Vous êtes sur la page 1sur 27

c 

 

  
Présenté par
ZOROME Rekha Mavreen
c   
 

 ne action est un titre négociable


attestant que son porteur détient une
part de l¶entreprise.
 a capitalisation boursière est la valeur en
bourses des actions, alors que l¶avoir
désigne leur valeur comptable.
 ¶actionnaire reçoit un dividende (part du
bénéfice de l¶entreprise proportionnelle
aux actions qu¶il détient)
2  
    
G 

 ne bourse est un marché financier où


les gens peuvent acheter et vendre des
titres, dont des actions.
 le marché des actions connaît 2 types de
classements: le premier opposant marché
primaire et marché secondaire; le
deuxième comprenant le premier marché,
second marché, nouveau marché et
marché libre.
2  
    
c 
     
 

 e cours d¶une action est le prix


nominal auquel se négocie une action
en bourse.
 e rendement annuel d¶une action est
la somme de son gain de
capital(augmentation de son cours) et
de son rendement en
dividende(dividende exprimé en
pourcentage de l¶action).
2  
    
c
 



 n indice est un instrument qui mesure


l'évolution d'un marché ou d'un
compartiment boursier. 'indice
boursier est fondé sur la moyenne des
cours d'un échantillon de valeurs
mobilières retenues en fonction de leur
représentativité (comme l¶indice
S&P/TSX, le FTSE 100,le DAX, le
Nikkei, le BRVM Composite«)
2  
    
2  
    
c  


 Pour répondre aux questions sur le


comportement des marchés boursiers
et les tendances des cours, il faut
d¶abord faire deux remarques:
 es ajustements pour éliminer les effets
de l¶inflation
 es graphiques à échelle de rapport.

2  
    
!
    
 
 


 es données fondamentales du


marchés
e cours d¶une action est le montant que les
gens sont disposés à payer pour une action
qui leur offre la possibilité de retirer un
dividende et de réaliser un gain en capital.

e cours s¶établit toujours aux prix que les


gens sont disposés à payer en moyenne.
2  
    
c
 
  
  

Selon les fondamentalistes, la valeur


intrinsèque d¶une action, dépend de ce qu¶on
appelle les données fondamentales du
marché, soit:
- les activités de l¶entreprise qui a émis
l¶action;
- le flux de bénéfice que génère ces
activités;
- la régularité du versement des dividendes
aux actionnaires;
2  
    
c
 
  

  

- le degré d¶incertitude entourant les


bénéfices et les dividendes;
- l¶importance que les actionnaires
accordent à la régularité et à l¶incertitude
quant au versement des dividendes.

2  
    
c
 
  

  

 e prix, la valeur et la disposition à


payer
Pour estimer qu¶il vaille la peine d¶acheter
d¶autres actions, l¶on doit croire que le
bénéfice futur que l¶on retirera de la
possession de ces actions vaudra au moins
le sacrifice courant auquel l¶on doit consentir
pour les obtenir.

2  
   
c
 
  

  

 Maintenant ou plus tard?


Toutes choses étant égales d¶ailleurs, nous
préférons que les bonnes choses arrivent le
plus vite possible.
 a certitude ou l¶incertitude?
a plupart des gens n¶acceptent de prendre
un risque que moyennant compensation, et
plus le risque est élevé, plus la
compensation doit l¶être pour que le risque
vaille la peine d¶être pris.
2  
    
c
 
  

  

 ¶escompte pour rendements incertains


¶escompte pour gain futur incertain est une
autre façon d¶exprimer la relation entre le
prix que l¶on est disposé à payer et ce que
l¶on attend d¶obtenir en retour.

Pour déterminer le prix d¶escompte, on


multiplie le prix initial par › ›
 
 
2  
    
c
 
  

  
 e calcul du cours d¶une action
P1= Valeur anticipée de [b1(D1+P2)]

P1: le cours d¶une action


D1: le dividende de l¶action
P2: le cours de l¶action à la fin de l¶année
b1: le facteur d¶escompte

2  
    
c
 
  

  
 e cours futur anticipé
On sait maintenant que le cours des actions
dépend des anticipations rationnelles des
investisseurs quant à son futur.

3      est une


prévision qui tient compte de toute
l¶information disponible, y compris de la
connaissance des forces économiques
susceptibles d¶influer la variable qu¶on tente
de prévoir.
2  
    
c
 
  

  
 a valeur intrinsèque
a valeur intrinsèque d¶un titre dépend
uniquement du flux des paiements de
dividendes futurs anticipés.

2  
    
c


  

 On définit une bulle spéculative comme une


escalade des cours boursiers suivie de leur
effondrement, les deux phénomènes
survenant parce que les gens les ont
anticipés et ont agi en conséquence.

2  
    
c        

 e risque et le rendement diffèrent


selon les titres.
 Plus un titre présente un risque élevé,
plus on en attend un rendement
important.
 On appelle prime de risque le
rendement supplémentaire au
rendement moyen que rapporte la
prise d¶un risque plus élevé.
2  
    
 e rendement anticipé s¶accroît avec le
risque.
 Comme il est impossible de prédire
quel titre rapportera le plus, il est
avantageux de diversifier son
portefeuille pour réduire le risque,
quitte à accepter un rendement
anticipé moindre.
2  
    
c 
   



 ¶économie influe sur le marché


boursier, et le marché boursier influe
sur l¶économie.
 es 3 principales catégories d¶effets de
l¶économie sur le marché boursier
sont:
 es tendances et les cycles de la
croissance des bénéfices.
 a politique monétaire des banques
centrales.
 a fiscalité.
2  
    
c
  
 

  
 

 
  

 Ce sont les bénéfices futurs anticipés qui


influent sur les cours boursiers.
 Pour arriver à prévoir les bénéfices futurs à
partir des bénéfices actuels, les investisseurs
doivent se prononcer sur le taux de
croissance anticipé.
 a croissance des bénéfices dépend de la
phase du cycle économique et de la nature
du rythme du progrès technologique.

2  
    
c      

 
 


 es effets des mesures monétaires sur


les cours boursiers sont de courte
durée et leur ampleur varie.
 es taux d¶ intérêt et les cours
boursiers:
 a hausse des taux d¶intérêt entraine une
baisse des cours boursiers et inversement
la baisse des taux d¶intérêt entraine une
hausse des cours boursiers.
2  
    
 ¶anticipation de la politique monétaire
 a politique monétaire influe sur les cours
boursiers, il est donc avantageux d¶en
anticiper l¶évolution.

2  
    
c 
 

 nfluences directes ou indirectes de la


fiscalité sur les cours boursiers.
 es marchés boursiers sont sensibles à
3 types d¶impôts:
 ¶impôt sur le gain en capital.
 ¶impôt sur les bénéfices des sociétés.
 a taxe sur les transactions financières.

2  
    
c 
  



 e marché boursier influe sur le reste


de l¶économie. Principalement sur:
 a richesse, les dépenses de
consommation et l¶épargne.
 a répartition de la richesse.

2  
    
c  


  

 

     
 Richesse: valeur marchande des actifs.
 Effet de richesse: influence de la
richesse sur les dépenses de
consommation et l¶épargne.

2  
    
c   
 

 a hausse des cours boursiers entraîne


l¶accroissement de la richesse des
porteurs d¶actions. Qui bénéficie de cet
enrichissement ?
 Ce sont les porteurs d¶actions qui
s¶enrichissent et ce sont les ménages
les plus riches qui possèdent des
actions. Donc ce sont les ménages les
plus riches qui s¶enrichissent.
2