Vous êtes sur la page 1sur 42

CONNAIS TON

TYPE DE SERMON
1. Le sermon
sous forme
d’exposé
• C’est l’exposition d’un passage
de la Bible court ou long.
•Ce passage peut
consister en quelques
versets ou s’étendre à
tout un chapitre.
•L’ensemble du
sermon est tiré
directement du
passage choisi.
Les différentes parties
du message sont tirés
du texte choisi qu’on
présente.
•Un exemple d’un exposé:
•Éphésiens 6: 10-18
•(Lire plusieurs fois le texte
et l’étudier avant de
regarder le plan ci-dessous.)
• Les versets 10 à 13. Le moral
du chrétien
• Il encourage le croyant à être
courageux et à tenir ferme en
face des ennemis spirituels qui
cherchent à lui nuire.
•Les versets 14 à 17
L’armure du Chrétien
•Les diverses pièces de
l’armure.
•Puis l’apôtre ajoute au
verset 18 La vie de prière
du chrétien.
• Ainsi le plan est:
• I. Le moral du Chrétien
• II. L’armure du Chrétien
• III. La vie de prière du Chrétien
•Ce type de sermon produit
une assemblée qui connaît
la Bible.
2. Le sermon
topique
•Le mot « topic »
en anglais veut
dire sujet.
• Le sermon topique est sur un
sujet.
• Il commence à partir d’un
sujet, et non à partir d’un texte
biblique.
•Dans le sermon topique, les
principales parties sont
tirés du sujet.
• Exemple d’un
sermon topique
préparé à l’aide d’un
plan topique simple:
•Sujet: « Les raisons pour
lesquelles la prière n’est pas
exaucée »;
• Notez que nous n’utilisons pas
un texte biblique.
• C’est dans la Bible que
nous devons découvrir des
raisons pour lesquelles des
prières peuvent ne pas
être exaucées.
• Jacques 4: 3; Ps. 66: 18; Jacques 1: 6-7;
Proverbes 28: 9 et 1 Pierre 3: 7.
• Pour une préparation comme celle-ci
les ouvrages suivants seront utiles:
• Une bonne Bible à référence (à
parallèles), une concordance biblique,
un logiciel biblique, ou une Bible à
sujet.
•Grâce à ces références,
nous découvrons que la
prière n’est pas exaucée
pour les raisons
suivantes:
• 1. Demander mal (Jacques 4: 3),
• 2. Le péché dans le cœur (Psaume 66: 18),
• 3. Douter de la parole de Dieu (Jacques 1: 6-
7),
• 4. Les vaines répétitions (Matthieu 6: 7),
• 5. La désobéissance à la Parole (Prov. 28: 9),
• 6. Un comportement désagréable à la
maison (1 Pierre 3: 7)
• La Bible renferme une réserve
inépuisable de sujets desquels
le prédicateur peut obtenir
matière pour des messages à
thèmes adaptés à toutes les
circonstances et les situations.
3. Le sermon
textuel
• Dans le sermon textuel, on
commence avec un texte biblique.
• Les parties principales tirent leur
origine du texte biblique.
• C’est le texte biblique qui fournit le
thème du sermon.
• Le texte peut consister
en quelques mots d’un
verset, être un verset
tout entier, ou même
deux ou trois versets.
• La longueur du texte à utiliser pour
un sermon textuel n’est pas définie.
• Cela veut dire que les divisions
principales inspirent les traits
saillants dont on va discuter dans le
message.
• Rappelons-nous que le sermon
topique démarre avec un sujet ou
thème.
• On démarre le sermon textuel avec
un texte biblique, qui indique le
message que l’on veut transmettre.
• Un exemple de plan textuel: Esdras 7:
10
• « Car Esdras avait appliqué son cœur à
étudier et à mettre en pratique la loi de
l’Éternel, et à enseigner au milieu
d’Israël les lois et les ordonnances. »
• Nous soulignons ici les mots du texte
autour desquels nous observons que le
verset tourne: « appliqué son cœur »
•Nous pouvons ainsi
tirer les parties
suivantes de ce
verset:
• I. Cette application le conduisait à vouloir
connaître la Parole de Dieu: « Esdras avait
appliqué son cœur à étudier […] la loi de
l’Éternel. »
• II. Cette application le conduisait à vouloir
obéir à la Parole de Dieu « et à mettre en
pratique la loi de l’Éternel ».
• III. Cette application le conduisait à vouloir
enseigner la Parole de Dieu « et à enseigner
au milieu d’Israël les lois et les
ordonnances ».
• La première division principale du plan : « Cette
application le conduisait à vouloir connaître la
Parole de Dieu » conduit nos pensées vers des
subdivisions, ou nous suggère quoi dire à propos
du texte:
• 1. Au milieu d’une cour païenne (du roi de Perse)
• 2. D’une manière approfondie
FIN DU
DIAPORAMA
APPARENCE
EXTERIEURE
HABILLEMENT D'UN ENFANT
PREDICATEUR
•Il doit être bien vêtu pour inspirer
le respect. Avoir les cheveux bien
coiffés, les ongles bien taillés, les
dents bien brossées et surtout les
souliers bien cirés.
•La mise d'un pasteur peut causer
la perte de certaines âmes.
•Témoignage vol, Il p. 613
EXPRESSION DU VISAGE

• L'enfant prédicateur doit être


toujours gai et heureux. Cela
fera une bonne impression sur
ses auditeurs.
• « Nos paroles, nos actions, notre
manière de nous vêtir.
EXPRESSION DU VISAGE

• Notre comportement, même


l'expression de notre visage
influence
• L'auditeur. Ainsi par notre
influence même
inconsciemment des milliers de
personnes peuvent être béni ».
ATTITUDE SUR L’ESTRADE

•L'enfant prédicateur doit se


tenir correctement, les épaules
bien alignées et dévisageant
l'auditoire. d'un regard doux et
convaincant. Il ne doit pas
s'appuyer sur le pupitre.
MOUVEMENTS ET VOIX

•MOUVEMENTS
•L'enfant prédicateur doit bouger sur L'estrade d'une
manière naturelle. Il ne doit pas rester figé comme
une statue.
•VOIX
•L'enfant prédicateur ne doit pas avoir une voix trop
aiguë ni trop basse. Elle doit être naturelle. Une
voie aiguë fait mal à L'oreille, une voix basse est
inaudible. Les mots prononcés doivent être dit
correctement et clairement.
LES MANIES
• Evitez-les. Elles surviennent quelques fois
inconsciemment, provoquées par la peur
(timidité). Parce qu'elles sont faites
inconsciemment, elles peuvent être évitées
en :
• a) s'habillant convenablement
LES MANIES
• b) s'exerçant suffisamment afin que
l'expression du visage et du corps soient
naturelles.
• c) Demandant à un parent ou à un ami de
lui dire franchement et gentiment
comment les éviter.
MOTIVATION

• L'enfant prédicateur ne doit


pas prêcher juste pour
converser.
• Il doit délivrer des messages
qui attirent L'auditeur à
Christ.

Vous aimerez peut-être aussi