Vous êtes sur la page 1sur 13

Ethernet

• Le modèle OSI définit sept couches.


• TCP/IP est basé sur ce modèle mais il ne comporte que quatre
couches.
• Ethernet se situe au niveau de la couche Accès réseau du
modele tcp/ip.

7 Application
6 Présentation Application 4
5 Session
4 Transport Transport (TCP) 3
3 réseau Internet (IP) 2
2 Liaison
1 Physique Accès réseau 1
Modèle OSI : organisation
• Couche
HTTP TELNET
FTP
POP SMTP
Application
MODBUS TCP
On trouve ici les protocoles applicatifs (protocoles de haut niveau) qui
permettent le dialogue entre applications serveurs et clientes.  HTTP, FTP, POP
et SMTP sont loin d'être les seuls. Ce sont cependant ceux que les internautes
utilisent le plus souvent.
Modèle OSI : organisation
 Couche

HTTP Hyper Text Transfert Protocol


Ce protocole est utilisé pour la navigation web entre un serveur HTTP et un
navigateur (IE, FF,…).
FTP File Transfert Protocol
Ce protocole permet d'assurer le transfert de fichiers de façon indépendante
des spécificités des OS. Ainsi, un client FTP sous Windows peut télécharger un
fichier depuis un serveur UNIX
SMTP Simple Mail Transfert Protocol
Ce protocole permet d'acheminer le courrier depuis le serveur SMTP de
l'émetteur, jusqu'au serveur SMTP du destinataire, qui le classe dans les
Boîtes aux lettres de ses clients
Modèle OSI : organisation
 Couche

POP3 Post Office Protocol version 3


Le protocole qui permet au client de relever à distance le courrier classé dans
sa boîte aux lettres
TELNET File Transfert Protocol
C'est le "couteau suisse" du travail à distance.
TELNET permet de prendre à distance le contrôle d'un hôte. C'est un outil qui
permet l'administration distante d'une machine, du moment que l'on est
capable d'ouvrir une session et d'acquérir les droits de "super utilisateur".
Modèle OSI : organisation
• Couche
IP
Internet ICMP

Ce sont ici des protocoles de haut niveau de la couche réseau.


IP permet le routage des informations entre réseaux, c'est ici que l'adresse IP
est utilisée.
ICMP est un protocole de "contrôle" il met à disposition des outils de dépistage
d'erreur et de signalisation.
Modèle OSI : organisation
ETHERNET
Ethernet fait référence au support de propagation utilisé.
la norme qui décrit les réseaux de type Ethernet qui sont utilisés sur la majorité
des réseaux locaux est la norme IEEE 802.3
Cette norme décrit dans le détail le fonctionnement du réseau sur les supports
cités précédemment. Elle définit entre autre, le protocole d'émission de données
utilisé: le CSMA/CD
Ethernet : définition et fonctionnement

Ethernet, le protocole des cartes réseaux ! Une carte réseau Ethernet fabrique
un signal qui est envoyée à une autre carte réseau Ethernet ! Les répéteurs
(Hub) ou commutateurs (Switch) interconnectent les ordinateurs entre eux !
Exemple avec des Hub

Ethernet désigne un protocole de réseau local (LAN). Celui-ci se base sur des


commutations de paquets et sur des câbles en paires torsadées pour permettre
de relier plusieurs machines entre elles.
D'un point de vue historique, Ethernet est apparu dans les années 1970 et
faisait alors partie intégrante des projets du Xerox PARC, un centre mythique
de recherche en informatique implanté en Californie. Il s'est depuis imposé
comme le standard le plus utilisé dans le monde, loin devant ses (anciens) 
concurrents : Token Ring et ARCnet.
Pour les particuliers, Ethernet se résume à ce câble branché entre un
ordinateur et une Box Internet, qui permet d'offrir un réseau et un débit Internet
 de grande qualité. Il se rapproche dans ses fonctions du réseau Wi-Fi
classique.
Il existe aujourd'hui une grande variété d'Ethernet allant de l'Ethernet 10
mégabits/s à l'Ethernet 10 gigabits/s. À l'échelle internationale, Ethernet est
aussi connu sous la norme IEEE 802.3.
Modèle OSI : organisation
• Couche

Accès réseau Ethernet CSMA/CD

C’est le protocole de plus bas niveau sur le réseau, il assure la bonne gestion
du médium (détection de collisions) et permet l'acheminement des informations
entre émetteur et destinataire au niveau des adresses MAC.
IP s'appuie dessus bien évidement.
CSMA/CD
Ethernet
• attendre la disponibilité du réseau d’où le nom de
CSMA (Carrier Sense Multiple Access)
détection de la porteuse du réseau
• quand la trame est émise, il faut vérifier qu'il n'y a pas de collision avec une
trame d'une autre station qui aurait émis en même temps
CSMA/CD (Collision Detecttion)
• à la libération du réseau, un temps d'attente aléatoire précéde chaque nouvelle
tentative d'émission
Niveau 1 : couche liaison
Scénario 1 : plusieurs machines forment un réseau.

Illustration : ethernet local en paire torsadées

rôle
Carte
réseau Communiquer avec les autres
cartes du réseau

Application de l'utilisateur
(navigateur, mail, …)

SE (Système d’Exploitation)
de la machine
Driver logiciel de la carte
réseau
Niveau 1 : couche liaison
Les cartes du réseau doivent être identifiées :: ADRESSE

Chaque carte possède une adresse physique

Adresse MAC (Medium Access Control) Codée sur 6 octets

Remarque: c'est le constructeur qui implante l'adresse MAC


6 octets 6x8=48 bits 2^48 = 280 000 milliards @MAC

Généralement, les 3 premier octets spécifient le nom du


constructeur
reste, pour chaque constructeur, 3 octets pour identifier
ses cartes

Soit 2^24=16.7 millions d'adresses/constructeur

coffer.com/mac_find/ pour connaître le nom du constructeur


Niveau 1 : couche liaison
Comment connaître l'adresse MAC ?

Commande DOS (sur PC) :: IPCONFIG /ALL

Vous aimerez peut-être aussi