock initial + stock de fin) ÷ 2

stock moyen = (1 132 + 1 187) ÷ 2

stock moyen = 1 159


ratio de rotation des stocks
Rotation des stocks
Taux de rotation des stocks = chiffre d'affaires ÷ stock moyen

Taux de rotation = 12 358 ÷ 1 159

Taux de rotation = 10.66

le ratio de rotation des stocks est donc de 10 ce qui signifie que le stock total a
été écoulé 10 fois en moyenne au cours de l'exercice
Autre ratio

Temps d'écoulement des stocks :

Temps d'écoulement des stocks = (stock moyen ÷ chiffre d'affaires) x 365

Temps d'écoulement des stocks = (1 159 ÷ 12 358 ) x 365

Temps d'écoulement des stocks = 37,18

et donc les produits restent en stock 37 jours en moyenne avant d'être


écoulé.
V. CONCLUSION

Vous aimerez peut-être aussi