Vous êtes sur la page 1sur 54

Oxyde de zinc eugenol

 PRESENTE PAR ; Dr SAOUDI.H


Introduction :

 En 1856 que FEICHTINGER utilise les ciments de la famille


eugénol oxyde de zinc en odontologie conservatrice.
 Il est encore dénommé : eugénate de zinc au mieux eugénolate
de zinc pour rappeler le substrat chimique de leurs prises .
1- Composition :
L'eugénate de zinc est obtenu après mélange d'une poudre
et d'un liquide.

1-1- La poudre :
Elle est constituée essentiellement de l'oxyde de zinc, elle se
présente sous forme d'une poudre blanche

La composition de la poudre selon la formule : type de


l'association dentaire américaine (accepted dental remédies
en 1965) en poids.
1.1.1 propriété physique de la poudre :
•masse moléculaire 81,38
•blanc à la température naturelle.
•insoluble dans l'eau,


•soluble dans l'alcool.
•produit basique.
•Oxyde amphotère : se combine à la fois aux acides et aux
bases
•Il peut s'altérer en contact d'air, ce qui entraîne une
•modification de la réaction de prise du ciment
• Atoxique et antiseptique
Donc :
suivant la date de la fabrication,
suivant la qualité de l'emballage
suivant la fréquence de l'ouverture du flacon
l'abri de l'humidité
l'abri de la température
l'abri de l'air
.
1.2 Le liquide
il est constitué essentiellement
OH OCH 3

(et souvent uniquement) soit d'eugénol, soit


d'essence de girofle qui renferment en
Noyaux
benzénique

poids 96 % d'eugénol , le reste est un huile


s

de coton . CH 2  CH  CH 2

•Huile de coton : (parfois l'huile d'olive) :


•joue le rôle de plastifiant et correctif du goût
1.2.1 Propriété physique :
_PHYSIQUE
Liquide presque incolore
Huileux qui jaunit facilement à l'air par oxydation
Il dégage une odeur de girofle qui est piquante.
Il a une saveur brûlante (goût)

_chimique :
 insoluble dans l'eau
 soluble dans l'alcool à 90°
_biologiques :
 analgésique (pouvoir neurotoxique inhibe les fibres nerveuses
sensitives)
 antiseptiqueune toxicité vis a' vis des germes intervenant dans
le processus carieux.
 effet vasodilatateur réversible
 action
inflammatoire légère au niveau des tissus (caustique et
décongestif).
2 La réaction de prise :
 en spatule l'eugénol et ZnO, on obtient une masse qui durcit au cours du
temps ; c'est le phénomène de prise. Cette réaction est un phénomène
complexe.

 schématiquement elle est due à la formation d’un phénate selon la


réaction initiée par l'humidité et entretenue par l'eau.
 ZnO + H2 O Zn (OH)2 +2 E E2 Zn + H2 O
 *cette réaction est très complexe, elle s'effectue en deux étapes;
 La première étape: l'eau intervient comme catalyseur:
 ZnO (oxyde de zinc) + H2 O Zn (OH)2 (hydroxyde de
zinc).
 La deuxième étape: qui est le passage de l'hydroxyde de zinc en
eugénate :
 Zn (OH)2 +2 E E2 Zn + H2 O
- cette réaction est réversible, ce qui explique que
l'hydrolyse de l'eugénate aboutit à une libération
de l'eugénol.

- la réaction ZnO + eugénol donne une masse


plastique qui durcit au cours du temps.
l’eau intervient comme catalyseur.
en fin de réaction, l'eugénol reste libre, ce qui est un
inconvénient, car il est d'une saveur piquante, et irritante et peut
même provoquer des troubles gastriques
La relation ZnO plus eugénol donne masse plastique qui durcit
avec le temps
3 Facteurs de variation du temps de prise :
-Facteurs physiques :

 Température : le temps de prise augmente et la température diminue.

 Grosseurs des grains de la poudre : le temps augmente avec la grosseur


du grain.

 Rapport poudre / liquide : le temps augmente avec la portion de liquide.

 le rapport poudre / liquide : peu varie de 4/1 à 6/1 selon l'usage.


_Facteurs chimiques
Accélérateurs de prise :
 Physiquement : ce sont des substances ionisables intervenant
dans la réaction chimique de prise.
 cinétiquement : ce sont des substances qui diminue le temps de
prise.
 chimiquement : ce sont des acétates de zinc incorporés soit à la
poudre, soit au liquide.
 L'eau agit également comme un accélérateur
 Aussi la prise se poursuit-elle en présence de la salive.
 Ralentisseurs de temps de prise :
- physiquement ce sont des substances parasites diminuants
dans la poudre la fraction réellement active.
 cinétiquement ce sont des substances qui augmentent le temps
de prise :
 Chimiquement se sont des carbonates et hydroxydes de zinc
dont la formation peut être due à un conditionnement non
hermétique de l’oxyde de zinc.
3 Propriétés de l'eugénate de zinc :

3-1 propriété physique :

 Structure
: la structure de l’eugénate de zinc est suffisamment
compacte donc il présente une bonne imperméabilité.
 Solubilité apprécier par la perte en poids relatives dans l’eau
distillée pendant 7jours elle est entre 0.02 et 0.1.
 Variationde volume lors de la prise la rétraction de prise est
importante puis qu'elle peut être de 0.8 en milieu fortement
humide.
 Conductibilitésthermique et électrique un excellent
matériaux de protection vis a vis des choc
thermique et électrique utiliser comme fond
protecteur.
3-2 Propriété mécanique :
 la dureté : après la prise sa dureté est nettement inférieure a celle
de la plus part des ciment.  
 la résistance a l'écrasement : la résistance au bout de 07 jours
est de l'ordre de 14 MPa (Méga Pascal). Elle augmente avec la
proportion de la poudre, et peut être multipliée par cinq lorsque la
proportion de la poudre est doublée.  
 la résistance a la compression : elle est très variable en forme
du rapport poudre / liquide elle est entre 1.3 à 20 MPa  
 Adhérence : son adhérence est excellente, supérieure a celle du
ciment définitif et des amalgames.  
3-3 Propriétés chimiques :
 corrosion : elle est comparable a celle du ciment au
phosphate de zinc.
 PH : entre 7-7,2 neutre.
3-4 propriétés biologique :
 Germicide : ce pouvoir antiseptique est du a' la fonction
phénol de l'excès possible d'eugénol libre, que l'on peut
retrouver même après dix ans.
 il a un pouvoir dentinogène.
 Cicatrisation : les eugénates ont une action cicatrisante
sur la dentine et donc sur la pulpe indirectement.
 ce
ciment possède un effet doux et sédatif sur le tissu pulpaire,
mais irritant sur les tissus conjonctifs.
 Lafonction phénol et l’eugénol libre sont responsable de l’effet
bactériostatique
 Lacompatibilité biologique du ciment à l'oxyde de zinc-eugénol
constitue sa propriété la plus importante; il est donc d'un grand
recours lorsque la pulpe est en état d'inflammation.
4 Utilisation :
_ Mise en œuvre : Il faut particulièrement : un matériel convenable :
Plaque de verre face rugeuse.
spatule en acier inoxydable.

_ Préparation :
Spatulé énergiquement jusqu'à l'obtention d'une consistance
correcte (mastic ou crémeuse en fonction de l’utilisation) on
dépose sur une partie de la plaque quelques gouttes de l'eugénol
sur l'autre partie on dépose la poudre (plaque de verre propre non
humide)
5 indication :
 obturation temporaire (provisoire)
 fond de cavité.
 pansement dentinaire (coiffage pulpaire indirecte)
 matériaux de base pour l'obturation canalaire.
 Biomatériau de base pour certain pâtes a' canaux ex : avec la
gutta perchât surtout pour les larges canaux .
 pansements gingivaux (après incorporation de fibre de
coton et d'agent hémostatique).
 Biomatériau de base de la pâte a empreinte, en prothèse
adjointe on la trouve sous le nom "Impression paste ".
5 Contre Indication :
 L'eugénol libre inhibe la polymérisation des
macromolécules, Il est contre indiqué comme fond
de cavité sous le composite et les CVI photo
polymérisable et compromères.

 Ne peut pas utilisé comme obturation définitive.


6Avantages et Inconvénients :
Avantage :
 il est d'emploi facile.
 il est antiseptique.
 il est calmant, décongestif, analgésique, cicatrisant.
 c'est un bon isolant thermique.
 il a un pouvoir dentinogéne.
 il est radio opaque.
 il a une bonne adhérence.
 il a un PH neutre.
 sa désoblitération facile.
Inconvénient :
 Résistance faible.
 temps de prise long (24h).
 solubilité de 0.1 à 0.4 % dans la salive.
 cytotoxicité directe.
 odeur piquante et saveur brûlante.
 Certainauteur considèrent l'eugénol libre comme un allergène
de potentiel, il occasionne des brûlures au niveau de la
muqueuse buccale et gastrique.
 
7 Les ciments Oxyde de Zinc Eugénol Modifiés :
 2.1- Type Kalsogène :


Composition :
 -poudre: de l'oxyde de zinc auquel sont ajoutées de 10 à 40 % de
fines particules de résine naturelle ou synthétique (ex: colophane
(résine de pin); ainsi que des accélérateurs comme l'acétate de
zinc.
 -liquide:de l'eugénol dans lequel on peut trouver, comme dans la
poudre, des particules de résine dissoutes et des accélérateurs
tels que l'acide acétique.
Réaction de prise : Semblable à celle de
l'oxyde de zinc-eugénol. Les résines acides
telles que le colophane (acide abiétique)
peuvent réagir avec l'oxyde de zinc et renforcer
ainsi la matrice.
2.2 Propriétés :
 -Résistance : la résistance de ce matériau à la compression est
de l'ordre de 35 à 55 MPA.
 La résistance à la traction est de 5 à 6 MPA.
 -Solubilité: la solubilité de ce ciment est plus grande que celle de
l'oxyde de zinc-eugénol.
 -Temps de prise: ce ciment peut avoir un temps de prise assez
long parce qu'il nécessite de l'eau pour agir.

_
 Certains matériaux offerts sur le marché contiennent de l'eau; ils ont
donc un temps de travail et un temps de prise similaires à ceux des
divers types de ciment au phosphate de zinc,

 c'est-à-dire
de 7 à 9 minutes dans la bouche. On peut aussi allonger le
temps de prise en réduisant le rapport poudre/liquide.

 Rapport poudre/liquide : ce ciment requiert plus de poudre que les


autres ciments pour obtenir un mélange à la consistance de
scellement. On doit s'en tenir au rapport approprié si on veut obtenir
des propriétés de résistance adéquates
Manipulation :
- la poudre est incorporée au liquide par petites quantités et
spatulée vigoureusement jusqu'à ce que la dose exacte de poudre
ait été utilisée.
- la plaque de verre ou la feuille cartonné doivent être absolument
sèches.
- on doit préserver le ciment de tout contact lors de la période de
durcissement.
 -lescontenants de poudre et de liquide doivent être gardés
hermétiquement fermés et à l'abri de l'humidité.
Avantages:
 effets biologiques minimaux et bonnes propriétés de scellement initial;
 résistance adéquate comme agent de scellement final de restauration.
Inconvénients:
 résistance plus faible,
 solubilité et désagrégation plus grandes que celles du ciment au
phosphate de zinc;
 instabilité hydraulique,
 ramollissement et décoloration de certaines résines de restauration.
 
 2-2 Ciment à l'EBA: «  super EBA »
 Ils’agit d’un eugénolate modifié par l’acide
orthoéthoxybenzoique, une partie de l’eugénol est
remplacé par l’acide orthoéthoxybenzoique.

 De plus des grains de quartz ou de l’oxyde d’aluminium


sont ajoutés pour renforcer le matériau.
 Composition :

 -poudre: de l'oxyde de zinc contenant de 20 à 30 % d'oxyde


d'aluminium ou d'autres charges minérales. On peut
également y trouver des agents polymériques renforçateurs
tels que le polyméthacrylate de méthyle.

 -liquide:de 50 à 66 % d'acide éthoxybenzoique, le reste


étant de l'eugénol.
 Réaction de prise :

 Le mécanisme de prise n'a pas encore été totalement


expliqué. Il semble se former un chélate entre l'EBA,
l'eugénol et l'oxyde de zinc.

 Laprise est accélérée par les mêmes facteurs que ceux


qui influencent le ciment à l'oxyde de zinc-eugénol.
Applications :
 -scellement d'incrustations, de couronnes et de ponts.
 -base intermédiaire ou fond protecteur.
 -matériau d'obturation provisoire.
Propriétés :

 Résistance : la résistance à la compression est de 55 à 70 MPA ;


si on augmente le rapport poudre/ liquide, on peut obtenir des
valeurs comparables à celles du ciment au phosphate de zinc.
La résistance à la traction est beaucoup plus faible, c'est-à-dire
de 3 à 6 MPA.
 -Solubilité
: lorsqu'elle est mesurée dans l'eau distillée, elle est
semblable à celle des ciments à l'oxyde de zinc-eugénol
contenant du polymère. Il y a dans ce cas perte d'eugénol. -
Epaisseur du film : entre 40 et 70 µm, selon la marque déposée.
-Temps de prise :
 Entre 7 et 13 minutes dans la bouche.
 A la température ambiante, le temps de travail est long; en effet,
hors de la bouche ce ciment n'est pas affecté par l'humidité ce
qui accélère sa prise.
- Rapport poudre/liquide : comparativement à celui des autres
ciments il est élevé, ce qui nécessite un malaxage minutieux et
complet. A moins que la quantité de poudre optimale ne soit
utilisée, la résistance générale de ce ciment est assez faible.
- Radioopacité : voisine à celle de la gutta.
Manipulation :
-de manière générale, la manipulation est semblable à celle du
ciment à l'oxyde de zinc-eugénol renforcé aux polymères.
-pour incorporer toute la poudre requise il faut spatuler
vigoureusement pendant environ 2mn.
-mélanger de façon appropriée, ce ciment coule facilement
sous pression, étant donné son long temps de travail.
- on doit le laisser durcir assez longtemps dans la bouche.
-avantage: l
a résistance globale et l'épaisseur du film de ce ciment sont
comparables à celles du ciment au phosphate de zinc. Il est peu
irritant pour la pulpe.
 Son temps de travail est long.
inconvénients:
le rapport poudre/ liquide doit être élevé pour
obtenir des propriétés optimales.
 Il nécessite un long temps de malaxage.

 Il
est sensible à la dégradation hydraulique
dans la salive.
3-IRM

C'est un matériau à restauration intermédiaire il s’agit d’un


ciment a l'oxyde de zinc eugénol renforcé par un
composé : polymethyl –méthacrylate.
Il est résistant et assure une excellente adaptation
marginale.
La spatulation doit être faite en moins d'une minute pour
obtenir une consistance mastique et en doit préservé le
ciment de tout contacts lors de la période de
durcissement.  
 Indications :
* Base de cavité pour amalgame ou or
* Coiffage pulpaire indirect
* Restauration temporaire (peut rester en bouche
jusqu’à un an)
 
Emploi :
. Mélanger 1 cuillère (pré-dosée) de poudre avec une goutte de
liquide.
.Incorporer la ½ de la poudre au liquide. Ajouter le reste par la
suite. Mélanger le tout pendant 1 minute.
. Enlever les excès d’eau de la cavité sans l’assécher.
.S’il y a exposition pulpaire, on peut mettre une mince couche de
Ca(OH)2.
 . Insérer le matériau dans la cavité.
. Mettre le patient en occlusion et ensuite enlever les
excès.
. Suite à ceci, le patient doit demeurer en occlusion
jusqu’à la prise du matériau, c’est-à –dire 5 minutes
après le début du malaxage.
. Si des ajustements sont nécessaires, on peut utiliser
une fraise boule.
Ciment prêt a l'emploi :
 Il existe une série de pâte durcissante à l'eau et à la
chaleur qui est utilisés comme ciment provisoire.  
 Il se présente sous forme de bâtonnet ou de pâte en
tube relativement facile a utilisé.  
Composition
 On note en général la présence de :
 ZnO.
 sulfate de calcium.
 sulfate de zinc.
 acétate de polyvinyle.
 Chloracétate poly triethanolamine.
 Il ne contient pas d'eugénol.
La réaction de prise : elle est entamée en partie
par la salive, réaction de l’eau avec le sulfate de
calcium et l’oxyde de zinc produit la prise.  
 Propriétés :
 La résistance a la compression est faible, c'est la moitié de la pâte
oxyde de zinc.
 Le coefficient d'expansion linéaire du ciment prés à l’emploi est
presque du double de celui de la pâte de zinc eugénol c'est à dire il
a une bonne étanchéité : ciment prés à l’emploi = 14.2 ZOE =
8.4
 Le PH = 6.9
 Leciment prêt à l’emploi et l'oxyde de zinc
eugénol (pâte) sont des substances (absorbe de
l'H2O) mais l'absorption d'H2O pour le ciment
prêt a l'emploi est 6 fois plus importante, sur le
plant pathologique : après l'altération pulpaire,
après la mise en place de ciment prêt à l’emploi
est toujours limité dans le temps.
.

Vous aimerez peut-être aussi