Vous êtes sur la page 1sur 17

GE Energy Products - Europe

Vireur
Cycle Combiné de Hadjret en Nouss

Mars 2008
Avant propos

Le but du document est :


• De comprendre les principales caractéristiques du moteur
de virage et de son sytème d’embrayage

• De comprendre les principes d’opération, permissifs et


bonnes pratiques quant au virage des turbines
Introduction

• Qu’est ce que le virage d’une turbine?

– L’opération de virage consiste à faire tourner


lentement l’arbre de la turbine lorsque celle ci n’est
plus en opération mais que le rotor est encore
chaud.
Vireur: fonction principale
• Pourquoi vire-t-on la turbine?

– Un barre de métal élancée, pesante, en appui sur deux points a


tendance à fluer lorsque le métal est porté à haute température
– Pour éviter ce phénomène sur le rotor lors des arrêts, un petit
moteur, le vireur, se charge de faire tourner l’arbre à faible vitesse
(~5 rpm). Le virage est obligatoire jusqu’à ce que la température
métal TV du 1e étage < 260°C (500°F)
– Eviter ce phénomène évite de fortes vibrations lors des
redémarrages
Fluage thermique
Vireur: fonctions auxiliaires

– La mise en rotation de l’arbre avant l’admission de gaz permet


des démarrages plus souples et mieux contrôlés (inertie de l’arbre
vaincue)
– La rotation du vireur permet d’homogénéiser la température
dans les labyrinthes et la TV lors l’injection de vapeur de
scellement.
– Un vireur pneumatique (ratchet) permet de faire tourner
l’arbre de manière très précise lors des inspections de
maintenance. Il n’est pas conçu pour marcher continuement sur
de longues périodes.
Vireur: Composants principaux
Accouplement
Réducteur Embrayage TV

Moteur AC

Huile de
Lube

Alim. pour
Vireur
pneumatique
Vireur: Emplacement

Sur un 109FBss, le
vireur est logé dans le
palier 8, situé dans le
condenseur.
On ne peut pas accéder
au moteur lorsque le
condenseur est sous
vide.

(a fortiori durant
l’opération de la
machine ou en virage!)
Vireur: Lubrification
– La lubrification du moteur de virage est assurée par les
pompes de lubrification principales.
Le vireur est alimenté en huile directement depuis le collecteur
d’huile de lube.
L’huile assure le graissage correct des éléments mécaniques
ainsi que le refroidissement de l’ensemble.
Le vireur est donc alimenté en huile dans tous les cas de
fonctionnement possible, dès qu’une pompe à huile est en
fonctionnement (Pompe AC ou DC d’urgence)
Vireur: Système d’embrayage automatique

SSS: Synchronous Self Shifting


Vireur: Système d’embrayage automatique
– Le système d’embrayage automatique (SSS) accouple
mécaniquement le moteur à l’arbre dès que la vitesse
différentielle entre l’arbre et la sortie du réducteur est négative:

– Le vireur s’accouple dès que la vitesse de l’arbre est


inférieure à la vitesse en sortie de vireur
–Dès que l’arbre a atteint une vitesse supérieure à la vitesse
de virage (démarrage), le système désaccouple
automatiquement le vireur.
Vireur: Permissifs de démarrage du moteur

– Deux permissifs câblés:


PS-270A: Pression huile de lube > 689,4 mbarg
63QB-2: Pression d’huile de soulèvement > 168,92 barg

+ Thermostat du moteur: typiquement 150°C

+ UN PERMISSIF DE BON SENS !!!


L’huile de scellement doit être en marche avant toute mise en
marche du vireur (sinon on détruit les seals en caoutchouc de
l’alternateur !!!! )
Vireur: MCC
Vireur: Opération automatique

– Lors des démarrages, le moteur du vireur se desénergise


lorsque l’arbre atteint la vitesse de 400 rpm (le vireur n’étant plus
accouplé mécaniquement depuis longtemps).

– Lors des arrêts, le moteur du vireur s’énergise lorsque la


vitesse de l’arbre atteint 100 rpm. Il s’accouplera mécaniquement
lorsque la vitesse de l’arbre sera inférieure à la vitesse de sortie
du vireur
Vireur: Ecran de contrôle
Vireur: Modes d’opération (1)
Selon la GEK 110999a, « 109 A15 Turning Gear, Description, Operation and
Control », concernant l’huile de lube et soulèvement:

–L’huile de lube et soulèvement doit assurer le maintien en température


des paliers turbine EN DESSOUS de 150°C (temp métal).
–L’eau de refroidissement de la caisse à huile ne doit JAMAIS excéder
49°C

–Etant donné que le palier 8 n’incorpore pas de chauffage, il faudra


démarrer le système d’huile de lube UNE HEURE avant les opérations de
virage si la température ambiante est en dessous de 18°C.
Vireur: Modes d’opération (2)
Selon la GEK 110999a, « 109 A15 Turning Gear, Description, Operation and
Control », on peut distinguer plusieurs types d’opération:

– Marche normale: Vireur en marche entre les périodes


d’opération, dès lors que la température métal TV > 260°C (500°F). Il faut
environ 5 jours de refroidissement en vireur pour atteindre cette valeur.
 Il y a possibilité d’arrêter l’arbre maxi 10min si la T° TV>260°C avec
remise en virage au moins 10 fois le temps d’arrêt

– Periode d’arrêt moyennement longue (semaine). Le vireur peut être


arrêté si T°<260°C. Il doit être remis en service au minimum 4h avant la
remise en opération de l’unité
– Période d’arrêt longue (semaines, mois). Le vireur doit être arrêté pour
éviter les dommages sur les paliers TV. Le système d’huile de lube et
soulèvement doit être arrêté avec les précautions suivantes:
Remise en route huile de lube & soulèvement 30min/sem
Remise en route vireur 5 min/sem
DES QUESTIONS ?

Vous aimerez peut-être aussi