Vous êtes sur la page 1sur 16

Les grands choix stratégiques

Préparé par : Mr BELAHMIDI Youssef


I - LES CHOIX STRATEGIQUES
Les stratégies intra-secteur : Ce sont les stratégies
adaptées dans le même secteur d’activité de
l’entreprise.
Les stratégies inter-secteur : Ce sont les stratégies
adaptées dans un secteur d’activité différent à celui
de l’entreprise.
Les stratégies inter-entreprises : Ce sont des
stratégies de collaboration adaptées par deux ou
plusieurs entreprises
Les stratégies d’internationalisation : Ce sont des
stratégies adaptées sur des territoires étrangers
II – LES STRATEGIES INTRA-SECTEUR
1. La stratégie de domination par les coûts :
Chercher à obtenir un avantage concurrentiel en ayant
les coûts les plus bas

Avantage Avantage Dominer le


concurrentiel concurrentiel marché
par les coûts par le prix
•Production en
grande quantité •Maximiser les
•Effet •Fixer un prix ventes
d’expérience faible, compétitif •Augmenter la
•Economies PDM
d’échelle
II – LES STRATEGIES INTRA-SECTEUR
1. La stratégie de domination par les coûts :
Les économies d’échelle : L’augmentation de la quantité
produite permet de diminuer le coût unitaire.

Pd° : 1000 Stylos


Coût total : 500 dh Coût unitaire : 0,5 dh

Pd° : 3000 Stylos


Cout total : 1300 dh Coût unitaire : 0,43 dh

Exemple : BIC, Cocacola,…


II – LES STRATEGIES INTRA-SECTEUR
2. La stratégie de différenciation :
L’entreprise ne cherche pas à avoir un avantage par
les prix
elle cherche à avoir un avantage à travers les
différents aspects du produit: caractéristiques
propres, design, fiabilité, service après vente…
L’entreprise travaille plus sur la qualité de ses
produit
Elle cherche à offrir un produit innovant

Exp : Les marques de luxe, Iphone, Mercedes…


II – LES STRATEGIES INTRA-SECTEUR
3. La stratégie de créneau ou de niche :
C'est une stratégie qui consiste à se concentrer sur un petit
secteur de la demande :
 soit en se spécialisant dans une partie de la gamme d’un produit
 soit en se spécialisant dans une zone géographique
 soit sur une catégorie de clients donnée.

Un créneau : Un secteur du marché non occupé ou peu exploité


par les concurrents
Une niche : une catégorie de clientèle assez limitée

Exp : Les voitures de course chez Ferrari, Les montres de luxe de


Rolex…
II – LES STRATEGIES INTRA-SECTEUR
4. La stratégie d’abandon, de retrait ou de recentrage :

• Cette stratégie est plutôt défensive, voire imposée à


l'entreprise
L’entreprise cherche à abandonner un produit, ou se retirer
d’un marché s’elle voit que son activité n’est plus rentable
La stratégie de recentrage consiste à abandonner les
activités non rentable et se reconcentrer sur les activités de
base
III – LES STRATEGIES INTER-SECTEUR
1. La stratégie d’intégration verticale

Fournisseurs
Intégration en
Amont : Créer des
Marché filières de
en amont production de
matière première
Entreprise de
produits laitiers

Intégration en
Marché Aval : Créer ses
en aval propres points de
vente (des filières
de distribution)
Distributeurs
et clients
III – LES STRATEGIES INTER-SECTEUR
2. La stratégie de diversification
La diversification par produit : Lancer des nouveaux
produits dans le marché actuels de l’entreprise

La diversification par marché : Il s’agit de


commercialiser les produits existants de l’entreprise
sur des marchés nouveaux par l’expansion
géographique.

La diversification totale :Il s’agit de lancer des


produits nouveaux sur des marchés nouveaux
IV – LES STRATEGIES INTER-ENTREPRISES
1. Les stratégies d’impartition
La sous-traitance : Une entreprise appelé donneur d’ordre
confie une tâche dans la production à une deuxième entreprise
appelé sous-traitant en contre partie d’une rémunération
Exp : Intel dans les microprocesseurs

La franchise : C'est un contrat par lequel une entreprise concède


à des entreprises indépendantes, en contrepartie d'une
redevance, le droit de se présenter sous sa raison sociale et sa
marque pour vendre des produits ou services. Ce contrat
s'accompagne généralement d'une assistance technique.
Exp : Franchise ZARA détenue par le groupe Aksal
IV – LES STRATEGIES INTER-ENTREPRISES
1. Les stratégies d’impartition
Le co-développement : deux marques se mettent
d’accord pour la création d’un produit commun
Exp : Milka Oréo, Tide avec Mr Propre

La co-communication : deux marques se mettent


d’accord pour réaliser une seule compagne de
communication
Exp : Cocacola et Maroc télcome, Inwi et Genova
IV – LES STRATEGIES INTER-ENTREPRISES
1. Les stratégies d’impartition
La concession : est un contrat par lequel, un
concédant producteur concède à un concessionnaire le
droit de commercialiser ses produits.
Le concessionnaire achète et vend en son propre nom et
n'est pas autorisé à représenter le concédant.
Exp : Autohall et Ford

L’accord de licence : C'est l'exploitation d'une


technologie, ou d’un brevet d’invention mise au point
par une autre entreprise.
IV – LES STRATEGIES INTER-ENTREPRISES
1. Les stratégies de croissance externe
La fusion : C'est une opération par laquelle
plusieurs sociétés se réunissent pour n'en former
qu'une seule.
Exp : AttijariWafabank , AtalantaSanad…

L’absorption : Opération financière et économique


par laquelle une entreprise absorbe une ou
plusieurs autres entreprises qui lui apportent la
totalité de leur patrimoine. La société absorbante
conserve sa raison sociale.
Exp : Orange et Méditel
V. LES STRATEGIES D’INTERNATIONALISATION
1. Stratégies :

La standardisation :  il s’agit d’établir la même


stratégie au sein du pays cible étranger que celle du
marché local.
Exp : IKEA, DECATHLON

L’adaptation : consistent à modifier le prix, la


promotion et l’emballage d’un produit, ou même le
produit lui-même, afin de répondre aux besoins et aux
préférences d’un pays donné.
Exp : Macdonald’s, Cocacola…
V. LES STRATEGIES D’INTERNATIONALISATION
2. Méthodes et objectifs

Par les exportations


Par la création de filières de production ou de distribution à
l’étranger
Par les franchises

OBJECTIFS :
Chercher de nouveaux marchés
Attaquer des nouveaux clients
Augmenter la PDM
Augmenter les ventes
Chercher des nouvelles opportunités
V. LES STRATEGIES D’INTERNATIONALISATION
3. Etapes
Stade 1 : L’ouverture partielle vers
l’étranger : CA à l’étranger < 5% CA total de
l’entreprise
Stade 2 : Le courant régulier d’affaires : CA à
l’étranger < 33% CA total de l’entreprise
Stade 3 : La multinationalisation : CA à
l’étranger < 90% CA total de l’entreprise
Stade 4 : La mondialisation : CA à l’étranger
> 90% CA total de l’entreprise

Vous aimerez peut-être aussi