Vous êtes sur la page 1sur 28

1ère Habitude

la proactivité

Ait sidi Ahmed Ahmed


Ait sidi Ahmed Mohammed
Barguigue Ikram
Boukhrisse Hamza
Histoire & Importance du livre

38 Publié Vendu Auteur Titre


en original
Langues 1989 Plus de 15 Stephen The 7 Habits
Millions Richards of Highly
d’exemplaires Covey, Effective
People

2
Importance du livre :
Le livre est une référence dans. le domaine du développement personnel, de la
communication efficace et de l’interdépendance productive. Covey ne prétend pas
présenter une méthode miracle et rapide, mais un vrai processus de changement
qui, avec la pratique sur la durée, permet de montrer des transformations
profondes. Il nous offre les clés de l’exploration profonde de nous-mêmes, de nos
paradigmes, de nos cadres de référence qui sous-tendent nos actions et réactions
face aux excitants du moment. Il nous met, aussi, en contact direct avec nos
véritables valeurs, les plus durables et les plus profondes.

3
Principes de perception individuelle :

Miroir social Les déterminismes : Stimulus et Réponse :

• L’auteur critique à travers ce • Déterminisme génétique : c'est-à-dire


paragraphe la dépendance qu'une personne est liée à la nature de ses
ancêtres.
• Stimulus
impartiale des visions et des
opinions que les autres nous • Déterminisme psychologique : La nature
adressent en tant qu'autoréflexions de l'homme est attribuée à l'éducation qu'il
dans lesquelles les intentions a reçue et aux événements qu'il a vécus
interviennent et constituent une dans son enfance.
échappatoire pour que les autres se • Déterminisme social : renvoie à la nature
déchargent de leurs lacunes qu'ils du milieu auquel il appartient (l'État, la Réponse
ressentent. politique nationale, la concurrence
économique,...)
4
Une histoire pour bien
comprendre la relation Victor Frankl
stimulus/réponse :
C’est un psychologue qui était l'un de ceux qui ont
adopté la pensée déterministe. Ce scientifique a
souffert de la persécution nazie, qui a conduit à son
arrestation et à la torture de sa famille. Mais il a pris
un chemin imaginaire dans lequel il vit une sorte de
liberté.
Ainsi, les événements qu'il a vécus ont été une
motivation (STIMULUS) pour lui et une raison pour
lui de répondre à son imagination(Réponse), ce qui l'a
aidé à atteindre sa liberté et à s'éloigner de
l'inévitabilité qu'il croyait être l'otage de son être en
prison.

5
Proactivité :
L'auteur croit que le mot proactivité est
présent dans la nature de l'homme, mais le
plus grand facteur de motivation est de savoir
comment gérer ce sentiment intérieur et
comment le changer, et pour cela il a déduit un
ensemble de dictons et d'exemples réalistes sur
des individus qui ont été soumis à leur
environnement jusqu'à ce qu'ils découvrent
qu'ils pouvaient diriger les événements
extérieurs à leur avantage.

6
Prendre l’initiative

De quelle façon?
Prendre l’initiative :

• Se soumettre à des tests de motivation et d’aptitude.

• Etudier les problèmes spécifiques.

• Forcer la chance pour mettre en œuvre ses compétences.

8
Est-ce qu’il faut agir soi-même ou se laisser guider ?
 1er jour : « Que nous arrive-t-il ? Quel est le stimulus ? »

Licenciement pour maintenir la viabilité de l’entreprise.

10
 2ème jour : « Que va-t-il se passer à l’avenir ? » ; Etude des tendances du
moment et répercussions.

Découragement en comble.

11
 3ème jour : Question proactive : « Quelle est notre réponse? Qu’allons-nous faire?
Comment allons-nous imposer nos initiatives dans cette situation ? ».
Management et réduction des coûts + augmentation des parts de marché.

Solutions pratiques réalisables.

12
 1er jour : « Que nous arrive-t-il ? Quel est le stimulus ?
Licenciement pour maintenir la viabilité de l’entreprise.

 2ème jour : « Que va-t-il se passer à l’avenir ? » ; Etude des tendances du moment
et répercussions.
Découragement en comble.

 3ème jour : Question proactive : « Quelle est notre réponse? Qu’allons-nous faire?
Comment allons-nous imposer nos initiatives dans cette situation ? ».
Management et réduction des coûts + augmentation des parts de marché.
Solutions pratiques réalisables.

RESULTATS : Climat d’enthousiasme, d’espoir et de proactivité.


13
Ce qu’on peut déduire de cet exemple :

 Pour un esprit réactif:  Pour un esprit proactif:

Cliquez sur l’icône pour ajouter une image


Il ne peut pas pousser aussi loin • Il affronte la réalité de la
le positivisme et l’auto- situation et de ses
encouragement. conséquences possibles à
laquelle il détient le pouvoir de
choisir une réponse positive.
A l’écoute de nos paroles:

Langage réactif Langage proactif


Je n’y peux rien. Examinons les différentes solutions.
Je suis comme je suis. Je peux aborder le problème de manière différente.
Ça me rend malade. Je contrôle mes sentiments.
Ils ne le permettront pas. Je peux élaborer une présentation à mon avantage.
Je suis obligé de le faire. Je choisirai une réponse appropriée.
Je ne peux pas. Je choisis.
Je dois. Je préfère.
Si seulement… Je ferai cela.

15
On déduit que :
. par les sentiments qui commandent leurs actions
 Les réactifs se laissent guider
et prennent le dessus de leur responsabilité.

 En revanche, pour les proactifs, ils se sacrifient pour les autres et subordonnent
leurs sentiments à leurs valeurs.

16
Cercle De Préoccupations/
Cercle D’influence :

Comment déterminer le cercle sur lequel on se


concentre le plus ?
Le cercle de préoccupation contient les problèmes qu’on peut contrôler et d’autres
qui sont incontrôlables.

 Le cercle d’influence contient les


. solutions et tout ce que peut être changé.

La différence entre une personne réactive et proactive.

18
• Contrôle Direct, Indirect, Impossible :

•Le passage vers le cercle d’influence se fait d’abord par la détermination du problème.

•D’après l’auteur , il existe 3 types de problème :

Directement contrôlables : sont les problèmes liés à notre propre comportement qui
peuvent être résolus en travaillant sur nos habitudes.

 Indirectement contrôlables : sont les problèmes liés au comportement des autres qui
peuvent être résolu en changeant nos méthodes d’influences.

 Incontrôlables : les accepter et apprendre à vivre avec elle pour y faire face est la
seule solution

19
Élargir Notre Cercle D’influence :

• Le choix de la façon de réagir face à une situation impacte


totalement cette circonstance.
Être Ou Avoir :

Le langage utilisé détermine notre personnalité


La démarche proactive consiste à changer d’abord de l’intérieur : en étant différent, on
amène un changement positif dans . la situation extérieure. « Je peux être plus
compétent, je peux être plus appliqué, je peux être plus créatif, je peux être plus
coopératif. » Stephen Richards Covey,

22
Qui Sème Le Vent :
Qui sème le vent récolte la tempête, ce proverbe résume le rapport entre nos choix,
ses conséquences, et les erreurs.. D’après l'auteur, chaque individu dans ce monde a
sa liberté de prendre ses choix, mais les résultats issus de ces derniers restent
incontrôlables, ceci n'est pas de son ressort. Les conséquences sont constantes. Il a
incarné ça en dictant l'exemple suivant: quand on choisit une extrémité du bâton, on
prend aussi l'autre.

24
Prendre Et Confirmer Ses
Engagements :
Prendre des promesses envers nos objectifs crée le courage et la force
qui nous mène à l'acceptation de la responsabilité et qui augmente
l’appuie sur les principes et non pas l’humeur.
Proactivité : Trente Jours A
L’essai :
1. Durant une journée entière, soyez attentif à votre façon de parler et au langage des
personnes autour de vous. Combien de fois entendez-vous, ou employez-vous, les
expressions réactives telles que « Si seulement… », « Je ne peux pas… » ou « Il faut
que je… ».
2. Prenez une situation que vous risquez de vivre dans un proche avenir et à laquelle vous
réagirez probablement de manière réactive si vous vous basiez sur votre expérience
passée. Réétudiez cette situation dans l’optique de votre cercle d’influence. Comment
répondre de manière proactive ? Prenez votre temps, recréez dans votre esprit des
images vivantes de cette situation et imaginez-vous répondant de façon proactive.
Rappelez-vous qu’il existe une rupture entre le stimulus et votre réponse. Engagez-vous
à entraîner ainsi votre liberté de choix.
3. Choisissez dans votre vie professionnelle ou privée un problème qui vous irrite.
Définissez s’il est directement, indirectement contrôlable, ou incontrôlable. Déterminez le
premier pas, à l’intérieur de votre cercle d’influence, que vous pouvez entreprendre de
résoudre, et faites-le.
4. Suivez ce problème sur trente jours et prenez conscience des changements qui
interviennent dans votre cercle d’influence.
27
Merci pour votre attention .

Vous aimerez peut-être aussi